Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Comment on se retrouve ! [PV Kaneki]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 28 Juil - 19:56

Comment on se retrouve !
Feat Kaneki




Hide déambulait tranquillement dans les rues du district 20. Aujourd’hui il n’avait pas cours et il en profitait pour prendre l’air. Après cette attaque des goules contre le CCG, les choses s‘étaient bien calmées et la vie pouvait reprendre son cours… Même si les choses ne seraient sans doute plus jamais pareilles. C’était le risque après tout. Le jeune homme avait suivi ce conflit grâce aux médias, notamment la télévision et il était bien content que ça se termine enfin parce que ça faisait froid dans le dos… Il s’inquiétait trop au fond, malgré toutes les pertes, cette guerre était finie.

Hideyoshi se posait beaucoup de questions quant à tout ce qui était arrivé, il s’intéressait pas mal aux goules et se montrait assez curieux à leur sujet. Peut-être qu’il ne devrait pas après tout mais qu’importe, s’il ne connaissait pas ‘l’ennemi’, comment il pourrait se défendre ? Oh il savait comment fonctionnait une goule, il se rappelait avoir plaisanter avec Kaneki à ce sujet mais maintenant… Maintenant ce n’était plus le cas et Hide se sentait seul. Son meilleur ami qui ne lui laisse aucune nouvelle après avoir agit bizarrement un certain temps.

Le jeune homme poussa un soupir en déambulant dans les rues à vélo. Il s’inquiétait. Hide s’inquiétait pour Kaneki, parce qu’il ne savait plus rien et qu’il aurait pu lui arriver n’importe quoi. S’il fallait il était… Le roux secoua la tête négativement comme pour se reprendre mais ce geste le fit faire un écart et le vélo n’avait pas apprécié, envoyant Hide dans le décor assez brusquement. Heureusement c’était le trottoir et non la route alors il risquait moins de chose même s’il venait de se faire assez mal.

Grimaçant de douleur, il se redressa en se frottant le crâne qui venait de taper par terre et s’aperçut d’une trace de sang sur la main. Soupirant, il l’essuya sur son short en espérant que ce n’était pas trop grave parce que ça craignait un peu, s’ouvrir le crâne. Quoique vu la chute qu’il venait de faire, ce n’était pas non plus impossible. Toujours regarder en face de soi quand on est à vélo, toujours. Encore heureux que ce ne soit pas sur la route sinon les dégâts auraient pu être bien pire.

Décidant de rester à pied cette fois, il poussa son vélo tranquillement en regardant droit devant lui cette fois. Des passants l’avaient vu se casser la figure mais il leur avait servit un grand sourire pour leur faire comprendre qu’il ne fallait pas qu’ils s’inquiètent. Parce qu’après tout, ce n’était rien. Du moins il l’espérait mais il ne voulait pas vraiment causer un dérangement, c’était un grand garçon le jeune Hide quand même et il n’avait pas besoin qu’on s’occupe de lui, il le faisait déjà bien tout seul, du moins il n’avait jamais vraiment eu de gros problèmes avec les autres.

Ça c’était quelque chose de bien dans sa vie, de ne pas avoir vraiment d’embrouilles avec les autres… Hideyoshi s’estimait aussi très chanceux de ne pas être tombé sur une goule. Enfin c’était déjà arrivé mais… Voilà il n’en parlait pas vraiment. Il préférait le garder pour lui et pour l’instant ça n’était arrivé qu’une fois. En y repensant bien, il avait chuté en voulant rentrer chez lui, ce qui lui faisait penser que c’était vraiment l’heure et qu’au final, on était toujours mieux chez soi. Un sourire s’afficha sur ses lèvres à cette pensée. Pourtant en passant dans une rue, il vit quelque chose plus loin. Quelque chose ou quelqu’un.

A cette distance, il ne savait pas s’il avait vu juste ou non alors il s’approcha  avec son vélo et plus il s’approchait, plus ce qu’il pensait se confirmait. Là il lâcha carrément son moyen de locomotion avant de trottiner vers cette personne. Des cheveux blancs certes mais toujours le même visage qui ne trompait pas. Après toute cette absence, il le revoyait enfin, son meilleur ami.


        "Kaneki !"

Cette fois c’était un large sourire qui s’était logé sur le visage du rouquin, qui était heureux. Puisqu’il ne répondait pas à ses messages, c’était presque inespéré de le croiser, à croire qu’il passait son temps à l’éviter. Mais au fond de lui Hide avait peur. Peur que son ami soit passé à autre chose, qu’il l’avait oublié et qu’il avait voulu couper les ponts tout simplement, ce qui expliquerait aussi pourquoi il ne lui répondait jamais, à moins que ce soit autre chose. Enfin Hideyoshi espérait remettre beaucoup de choses au clair en retrouvant Kaneki, qu’il était content de retrouver malgré tout.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Mer 12 Aoû - 1:03

Comment on se retrouve!




Un jour de calme, idéal pour s'isoler un peu et marcher dans les rues de Tokyo. Enfin... Kaneki restait dans le 20e, qui était l'endroit le plus sûr et le plus calme pour lui qui frayait avec le monde des goules. Car sans que personne ne le sache, ça s'agitait dans l'ombre, bien qu'Aogiri eut été affaibli quelques semaines plus tôt pendant le raid du CCG. En tout cas pour les goules de l'Antique et du 20e tout le monde se préparait à la réapparition en force de la secte étant donné que leur roi à l'oeil écarlate n'avait pas été éliminé. Et vu qu'ils ciblaient en priorité les porteurs de l'odeur de Rize... L'albinos devait être encore plus prudent, mais aussi prêt à se battre. Quand il ne travaillait pas à l'Antique, il passait son temps à étudier des techniques de combat venant d'arts martiaux du monde entier, à s'entraîner à la maîtrise de son kagune et à renforcer son corps pour devenir plus fort. Des efforts qui payaient certes, mais lui laissaient peu de temps libre.

En bref, Kaneki n'avait pas pris le temps de passer du temps au calme, seul et sans s'entraîner comme aujourd'hui, depuis des jours. Et il se rendait compte à quel point l'air frais, même saturé par la pollution de Tokyo, lui permettait de réfléchir à des choses qu'il avait mis de côté depuis longtemps. Perdu dans ses pensées, avançant sans but précis, il commençait à se demander s'il ne devait pas retourner au moins une fois à Kamii. La demi-goule savait que ce serait dangereux pour lui de réapparaître ainsi à l'université, mais dans un sens aller en cours lui manquait. Et puis même s'il l'évitait pour le protéger des menaces qu'il traînait derrière lui, le borgne souhaitait revoir Hide, au moins une fois même si ce n'était que pour quelques minutes. S'il évitait de lui donner des nouvelles ou même de le voir c'était par simple peur. Peur de l'exposer au monde des goules, peur de se faire rejeter s'il apprenait ce qu'il était devenu. Parfois il en faisait des mauvais rêves, maintenant qu'il ne pensait plus seulement à devenir plus fort il se rendait compte à quel point ce fait hantait son esprit jusque dans ses cauchemars. A vrai dire quand il ne rêvait pas de se faire dévorer par Rize ou Yamori c'était ça qui le hantait. Un rêve où son seul et unique ami ne l'acceptait pas tel qu'il était maintenant et le considérait comme un monstre, lui tournait le dos et l'abandonnait.

Kaneki était tellement absorbé par ces sombres pensées, l'air renfermé et légèrement triste, qu'il ne se rendit pas compte sur le coup qu'on venait de l'appeler. Il continua alors sa route pendant quelques secondes, ignorant la voix qui l'avait hélé. Avant que ça ne fasse tilt dans son esprit. Il s'arrêta alors, demeurant immobile quelques secondes. Il ne connaissait que trop bien cette voix... Et finalement en se retournant il pu apercevoir la personne qu'il évitait depuis des mois. Hideyoshi. L'albinos demeura un temps comme pétrifié, comme s'il avait vu un esprit, d'un air mi-heureux, mi-nerveux. A vrai dire, il n'avait aucune idée de comment aborder la conversation. Même si son ami arborait un grand sourire et semblait heureux de l'avoir croisé, Kaneki avait peur de la tournure que pouvait prendre la conversation. Expliquer le pourquoi du comment de sa soudaine disparition risquait d'être compliqué, tout comme trouver une raison plausible à ça. D'autant plus que la demi-goule savait son ami doté d'une grande perspicacité et d'un instinct tel qu'il avait du mal à se tromper sur certaines choses. Il pouvait donc très bien deviner ce qui lui était arrivé ces derniers mois, depuis l'attaque de Nishiki. Malgré tout Kaneki finit par lui servir un sourire à son tour, ce même sourire légèrement triste depuis qu'il avait vaincu Jason et sa torture, accepté sa vraie nature.

"H-Hide... Ca faisait longtemps..."




© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 14 Aoû - 13:25

Comment on se retrouve !
Feat Kaneki




Lorsqu’il s’était approché, Hideyoshi avait vu sur le visage de son ami plusieurs expressions. Comme de la nervosité mais en même temps c’était partagé avec un autre sentiment. Est-ce que Kaneki était content de le revoir ? En tout cas c’était à moitié montré sur son visage. Pour le coup Hide se posait des questions. Est-ce que ça le rendait nerveux de le voir après l’avoir presque ignoré pendant des mois ? Pourquoi presque ? Il l’avait ignoré. La peur au fond de lui qu’il soit passé à autre chose faisait peur à Hideyoshi. Oh le jeune homme n’avait pas de mal à se faire des amis mais Kaneki était différent.

En quoi était-il différent ? On peut avoir des amis, se disputer avec eux et après passer à autre chose et rencontrer de nouvelles personnes. L’albinos lui était son ami depuis qu’ils étaient enfants et leur amitié avait duré alors normal qu’il s’inquiétait un peu de l’avoir perdu. C’était normal non ? Enfin pour le moment ce n’était pas ça la question et puis ils n’avaient pas encore discuté alors le roux garda son grand sourire. Il se frotta le crâne quand l’albinos lui dit que ça faisait longtemps, ce qui fit légèrement rire Hide. D’ailleurs il nota ce sourire qu’avait Kaneki. Quelque chose… De vaguement triste. Pourquoi ?

Mettant ses questions de côté pour l’instant, il souriait toujours en le regardant, le détaillant rapidement du regard. A part ses cheveux blancs et son air vaguement triste, il ne semblait pas avoir vraiment changé. Peut-être dans sa tête ? Ce qui expliquerait pas mal de choses. Même si Hide avait des doutes sur certaines choses. Pour le moment il s’agissait surtout de discuter tranquillement… Marcher ensemble peut-être ? Parler du bon vieux temps ? Ça serait bien, se disait-il, mais bon… Quelque chose semblait différent.


"Ouais ça fait longtemps ! J’ai cru que tu avais déménagé sans me le dire !"

Il disait ça sur le ton de la plaisanterie, comme à son habitude mais parce qu’il ne voulait pas confier ses craintes tout de suite. Suivant comment avancerait la conversation il lui en parlerait. Ou pas… Tout dépendait de comment ça allait s’engager. Quelque chose qui ne changeait pas, par contre, c’était que Kaneki n’était pas aussi bavard qu’avant. Réservé ? Il l’avait toujours été au fond même si ça s’était débloqué avec lui. Sans se départir de son sourire, le rouquin alla chercher son vélo qu’il avait laissé tomber plus loin avant de revenir vers son ami. Il ne s’agissait pas de se le faire voler maintenant, ce serait vraiment ballot.

"Ca te dis qu’on aille marcher ? Ou tu es peut-être occupé ?"

Le jeune homme voulait se parer à un refus de la part de Kaneki puisqu’il avait sûrement mieux à faire que de parler avec lui. C’était ce qu’il pensait mais il ne le disait pas, comme d’habitude, il préférait être positif avec l’albinos, mais de la manière dont il lui avait demandé, il n’était bien évidemment pas obligé d’accepter s’il avait d’autres choses à faire, après tout ils se croisaient comme ça et son ami pouvait être occupé. Qui sait ? En attendant la réponse, Hide baissa légèrement la tête pour regarder un instant le sol. Il avait tant de questions à lui poser et il ne savait pas par où commencer.

De plus, il avait peur de le faire fuir avec toutes ses questions… Enfin s’il ne partait pas avant parce que quelque chose attendait sur le feu, il n’en savait rien pour le moment. Pourtant Hide savait qu’il devrait se jeter à l’eau et lui demander ceci et cela. Le roux ferma un instant les yeux avant de les rouvrir et redresser la tête pour regarder Kaneki, plantant son regard dans le sien, avec un sourire moins grand et un peu plus tremblant, ce qui était rare chez lui mais il devait en avoir le cœur net.


"Dis… Tu ne m’as pas oublié, n’est-ce pas ?"

Voilà il l’avait dit, sa plus grande crainte qu’il gardait pour lui depuis des mois sans pouvoir la communiquer à qui que ce soit. Cette chose qui lui pesait depuis tout ce temps, dans un certain sens ça faisait du bien d’en parler mais cela renforçait la crainte d’entendre la réponse. Et s’il disait oui ? Soit, Hide pouvait comprendre bien sûr. Dans le cas contraire, il serait content évidemment, mais dans tous les cas il était prêt à entendre n’importe quel type de réponse, s’étant imaginé tous les scénarios possibles depuis que Kaneki avait ‘disparu’.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Lun 24 Aoû - 21:41

Comment on se retrouve!




Kaneki fut heureux au fond de lui de constater que son meilleur ami n'avait pas changé pour deux sous. Toujours le même petit rouquin enjoué, bavard et qui aimait plaisanter, même si la demi-goule savait pertinemment que cette façade cachait quelqu'un qui en avait dans le crâne. Et à vrai dire sa première remarque sur le fait qu'il aurait déménagé sans le prévenir le fit rire un peu. Vraiment juste un peu. A une époque il en aurait rit plus ouvertement, mais là... Il n'y arrivait pas. Sourire et rire, c'était devenu assez difficile pour l'albinos, qui avait toujours l'air triste même quand il voulait avoir l'air joyeux. Il restait toujours un petit morceau de mélancolie dans ses expressions depuis tout ce qu'il avait vécu à vrai dire. Lorsque Hide alla chercher son vélo, l'albinos perdit plutôt rapidement son sourire, revenant à son air fermé et triste qu'il arborait pratiquement tout le temps.

Puis le roux lui demanda si ça lui disait d'aller marcher un peu, ou si au contraire il était occupé. Kaneki manqua d'inventer une excuse pour se défiler à vrai dire, vu qu'il ne savait pas quelle tournure pourrait prendre leur discussion s'ils passaient du temps ensemble. Son travail, une course à faire, bref les raisons de fuir auraient été nombreuses. Puis il se rendit compte que maintenant qu'il avait face à lui son meilleur ami qu'il avait ignoré et évité pendant des mois, ça ne se faisait pas trop d'inventer un bobard pour s'échapper à nouveau. Même la demi-goule en bon menteur s'en voudrait de faire une telle crasse à la seule personne qui avait appris à l'accepter quand ils étaient gamins. Du coup il se contenta de hausser les épaules, et pour une fois dire la vérité.

"Pourquoi pas... Je n'ai rien de particulier à faire en ce moment."

Puis il remarqua que l'attitude de son ami changeait peu à peu. Un peu comme s'il était incertain de quelque chose. Kaneki l'observait plutôt attentivement mine de rien, bien qu'il n'en ait pas l'air. En même temps, bien qu'il avait peur de se faire rejeter pour ce qu'il était, il s'inquiétait toujours énormément pour Hide, espérait en permanence qu'il n'allait rien lui arriver de fâcheux, et surtout qu'il n'irait pas chercher à enquêter sur les goules vu qu'il semblait s'intéresser à ces dernières la dernière fois qu'il l'avait vu.

Enfin ce qu'il lui dit laissa le borgne pantois pendant un moment. L'oublier? Vraiment... Comment Kaneki pourrait-il l'oublier? Enfin, il savait que si le roux pensait ça c'était de sa faute. Après tout, c'était lui qui avait décidé d'éviter tout contact avec lui depuis l'incident avec Nishiki, qui avait laissé ses messages et ses appels sans réponses. Pas étonnant que son ami ait pensé qu'il était passé à autre chose après. Malgré tout un vague air inquiet se peignit sur son visage alors qu'il fixait Hide d'un air confus.

"Q-Quoi? Non... Pourquoi je t'oublierais...?"

Il soupira légèrement avant de baisser les yeux. Certes il s'était éloigné depuis quelques mois et sa prise en otage n'avait pas aidé mais... Mais s'il avait fait ça, c'était avant toute chose pour le protéger, de lui-même et des fréquentations obscures de l'albinos depuis qu'il était devenu goule. Mais même en se mettant cette raison en tête, Kaneki se sentait toujours aussi coupable que son ami pense de telles choses. A vrai dire il était même à un moment où il hésitait à tout balancer afin d'avoir la conscience tranquille. Mais le borgne avait trop peur de la réaction de son ami pour le faire. Du coup il restait à tout intérioriser... Et à inventer un nouveau bobard pour justifier sa longue absence.

"... Je suis désolé de ne pas avoir donné de nouvelles plus tôt, mais ce n'est pas pour autant que je vais oublier mon meilleur ami... J'ai été très malade à vrai dire, je viens à peine de récupérer..."

Sur la deuxième partie de la phrase il se frotta légèrement le menton d'une main. Le geste du mensonge chez lui, et prouvait qu'il était mauvais menteur par moment même s'il ne s'en rendait pas compte.



© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 27 Aoû - 22:07

Comment on se retrouve !
Feat Kaneki




Hideyoshi était plutôt content que son meilleur ami accepte finalement de marcher  un peu avec lui. Pour être honnête il était presque persuadé qu’il allait partir. Pourquoi ? Une intuition, et généralement le rouquin ne se trompait pas dans ses intuitions. Tout ça pour dire que passer du temps ensembles comme avant, ça lui faisait plaisir, même s’il ignorait si ce plaisir était partagé, et franchement, Hide ne voulait pas brusquer Kaneki ou le forcer à faire des choses qu’il ne voulait pas. Après tout s’il avait voulu partir, il aurait pu. Ça aurait pu après tout mais ce n’était pas arrivé, comme si l’albinos voulait faire un effort que le roux appréciait.

En marchant, il répondit à sa question, de savoir s’il l’avait oublié. Hide regardait son ami en silence, en attendant sa réponse mais il voyait clairement sa confusion sur son visage, et un vague air inquiet. Visiblement il l’avait surpris, et il y avait de quoi avec sa question. Seulement l’inquiétude venait de quoi ? Parce qu’il avait quelque chose à se reprocher ? A part l’ignorer, Hide ne voyait pas vraiment donc il ne pouvait pas dire. Puis il lui répondit, lui demanda pourquoi il l’oublierait. Le jeune homme n’osait pas lui dire ce qu’il pensait, ce qu’il savait, il voulait voir comment allait évoluer la conversation, s’il allait lui dire quelque chose ou pas.


"Je ne sais pas… Parce que tu restais silencieux, je pense."

Quand il disait ça, ça sous-entendait clairement le fait que Kaneki ne lui répondait jamais. Parfois on ne le disait pas, et on laissait tomber une personne, c’était très courant chez les jeunes après tout vu toutes les ‘trahisons’ qu’il pouvait y avoir, Hideyoshi n’en serait presque pas étonné même si ça lui ferait certainement mal au fond de lui mais comme d’habitude il pourrait faire un grand sourire pour cacher ce qu’il ressentait vraiment, c’était ce qu’il faisait la plupart du temps de toute façon, c’était aussi pour ça que personne pensait qu’il était constamment heureux ou de bonne humeur. On pouvait cacher beaucoup de choses sous un sourire.

Cependant ce qui fit redresser la tête à Hide, c’était quand il lui répondit à ça. Qu’il ne l’avait pas oublié et que s’il était resté ‘silencieux’ comme avait dit le rouquin, c’était parce qu’il était très malade et qu’il n’allait mieux que depuis récemment. Ça aurait pu passer si Kaneki ne se frotta pas le menton. Là, le jeune homme su qu’il lui mentait. Encore une fois. Hideyoshi ne savait pas quoi penser mais du coup cette fois ça confirmait ses doutes, ce à quoi il pensait depuis le début. Pourtant, au fond de lui, le rouquin se sentait vexé. Kaneki avait peur de quelque chose, de lui avouer la vérité. Pourquoi ? Est-ce que le jeune homme roux avait déjà montré un quelconque intérêt de juger les gens comme ça ?

Le but des meilleurs amis, c’est de se dire les choses. De ne pas avoir peur de se confier. Hide n’avait jamais hésité à parler à Kaneki des choses diverses, il avait toujours été franc avec lui et jamais il ne l’avait jugé, au contraire. C’était ça, entre amis, de s’écouter et de s’entraider n’est-ce pas ? Alors pourquoi l’albinos n’y arrivait pas, à faire ça ? Pourquoi il se sentait obligé de mentir au roux ? Ça lui donnait juste la vague impression qu’il ne lui faisait pas confiance. Est-ce qu’Hideyoshi avait fait quelque chose qui aurait fait qu’ils se retrouveraient actuellement dans cette situation ?

Honnêtement, il n’en savait rien, Hide se posait trop de questions qui allaient certainement rester sans réponse. Une chose était sûre, c’est qu’il ne savait pas s’il devait continuer à faire confiance à Kaneki. Peut-être qu’il voulait le protéger mais le tenir dans l’ignorance comme ça, ça ne risquait pas d’arranger les choses. Il se secouait les méninges avec beaucoup trop de questions. S’il demandait à l’albinos, est-ce qu’il lui répondrait honnêtement ou alors est-ce qu’il continuerait à lui mentir ?


"Je vois… Mais te voir en bonne santé, c’est le principal pas vrai ?"

Le roux se retenait presque de soupirer, à la place il souriait vaguement mais pas de son air habituel. Et s’il demandait quelque chose par rapport à ses cheveux blancs ? On ne dirait pas vraiment une teinture, presque une couleur naturelle plutôt, mais bon, quelle sorte de bobard son ami allait inventer pour justifier ça ? Coloration certainement, donc il ne prenait pas la peine de demander. En fait maintenir quelqu’un dans l’ignorance à tel point qu’on ne lui parlait plus… Hide pensait que beaucoup auraient abandonné la partie, mais lui il avait persévéré et espéré retrouver son meilleur ami, peut-être même mettre les choses au clair mais apparemment, l’albinos n’était pas prêt à ça.

"Enfin bon… Si t’étais malade, tu aurais dû me le dire, je t’aurais laissé tranquille, il n’y avait aucun soucis tu sais !"

Il lui sourit de nouveau. Tant pis. Même si Kaneki avait décidé de lui mentir, au final il savait que c’était probablement pour son bien. Même s’il savait pourquoi Kaneki lui mentait, il ne lui en voulait pas. Même s’il se posait toutes ces questions, au fond, l’albinos resterait toujours son meilleur ami, et cette fois il lui servit un grand sourire.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Ven 18 Sep - 11:33

Comment on se retrouve!




Mal à l'aise, Kaneki se doutait que Hide ne devait pas le croire quand il lui disait avoir été malade. Le roux était trop perspicace pour croire une chose pareille et il le savait très bien, en plus de pouvoir le remarquer un peu. Il détourna le regard du coup et commença à avancer. Après tout, ils devaient se balader et discuter ensembles non? Puis son ami lui dit que c'était le principal qu'il soit en bonne santé. Son air déjà morose s'assombrit encore plus. En bonne santé hein? C'était un gros mensonge en réalité puisqu'il ne se sentait pas bien, surtout moralement depuis qu'il avait échappé à Aogiri, laissé Jason pour mort après l'avoir à moitié dévoré et avoir commencé le cannibalisme sur les autres goules pour devenir plus fort. Ca avait juste eu le mérite d'éveiller en lui un monstre qu'il ignorait jusqu'alors et dont il aurait préféré ne jamais avoir connaissance. Depuis, c'était juste devenu une véritable descente en Enfer.

L'albinos acquiesça simplement par un hochement de tête, perdu dans ses pensées. Parfois, il se disait qu'il devrait juste tout dire à Hide tellement ça lui pesait sur la conscience. Mais d'un autre côté il avait juste peur de la façon dont il réagirait et puis, en lui apprenant qu'il était désormais une goule il avait également peur de l'exposer au danger de ce monde de l'ombre. Et la dernière chose que voulait Kaneki était qu'il arrive quelque chose au rouquin, d'autant plus que ce dernier avait déjà frôlé la mort des mois plus tôt. Et il avait été sauvé par un énorme coup de chance, puisque si le borgne n'avait pas réussi à déployer son kagune, jamais il n'aurait pu se battre contre Nishiki, aussi primaire et animal le combat fut-il.

Il jeta à nouveau un oeil à Hide lorsqu'il lui dit qu'il aurait pu prévenir et qu'il l'aurait laissé tranquille. Un léger soupir lui échappa. Si seulement il avait pu et que ça avait été vrai, il l'aurait fait... Mais là ça n'aurait pas été possible, la situation était trop abracadabrante et il avait tellement paniqué au début qu'il n'avait rien pu faire à part ignorer les messages de son ami. Et les événements s'étaient enchaînés si vite par la suite que même s'il avait voulu il n'aurait pas pu donner de nouvelles.

"Désolé... Je n'y ai pas pensé sur le coup..."

Kaneki se mordit légèrement la lèvre avant de baisser la tête et se contenter de fixer le sol en marchant. Il avait vraiment envie de tout déballer, toute la vérité tellement il en avait assez qu'une telle chose lui pèse sur la conscience. Mais... Il avait juste vraiment trop peur de le faire, comme toujours. Et puis, il n'avait pas été préparé à revoir Hide comme ça, complètement de façon fortuite, du coup il ne savait pas exactement quoi faire et ne s'était pas préparé à faire une telle annonce. Alors à la place il essaya de détourner la conversation. Il regarda donc de nouveau Hide en essayant de forcer un sourire se voulant sincère.

"Sinon... Tout se passe bien pour toi, les études, tout ça...?"

Ce qui lui rappela que s'il avait pu il aurait tellement aimé rester le simple étudiant en littérature qu'il était, avoir une vie normale où il traînait avec son meilleur ami la plupart du temps durant son temps libre et entre les cours... Et à vrai dire savoir que tout ça lui était désormais hors d'atteinte lui faisait mal au coeur. Jamais plus il ne pourrait avoir cette vie banale qui lui convenait si bien à l'époque, ni même les mêmes liens qu'il avait entretenu avec Hide avant tout ces événements. Le sort s'était vraiment acharné sur lui depuis qu'il avait eu la mauvaise idée de tomber amoureux de Rize...
© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 21 Sep - 10:27

Comment on se retrouve !
Feat Kaneki




Hideyoshi le voyait clairement que quelque chose n’allait pas dans le comportement de son ami. Ça il l’avait remarqué depuis le début c’est vrai, mais plus ça allait et moins c’était cohérent. Un visage qui s’assombrit, un petit soupir à ses questions. Le rouquin ne le montrait pas mais il voyait tout ça, il y faisait attention malgré son attitude détendue. Plus ça allait et moins il avait envie de poser de questions, surtout pour avoir des réactions à la limite du morose. Le jeune homme fourra ses mains dans ses poches en continuant à avancer à côté de Kaneki en réfléchissant.

Il releva la tête quand ce dernier lui dit qu’il n’y avait pas pensé sur le coup à le prévenir. Hide était à deux doigts d’abandonner, abandonner le fait de vouloir en savoir plus, parce qu’il avait peur que Kaneki s’éloigne un peu plus. Il regrettait ce temps où ils allaient encore à l’université ensemble, mais il ne devait rien montrer. S’il montrait quelque chose, il savait que l’albinos allait s’en vouloir alors il prenait sur lui et faisait mine de toujours être content, juste content de l’instant. C’était dur mais il voulait y arriver parce que le rouquin n’avait aucune envie que son ami culpabilise.

Après quoi Hideyoshi haussa les épaules, l’observant du coin de l’œil. Il regardait le sol. Cela se sentait qu’il cachait quelque chose, Kaneki s’était déjà trahit avec son tic lorsqu’il mentait mais tout dans son comportement maintenant lui indiquait qu’il racontait un tissu de bobard les plus inventés au fur et à mesure. Pourtant le roux savait que l’albinos savait qu’il ne fallait pas le prendre pour un imbécile, alors pourquoi il s’acharnait à lui mentir ? A cause de quelque chose qu’il ne voulait vraiment pas lui dire, parce qu’il avait peur de quelque chose ? Visiblement c’était ça, sinon il lui aurait dit… N’est-ce pas ?


"C’est pas grave."

Bien sûr que ça l’était, mais autant dédramatiser tout ça, ce n’était pas vraiment sympathique de se retrouver et de stresser pour quelque chose, même si c’était ce qui était en train d’arriver et ce n’était pas quelque chose qu’Hide voulait. Comme retrouvailles, il avait vu mieux mais il n’allait pas se plaindre. Si Kaneki voulait parler, il n’y avait aucun soucis, il serait là pour l’écouter, comme d’habitude, comme l’ami qu’il était. Après tout c’était le minimum, non ? De plus ce n’était pas le genre à aller crier quelque chose sur tous les toits.

Il remarqua que son ami voulait lui faire un sourire, sincère cette fois, mais ce n’était pas naturel. Ceci, il se le garda pour lui parce qu’il ne voulait rien gâcher avec une réflexion déplacée ou quoi, pour ne pas rendre plus désagréable cette balade improvisée. Il parti aussi sur un autre sujet, voulant savoir comment ça se passait ses études. Dans un premier temps, Hide garda le silence. Comme il se doutait de beaucoup de chose maintenant, il ne savait pas s’il devait annoncer son projet à son meilleur ami. Au bout de quelques instants de réflexion intérieure, il se dit qu’il n’allait pas faire comme lui et que ça ne servait à rien de cacher les choses.


"Les études… Bah écoute j’ai hâte qu’elles se terminent hein ! Tu vois, je pense beaucoup à mon avenir ces derniers temps, à un métier, ce genre de trucs…"

Il sorti une main de sa poche avant de se frotter le crâne avec un petit sourire gêné, parce qu’il savait que le métier qu’il voulait faire, ce n’était pas le plus tranquille du monde et il redoutait brusquement la réaction de l’albinos s’il lui disait. Mais là il n’avait pas envie de lui cacher, il ne voulait pas partir sur des mensonges, déjà que là toute leur conversation était bâtie sur un mensonge. Tout allait bien, tout simplement. Kaneki lui sortait qu’il était malade et lui le croyait, comme l’ami ignorant qu’il était. Hide prit une petite inspiration avant de s’arrêter et de le regarder.

"Après les études, j’ai envie d’entrer dans le CCG."

Voilà, c’était dit, et le rouquin ne pourrait plus faire marche arrière maintenant. Comme il le pensait depuis un moment, lui serait franc avec l’albinos. Maintenant il appréhendait ce qu’il allait dire mais bon, même lui savait qu’il s’intéressait aux goules et tout ce qui touche cet environnement. Là Hideyoshi regardait son ami droit dans les yeux, sans flancher, sans rigoler, avec une mine on ne peut plus sérieuse. Il ne jouait pas, il ne voulait plus jouer. Pourtant il lui fit un sourire en penchant la tête. Le jeune homme était sérieux, mais il espérait quand même que son ami comprenne sa décision. Le rouquin savait quelque chose, le véritable pourquoi du comment, cette chose qu’il avait deviné au fil du temps, il voulait voir si… Si ce qu’il avait dit allait les séparer encore plus.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Mar 29 Sep - 11:47

Comment on se retrouve!




Qu'Hide lui dise que son "oubli" n'était pas grave sonnait un peu faux aux oreilles de l'albinos. Il avait le sentiment qu'il ne croyait pas totalement les bobards qu'il lui racontait et ça le mettait de plus en plus mal à l'aise bien qu'il tentait de le cacher. Ca l'ennuyait vraiment de ne rien pouvoir révéler à son meilleur ami, principalement pour le protéger du danger latent qui planait autour d'eux et que Kaneki attirait comme un aimant depuis quelques mois. Il ne voulait absolument pas l'impliquer là dedans, lui faire risquer sa vie inutilement en le fréquentant régulièrement et en connaissant sa vraie nature. Mais le borgne éprouvait en même temps un énorme pincement au coeur puisque ça ne faisait que l'éloigner encore plus du rouquin, ce qu'il n'aimait vraiment pas vu qu'ils étaient meilleurs amis depuis si longtemps. Dans tout les cas... Kaneki savait qu'il souffrirait pour lui, de l'avoir proche de lui ou non.

Il l'écouta parler, le regard dans le vague. Son ami avait hâte d'en finir avec les études et réfléchissait à un métier, c'était une bonne chose... Le CCG qui serait une possibilité, tiens pourquoi p-

Attends non. Kaneki s'arrêta soudainement, l'air légèrement choqué à la réalisation d'une telle annonce, presque comme une claque en plein visage. Hide voulait vraiment intégrer le CCG? Il espéra pendant un moment avoir mal entendu, à vrai dire l'albinos voulait s'en convaincre... Mais il savait qu'il avait bien capté ce que son ami lui disait. Il voulait rejoindre la brigade des goules. Certes il savait qu'il avait toujours suivi de près ce qui concernait les goules, que ce soit dans la presse, à la télé ou à la radio mais... Mais il n'aurait jamais pensé que cette idée lui effleurerait l'esprit. Et s'il faisait vraiment ça... Kaneki ne saurait plus où donner de la tête. S'il devenait inspecteur, il le confronterait forcément un jour ou l'autre. Ou alors... Ou alors il risquait de se faire tuer sur le terrain face à une goule trop puissante. Et ça, ça risquait de l'inquiéter en permanence. Si ça se faisait vraiment pour le roux, leur amitié n'en serait qu'encore plus fragilisée et à nouveau, le borgne éprouva un pincement au coeur. Fallait-il vraiment qu'il finisse par perdre ainsi toutes les personnes desquelles il était proche? Malgré tout, Kaneki tenta de le raisonner, tout en essayant de ne pas se trahir.

"L-Le CCG...? Je sais que tu t'intéresses de près aux goules Hide mais... C'est peut être pas une bonne idée de travailler à leur élimination..."

Il poussa un léger soupir, un peu triste. Non il ne voulait vraiment pas risquer de perdre ainsi son ami, ça lui ferait trop mal au coeur. Il commençait même à envisager de lui sortir toute la vérité dans l'immédiat pour l'en dissuader, quitte à ce que ça les éloigne, mais pas au point de les séparer définitivement.

"... Vraiment c'est t'exposer au danger directement... Je veux pas qu'il t'arrive quelque chose..."

Il baissa ensuite la tête, demeurant silencieux un moment. Kaneki pesait actuellement le pour et le contre concernant le fait de lui révéler sa nature de goule. Ca le travaillait énormément cette question, ça le stressait même un peu depuis quelques mois. Et il avait envie d'en finir, tout comme il avait envie de continuer à le cacher. C'était un vrai dilemme pour lui. Finalement, son regard se porta de nouveau sur le rouquin, l'air vraiment incertain.

"... Pourquoi veux-tu les rejoindre exactement..?"
© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 3 Oct - 9:34

Comment on se retrouve !
Feat Kaneki




Lorsqu’il avait annoncé son choix de carrière plus tard, Hide ne pensait pas que ça aurait eut l’effet d’une petite bombe. En même temps tu m’étonnes, vu que le rouquin savait ce que l’albinos tentait de lui cacher et décidément il n’était pas décidé à lui dire quoi que ce soit. En attendant Kaneki s’était arrêté et le jeune homme avait suivi le mouvement en penchant la tête. Il sentait que son ami n’était pas d’accord avec ça mais… Mais sa décision était prise en fait, ça faisait un moment qu’il y réfléchissait, il aurait voulu en parler plus avec l’albinos mais les circonstances ne leur avaient pas laissé le choix.

Il l’écouta parler, comme quoi il savait qu’il s’intéressait aux goules mais que ce n’était pas vraiment une bonne idée de travailler à leur élimination. Hideyoshi savait qu’il dirait ça de toute façon. Il connaissait très bien son meilleur ami, qui chercherait à le protéger. Là le rouquin retint un soupir, non pas de lassitude mais parce qu’il comprenait Kaneki, mais à force de mensonges répétés, ça devenait dur pour les deux. Combien de bobards l’albinos avait sorti depuis le début de la conversation. Beaucoup trop, parce qu’il ne lui faisait pas confiance.


"Je sais, pour le moment ç’en est qu’au stade de projet... C’est pas encore fait !"

Hide nota aussi au passage ce léger soupir chez l’albinos. Il désespérait déjà de son annonce ? C’était possible, après tout le jeune homme roux lui avait dit en d’autres termes qu’il voulait massacrer de la goule, parce qu’il ne fallait pas avouer mais quelque part il avait encore cette histoire avec Nishiki en travers de la gorge. Puisque tout ça n’avait été qu’un déclencheur, entre autre. Le rouquin voulait tellement repartir dans le passé, dans cette époque où ils étaient encore en train de papoter vivement et de plaisanter sur ce sujet délicat aujourd’hui : les goules.

Kaneki lui dit qu’il ne voulait pas qu’il lui arrive malheur s’il entrait au CCG et qu’il sera directement exposé au danger. Le rouquin se frotta le crâne. Bien entendu qu’il avait déjà pensé à tout ça, il n’était pas inconscient non plus ! Mais voilà, l’albinos s’inquiétait encore pour lui. Décidément il ne changera jamais… Hide lui sourit doucement en posant une main sur son épaule.


"Kaneki."

Son sourire avait quelque chose de chaleureux, de réconfortant. Il n’était pas là pour enfoncer Kaneki ou quoique ce soit d’autres. Ni pour l’inquiéter, ni pour s’éloigner de lui.

"Je ne fais qu’y penser, j’envisage seulement de le faire mais c’est une possibilité que je ne vais pas mettre à part."

Il relâcha ensuite son épaule. Pour le moment le rouquin avait envie de calmer son meilleur ami qui semblait déjà avoir tous les films possibles et imaginables en tête, ce qu’Hide ne voulait pas, parce que ce n’était pas encore fait ni rien. Autre chose lui traversa l’esprit. Etait-ce aussi parce que Kaneki n’était pas aussi blanc qu’il ne le prétendait, qu’il avait peur pour lui, et qu’ils pourraient se croiser… D’une autre manière ? Cela aussi était possible et le jeune homme était décidé à ne laisser aucune piste de côté pour savoir ce que son meilleur ami avec dans le crâne. Cependant, mentir autant à Hide… Peut-être que s’il n’avait pas entendu tous ça, tous ces mensonges en l’occurrence, qu’il y avait eu communication… Peut-être qu’il n’y aurait jamais pensé.

D’un autre côté, si Kaneki était bien ce que Hide pensait, il n’aurait pas voulu l’exposer un peu plus au danger. S’il n’y avait que ça, bien évidemment que le rouquin aurait compris, pas de soucis même, c’était quelqu’un avec un esprit très ouvert et très compréhensif donc… Donc il ne savait pas, il ne savait plus trop quoi penser même, parce qu’à aucun moment il n’avait dévoilé la vérité. Une grosse maladie, un oubli de lui en parler… C’était trop gros. Peut-être qu’avec une personne différente ça aurait passé mais pas Hide, qui était trop perspicace pour ça. Kaneki fini par lui demander pourquoi il voulait rejoindre le CCG.

D’abord Hide resta silencieux, puis haussa les épaules. C’était une idée qui lui avait paru tentante quand il y avait songé et du coup c’était resté mais la raison véritable… Il y en avait bien une au fond, la raison pour laquelle il y avait pensé, mais s’il la disait, Kaneki ferait un arrêt cardiaque devant lui. Pourtant comme il pensait un peu plus tôt, le rouquin n’avait pas envie d’entrer dans l’engrenage du mensonge et dire n’importe quoi à l’albinos, qui lui non plus ne le croira pas de toute manière. A force d’avoir traîné ensemble, l’un comme l’autre avait fini par bien se connaître mutuellement et maintenant… Maintenant ça donnait des situations de ce genre. L’un ne croyait pas aux mensonges de l’autre parce qu’il savait qu’il mentait, l’autre garde tout pour lui dans l’espoir de protéger l’un alors que ça ne fait que les séparer.


"J’ai envie d’entrer au CCG… Parce que je veux découvrir la vérité."

Finalement Hideyoshi avait choisi de le dire, parce que ça ne servait à rien de mentir à ce stade de la conversation. Il voulait simplement comprendre, il ne demandait que ça. Si Kaneki craignait qu’il ait des problèmes avec des goules s’il entrait dans le CCG, c’était un peu mal barré. Maintenant Hide était presque à croire que rien que d’être avec Kaneki allait lui attirer des problèmes, et pourtant ça ne lui enlevait pas son envie de toujours traîner avec lui.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Jeu 22 Oct - 20:29

Comment on se retrouve!




Malgré son ami qui se justifiait de ce choix actuellement, Kaneki ne l'écoutait pas. Il ne l'écoutait pas simplement parce qu'il était encore sous le choc de cette nouvelle. Et surtout il avait peur. Peur de se retrouver confronté à lui un jour, peur de le voir se faire éliminer par une goule ou être obligé de l'éliminer lui même... Bref c'était dur pour l'albinos qui ne savait plus sur quel pied danser. Il en avait tellement assez de cette vie qu'on lui imposait qu'il aimerait mourir parfois et être délivré de tout ça.

Une pression sur son épaule le fit sursauter et il fixa Hide d'un air inquiet. Certes il essayait de le rassurer mais à vrai dire ça n'avait pas beaucoup d'effet sur l'albinos. Après tout, il était quasiment certain que son ami allait entrer au CCG, il était trop curieux et intéressé aux goules pour ne pas faire autrement. Kaneki baissa ensuite les yeux, vraiment de plus en plus mal à l'aise, surtout lorsque le rouquin lui dit vouloir entrer pour découvrir la vérité. Quelle vérité? Celle sur ce qui s'était passé ce soir là avec Nishiki? La vérité sur sa soudaine disparition? L'albinos n'osait pas demander par crainte de se dévoiler et de se trahir. Seulement... Seulement bientôt il serait forcé de se trahir, ça ne pouvait pas continuer comme ça, ça lui faisait trop de mal de devoir continuer à se cacher, surtout après une telle annonce de la part de son meilleur ami.

Alors il décida enfin de faire quelque chose qu'il n'aurait jamais pensé faire. Il prit une grande inspiration, avant d'attraper son ami par le bras et de l'entraîner avec lui, loin de la foule, dans des coins moins fréquentés.

"... Je ne sais pas si c'est la vérité que tu cherches, mais je peux au moins t'en montrer une..."

Kaneki s'arrêta lorsqu'il estima qu'ils ne seraient vus par personne. De nouveau il prit une grande inspiration, avant de faire face à Hide, l'air toujours aussi inquiet, puis finalement il se décida à défaire le cache qui lui barrait l'oeil gauche et demeura un instant les yeux fermés. Puis après quelques secondes, l'albinos fixa de nouveau son ami, l'air incertain, alors que son unique Kakugan était visible et qu'il semblait presque vouloir se retrouver six pieds sous terre actuellement.

"J-Je suis une goule Hide... Depuis ce soi-disant accident à vrai dire... J-J'avais juste peur de te l'avouer... Je suis désolé, tu peux me détester si tu veux... Je t'en voudrais pas..."

Kaneki se mordit légèrement la lèvre, les larmes aux yeux. Ce qu'il ne disait pas c'était qu'il espérait que ça dissuade le rouquin d'intégrer le CCG, que ça lui fasse comprendre qu'il n'avait aucune envie de le confronter un de ces jours. Mais évidemment, il avait également peur que son meilleur ami le laisse tomber suite à cette révélation. Malgré tout, Kaneki se sentait déjà un peu mieux de l'avoir formulé et montré, il ne restait plus qu'à voir comment Hide allait réagir à ça.

© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 29 Oct - 11:18

Comment on se retrouve !
Feat Kaneki




Après l’annonce pour le moins… Inattendue, Kaneki réagit plusieurs instants après. Hide se demandait si son ami réfléchissait à ça, même si ça paraissait assez évident à vrai dire. Pourtant l’albinos l’attrapa par le bras pour l’emmener un peu à l’écart. Le mouvement fit hausser un sourcil au rouquin qui se demandait ce qu’il allait faire. Sa déclaration était un déclencheur et donc il voulait lui parler sans être vu ? Il voulait lui montrer quelque chose ? Les possibilités étaient infinies à vrai dire, on pouvait penser à n’importe quoi dans une telle situation. Pourtant Hideyoshi n’opposa pas de résistance parce qu’il voulait savoir ce que son ami allait lui dire.

Il ne dit rien lorsqu’il lui annonça qu’il allait lui montrer une des vérités. Le jeune homme se demandait si c’était bien ce qu’il pensait et que du coup, il aurait enfin sa confirmation. Mais il attendait, il n’avait pas vraiment brusqué Kaneki, c’est lui qui se décidait de lui-même. Certes il aurait un peu forcé la main avec sa mini-bombe concernant le CCG, mais ce n’était même pas pour le faire réagir, c’était juste pour lui faire part de ses projets futurs, même s’il savait que l’albinos n’était pas spécialement d’accord avec tout ça. Mais voilà, Hide était trop curieux de base !

Le rouquin observa son meilleur ami en silence, lequel retira son cache-œil en fermant les yeux et lorsqu’il les rouvrit, il avait un œil de goule. Hide le regarda d’abord sans rien dire, l’observant attentivement. Tout cela confirmait ce qu’il pensait depuis le début, et un petit sourire vint flotter sur son visage. Il n’avait aucune crainte à rester avec lui, parce qu’il savait que Kaneki ne lui ferait pas de mal, parce qu’il savait qu’il pouvait lui faire confiance. Il l’écouta ensuite lui dire qu’il était une goule, depuis l’accident qui l’avait fait ensuite disparaître au bout de quelques temps… Qu’il avait peur de lui avouer, et que s’il voulait le détester, il pouvait.

D’abord Hide prit une inspiration en fermant les yeux, puis croisa les bras sur sa poitrine avant de regarder son ami, une goule donc, en penchant la tête, avant de sourire.


"Je le savais. "

Ce n’était pas formulé de la manière d’un prétentieux ou quelque chose du même genre, mais plutôt sur le ton de celui qui se doutait de quelque chose depuis le début, et il s’approcha pour serrer son meilleur ami contre lui, affectueusement, son sourire grandissant doucement. Il était content qu’il le lui dise enfin, qu’il n’ait pas à découvrir ça d’une autre manière. Quand il recula, il garda ses mains sur les épaules de l’albinos avec son sourire accroché à son visage.

"Je ne te déteste pas Kaneki, je ne te détesterais jamais, tu sais bien que c’est pas mon genre d’être comme ça alors… Dis pas des choses pareilles. "

Hideyoshi voulait le rassurer, il ne voulait pas qu’il croit qu’il allait le laisser tomber comme ça juste parce qu’il était une goule. Même si Kaneki était une goule, ça ne changerait rien pour le jeune rouquin, qui tenait à cette amitié, qui n’allait pas rejeter quelqu’un juste parce qu’il était ‘différent’. C’était là une grosse différence, mais ça ne changeait pas à sa pensée initiale.

"Par contre, t’es toujours aussi pleurnichard, voilà quelque chose qui changera jamais ! "

Le jeune homme disait ça sur le ton de la plaisanterie, pour bien faire comprendre à Kaneki que rien n’avait changé, qu’il fallait qu’il arrête de s’inquiéter pour rien, parce qu’Hide allait bien au-delà des apparences. Il offrit un grand sourire à l’albinos en reculant légèrement pour le regarder de nouveau, croisant à nouveau les bras.

"T’en fais pas, je te jugerais jamais parce que t’es une goule maintenant. Tu restes mon meilleur pote quoiqu’il arrive, et j’espère que c’est réciproque…"

Mais au final ça prouvait juste que les humains et les goules pouvaient s’entendre, même si là c’était différent. Sauf que Kaneki aurait pu le tuer, très facilement même s’il en avait eu l’envie, ça c’était un fait. Mais il n’en avait rien fait, il lui avait parlé, caché son secret pendant une bonne partie de la journée pour enfin se dévoiler. Il n’était plus un humain, tout ça c’était terminé, il ne vivait plus dans le même monde, mais est-ce que ça allait vraiment les empêcher de rester ami ? Il espérait que non. Il gardait son sourire, même s’il se fanait lentement sur son visage, en réfléchissant à tout ça. Ce qui était sûr, c’était que ça remettait en cause sa décision d’entrer dans le CCG. Parce qu’il n’avait pas envie d’être confronté à son meilleur ami. C’était à ça qu’il pensait maintenant. Il releva la tête vers la goule.

"Je suis content que tu me l’as enfin avoué, Kaneki."



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Ven 30 Oct - 14:28

Comment on se retrouve!




A vrai dire Kaneki s'attendait à tout de la part de son ami. Qu'il le traite de monstre, qu'il le plante là, qu'il rejette leur amitié pour cette différence ou qu'il s'enfuit parce qu'il avait peur. Tout ces scénarios, l'albinos les avait imaginé un jour, il en avait fait des cauchemars de certains même. Pourtant... La réaction d'Hide le prit vraiment de court. Il n'était pas en colère, ni effrayé, ni rien... Il lui avait juste annoncé qu'il savait, en affichant un sourire. Kaneki crut avoir mal entendu à vrai dire et il demeura figé lorsque son ami s'approcha pour le serrer dans ses bras. L'albinos n'arrivait pas à croire que Hide l'acceptait comme il était, il avait l'impression de rêver et qu'il se réveillerait bientôt.

Il le fixa ensuite, sans savoir quoi dire pour l'instant, les larmes coulant malgré lui sur ses joues. Il écoutait le rouquin lui dire que jamais il ne le détesterait pour ça et étrangement ces paroles le faisait se sentir libéré d'un poids important dans la poitrine. Ca faisait un bien fou en fait, de se sentir ainsi, plus léger et libéré d'un poids. Un léger rire lui échappa lorsque Hide lui fit remarquer qu'il était toujours aussi pleurnichard et l'albinos essuya en même temps ses larmes comme il le put. Son ami avait quand même raison, il était toujours porté à pleurer facilement, même si ça arrivait moins souvent que d'habitude. Pour ça, il n'avait jamais vraiment changé c'était un fait. Juste qu'il se cachait beaucoup plus qu'avant parce qu'il ne voulait pas passer pour un faible aux yeux des autres. En tout cas... Il était grandement rassuré d'entendre Hide lui dire qu'il ne tenait pas rigueur de ce qu'il était devenu, que goule ou non ils restaient amis. Un léger sourire se dessina sur les lèvres de l'albinos.

"Je pensais pas que tu le prendrais si bien honnêtement... Ca me fait bizarre de savoir que tu acceptes ça..."

Oh que oui ça faisait bizarre vu tout les films qu'il s'était fait par rapport à ça. Mais au final il était tellement soulagé de savoir qu'il n'aurait plus à s'inquiéter de ça... La seule inquiétude qui demeurait, c'était par rapport au fait qu'il avait beau ne pas vouloir de mal aux humains, il y avait toujours un risque qu'il perde le contrôle comme ça lui était déjà arrivé par le passé. Et il ne voulait pas que Hide soit témoin d'un tel dérapage de sa part un de ces jours, surtout s'il finissait par intégrer le CCG. Mais ça il allait le taire pour le moment.

"Ne t'inquiètes pas, je te considère toujours comme mon meilleur ami... J'avais juste peur de comment tu aurais pu réagir face à cette réalité..."

Kaneki baissa ensuite légèrement la tête, son sourire se fanant, devenant déjà plus mélancolique. Un léger soupire quitta ses lèvres alors qu'il commençait à remettre son cache-oeil en place.

"Malgré tout... J'ai quand même l'impression que rien ne sera tout à fait comme avant maintenant..."


© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 31 Oct - 19:03

Comment on se retrouve !
Feat Kaneki




Kaneki ne s’attendait pas à ce qu’il le prenne aussi bien. Eh bien c’était mal connaître le rouquin après tout, puisque ce n’était pas son genre de rejeter les personnes comme ça, parce qu’ils étaient un peu différent ou quoi. Bon, là il fallait avouer que Kaneki était juste totalement différent, vu que c’était une goule, mais ça ne dérangeait pas Hide. Du moins tant qu’il ne l’attaquait pas pour le bouffer, ça ne le dérangeait nullement. Sauf qu’il ne voudrait pas savoir s’il avait déjà tué pour se nourrir ou quoi. Il n’avait vraiment pas envie de le savoir, parce que… Parce que ça le dégoûtait un peu de savoir ça, ou rien que de se le dire. Son meilleur ami faire ça ? Dans sa tête c’était impossible.

Hideyoshi souriait lorsqu’ensuite il lui dit que lui aussi restait son meilleur ami. Il espérait bien le rester après tout ! Même si cela voulait dire que plus rien ne serait pareil. En même temps rien n’était comme il fallait depuis que Kaneki avait disparu donc quelle importance au fond ? Il hocha la tête positivement avant de soupirer doucement en se frottant le crâne, pensif. Maintenant que l’albinos lui avait confirmé qu’il était une goule, il avait du mal à s’imaginer beaucoup de chose… Mais le pire pour lui était de se dire qu’il avait déjà tué.

C’était quelque chose qu’il avait envie de lui demander mais en même temps il n’osait pas lui demander. Le rouquin n’était psychologiquement pas prêt à se dire ça même si ça devait être évident, tout ça. Tuer des humains pour vivre… Même s’il l’avait déjà fait, Hide n’y pouvait rien et Kaneki restait son ami quoiqu’il arrivait mais c’était dur de se dire quelque chose pareil. En même temps on apprenait ça comme ça, d’un seul coup, on avait du mal à croire ce genre de choses. En plus l’albinos était le type le plus pacifiste que Hideyoshi connaissait, donc il ne savait plus trop quoi penser. Il n’osait pas lui parler de ses craintes, de tout ça même s’il finirait par le voir ou même rien que se le dire. C’était quelque chose qui lui faisait peur, parce que le rouquin ne voulait probablement pas affronter la vérité.

Le rouquin regarda l’albinos remettre son cache-œil en place et son malaise s’envola quelque peu. Parce que malgré ce qu’il disait, Hide était assez mal à l’aise avec tout ça. Il avait beau sourire, dire qu’il le savait et tout mais ça ne l’empêchait pas de se sentir mal pour autant, sauf qu’il n’osait le dire à Kaneki, parce qu’il ne voulait pas qu’il s’inquiète pour lui, même si c’était stupide. Hide ne voulait pas causer plus d’inquiétude, c’était tout, déjà que son ami devait avoir son lot de problème depuis qu’il avait disparu volontairement pour ne pas lui causer d’ennui ou même pour ne pas lui causer de tord. En gros pour le protéger tout simplement. Toutes ces pensées se bousculaient dans sa tête, parce qu’il ne savait plus vraiment ce qu’il devait faire.

Il se contenta de hocher la tête positivement lorsqu’il lui dit que plus rien ne serait pareil. Hideyoshi n’était que d’accord avec cette affirmation. Il supposait que ça devait soulager Kaneki de lui avoir avoué tout ça mais en même temps… Maintenant c’était une crainte pour le roux qui ne savait plus quoi penser, parce qu’il ne voulait simplement pas s’avouer des choses pourtant évidentes, parce qu’il n’imaginait pas son meilleur ami comme un tueur. Il ne voulait simplement pas se l’imaginer. C’était juste comme ça dans sa tête depuis quelques minutes. Parce qu’il doutait. Parce qu’il avait peur au fond. Peur de son meilleur ami.

Il poussa un soupir, un peu las, fatigué de penser ça, ne voulant pas le dire à Kaneki. Il ne voulait pas lui mentir mais en même temps… En même temps c’était pour le préserver, cette fois c’était à lui de vouloir le protéger. Toutes ces interrogations sans réponses faisaient du mal à Hide à l’intérieur. Il offrit simplement un sourire un peu tremblant à l’albinos, incertain, ne savant pas s’il devait se confier ou non, ne voulant pas poser sa question qui pourtant lui brûlait les lèvres. Il ne voulait pas que la goule croit qu’il est un monstre à ses yeux… Ce n’était pas le cas au final. Mais il ne pouvait pas s’empêcher d’y penser. Il ne voulait pas que ça change. C'était incertain dans sa tête, même lui ne savait plus ce qu'il voulait savoir ou non depuis que c'était confirmé. Pour traduire tout ça, il ne disait plus rien, perdu dans ses pensées.





Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Mer 25 Nov - 12:11

Comment on se retrouve!




Le silence constant de Hide eut pour effet de faire s'inquiéter Kaneki. Ce n'était pas son genre de rester aussi silencieux, lui qui était d'habitude du genre véritable moulin à paroles. Etait-ce cette révélation qui l'avait perturbé malgré le fait qu'il avait voulu avoir l'air sûr de lui? L'albinos avait une grosse crainte que ce soit le cas. Mais il ne voulait pas que Hide ait peur de lui. Jamais il n'avait tué d'humains, pas même un seul inspecteur du CCG. Au mieux pour eux il neutralisait leurs quinques, c'était tout, sauf s'ils s'acharnaient sur lui. Là il allait les blesser pour les empêcher de bouger. Mais tuer? Tuer un humain? Jamais de la vie. Les seules personnes qui méritaient de mourir étaient ces goules qui croisaient sa route, le provoquaient et dont il se servait pour devenir plus fort. Elles, elles étaient un véritable danger, une vraie pourriture à la surface de ce monde. C'était ces monstres qu'il consommait, pas les humains.

Malgré tout il comprenait la crainte de son ami. Après tout comment ne pas craindre pour sa vie quand on apprenait que son meilleur ami était une goule? C'était un choc certes, mais Kaneki ne voulait pas que Hide ait peur. Si son meilleur ami avait peur de lui, vers qui allait-il pouvoir se tourner ensuite? Il n'aurait tout bonnement plus personne et s'isolerait encore plus pour ne pas faire de mal à tout ces êtres qui lui étaient chers, Hide comme ses amis de l'Anteiku. L'albinos soupira, observant son ami d'un air triste. Il allait sûrement passer pour un égoïste tout comme il l'avait été sans se l'avouer envers sa mère il y a longtemps, mais il avait peur. Peur que Hide finisse par lui tourner le dos un jour. Kaneki regrettait même maintenant lui avoir dit ce qu'il était devenu.

"... Hide..."

L'albinos garda le silence un moment avant de regarder le rouquin d'un air un peu triste. Ou tout du moins plus triste que d'habitude.

"Je te fais peur n'est-ce pas...?"

Il baissa ensuite la tête, se sentant mal d'avoir dû formuler cette crainte à voix haute. Si son ami lui répondait que oui, il allait certainement très mal le vivre pendant un moment. N'importe qui pouvait avoir peur. N'importe qui, sauf Hide. Il avait toujours été son seul soutien quand ça allait mal et quand il s'est retrouvé seul lorsqu'ils étaient enfants. Ca lui faisait tellement peur de savoir que peut-être son ami le redoutait maintenant...

"Tu sais si ça peut te rassurer... Je n'ai jamais tué personne volontairement..."

Et bien évidemment il tairait le fait qu'il se nourrissait de goules plutôt que d'humains. Kaneki savait que ça avait une dimension encore plus effrayante vu les monstres que la chair de ses congénères générait. Alors autant garder ce secret au moins. L'important pour lui en ce moment était de balayer les craintes du rouquin. Il n'avait pas envie que leur amitié se termine comme ça, dans la crainte et l'appréhension.


© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 3 Déc - 19:56

Comment on se retrouve !
Feat Kaneki




Comme Hide restait silencieux, Kaneki le regardait tristement. Le rouquin ne voulait pas ça. En fait… Il était tellement intéressé par les goules que c’était un peu surprenant de savoir ça, même s’il s’en doutait depuis le début. Disons surtout que c’était bizarre qu’il lui ait avoué, mais ça prouvait qu’il avait confiance en lui. Il lui fallait simplement digérer l’information. En même temps, quand ton meilleur t’annonce qu’il est une goule, on va pas sabrer le champagne ! Du moins pas encore, parce qu’à ses yeux, Hide trouvait ça aussi intéressant que dérangeant. Pourtant, pourtant maintenant qu’il avait mit ses pensées au clair, il pouvait réfléchir posément. Et il sourit de nouveau.

"Nan, seulement j’avais besoin de digérer le tout !"

Il lui tapa dans l’épaule en souriant amicalement, comme il l’aurait fait avant. Même si c’était le cas, il ne lui dirait pas, parce qu’il n’avait pas envie que Kaneki se sente rejeté. De toute manière ce n’était pas le cas, parce que le rouquin n’allait pas l’abandonner pour ça, parce qu’il lui faisait toujours autant confiance, parce qu’il n’avait pas peur de lui malgré ce qu’il pouvait penser le contraire il y avait quelques instants. Il l’écouta lui dire qu’il n’avait jamais tué quelqu’un volontairement. Bien heureusement, mais il retrouvait son meilleur ami qui était trop gentil pour faire mal à une mouche, même s’il se doutait bien entendu que tout avait changé à vrai dire.

Un nouveau sourire vint éclairer son visage, en regardant l’albinos sans crainte dans le regard. Maintenant qu’il avait fini de réaliser, il avait beaucoup de questions à lui poser. Le jeune homme curieux des goules qu’il était venait de refaire surface et cette fois Kaneki subirait ses questions. Parce qu’il voulait profiter au maximum de leur retrouvaille, puisque l’albinos allait encore s’envoler à la fin… Comme d’habitude. Penser à ça lui mettait un pincement au cœur mais il préférait ne pas y penser pour le moment.


"Bon alors Kaneki dis-moi… Tu manges vraiment de la chair humaine ? C’est pas un peu bizarre ? Enfin bon c’est comme quand on mangeait du bœuf, c’est du pareil au même… Sauf que là y a notre sens moral, hein ?"

Le moulin à parole curieux des goules était de retour, le regard brillant d’intérêt en fixant la jeune goule. Inévitablement ce moment allait arriver, c’était évident et on aurait pu s’en douter. Une fois la surprise passée, les questions revenaient. C’était Hide tout simplement. Il s’était remis à marcher en fourrant ses mains dans ses poches, avec un sourire sur le visage.

"Mais tu sais c’est un peu impressionnant de se dire que son meilleur pote est une goule… Parce que ça court pas les rues ! Après jamais tu me feras peur Kaneki, parce que je te connais et que tu es bien trop gentil."

Il tourna la tête toujours avec ce sourire qui lui était propre, parce qu’il avait retrouvé sa bonne humeur, et parce qu’il était de nouveau heureux, tout bonnement. Il lui en fallait peu, et c’était ça qui n’était pas plus mal avec lui. Parce que quand il déprimait, c’était pour une bonne raison. Et comme Hideyoshi était un petit rayon de soleil à lui tout seul tant il était positif. Alors c’était pour ça que Kaneki pouvait aussi savoir quand ça allait pas. Hide était bien plus expressif que l’albinos alors ses changements d’humeurs ne passaient généralement pas inaperçus, même quand on ne le connaissait pas vraiment mais il ne cherchait pas à s’en cacher au final, parce que ça ne servait à rien et que ça se voyait sur sa tête de toute façon.

"Je ne te laisserais pas tomber si tu veux savoir, baka."




Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Comment on se retrouve? [PV: Bonnie]
» Comment on se retrouve. | Kyara
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: