Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Visite scolaire [Mikami/Soremy]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 18 Aoû - 13:37

Visite scolaire

Mikami Ishi & Soremy Akane

Les dossiers s'entassaient devant moi, sur une table coincé entre une dizaine d'autre où les sons des claviers frappaient par une myriade de doigts résonnaient sans fin dans le bureau des premières classes. Pour ma part, je lisais un rapport sur une attaque de Ghoul près d'un restaurant durant la nuit en faisant tournoyer un stylo entre mes doigts avec nonchalance, profondément ennuyé par la situation. Je n'aimais pas me battre, c'était une évidence mais je n'appréciais pas non plus de rester cloîtrer ici et non d'être sur le terrain. Les rapports sur des crimes s'entassaient mais nous n'agissions pas pour l'heure, trop concentrer que nous étions sur l'Aogiri. Soupirant, je posais le document en plaçant ma veste sur mes épaules tout en me redressant.

"-Alors, Mikami ? On prend une pause ?"

C'était un collègue qui souriait avec amusement devant la situation, moi qui était connu pour travailler sans une pause durant des journées pour mener mon travail à bien. Hors ces derniers temps, je ne cessais de réfléchir comme un joueur d'échecs.

"-J'ai besoins de sucre, j'en ai pour quelques instants."

Offrant un sourire de courtoisie comme on me l'enseignait, je pris l’ascenseur en descendant jusqu'au rez de chaussé. Des collègues, j'en avais de nombreux pourtant je n'avais aucuns amis même si je n'en cherchais pas, je n'étais guère la personne avec qui on sortait dans les bars le soir ou dans les karaokés. On disait de moi que j'étais trop sérieux. Avançant dans le hall du CCG, ma valise m'accompagnant toujours dans une main, je rejoignis les marches devant l'entrée en tirant d'une poche une sucette citron que j'adorais. La glissant entre mes lèvres, je la suçais paisiblement sous des regards étonnés des passants et habitués des fonctionnaires du CCG qui fumaient des cigarettes lorsqu'un Homme vînt me voir, un de nos postiers.

"-Inspecteur Mikami ? C'est pour vous.
-Qu'est-ce ? Oh !"

Tendant la main, je grognais en voyant mon postier repartir rapidement avec d'autres colis dans le Hall en m'ayant laissé dans la main un courrier sans signature qui m'intrigua. Posant ma valise à mes pieds, j'ouvrais l'enveloppe en tirant le papiers à l'intérieur pour le lire.

"A l'Inspecteur Première Classe Mikami,
Nous savons pour votre lien avec Akane Soremy ainsi que votre connaissance de sa nature. Nous pouvons trouver un accord des plus arrangeants pour vous, et vôtre poste, si vous nous aidez à avoir Akane. Nous vous trouverons avec celle-ci l'heure venue, Inspecteur."

Haussant un sourcil devant l'écriture propre de mon contacte, ma main se referma plus fortement sur la lettre en la pliant doucement tandis que je retenais un grognement. Qui était-ce ? Je craignais qu'un de mes supérieurs ne soit au courant de ma trahison et n'en profite pour m'évincer tout en sachant que je cherchais à grimper dans la hiérarchie du CCG depuis quelques années. Peut-être était-ce quelqu'un en dehors du CCG néanmoins...L'enfoiré. Cette information me plaçait dans une mauvaise posture mais je repris rapidement mon calme. Une fois les idées éclairs, je mettais en place à plan pour changer la situation à mon avantage en tapotant le bâton de ma sucette.
Akane, j'avais fait mes recherches sur celle-ci durant les semaines qui passèrent après notre rencontre. Une étudiante à Kamii des plus normales, sans aucunes histoires précises à l'heure actuelle en plus d'être d'une grande beauté. Au final, je n'en avais guère appris sur sa personne même pourtant elle m'avait offert sa vie entre les mains, à la moindre envie de ma part, le CCG viendrait la chercher. La personne qui m'avait contacté, il la cherchait...Mon esprit fit le lien avec une histoire qu'elle m'avait raconté et les événements de notre dernière rencontre. Bien, je l'avais laissé vivre en paix quelques semaines...Il était temps qu'elle me soit utile.
Entrant dans les locaux, j'allais récupérer mon manteau en assignant mon collègue à mes rapports sous une plainte de celui-ci devant le nombre mais il n'eut en réponse qu'un sourire réconfortant et d'encouragement de ma part avant que je ne reparte, manteau sur moi en allant vers mon appartement non loin d'ici pour me préparer. Je n'étais encore jamais allé à Kamii, je me demandais à quoi pouvait ressembler l'université.

***

Comment m'étais-je retrouvé dans cette situation critique ? J'avais beau observé les différentes directions qui se présentaient à moi, aucune n'était libre et ne pouvait m'offrir une fuite. Était-ce ainsi que je devais finir ma vie ? Non, je ne pouvais l'accepter...Je n'avais peut-être pas de rêve comme certain mais je voulais vivre, je voulais gagner en galon, je voulais avoir une famille, je voulais avoir une retraite paisible. Je refusais de baisser les bras et je me concentrais sur mes assaillants en replaçant mes lunettes d'une main dans un geste plein de conviction sur ma quête. Je n'abandonnerais pas si près du but.

"-Vous êtes un nouveau professeur alors ?
-Vous êtes jeune pourtant !
-C'est quoi votre nom ? Vous avez une petite-amie ?
"

Encerclé d'étudiants en tout genre, je me retrouvais ainsi encerclé tandis que j'avais pourtant cherché à m'habiller simplement pour me fondre dans la foule. Une chemise blanche était glissé sous une ceinture, un pantalon simple et noir ainsi que des chaussures en cuirs. Une cravate était visible à mon cou tandis que je tenais dans ma main libre ma valise contenant akatsuki. Pourquoi donc...Avais-je ainsi attiré l'intention ?!

"-Non et...
-Vous êtes le nouveau professeur d'histoire ?
-Non ! Pou..."

Impossible de pouvoir placer une phrase entière devant toutes les questions fusant sur moi de toutes parts, que m'arrivait-il ? La sonnerie avait eu lieux quelques minutes à peine avant que je me fasse ainsi encercler, je risquais de manquer Akane si je ne parvenais pas à me sortir de ce pétrin.

"-Je cherche Soremy Akane, elle étudie ici.
-Pourquoi vous cherchez Akane ? Vous êtes son petit-ami ? Anw...Je la pensais pas sur les professeurs...
-Je ne suis p...
-Peut-être qu'il est son frère ? Tu crois qu'elle pourrait me donner son numéro ?
-Quoi ? Tu aimes les binoclards ?"

Qu'on me vienne en aide...Je ne comprennais pas ces personnes étranges qu'étaient les étudiants pourtant une des filles qui était présente, partie chercher Akane sans que je ne l'aperçoive. Pour l'heure, je cherchais toujours à garder mes distances avec cette foule hystérique qui ne cessait de poser des questions et des affirmations sans que je ne puisse y répondre. Malheur.

© Grey WIND.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Soremy Akane
Rang A || The Fox
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 18
Ven 19 Aoû - 0:13
Visite scolaire
Akane & Ishi

Cela fait déjà un bon moment que tu n’avais plus donné signe de vie dans le monde des goules sauf pour les réunions importantes d’Aogiri. Le reste du temps, c’était ton camarade qui venait te rapporter  ce qui se passait, bien que ce n’était pas forcément passionnant. Mais il aimait tellement parler avec toi en face ou au téléphone que tu avais pris l’habitude de tout écouter sans forcément le faire… A croire que tu savais quand c’était important et quand ça ne l’était pas.  

Tu étais fatiguée ces derniers temps, à tel point que tu n’avais même pas trouvé le courage d’aller chasser pour te nourrir alors que ta faim se faisait de plus en plus ressentir. Malgré tout, tu parvenais à poursuivre tes études et à te contrôler une fois que tu étais parmi tes petits camarades  toujours bien sympathiques avec toi. Tu t’entendais avec tout le monde …. Ou presque. Ca te donnait d’autant plus envie de t’intégrer parmi eux, bien que tu le sois déjà fortement sans que personne ne se rende compte de ta véritable nature. C’est sans doute mieux ainsi pour le moment.  

Tu étais sans cesse  à l’école, te concentrant un maximum sur les études ou  à passer du temps avec tes amis. Le coude sur le banc et la tête sur celui-ci,  tu observais et écoutais attentivement  ce que ton professeur disait, essayant de ne pas trop faiblir  vu qu’il s’agissait du cours le plus ennuyant selon toi. Et la voix du professeur n’aidait pas à mieux suivre le cours !  Vers la fin de la journée, tu avais décidé de t’attarder en classe afin de discuter avec tes camarades d’un devoir à venir… Mais ton amie ne manqua pas te remarquer ta petite mine, chose qui la surprenait.

-Akane… est-ce que tout va bien ?  Tu as l’air épuisée, ma puce.
Tu hochas la tête dans un petit sourire afin de la rassurer.
-Oui, tout va bien, Mikoto. Merci de t’inquiéter  

Alors que tu pensais  rester là à discuter avec les autres, une de tes camarades de classe rentra à toute vitesse dans la pièce, reprenant son souffle…

-Akane chérie ! Il y a quelqu’un pour toi ! dit-elle avec un sourire taquin.

Tu haussas alors un sourcil ; qui donc pouvait bien venir te chercher à la sortie de l’école. Tu voulais le savoir mais la jeune fille enchaina aussitôt.

-Je sais pas qui s’est mais  c’est un beau jeune homme aux cheveux foncés et aux lunettes… Je pense que tu devrais faire vite parce qu’il doit vivre un enfer  avec les étudiants autour de lui.
-Hein ?! fis-tu de manière surprise, comprenant facilement de qui il s’agissait.

Ainsi, l’inspecteur Ishi était ici,  t’attendant à l’entrée. Qu’est-ce qu’il te voulait  après tout ce temps ?
Tout en te redressant, tu remercias ta camarade qui emboita ton pas alors que tu sortais de classe… Mêmes tes amis suivaient le pas comme des gardes du corps t’entourant pour te faire de la place, comme bien souvent. En essayant de ne pas trop trainer, tu te dirigeais vers la sortie où tu remarquais en effet un petit regroupement entourant l’inspecteur qui semblait dépassé.

Tes yeux s’écarquillaient en entendant toutes les suppositions que pouvaient faire les autres, aussi folles les unes que les autres. La situation amusait tes amis, en revanche. Ils ne le cachèrent d’ailleurs pas en riant tout en s’avançant vers le groupe afin de créer un passage.

-Pardon… S’il vous plait ! Oh, bougez-vous un peu !  

On dirait des petits serviteurs qui feraient tout pour toi,  ça te mettait mal à l’aise autant que ça t’amusait… bien que la deuxième option prenait toujours le dessus. Ils sont si adorables avec toi.  Une fois le chemin créé, tu en profitas pour t’approcher  tout en riant de la situation… Ah ben il n’était pas passé inaperçu !

-Ma puce ! C’est qui ?
-c’est ton frère, ton cousin, ton petit ami ?
-Voilà un chanceux …  
-Ah non pas touche à ma petite Akane chérie !
 

Si tu avais pu te taper la tête contre un mur en ce moment-même, tu l’aurais fait ! Mais tu prenais tout sur le ton de l’humour, ne manquant pas de lever une main afin de faire taire ce petit monde.
-D’autres questions idiotes ? Sinon je suis sûre qu’on a assez de devoir et de contrôle pour aller travailler. Allez ! Oust !  
-Mais euh… répondit ton amie avec une moue amusée.

Tout le monde se dissipa petit à petit, certains continuant de vous observer et d’autres partants sans demander leur reste. Tu poussas un long soupire avant de fixer l’agent.

-Vous avez demandé à me voir ? Que se passe-t-il ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 19 Aoû - 17:39

Visite scolaire

Mikami Ishi & Soremy Akane


"-Vous avez demandé à me voir ? Que se passe-t-il ?"

Pour l'heure, je cherchais surtout à reprendre mes idées après cette attaque des plus surprenantes, était-ce courant chez les étudiants en dehors du CCG d'être ainsi ? Pendant un instant, j'ai songé au fait qu'ils allaient me dépouiller de tout ce que j'avais. Soufflant longuement en reprenant sur moi, je replaçais mes lunettes sur mon nez en reprenant du sérieux et professionnalisme. Tiens, je me demandais si certaines des camarades qui l'avaient accompagné, pouvaient être des Ghouls également, une piste envisageable mais je n'étais pas là pour ça et je n'aimais pas cet endroit où tout le monde observait et murmurait. Le soucis à présent, c'est que celui qui m'avait contacté pouvait également nous surveiller sans problème. Je ne devais pas avoir l'air suspect, cela me gênait mais je n'avais pas d'idée meilleure pour l'heure. Garder un esprit froid et calme. Un souffle. Puis je viens lui saisir la main avec celle que je tirais de ma poche dans un geste entrepreneur.

"-J'aimerais vous inviter à boire un café avec moi, Akane."

Diantre, c'était gênant en soit et hors de mes habitudes pourtant je restais calme en faisant cette demande, observant la demoiselle dans ses yeux tandis qu'elle devait sûrement sentir le papiers que j'avais froissé et glissé dans ma main à présent. Le mot qu'on m'avait apporté, j'aimerais qu'elle le lise mais pas ici. Plus qu'à espérer qu'elle soit assez intelligente pour le comprendre mais je n'avais pas d'autre option. Après quelques instants, nous partîmes en marchant vers un Café qu'elle m'indiqua elle même, encore une fois, je me demandais si des Ghouls y allaient régulièrement...J'allais me poser ce genre de question de plus en plus souvent. Je lâchais finalement sa main une fois éloigné de l'Université en lançant un regard au-dessus de mon épaule, n'y voyant personne, je tirais une sucette citron de ma poche que je déballais avant de la mettre en bouche.

"-C'est à propos d'une affaire qui nous concerne, semble t-il que quelqu'un sache sur notre dernière rencontre et j'aimerais avoir votre avis sur cela. Quelqu'un vous chercherait-il ? Vous en voudrait-il ?"

Je lui lançais un regard, finalement cela n'avait rien d'un rendez-vous encore une fois, n'étant guère sociable je ne savais même pas comment cela se déroulait, hormis dans les séries ou animés qu'il m'arrivait de regarder à la télévision. Je me demandais si cela pouvait la décevoir mais je ne le pensais pas, elle savait qui j'étais comme je connaissais sa nature. Pourtant, je ne comprenais toujours pas la raison de son aveu de la dernière fois, il m'était si simple de l'avoir à présent que ça enlevait toute l'excitation de la chasse.  



© Grey WIND.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Soremy Akane
Rang A || The Fox
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 18
Ven 19 Aoû - 21:12
Visite scolaire
Akane & Ishi

Bien que tu avais compris depuis un bon moment que  c'était lui qui était là et pourtant, tu étais encore étonnée de le voir ici.  La discrétion, ça n'avait pas été son truc sur le coup mais si il était là, c'est qu'il avait une bonne raison et tu l'avais bien compris.  Tu le sentais ; il avait l'air perturbé et ce n'était certainement uniquement à cause des autres élèves qui gardaient pour certains un oeil sur vous.  Tu voyais bien à quoi il songeait, durant un petit moment, et tu avais envie de lui dire "Ils sont humains" mais vu sa paranoïa pour le moment, il serait encore capable de croire le contraire. Alors tu n'avais rien dit...

Ton regard ne lâcha pas le sien tandis qu'il te tenait la main, non pas tant pour faire genre devant les autres mais pour te faire comprendre qu'il avait un mot, mot qui l'avait certainement obligé à venir te voir. Sentant le papier  entre vos deux mains, tu finis par hocher la tête  de façon naturelle. Ton air habituel revenu sur ton visage, tu affichas un petit sourire comme si tu te préparais à partir avec un ami que tu n'avais plus vu depuis longtemps.

-Bien ! Je vous suis. Je connais un endroit juste à côté où nous serrons tranquilles. dis-tu tout en commençant à prendre la route.  

Une fois qu'il te lâcha la main, tu mis tes deux mains dans les poches, camouflant au passage le papier qu'il t'avait donné et que tu avais discrètement pris. Vous vous êtes assis et tu devais être certainement la plus calme dans cette histoire alors que lui semblait se poser un tas de question. A peine étiez vous à l'aise, si on peut dire ça comme ça, qu'il commença son nouvel interrogatoire pendant que tu observais discrètement le papier qu'il avait apporté. La table où vous étiez était certainement la plus sûre de ce petit café que fréquentaient souvent les étudiants, celle-ci étant un peu à l'écart entre trois murs et tout ce qu'il y avait devant vous, c'était une autre table elle-même située entre d'autres murs. Un endroit qu'on ne pouvait pas voir à travers des fenêtre vu que tout ce qui éclairait le lieu, c'était la lumière. Et comme la table en face était vide, personne ne pouvait vous voir pour le moment.

Tu réfléchis un moment, pliant à ton tour le papier.  Tu étais étonnement  calme, sérieuse mais blasée en même temps... C'est comme si to corps était là mais pas ton esprit.  Tu secouas la tête, passant ta main sur ta peau inhabituellement trop pâle...  

-Aux dernières nouvelles, personne ne me cherche ou ne m'en veut... A part peut-être  la même personne à qui vous devez avoir pensé en lisant cette lettre.  

Plus tu pensais à ce qui était dit sur la lettre, plus tu te disais que si il avait contacté l'inspecteur pour ça, ça voulait non seulement dire que tu étais parvenue à passer pour la femme invisible mais qu'en plus, il était prêt à aller loin pour te trouver. Il ou ils ?  Tu plongeas ton regard dans celui de l'inspecteur visiblement mal à l'aise.

-C'est pour ça que vous êtes venu me chercher ? Tu marquas une pause, n'attendant pas  forcément de réponse mais tu observais sa réaction, finissant par respirer profondément.  -Désolée ... Ne vous sentez pas obligé de vous attirer des ennuis  en agissant ou autre chose du même genre...

Pourquoi  passait-il par lui ? Pourquoi pas un inspecteur. Si ce n'est pour en effet lui proposer quelque chose d'intéressant concernant son  "métier".  Tes yeux  ne quittaient pas ton interlocuteur, comme si tu cherchais à savoir ce qu'il comptait faire à ce sujet.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 19 Aoû - 22:17

Visite scolaire

Mikami Ishi & Soremy Akane


Joignant mes mains devant moi, mes coudes sur la table, en l'observant répondre, je commençais à réfléchir à d'autres pistes plausibles dans cette affaire. Nous étions en paix dans ce café, elle était vive d'esprit et j'appréciais ce trait chez elle, pour l'instant. Je risquais de moins l'apprécier si nous devenions adversaire une prochaine fois mais nous n'en étions pas encore là. Soupirant devant ces nouvelles qui ne m'aidaient en rien, je commençais à craindre qu'un de mes rivaux ou supérieurs ne soient au courant de mon lien avec Akane, ce qui risquait d'être la fin de ma carrière, si ce n'est de ma vie. Mes yeux se déposèrent sur elle durant sa dernière remarque, analysant son visage en cherchant si elle était sincère ou non mais je doutais de pouvoir en être certain avec une Ghoul. Affichant une moue, je me redressais contre le dos de la chaise en faisant signe à une serveuse de la main.

"-Deux cafés, je vous prie, à mon compte."

La Serveuse prit commandant en quelques instants avant d'aller voir d'autres clients plus loin dans le Café alors que j'en revenais à Akane, elle était pâle pourtant en rien malade. Avait-elle faim ?

"-Désolé, Akane, c'est ma seule raison. En fait, je n'avais pas dans l'idée de continuer mon enquête sur toi en préférant oublier notre rencontre mais il semble hélas que quelqu'un soit déjà au courant de cela."

Pianotant sur mes bras en réfléchissant aux conséquences que cela pourrait avoir pour ma vie pourtant si en ordre d'habitude mais également pour celle de la Ghoul qui me faisait face, je soupirais une nouvelle devant cette situation délicate en me disant que j'avais sûrement fait une grave erreur en la laissant fuir alors que je savais à présent son nom, prénom, visage et lieu de vie. La Serveuse revînt en s'excusant pour le dérangement, déposant nos deux tasses encore fumantes ainsi que la note que je récupérais en la lisant rapidement. Elle posa également du sucre, dont j'en pris plusieurs grosses cuillères pour que mon café soit plus sucré qu'amer, touillant lentement en observant les mouvements du liquide.

"-La situation est dangereuse, autant pour toi que pour moi. Actuellement, soit c'est un membre du CCG qui est au courant, ce qui m'étonnerait mais serait dangereux. Soit c'est en lien avec tes fréquentations. Puis il est trop tard pour que tu me dises de rester en dehors des ennuis pour toi, non ?"

Je soupirais en ayant guère d'autres choix à l'heure actuelle, je n'avais aucune envie de chasser cette Ghoul avec qui je prenais un café car elle ne m'intéressait pas en terme de proie à présent. Ce que j'appréciais, c'était d'enquêter sur une cible, de la comprendre sans qu'elle me voit et de pouvoir lui tomber dessus dans une joute ardue. D'un côté, peut-être devrais me débarrasser d'elle ainsi je pourrais retrouver ma vie calme et contrôlé. Cela restait une possibilité mais j'avais envie de savoir qui m'avait envoyé cette lettre avant toute chose.
Prenant une gorgée de mon café, je restais à son écoute néanmoins en ne la quittant que rarement de mes yeux sombres, en affichant toujours un air sérieux pour ma part me sentant comme durant une mission du CCG hors celle-ci était la mienne. Le CCG n'en avait pas été mis au courant et elle ne le serait pas au risque de m'attirer des embrouilles.

© Grey WIND.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Soremy Akane
Rang A || The Fox
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 18
Sam 20 Aoû - 21:43
Visite scolaire
Akane & Ishi

Tu le laissas prendre commande, ne discutant pas le fait qu’il la prenait à son compte même si tu n’aimais pas spécialement ça. Tu envisageais chaque possibilité  mais vraiment, à part lui, tu ne voyais pas qui t’en voudrait. Tu espérais juste que s’il devait avoir des acolytes, c’était un ou deux, sans plus. Dernièrement, tu n’avais reçu aucune visite et personne ne te fixait plus que nécessaire ou d’habitude.  
Tu écoutais attentivement  l’inspecteur s’expliquer. Peut-être que ça aurait en effet été mieux qu’il oublie cette rencontre mais quelqu’un ne semblait pas de cet avis. Tu poussas un long soupire avant de faire un petit sourire suivit d’un « merci » à la serveuse qui déposait vos cafés. Tu ne tardas d’ailleurs pas à boire un peu, histoire de t’hydrater pour mieux remettre tes idées en places.  

Observant l’inspecteur comme si tu cherchais à lire en lui, tu fronças les sourcils, n’affichant rien de vraiment sympathique. Sans le quitter du regard, tes doigts faisaient une petite mélodie impatiente sur la table tandis que tes yeux restaient lointains, t’offrant un air assez froid par rapport à d’habitude. Tu le sentais bien, tu le ressentais ; il avait bien des idées en tête et aucunes, non aucunes, ne te plaisais. Et si la façon dont tu le regardais ne suffisait pas à le faire comprendre, tu t’y prendrais bien autrement. Il serait idiot de te mettre de mauvaise humeur alors que tu es déjà à cran ces derniers temps.

-Si un de vos collègues avait été présent, les autres goules comme moi l’aurions sentit et on ne serait pas uniquement défoulé sur vous … dis-tu plus sèchement que d’habitude. Ou plutôt, c’était la première fois que tu étais sec dans ta façon de parler avec lui.

Tu marquas une pause le temps de boire une nouvelle gorgée tout en te remémorant ta rencontre avec cette fameuse goule. Tu ne savais rien d’elle, si ce n’est ce que tu avais pu observer lorsqu’elle s’en était prise à toi.

-Si je me souviens bien, cette goule portait un jeans  abîmé, sale et troué au niveau du genou droit et de la moitié de la cheville gauche. Il par-dessus une courte cape brune qui paraissait assez vielle ainsi qu’un masque entièrement brun  avec deux trous noir pour les yeux. Sa voix était rauque, il était assez grand, peut-être 1m80, et fin. Ah et il avait un kagune bikaku  mais il était sans forme particulière…

C’était déjà quelque chose à prendre en compte. Peut-être que le CCG avait déjà eu affaire à lui et dans ce cas, peut-être l’avait-il dans les registres et qu’ils avaient des informations en plus. Dans le cas contraire, vous saurez le reconnaitre s’il devait se présenter à un moment ou à un autre… Mais il devrait être un peu fou pour se présenter en pleine journée dans cette tenue et ça n’irait pas s’il attaquait devant tous les regards des passants. Il aurait plus d’ennuis que n’importe qui !
La situation était assez tendue avec cette histoire. Tu ne savais pas si tu avais envie de coopérer ou non car tu ne parvenais pas à faire confiance à ton interlocuteur et faire ce genre de mission sans confiance, c’est directement installé un mauvais climat et travaille d’équipe. Si ça venait à mal tourner, tu ne parviendrais pas  à travailler comme il se doit à ses côtés, même s’il s’agit d’un agent.
C’est bien pour ça qu’à Aogiri, tu étais plus souvent avec des camarades de confiance ; vous travaillez mieux ensemble et ainsi, vous êtes bien plus dangereux.
Ce n'est pas que tu t'attendais ou même voulait former une équipe de choc avec lui mais que tu savais juste que si il n'y avait pas un minimum de confiance entre vous, vous ne saurez jamais résoudre cette histoire. Autant y aller chacun de son côté afin de ne pas avoir peur que son coéquipier vous attaque dans le dos et là, c'était toi qui ressentait le plus cette impression.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Aoû - 20:41

Visite scolaire

Mikami Ishi & Soremy Akane

Posant mes yeux sur elle, je sentais également le climat glaciale et tendue qui régnait entre nous, son ton me le faisant noter. Me mordant la lèvre, je soufflais doucement sur mon café avant d'en prendre une gorgée en fronçant les sourcils. Je ne pouvais lui faire pleinement confiance, nous étions adversaires , d'après ce que nous savions, les Ghouls étaient une évolution qui n'avait pour but que de supprimer la race Humaine, d'en être le prédateur pour maintenir une sorte d'équilibre. Aucune meilleure explication n'avait vue le jour alors pourquoi certain pouvaient-ils s'aimer ? La Chouette en était le fruit, un seul parmi bien d'autres. Une relation complexe en soit, difficile à comprendre et pourtant elle existait. Dieu avait un humour bien à lui, songeais-je en souriant vaguement à cette idée d'un être tout puissant s'amusant d'une telle situation. Posant la tasse, je joignais mes mains en l'avisant à nouveau, avant de continuer l'enquête, je préférais que tout soit clair, le choix était fait.

"-Pardonnes moi ma méfiance ou mon mauvais caractère, je n'ai pas encore l'habitude d'être en présence et discuter avec vous, les seuls que j'ai renconté, on tentait de me dévorer."

Je souriais légèrement en coin en relevant la manche de mon bras droit, pliant la chemise sans la froisser en dévoilant une cicatrice sombre sur ma peau pâle, dont les traces d'une mâchoire à l'apparence humaine était encore visible. Entre les blessures causés par débris et kagunes, mon corps était aussi marqué par des morsures de ce genre qui était, étrangement, les plus douloureuses. Abaissant à nouveau ma manche en ne lui laissant aucune remarque possible en reprenant la parole sur le champs, croisant mes mains devant moi.

"-Je propose de mettre les choses aux clairs, je n'ai qu'une parole, Akane. Je te fais confiance à partir de maintenant, j'agirais avec toi comme avec une civile des plus normales aux yeux de mon organisation et j'essayerais d'être socialement correcte même si ce n'est pas mon fort. Néanmoins, ma vie avant tout, même le CCG. Si les miens découvrent ce que je fais ou que tu me trahisses, je te tuerais sans une once d'hésitation."

Tandis que j’énonçais les closes de notre potentielle amitié -et encore-, mon visage était passait d'un sourire calme et amicale à un air sérieux et froid qui ne laissait aucun doute sur le peu de morale que je pouvais avoir pour ma propre survie. Je n'étais pas, pour tout dire, un psychopathe et je ressentais une certaine morale et compassion mais lorsque j'étais en danger, j'avais cette particularité de l'endormir totalement en cause mon traumatisme qui m'était fort pratique dans mon métier. Généralement, les autres personnes m'ennuyaient, peut-être qu'entretenir un lien avec une Ghoul serait plus amusant qu'avec un Humain, j'aviserais de cela en temps voulu.
Pour l'heure, j'avais besoins d'elle et d'une certaine confiance entre nous ainsi je laissais une chance à un lien plus fort si cela devait être, sans pour autant l'espérer. Sincèrement, une part de moi en avait envie, un futile espoir de paix, de changement mais une part plus importante me mettait en garde, me mettait en garde devant un être pouvant me dévorer, le prédateur naturel qui chassait mon espèce. Un jolie visage cachant des talents meurtriers. Pourtant, l'Homme pouvait l'être tout autant.

"-Pour la Ghoul en question, tu as vraiment une bonne mémoire"; je souriais légèrement en repensant à sa description fort détaillé, la plupart des témoins avaient du mal à donner juste un détail important; "Avec celle-ci, je pourrais peut-être trouver des informations dans la base de recherche du CCG mais il faudra aller chez moi, pour des raisons évidentes."

Certes, je l'avais convié au CCG lors de notre première rencontre en soupçonnant sa nature mais à présent, il serait suicidaire de l'y inviter en ma compagnie pour chercher directement sur mon ordinateur de travail des informations sur cette potentielle cible. Reprenant une gorgée de mon café en fermant les yeux, profitant de tout ce sucre que j'adorais sur ma langue, je reposais la tasse en glissant mes lunettes à nouveau sur mon nez, celle-ci ne cessant de chuter de leur place à chacun de mes mouvements. Tirant une sucette de ma poche, la déballant doucement, j'allais en proposer une à Akane lorsque j'écarquillais les yeux. Elle ne pouvait manger de la nouriture humaine pourtant...N'avait-elle pas croqué une sucette de la même origine que les miennes lors de notre passage au magasin ?! Tournant mon visage à nouveau vers elle, pâle devant cette idée atroce, une sueur froide glissa sur ma tempe.

"-Dis...Les sucettes de la dernière fois...elles étaient faites avec quoi pour que tu en prennes ?"


© Grey WIND.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Soremy Akane
Rang A || The Fox
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 18
Lun 22 Aoû - 21:04
Visite scolaire
Akane & Ishi

Tu laissais aller un peu tes jambes, regardant ailleurs d'un air lointain jusqu'à ce que la voix de l'inspecteur  te fasse sortir de tes pensées.  Tu reposas alors ton regard sur lui ... Il semblait que le message commençait à passer sans que tu n'ais besoin d'aller plus loin. Forcément, il est difficile pour une personne peu sociable d'avoir toujours l'air d'avoir bon caractère.
C'est tout de même étrange ; les goules sont celles qui se cachent le plus et qui parfois d'entretuent  et pourtant, quand certaines le veulent, leur sociabilité dépasse tout ce à quoi on pourrait croire. Les humains aussi se faisaient la guerre mais pas pour manger ou pour avoir leur terrain ... Chacun a ses raisons d'agir comme il le fait  mais parfois,  celle-ci est surprenante et inattendue.  
Tes yeux se posèrent sur le bras droit  du jeune inspecteur qui te montrait les dommages causés jusque là par tes  semblables. Les humains ne savent pas guérirent de tout et surtout, leur guérison est bien plus lente que la vôtre... Certaines cicatrices restaient et on ne savait rien y faire ; pur accident, façon de se défendre, attaque recherchée ou non ,... Tout était envisageable.

Tu ne bronchais pas en l'écoutant, une fois qu'il eut reprit la parole tout en baissant sa manche. Evidemment, même si tu ne le montrais pas forcément, tu comprenais parfaitement qu'il privilégie le CCG aux goules, ce qui était normal. Même toi,  même si tu acceptais les humains, tu irais plus vite vers ceux qui sont comme toi que vers ceux qui te chasse ou te fuit. C'est normal après tout...
Ce n'est pas que tu recherchais  à devenir l'inséparable de ce jeune homme ; c'est juste que tu ne voulais pas avoir à le surveiller sans cesse afin d'éviter de recevoir une attaque de sa part.  Tu ne le détestais pas malgré l'air que tu avais pu afficher mais tu étais surement tout aussi méfiante que lui... Et la méfiance te transformait, la trahisons aussi ; ça te rendait froide, sadique et malveillante.
Mais là, tu es déjà plus calme ; ton visage s'est déjà plus détendu  alors qu'il revenait sur la question de ton  "agresseur". Tu hochas la tête, dévoilant un léger et furtif sourire en coin .

-Croyez moi,  j'ai bien des capacités cachées... Mais sinon, ça me convient pour les recherches.

C'est sur que là, il n'allait pas essayer de t'amener au CCG surtout que dès l'entrée, les capteurs rc réagiraient directement à coup-sûr. Et là, tu étais plus que mal barrée donc autant accepter de le suivre dans sa demeure ... C'est un peu votre seule option si vous ne voulez pas vous retrouver à fouiller la ville de fond en comble en espérant tomber sur lui !  

Buvant ton café, tu ne manquas pas de remarquer le visage tout à coup pâle de l'inspecteur. Tu le regardais du haut des yeux avec un air interrogateur jusqu'à remarquer sa sucette et entendre sa question.   Déposant ta tasse, tu lâchas un rire amusé, retrouvant ton visage  joviale si connu de ton entourage alors que tu fouillais dans ta poche gauche, sortant une sucette que tu exposais à ton interlocuteur.

-Cette sucette ? ou ...  tu sortis alors une deuxième sucette mais de l'autre poche   toujours aussi amusée par la tête qu'il faisait -Ou celle-là ?  lui demandas-tu sans vraiment lui poser la question.
Remettant la première dans ta poche avant de déballer la deuxième que tu mis en bouche, tu ne lâchais pas ton sourire tout en le regardant.

-Je vous rassure, vous n'avez pas eu la même que celle que j'avais. Je  suis pas barge à ce point ; la votre était tout à fait normale... mais la mienne en revanche...

C'est vrai que tu aurais fait très fort si tu lui avais donné la même sucette que celle que tu as actuellement. Peu d'humain connaissait l'utilité de ça ou encore  du fameux sucre que possédaient d'autres goules. C'était particulier tous n'en avaient pas.

-Quelques rares goules utilisent des sucettes comme la mienne ou un sucre spéciale  afin de les aider à contenir leur faim.  Comme ça, on peut tenir plus longtemps sans avoir envie de dévorer un humain ... finis-tu par dire afin de lui donner au moins une petite explication.

C'était parfois dur à croire, tant on se demandait quel était le secret de fabrication. Mais on savait parfaitement qu'il y avait plus que ce dont un humain à besoin, lui.  


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 23 Aoû - 16:23

Visite scolaire

Mikami Ishi & Soremy Akane



"-Ouf..."

Je soupirais de soulagement à cette nouvelle, mon cœur reprenant ses battements paisibles tandis que je retournais à ma dégustation. Je connaissais les astuces des Ghouls pour éviter de manger de la chair humaine pendant quelques temps, apaiser leur faim et cela ne me choquait en rien. Ni même leur façon de manger, nous n'avions hélas pas le choix, pour nos captifs, de les nourrir avec la seule viande qu'ils pouvaient avaler. Une fois nos cafés terminés, je me levais en l'invitant à me suivre, allant déposer l'argent sur le comptoir avant de quitter l'endroit, ma valise en main et la sucette dans la bouche. Nous avancions dans la rue en joignant la ligne de métro la plus proche, nous en aurions besoins pour joindre mon appartement.

"-On descendra dans deux arrêts, je vie proche d'ici."

Nous descendîmes dans les sous-terrains de Tokyo, du moins, ceux que les Humains contrôlaient encore en patientant notre moyen de transport. A cette heure-ci, il y avait foule en vue des débauches et nous devrions nous serrer les coudes, littéralement, pour le voyage mais je restais vigilant, la main sur ma valise se serrant fermement en cas de besoins. Pourtant, les citoyens de Tokyo vivaient normalement comme si aucun danger ne pouvait les atteindre, avaient-ils conscience de leur vulnérabilité ? J'en doutais. Une fois dans le métro, nous arrivions rapidement au deuxième arrêt en descendant pour joindre la sortie, prenant un bol d'air frais après la foule.
Evidemment, je ne faisais pas vraiment la conversation n'étant guère un bavard tandis que nous avancions jusqu'à un appartement sobre dans la rue, des passants me saluaient avec des sourires, une vieille dame, Madame Tashimoto, m'apporta des légumes de son terrain tandis que je la remerciais, souriant et saluant Akane en lui disant qu'elle était bien charmante avant de nous laisser. Ouvrant la porte de mon chez moi, j'invitais la Ghoul à y entrer d'un mouvement de la main. L'intérieur était sobre, un couloir servait de hall, ouvrant premièrement sur un salon, ensuite la cuisine tandis que de l'autre côté, trois portes ouvrées à tour de rôle sur la salle de bain, les WC et ma chambre.
Tout était rangé, droit, correctement à sa place. L'ordre régnait ici comme la propreté tandis que je l'invitais à retirer ses chaussures, en faisant de même, je déposais ma valise sur l'étagère près de l'entrée où était sa place, une hésitation de dernière minute à la lâcher en présence d'une Ghoul que j'apaisais d'un soupire.

"-Bienvenue chez moi, je te demanderais d'éviter de mettre le désordre et ne pas toucher à tout, si tu veux bien."

J'avançais vers le salon en la laissant découvrir les lieux, allumant la télé d'un geste mécanique en prenant la télécommande, la voix des journalistes remplissant le silence des lieux en parlant des derniers accidents dans la Ville, des affaires politiques et des actions du CCG, qui était plus ou moins controversés. Le salon communiquait avec la cuisine, j'en profitais pour faire couler un café, si mon invitée en désirait un car je préférais cela qu'une Ghoul affamée comme compagnie avant de venir allumer mon ordinateur portable sur la table du salon en m'assaillant dans le canapé. On sentait bien que personne ne venait jamais chez moi, ni de femmes d'ailleurs car aucune touche féminine n'était présente, aucune décoration futile, ni photo. Des diplômes étaient visibles sur les murs du salon, ceux de mes études auprès du CCG, mes promotions que je gardais par fierté.

© Grey WIND.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Soremy Akane
Rang A || The Fox
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 18
Mar 23 Aoû - 22:15
Visite scolaire
Akane & Ishi

 Une fois vos boissons terminées et payées, direction  le métro afin de se rendre chez l'inspecteur  qui selon ses dires, n'habitait pas fort loin. Il y avait tellement de monde que deviez vous serrer plus qu'autre chose. Les gens finissaient leur travail, les jeunes rentraient chez eux après une journée de cours et quelques personnes  avaient décidé de visiter la ville, au risque de ne jamais la quitter.  

Sortir de cette après deux arrêts te faisait le plus grand bien. Le quartier était bien simple mais néanmoins sympathique, ou du moins c'était la première impression que laissait penser les quelques passants que vous avez pu croiser. Même une femme âgée s'était présentée afin d'apporter quelques légumes à ton camarade, ne manquant pas de te saluer également tout en te complimentant. Tu l'avais remercié avec un sourire des plus normaux  et sincères. Tu paressais juste... Humaine. Tout ce qu'il y a de plus normal !  

Tu observais l'extérieur de l'appartement  de haut en bas avant de rentrer  une fois invitée, enlevant tes chaussures pour éviter de salir la sobre habitation. C'était décidément bien en ordre  et ça renvoyait un tout autre air que les bâtiments d'Aogiri ou les maisons un peu laissée à la traine où tu te rendais avec tes camarades de l'organisation. Colocation commune un peu partout, ça distrait toujours !  

Tout en découvrant un peu l'habitation, tu hochas la tête  à la demande de l'inspecteur.
-Ne vous en faites pas tout restera en ordre ! dis-tu alors que tu regardais toutes les récompenses qu'il avait pu recevoir , acceptant au passage un café.
Ca et l'eau, c'était tout ce que vous supportiez de boire.  Tu te disais qu'il avait beau être jeune, il avait déjà été bien récompensé...  

-Je vais finir par croire que vous êtes un véritable surdoué ! dis-tu comme pourrais le faire une fille qui passe son temps à embêter les gars à lunette intello sauf que toi, c'était sans mépris.  

Tu finis par te rapprocher du canapé  afin de prendre place  aux côtés de l'inspecteur . Tu n'allais pas faire les cents pas dans la maison toute la soirée ! Ca allait être lassant pour chacun et surtout stressant.  A la télévision,  le journal continuait de   donner des informations tout en filmant quelques personnes des plus innocentes. L'exemple-même des innocents était les enfants qui s'amusait sans se soucier de la caméra. Etais-tu ainsi quand tu étais plus jeune  ? Ou étais-tu le genre d'enfant perturbée ? Peut-être que la goule sur laquelle vous faites des recherches allait t'apporter un minimum de réponses . Elle était liée à toi mais jusqu'où ? Quel pourrait être votre véritable lien ?  

Passant les yeux de la télévision à l'ordinateur portable,   tu savais que rien de devait t'échapper jusqu'au moindre détail.    

-Au fait, merci .... finis-tu par dire, perçant le silence qui régnait entre vous du à la détermination de résoudre cette affaire.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 24 Aoû - 0:52

Visite scolaire

Mikami Ishi & Soremy Akane



"-Hum ? Merci vis à vis ? Et je suis ce qu'on peut nommer intellectuel, oui."

J'affichais une certaine fierté en le disant, mon intelligence était la base de mon ego après tout. Rien ne servait d'ailleurs à l'ignorer, même si cela faisait arrogant, comme on pourrait se vanter d'une force supérieure ou de posséder un kagune dans son propre corps. Oh...Je n'avais rien pour égaler Arima qui me dépassait de loin mais je me débrouillais, en vue de mes résultats et des retours. Les doigts frappaient mon clavier en cherchant dans la base de donnée du CCG des informations pouvant coller avec celle que m'avait offerte Akane, entrant la description qu'elle avait faite en croisant les doigts pour avoir un résultat tandis que la recherche avait lieux, elle prendrait sûrement du temps. Si elle observait, elle aurait pu noter différents fichiers dont la majorités sur Aogiri, dont le CCG investissait la totalité, pratiquement, de ses efforts dans la lutte entre nos deux organisations.

"-Autant nous tutoyer, également. Nous en avons pour quelques minutes avant que mon PC n'indique un résultat, en espérant qu'il trouve une piste, cela nous serait des plus utiles si nous ne voulons pas passer des journées à chercher sur les images capturés par les caméras de surveillances de la Ville."

M'enfonçant dans le canapé en replaçant mes lunettes sur mon nez, en cause une habitude, je croisais mes bras en baillant doucement, les journées étaient longues ces derniers temps, je commençais à en ressentir les effets. Nous étions assis sur du cuir synthétique, moins cher mais tout autant confortable que du vrai et il était assez grand pour quatre adultes et confortable. Je glissais un coup d'oeil vers Soremy discrètement en la détaillant sous un nouveau jour, il m'était encore difficile d'y voir une Ghoul même si je l'avais vue en action, décidément.

"-Que fais-tu comme étude d'ailleurs ? C'est plutôt surprenant qu'une Ghoul parvienne à tenir une telle activité, généralement si je ne m'abuse ?"

Haussant un sourcil, je songeais aux informations que nous avions vis à vis du comportement de ses semblables. En règle général, elles évitaient d'être impliqués dans la vie sociale car le risque d'être découvert était drastiquement plus grand, évidemment. Sans parler des chances de tomber sur une ghoul rivale et provoquait un accident, les terrains de chasses étaient souvent des lieux de conflit chez les leurs. D'ailleurs, elle semblait pâle alors je me demandais si elle avait mangé depuis peu ou non, sachant après ses paroles qu'elle évitait de tuer à tour de bras contrairement à la plupart des siens. Hélas, je n'avais rien de plus que du café à lui proposait en l'état actuel et je tenais à ma chair.

© Grey WIND.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Soremy Akane
Rang A || The Fox
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 18
Mer 24 Aoû - 20:17
Visite scolaire
Akane & Ishi

 Un léger sourire , plutôt bref, se plaça sur ton visage tandis que tu ne quittais pas l'ordinateur portable dans yeux  comme si tu analysais chaque goules qui étaient présentées
-Pour votre aide et discrétion , même si vous n'avez pas tellement eu le choix et que ce n'est que temporaire ... finis-tu par dire sans même jeter un oeil à l'inspecteur.  

Tu avais beau être  une goule et ennemie du CCG, encore plus qu'il ne le pensait, tu savais faire la part des choses et reconnaitre quand tu avais directement ou indirectement quelque chose pour laquelle tu devais être reconnaissante... Que ça soit d'un ami ou d'un ennemi.  C'était presque difficile à croire que tu étais d'Aogiri et pourtant, tu partageais bien leur  point de vue au fond...  
Tu n'avais pas manqué d'apercevoir durant un très bref instant quelques informations sur l'une de tes partenaires d'Aogiri ; Rinka. Evidemment, comme tu t'y attendais, le CCG savait peut de chose sur elle ;  un certain nombre de victimes tuées sans pitié et dans de sales circonstances, retrouvées en piteux état,  une vitesse étonnante , sa cape noire et son rouge. Mais surtout, ce qui te permit de la reconnaitre entre mille, c'était son surnom : "L'ombre rouge", un surnom donné en l'honneur de sa tenue rouge qu'elle porte sous sa cape, du sang qu'elle a pu faire couler et de la vitesse et discrétion dont elle faisait preuve. Mais rien d'autres  n'était connu d'elle et c'était compréhensible ;  méritait le nom que lui avait donné le CCG bien après son séjour là où tu savais.... impossible de faire le rapprochement . Tu as l'habitude de l'entendre dire qu'elle n'est pas gentille  et tu connais plus d'elle que n'importe qui... En réalité, c'était ta confidente, l'une de plus proches amies ! Vous vous ressembliez plus que vous ne le pensiez ; pouvais-tu en conclure que toi aussi, tu n'étais si gentille que tu ne le paraissais ? Après tout, derrière toute la sympathie dont tu fais preuve, tu es aussi sadique et joueuse qu'elle  avec tes ennemis... Ton apparente douceur cache une guerrière agressive et cruelle qui n'hésite pas à faire mal  et à tuer quiconque s'attaquerait à elle ou ses proches !
Oui, vous vous ressembliez beaucoup, surtout que l'une comme l'autres, vous  vous mêlez à la foule humaine.  

Tu hochas la tête  suite aux mots de l'inspecteur ... Oh, regarder des images ne te dérangerait pas en soit, et tu pourrais même compter sur tes camarades pour t'aider mais beaucoup avait déjà bien à faire alors autant ne pas trop les déranger. Et puis, cette goule avait décidé de s'orienter vers l'agent  avec qui il t'avait vu ... Ca ne doit pas être pour rien. Mais si cela devenait trop dangereux, tu serais obligée de faire appel à  quelqu'un de confiance dont  Rinka. En soit, ça te dérangerait parce que tu ne voulais pas que son visage soit connu même si tu te doute qu'elle ne se montrerait pas sous son identité "humaine". Mais elle était celle sur qui tu pouvais le mieux compter ; force, rapidité, manipulation, malveillance et bien-sûr, kakuja... Certes pas achevé mais déjà très évolué ! L'alliée parfaite pour une goule comme toi , une avec qui tu seras parfaitement te synchronisée !


Tout en  te détendant un peu, tu finis par fixer le plafond tout en lui répondant.

-J'étudie les langues étrangères... J'ai toujours su me mêler à la foule, telle qu'elle soit . Je ne suis une fille faîte pour restée à l'écart de toute forme de vie et comme j'adore discuter et voyager, ces études étaient parfaites pour moi !  
Tournant enfin la tête vers Ishi, tu finis par prendre un air sérieux mais pas renfermé pour autant.
-Je ne veux avoir à me cacher sans cesse parce que je suis un monstre dans tous les sens du terme ...
Tu affichas alors un sourire disant que tu savais très bien ce que tu étais mais que tu es fière d'être comme tu es malgré les atrocités dont tu es capables malgré ton air angélique.
-Mais qu'en est-il de toi ? Tu as toujours voulu faire inspecteur ou tu avais  d'autres projets en tête avant ?   Tu ne vas pas me faire croire que tu as toujours voulu faire inspecteur juste pour protégé les tiens, si  ?

Mais ton regard se posa aussi tôt sur l'ordinateur alors que tu te redressais, les yeux en partie écarquillés.

-C'est cette goule !  Je le reconnais ...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 29 Aoû - 14:24

Visite scolaire

Mikami Ishi & Soremy Akane

Posant mes yeux sur notre individu, je cliquais sur son dossier pour lancer le téléchargement sur mon PC, j'étais content de le retrouver aussi facilement, cela nous éviterait sûrement de perdre du temps dans des recherches. Le téléchargement prendrait quelques instants que j'utilisais pour répondre à la question d'Akane, tant qu'à faire.

"-Mes parents sont morts, ils étaient inspecteurs également mais ils enquêtaient sur une organisation qui décida de les supprimer. J'y ai survécu, le CCG m'a pris sous son aile alors j'ai trouvé ma voie facilement. Je ne le fais pas spécialement pour protéger mais c’est la seule chose qui me correspondait. Je n'ai rien connu d'autre."

Haussant les épaules, j'évitais de parler de la perte de ma jeune sœur durant cette nuit, ni même sur mon enfance. Pourtant, en parler m'apporter toujours de fugaces souvenirs me déplaisant, ceux de mes parents chutant alors que ma sœur hurlait. Si je l'avais retenu...Secouant mon visage, le téléchargement était terminé et j'en profitais pour ouvrir le dossier. Mes sourcils se froncèrent sur le rapport en question alors que je me levais avec celui-ci pour joindre l'autre bout de la pièce en jettant un regard vers Akane.

"-J'aimerais éviter que tu en saches trop sur nos façons de faire et nos informations, pardonne moi cela."

Revenant à l'article en question, nous n'avions aucune image de la cible pourtant le tableau affichée son rang S, le rapport signalait une descente du CCG chez une famille dans un quartier de Tokyo où nos services de renseignements avaient découvert des Ghouls s'y cachant. Cela n'était pas rare, les pires cas étant les familles avec des enfants car en tant qu'Humain, même le plus vaillant de nos agents ne pouvaient tuer de sang froid une jeune vie, hormis peut-être Arima. Glissant la page pour lire la suite de l'article, je découvrais vraiment des informations maigres, à priori le CCG étaient arrivées par surprise pourtant les Ghouls présentes avaient ripostés avec violence, une Femme et un Homme qui ont tué plusieurs des nôtres. Haussant un sourcil en lisant la suite, je découvrais qu'une fille était parvenu à s'échapper de la maison, la description faisant état de cheveux rougeoyant, sans en dire plus.
Après enquête, ce fut l'un des nôtres qui n'avait osé abattre l'enfant qui était responsable de sa fuite, un élan de bonté qui avait relâché une tueuse d'Homme dans la nature. Cette histoire me faisait penser à la mienne, ce qui me dérangeait d'une certaine façon, me mettant mal à l'aise mais je continuais à lire rapidement, les reflets des photos attestant du massacre, brillant sur mes lunettes. Finalement, l'Homme avait été capturé vivant et devait être transféré à Cochlée mais la Ghoul avait réussi à s'enfuir durant le transport. Des dernières descriptions que nous avions de celle-ci, elle portait les même vêtement qu'Akane m'avait indiqué et rôdait dans les quartiers où elle vivait autrefois.

"-Nous n'en savons pas grand chose sur notre cible, néanmoins nous avons une piste mais nous aurons à découvrir ses capacités, sur le terrain en l'affrontant, j'imagine."

Soupirant, je fermais mon PC qui claqua légèrement en le déposant sur une armoire en passant derrière le canapé pour joindre la cuisine, ouvrant mon frigo pour y saisir une boite de sushi que j'avais laissé hier soir. Je n'aimais pas vraiment la gaspillage, l'ouvrant et la déposant le temps de saisir des baguettes, je revenais dans le salon en observant Akane.

"-Nous allons enquêter sur les derniers lieux où il a été vue cette nuit, le temps que je mange, nous aurons sûrement plus d'information là-bas. Néanmoins, les Ghouls en sauront plus que les Humains, il me faudra les interroger. Je n'ai pas envie de me battre, peut-être pourrais-tu essayer de leur parler pendant que je reste à distance ? Je te couvrirais, au cas où."

Je commençais mon repas en gardant mes yeux sur mon invitée, invitée que je n'aurais jamais cru avoir chez moi un jour, en attendant son avis sur ce plan. Si notre proie savait que le CCG rôdait à sa recherche dans son quartier, nous risquerions de la voir filer ailleurs. J'aimerais également qu'elle ne sache pas que nous la chassions, et non que j'avais refusé de livrer cette Akane. Une situation complexe, que j'appréciais comme un jeu de dame.

© Grey WIND.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Soremy Akane
Rang A || The Fox
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 18
Ven 16 Sep - 21:19
Visite scolaire
Akane & Ishi

 Tu écoutais l'inspecteur d'un air attentif, l'observant du coin de l'oeil  sans pour autant lâcher l'ordinateur des yeux, impatiente d'en savoir plus même si tu ne le montrais pas. Décidemment,  chacun à ses motivations qu'elles soient due à un évènements marquant ou une recherche d'identité ou quoique ce soit d'autre du genre.

-Une organisation ? dis-tu à voix basse, presque pour toi-même comme si tu pensais à voix haute.

Ce fut plus facile que tu ne l'aurais cru ; c'était bien ça. Il devait donc être assez bien connu du CCG à en juger par le peu de temps que vous aviez du attendre.  
- Hé !   dis-tu de façon alarmée alors qu'il s'en allait avec l'ordinateur sans que tu ne puisses en savoir davantage. Tu fronças les sourcils, écoutant sa justification avant de soupirer et regarder au plafond.  

A quoi bon insister ? Tu avais parfaitement compris qu'il n'allait pas t'en révéler de trop sur les agissement du CCG, normal. Sur le coup, derrière ton air volage, tu étais frustrée ; tu étais tout de même aussi concernée que lui et même plus....Hors, c'est toi qui était assise sur un divan à attendre pendant qu'un autre lisait un dossier pouvant  avoir un rapport direct avec toi.  

Ton regard ne lâchas pas le plafond bien que tu ne manquais pas un seul mot de ce qu'on te disait. Un profond soupire s'échappa de ta bouche tandis que tu posais tes coudes sur tes genoux, réfléchissant au peu qu'il t'avait dit.  
-Quoi c'est tout ? Il n'y a même pas la moindre information sur ce qui c'est passé ?!
Tu en doutais ; il devait très certainement avoir un minimum d'informations... Le truc s'est qu'il ne t'a même pas parlé de ce qu'il avait pu lire.

Ton regard rougeâtre se fixa alors sur l'inspecteur, revenu dans la pièce en mangeant. Tout en écoutant son plan ,tu te relevas et lui par réflex habituel, tu lui donnas un pichenette sur le front. Rien de bien méchant mais c'était ta façon de dire "amicalement" que quelque chose  allait coincer. Une sorte de mise en garde...
-Bien, retourner sur les lieux n'est pas un problème mais... Nous sentons facilement la présence d'un humain... Si tu te tiens trop prêt, il te repéra à coup sûr si jamais il est dans les parages. Mais si tu es trop éloigné, tu ne sauras rien voir et encore moins assurer mes arrières en cas de problèmes.  

Tu réfléchis un instant,  faisant le tour de la pièce comme pour chercher quelque chose qui allait apparaitre au fur et à mesure de tes pas. Tu te stoppas net après un instant,  les yeux écarquillés. Peut-être qu'il y avait un moyen mais s'était sérieusement risqué.  Tu sortis alors ton téléphone portable de ta poche afin de l'allumer et envoyer un message.  

-Il  n'y a que deux options  ; soit on y va tous les deux  à découvert et on lui fait face ... soit on essaye d'abord de voir sur les lieux ce qui, peut-être, pourrait m'être familier si je suis vraiment liée à lui ... Tu affichas un petit air à la fois songeur et nostalgique, comme si tu sentais que ce lieu pourrait répondre à certaines de tes questions. -Et dans le deuxième cas, je peux m'arranger soit pour qu'on s'y rende quand il ne risque pas d'être là , soit pour que quelqu'un s'occupe de le distraire loin de là le temps qu'on fouille.

Tu avais tes fréquentations  et certaines te permettraient de facilement retenir cet inconnu qui n'en est peut-être pas un au fond. Si la première option devait être choisie, vous devriez très certainement  l'affronter pour en savoir plus, voir om sont les failles. Dans le deuxième cas, tu allais devoir faire appel à tes petits camarades ; les plus discrets ou les plus doué pour retenir les autres... peut-être un mélange.  
Dans tous les cas, tu ne comptais pas laisser la situation trop dégénérer.  Tu reposas alors le regard vers l'agent, l'air lointain.
-Mais je peux très bien y aller seule... ajoutas-tu.

Oui, tu pouvais parfaitement y aller toi-même si il te donnait le minimum  d'information nécessaire. Il n'aurait pas besoin de bouger lui et ainsi, vous pouviez être sûrs que la présence d'un agent ne dérangerait pas vu qu'il n'y en aurait pas.  Revenir, tu pouvais... sinon, tu mourras là-bas dans le pire des cas.
Mais en même temps, tu te doutais bien que l'inspecteur n'allait pas te laisser y aller seule si facilement.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 17 Sep - 12:54

Visite scolaire

Mikami Ishi & Soremy Akane



Je terminais de manger rapidement, ce n'était pas un repas très faste en soit, essuyant ma bouche, je relevais mes yeux vers elle. D'après les indices que j'avais pu lire, ainsi que sa curiosité, je commençais à sérieusement croire qu'elle était impliquée dans cette affaire, mais des pièces me manquaient. La laisser y aller seul ? Ce serait une erreur de mon point de vue, la Ghoul que nous traquions, était dangereuse pour moi, autant que pour elle. Je me relevais en débarrassant mon repas du salon en réfléchissant à ses propositions, la première était, en gros, foncer dans le tas, ce que je n'aimais pas. La deuxième était plus intéressante, pourtant mon instinct de survie me la déconseillait également. Un allié d'Akane, pourrait ne pas être le miens. J'avais également mener une enquête personnelle sur ma nouvelle amie, je voulais avoir une certitude.

"-La deuxième proposition est intelligente, je te fais confiance pour tes contactes, Akane. J'ai également envie d'en apprendre plus sur cette affaire, quelque chose semble manquer au tableau général, j'aimerais en avoir la dernière pièce."

Une fois mes mains lavés, je revenais dans le salon en m'asseyant sur une des chaises présentes, face à elle, récupérant la télécommande pour éteindre la télévision pour nous concentrer. Son idée était intéressante, contrairement aux Colombes que j'aurais pu déployer, les Ghouls pouvaient se sentir et se retrouver, ainsi écarter notre cible le temps que nous puissions récolter des indices sur celui-ci et tendre un piège. Néanmoins...

"-Dis, Akane, tu fais partie de l'arbre, n'est-ce pas ?"

Le ton était neutre, en rien agressif, mais cette question me rongeait depuis quelques jours déjà et mes recherches sur une ghoul avec le masque que je lui avais vue, m'avait offert cette piste. Je désirais en avoir le cœur net, une bonne fois pour toute. Aogiri, que cachait vraiment cette organisation ? Le CCG également semblait ne pas tout dire, les deux semblaient être à la fois similaire et opposé, deux faces d'une même pièce. Autant, l'Arbre cachait des monstres destructeurs comme la Chouette, dont les victimes ne pouvaient être compter, pourtant nous avions également découvert d'étranges spécimens plus pacifistes.

"-Je te demande cela pour que tout soit clair entre nous, l'Arbre et le CCG sont en guerre, je ne tiens pas à perdre ma vie par une confiance mal-placé. Ton rêve de paix, d'un monde pour nos deux races, je ne peux encore te dire si je le partage mais tes "amis" se battent-ils vraiment pour cela ?"

Haussant un sourcil vers elle, je désirais en apprendre plus sur Akane, celle sans le masque mais également avec le masque. A travers ces questions, j'espérais également en récolter plus sur l'Arbre, pas forcément pour faire un rapport à mes patrons, plus pour me faire une meilleure idée de ce qui se déroulait en Tokyo. Autrefois, nous ne faisions que des enquêtes, des chasses à la Ghoul mineure mais depuis quelques années, j'avais l'impression que Tokyo était devenu un champs de bataille, une véritable guerre la ravageant, plutôt qu'un travail d'investigateur. Même si le CCG gagnait du terrain, que la victoire nous semblait à présent possible, je me demandais vraiment ce que serait le résultat de tout cela. Tokyo redeviendrait-elle comme avant ?


© Grey WIND.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Soremy Akane
Rang A || The Fox
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 18
Sam 17 Sep - 21:30
Visite scolaire
Akane & Ishi

Tu ne perdrais pas ton temps dans des débats inutiles ; à lui de juger le peu d’options qui vous étaient possibles. Les possibilités étaient limitées dans le cas présent et vous alliez devoir vous montrer plus rusés que votre adversaire commun  si vous vouliez en apprendre plus. Ton instinct te disait que tu devais y aller, peut-importe s’il fallait que tout se fasse sur une semaine, un moi ou un an voir plus. Autant ne pas sous-estimer les faits et prendre son temps…  
Tu étais plongée dans tes pensées quand la voix calme d’Ishi t’en fit sortir… Petit sourire prit place sur ton  visage pendant que tu hochais la tête ; c’était décidé… Tu allais t’occuper de trouver les bonnes personnes pour libérer les lieux.  

Assise tranquillement, tu songeais déjà à ce qui pourrait bien s’y passer jusqu’à ce que la question de l’inspecteur de stop net dans tes pensées  avant que tu ne relèves la tête vers lui.  Tu mis un moment à répondre avant de lâcher un soupire, ne manquant pas de lâcher un bref petit rire … pas tant amusé, ni nerveux… non, c’était un mélange.
-Perspicace. Je me demandais quand vous alliez me le demander…  
Le message devait passer, tu ne niais pas ton appartenance envers l’organisation.   La méfiance, c’était prévisible. Il s’agissait tout de même d’un agent du CCG et toi, tu étais une goule d’Aogiri, une organisation ennemie du CCG … certainement l’un de leur pire ennemis si pas le pire en vue du nombre conséquent de goules qui s’y trouvaient.

Tu restas un moment silencieuse, regardant le sol sans  laisser entendre un bruit, rendant l’atmosphère pesant. Ce n’est pas que tu ne voulais pas répondre à cette question, c’est que tu n’en voyais pas énormément l’intérêt tant les choses pouvaient évoluées mais tu savais une chose ; ce but a toujours été le premier but d’Aogiri. Si certains membres s’en écartaient, c’était leur affaire du moment que leur motivations ne dérangeaient pas les autres… Des membres tués pour avoir fait quelque chose pouvant être « dangereux » pour Aogiri, il y en a eus. Chacun sa vie en dehors des activités de l’organisation après tout !  

Tu te redressas alors, sans dire un mot, tout en  te dirigeant vers la sortie avec ton sac de cours. Malgré tout, tu t’arrêtas devant la porte et prit la parole  d’une voix calme bien que moins joviale que les autres fois. Elle ressemblait plus à celle que tu avais tout à l’heure, au café…
-Ecoute, même si un but est partagé, chacun à ses motivations. Et personne ne peut connaitre toutes celles des autres. En ce qui me concerne, qu’importe si tu me fais confiance ou non ; je tiens parole.
Tu tournas alors légèrement la tête vers lui, ta main posée sur la portière.
-Si tu tiens parole et que tu ne me trahi pas, je ferais de même. Mais tout comme toi, dans le cas contraire, je n’hésiterais pas à en finir… Même si c’est à contre cœur.

Sur ces mots, tu déposas un petit papier sur le meuble près de l’entrer ; un numéro afin qu’il puisse te contacter si besoin et rapidement.
-Je te tiens au courant de la suite des évènements
Et tu partis simplement, comme si de rien n’était.  Tu savais parfaitement que lorsque le jour de votre petite sortie arrivera, vous en saurez plus… Mais si cette enquête avance, tu savais qu’il risquait de découvrir un visage bien différent de celui qu’il a pu voir jusqu’ici.

Fin du rp

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Programme national de cantine scolaire...
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: