Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 25/03/2017
Age : 20
Sam 25 Mar - 17:33
Nise Egao (Alois Von Adenauer)

Âge : 27 ans
Nationalité : Allemand
Genre : Bruh
Orientation sexuelle : Bi
Quinque : Demios & Altaïr
Quinx ? : Non
Grade : Inspecteur spécial

Physique

Nise contrairement à ce qu'avance son prénom, est loin d'avoir une tronche de japonais typique. Pour cause, il est d'origine européenne bien que cela fasse longtemps qu'il ait renié cette nationalité. Il est donc de taille moyenne, le teint plutôt pâle avec des traits typiques de personnes originaires de régions germaniques. Ses cheveux sont blond doré à la base mais il les a fait teindre en vert, toujours organisés en champ de bataille sur sa tête vu qu'il est rare qu'il prenne réellement soin de sa tignasse. Détachés ils lui arrivent sous le bassin, parfois il lui arrivera de les attacher un peu n'importe comment, quand il fait chaud ou que ça le gêne. Autre chose qui ne passe pas inaperçu, hors le fait qu'il soit une pelouse confirmée, sont ses yeux vairons. Il est déjà assez atypique de voir des gens avec des yeux de couleurs différentes, mais en général ce sera des combinaisons de couleurs plutôt naturelles. Nise lui, a un oeil ambré et l'autre rouge. Autant dire que ça ne passe pas inaperçu et que c'est la première chose en général qu'on remarque chez lui. Pendant un temps ça lui avait valu des surnoms peu valorisants, mais désormais il s'en fiche comme de ses premières chaussettes. Nise c'est aussi le genre à toujours sourire pour rien. Souvent connement, parfois gentiment et de façon inquiétante. Mais bon la plupart du temps c'est un sourire un peu niais qu'il montre. Au moins il a le mérite de ne pas être bien méchant.

Les fringues, notre gazon sur pattes s'en fout un peu. A vrai dire tant qu'il a quelque chose à se mettre sur le dos ça lui va, même si c'est sweatshirt rose bonbon imprimé licorne avec en typo "Fuck You", il le mettra sans pression. Du coup la plupart du temps il a l'air assez débraillé et dépareillé dans ce qu'il porte, impossible de le louper à cause de ça au QG ou même en mission. Nise est complètement en décalage avec son métier et à vrai dire c'est même utile pour déstabiliser un potentiel adversaire. Evidemment il a tout de même quelques tenues plus habillées, qu'il a gardé de son ancienne vie en Allemagne et ressort uniquement quand ça lui chante ou pour les événements officiels ou importants. Autre fantaisie qu'il se permet, c'est de porter des boucles d'oreille de temps à autre.

Caractère

Est-ce que vous pensez que si les chevaux avaient des orteils et jouaient du piano avec on les considérerait comme les Mozart du monde animal? Non? En tout cas, Nise se le demande lui. A vrai dire il pense à plein de trucs. Trop de trucs. Et à force de cogiter sur tout et rien il faut que ça finisse par sortir. Du coup lorsque le blond ouvre la bouche c'est bien souvent pour raconter de la merde, faire de l'humour noir et déblatérer des trucs sans queue ni tête. Les paroles censées il les garde pour les interventions ou les affaires vraiment sérieuses. Le reste du temps... Eh bien c'est un véritable nerd en fait. On va commencer par décrire son caractère avec cette part décalée de lui d'ailleurs, histoire de bien cerner le bonhomme.

Si vous voyez Nise arriver en pantoufles/peignoir au boulot il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Cela voudra dire soit qu'il a oublié de s'habiller, soit qu'il avait trop la flemme le matin même pour ça. Car oui, le blond est très flegmatique et étourdi par dessus le marché. Vous savez, c'est le genre à oublier ses clés sur la porte de sa maison en sortant et ne s'en rendre compte qu'en revenant le soir même. Ou encore à oublier de surveiller l'ébullition de l'eau des pâtes et se retrouver avec un magnifique geyser dans la cuisine. C'est aussi le genre de gars à toujours reporter ce qu'il pourrait faire dans l'immédiat à plus tard, du coup il n'est pas rare de trouver son bureau couvert de piles de paperasse à laquelle il n'a jamais touché, parfois depuis plusieurs mois. En général il s'occupe de tout d'un seul coup et, par on ne sait quel tour de magie, arrive à se mettre à jour en peu de temps malgré la tonne de boulot qu'il accumule. Nise est un procrastinateur professionnel, capable de jouer toute une après-midi à la DS au lieu de compléter ses rapports. Et ce ne sont pas les remontrances d'autres inspecteurs qui le feront changer d'avis sur la question, loin de là. Nise n'en fait qu'à sa tête et n'écoute que lui même en général. Ce ne sera pas lui non plus qui cherchera à faire connaissance avec des gens, préférant de loin rester dans son coin. Si on l'aborde tant mieux, il n'est pas non plus un sauvage et saura discuter mais voilà, ce sera pas lui qui cherchera à sociabiliser en premier.

Cette blondasse d'inspecteur a pour son âge des centres d'intérêts digne d'un lycéen ou d'un étudiant en fin d'études. Lorsqu'il a du temps pour lui il ira s'enfermer chez lui, dans le noir, affalé dans un canapé avec une couverture et un paquet de Curly et se fera des marathons de films. Et ça peut être à peu près tout comme genre de films. Du pire navet des années 70 au super blockbuster de l'année en passant par la dernière série à la mode. Et si rien ne vient le déranger, Nise peut rester des heures durant avec ses films et ses Curly, quitte à passer des nuits blanches. En général il s'en rend compte au petit matin seulement, ce qui donne parfois qu'il s'endorme inopinément pendant qu'il bosse. Nise collectionne également les trucs inutiles. Et quand je dis inutile, c'est du genre VRAIMENT inutile, du style les gadgets à 5 Yens que l'on trouve dans la boutique à babioles du coin de la rue. Parfois on retrouve même des trucs insolites parmi toute la paperasse qu'il ne traite pas, la pièce maîtresse de cette collection étrange étant un mini Elmo en peluche qui trône au sommet de sa chaise de bureau et fixe constamment le malheureux qui travaille juste derrière. En plus de se taper l'imitation pourrie que Nise peut faire de la voix de ce petit personnage rouge.

Il est vrai qu'avec un portrait pareil on en vient à se demander comment le blond peut être inspecteur classe spéciale. C'est là que l'on peut dire qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Si Nise en est à ce poste aujourd'hui c'est qu'il a tout de même travaillé pour l'avoir, malgré ses manières de faire peu conventionnelles. Une fois en mission ou sur le terrain, envolé le flegmatique collectionneur de bibelots amateur de films en tout genre. Nise devient d'un coup beaucoup plus sérieux et investi dans son travail. A vrai dire il est connu pour ne pas faire de cadeaux aux goules qu'il croise et ramène en général et littéralement leurs têtes à tout les coups. Le nombre d'exécutions à son compte est par ailleurs assez impressionnant et pour lui c'est limite la routine que d'aller débarrasser la ville des nuisibles. D'ailleurs il n'éprouve pas de rancune particulière pour les goules. C'est juste qu'il doit faire son boulot c'est tout. Le blond a également tendance à improviser bien souvent. S'il doit gérer une équipe, ses coéquipiers n'apprendront ses intentions pendant leur mission qu'au dernier instant par exemple, et parfois il s'agit limite juste d'improvisation totale de sa part. Malgré tout, il a de bonnes prédispositions en tant que leader lors des missions, ses initiatives ayant sauvé la vie de plus d'un inspecteur.

Bien qu'il n'en ai pas l'air, Nise est également plutôt agile et vif en plus d'être fort. Il cache juste bien son jeu afin de tromper l'adversaire. N'importe quel moyen est d'ailleurs bon à prendre pour lui lorsqu'il faut éliminer une cible et il n'hésite pas à faire preuve de fourberie dans ces cas là pour arriver à ses fins. Le blond n'est également pas perché et dédaigneux par rapport au rang qu'il a atteint. Au contraire il préfère rester humble puisque à ses yeux un rang n'est qu'une ligne écrite sur un bout de papier. Comme dit plus haut il fait juste son boulot en tant qu'inspecteur avant tout.

Histoire

Avant de se faire appeler Nise Egao et d'être celui qu'il est actuellement, Alois Von Adenauer était une personne complètement différente autant dans son caractère que dans son comportement. C'est une série de malencontreux événements qui l'ont amené à changer, mais nous y reviendront plus tard.

En Allemagne, la famille Von Adenauer est réputée pour la traque de goules depuis de nombreuses générations. Ils entretiennent d'ailleurs de bons rapports avec la famille Washuu au Japon, qui est à l'origine du CCG et une famille de grands chasseurs de goules également. De ce fait, tout les enfants naissant sous le nom Von Adenauer sont voué à une brillante carrière au sein du CCG dans leur pays, sans exception. Le jeune Alois, cadet de sa fratrie, n'a pas échappé à la règle non plus. Tout comme son frère, Klaus, et sa soeur, Anneliese, on l'avait conditionné le plus tôt possible pour que lui aussi suive la voie de la chasse aux goules. A sa naissance, Anneliese venait tout juste d'obtenir son rang d'inspectrice et Klaus terminait son cursus à l'Académie du CCG. Alois était arrivé un peu comme un cheveu dans la soupe, mais ça ne dérangeait pas son ambitieux de père qui voyait en lui un nouveau digne inspecteur de la famille.

D'ailleurs, ce petit garçon était étrangement calme. Il était rare de l'entendre se plaindre ou pleurer, ses parents l'avaient même cru muet à un moment étant donné qu'il commença à parler assez tard et il n'était pas du genre à s'amuser comme l'auraient fait les enfants de son âge. Il préférait rester à la bibliothèque familiale et même s'il ne savait pas lire, il prenait avec lui les livres et se contentait de regarder avec intérêt les images et illustrations. Parfois il allait traîner avec son frère ou sa soeur, les regardant travailler sans mot dire. Oui, Alois était très observateur, au grand plaisir de ses parents. Avec un fils pareil à un si jeune âge ils ne pouvaient être que fiers non?

Ca ne dura pas bien longtemps cependant. Lorsque le jeune blond commença à aller à l'école il fut vite la cible de moqueries à cause de ses yeux vairons. Mais étant d'une nature très calme, Alois se laissait faire sans broncher et ne disait rien à personne à propos de ce harcèlement qu'il subissait. Plus les années passaient et pire ça devenait. Le blond accumulait toujours. Il accumulait tellement qu'un jour alors qu'il avait 8 ans ça a fini par exploser. On l'avait acculé dans un coin pour le bousculer et se moquer. Il l'avait mal pris. Ce jour-là il s'était acharné violemment sur ses camarades, autant en les frappant qu'en les insultant. Jamais Alois n'avait été vu comme ça auparavant et évidemment le soir-même, ses parents avaient été mis au courant de la situation. De toute façon ça se voyait très bien dans l'attitude de leur fils que quelque chose avait changé en lui. Il avait l'air plus agressif et méchant qu'auparavant. La discussion ce soir là avait tourné court puisque le jeune garçon se contentait de répondre agressivement à ses parents.

"Que t'a-t-il pris Alois? Toi qui est si adorable d'habitude..." avait demandé sa mère.

"Laisse moi tranquille."

"Jeune homme, tu ferais mieux de revoir sur quel ton tu nous parles." avait ajouté le père.

"TAIS-TOI!"

Il ne laissa à personne le temps de répondre et s'en alla en courant dans sa chambre, laissant ses parents confus au salon.

**********************************

Les années avaient passé depuis ce brusque changement de la part d'Alois. Il avait été retiré de l'école où il était scolarisé et reçut à la place des cours à domicile, suite à la découverte des harcèlements dont il avait été la cible. Cependant ce n'est pas pour autant qu'il s'était radouci. D'agressif, il était passé à hautain et fourbe au fil des années. Il était également devenu ambitieux, entrant dans une sorte de compétition avec son frère et sa soeur qui commençaient à avoir une bonne carrière derrière eux et pas mal de prestige. Alois ne voyait en eux que des rivaux et non plus des figures fraternelles malgré les efforts de ces derniers pour adoucir le caractère trempé du blond. Vers ses 13 ans il insista même auprès de son père pour entrer directement à l'académie du CCG et ce dernier n'avait su dire non étant donné la détermination dont faisait preuve son fils. A 14 ans il commençait un cursus malgré son jeune âge et le scepticisme des professeurs de l'académie quant à ses capacités en l'état actuel des choses.

Malgré tout, Alois s'était accroché durant ses années de formation, prouvant une fois de plus la valeur des Von Adenauer quand il était question de chasse à la goule. A 16 ans il sortit de l'Académie parmi les meilleurs de la promo. Mais ça ne suffisait pas au blond. Il voulait toujours plus, gagner en prestige. Bref, il ne se reposa pas sur ses lauriers une fois agréé de sa licence d'inspecteur du CCG et reçu Demios, sa première quinque. Il travaillait dur, même s'il continuait de dédaigner le travail des autres membres de sa famille. Il voulait devenir meilleurs qu'eux. Montrer qu'il valait plus que ce qu'il n'y paraissait. Pourtant quelque chose l'empêcha d'atteindre son but pendant un moment.

L'amour.

Alois finit par tomber amoureux d'une jeune femme qu'il croisait régulièrement sur le chemin du QG, une jeune fleuriste adorable. Il avait commencer par lui adresser un bonjour, puis au fil des jours il finit par s'arrêter pour discuter un peu avec elle. C'était d'ailleurs bien la seule personne avec qui il n'était pas désagréable et souriait. Ils passaient de plus en plus de temps ensembles et s'entendaient bien, Alois délaissait même un peu son travail pour rester avec elle. Le blond était à deux doigts de lui avouer ses sentiments après quelques mois. A deux doigts. S'il n'y avait pas eu un soir cet événement tragique qui marqua un tournant dans sa vie.

Il était en mission ce soir-là. L'objectif était d'appréhender une goule particulièrement agressive qui faisait parler d'elle dernièrement mais que le CCG ne parvenait pas à attraper. Il avait été fait appel aux meilleurs inspecteurs du coin et Alois en faisait partie avec Klaus et Anneliese. Comme prévu la fratrie finit par réussir après de longue heures à coincer la goule folle. Le blond était chargé de l’exécuter une fois qu'elle fut immobilisée. Mais lorsque le masque de la créature tomba, dévoilant son visage, il ne put se résoudre à la tuer et hésita. Cette goule qui avait tant fait de carnages n'était autre que celle qu'il aimait. Il entendit alors la voix de son frère retentir dans son dos, un avertissement auquel il ne réagit pas, trop sous le choc.

"ALOIS!"

Il tourna la tête vers Klaus avec l'intention de lui dire qu'il ne pourrait pas faire quoi que ce soit. Mais avant qu'il ne puisse articuler une parole, une douleur lancinante le traversa de part en part et tout devint noir autour de lui.

**********************************

Alois revint à lui dans une chambre d'hôpital. La douleur au niveau de son abdomen était encore bien présente, mais il n'avait aucune idée de ce qui s'était passé entre sa perte de conscience et le moment où il s'était réveillé. Cependant la réponse ne tarda pas à tomber lorsque son père vint lui rendre visite. Le blond s'était douté à son air sombre que quelque chose de grave s'était passé. Et il ne tarda pas à l'apprendre.

A cause de lui, Anneliese était morte, Klaus gravement blessé et la goule qu'il aurait dû tuer s'était évanouie dans la nature.

Il avait eu du mal à y croire. Tout ça à cause de foutus sentiments, il avait amené la mort de sa soeur et blessé son frère. Même s'il n'avait démontré aucun intérêt à leur égard depuis des années, Alois sentait son coeur se serrer et la culpabilité l'envahir. Il écouta la fin du discours de son père d'une oreille distraite. Son erreur lui coûtait son poste ici en Allemagne. Cependant il lui restait une alternative pour effacer cette erreur. Son père lui avait annoncé qu'on l'autorisait à être muté au Japon et à changer d'identité pour travailler à l'antenne du CCG de Tokyo, chose qu'il avait obtenu grâce à ses bonnes relations avec les plus hautes sphères de l'organisation. Alois avait accepté sans hésiter. Il ne se sentait pas de rester ici après ce qui venait d'arriver.

A 21 ans il était donc parti pour le Japon, vivre une nouvelle vie. C'est là qu'il choisit de s'appeler Nise Egao. "Faux sourire". Exactement ce qu'il desservirait à son entourage dans sa nouvelle vie. Il avait pris la décision de porter un masque, de jouer un rôle qui n'était pas le sien. Envolé l'homme sérieux et hautain 24/24, il se ferait passer pour quelqu'un de plus simple d'esprit. Son autre décision fut de ne plus jamais se laisser avoir par des sentiments amoureux si c'était pour que ça interfère avec son travail.

Au début il avait eu du mal à se tenir à sa première décision. Il n'était pas vraiment à l'aise à afficher un caractère qui n'était pas le sien. Malgré tout, plus le temps passait plus il se prenait au jeu et plus le rôle qu'il jouait prenait la place de sa vraie personnalité. Alois Von Adenauer disparut bien vite pour laisser sa place à Nise, le bizarre, le flegmatique et l'étourdi. Ce n'était pas plus mal pour lui. Au moins ça lui permettait d'enterrer toute cette culpabilité qui le rongeait avant d'arriver au Japon.

Ces dernières années, Nise avait donc continuer de grimper les échelons au sein du CCG, n'ayant pas perdu ses compétences, certainement la seule chose qui reste de son ancienne vie. Et bien qu'il n'accorde désormais plus aucune importance aux histoires de hiérarchie, il arriva à obtenir le rang d'inspecteur de classe spéciale à 25 ans et a conservé son poste depuis.

Pseudo : Eh
Âge : Ah
Comment es-tu venu ici ? : J'voulais reprendre ce perso /PAN
Tes impressions : Uh
Code du règlement : Ih
Une dernière pour la route : Yh /PAN

Revenir en haut Aller en bas
Tsubaki Kaede
Civil || Etudiante
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 23/07/2016
Age : 17
Dim 26 Mar - 1:51
Oh.... Bon retour à toi, ô être suprême des Curly owo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Si tu n'as pas d'amis, prend un Curly !
» CURLY CANICHE 7 ANS ADOPTE
» Si T'as Pas D'amis Prend Un Curly, Si t'en a Trop Prend un Fusil et Si T'as Rien de Tout ça... Fais Comme moi et Suicide Toi ! 8D
» T'as pas d'amis? Prend un curly! (si sa marche pas clique sur ce sujet ^^)
» 20. Marvel Returns

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Avant-propos :: ► Papiers s'il-vous-plait :: CCG-
Sauter vers: