Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

[END] A la chasse aux goules, goules, goules... [Pv Shin]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 23 Mai - 15:49






... J'y retournerais maman~♪



Fin d'après-midi de printemps sur Tokyo, le ciel se teintait peu à peu de tons pastels et l'atmosphère lourde de la ville commençait à se rafraîchir peu à peu. Dans cette atmosphère relativement calme pourtant, le CCG s'était déployé dans le district 7. La raison? Une goule particulièrement virulente sévissait depuis quelques jours et ils pensaient l'avoir enfin localisée dans ce quartier peu violent d'ordinaire. Evidemment pour régler l'affaire au plus vite ils avaient envoyé sur le terrain une équipe d'inspecteurs qualifiés, équipe dont Juuzou faisait partie cette fois-ci. En même temps, pourquoi ne serait-il pas partant pour massacrer de la goule?

Une fois dans le quartier cependant il s'éloigna très vite de ses coéquipiers, sans prévenir personne. Pourquoi? Pour trouver cette goule et s'amuser avec avant tout le monde voyons! Ce serait tellement plus divertissant de la combattre tant qu'elle est au sommet de sa forme... L'achever ensuite serait encore plus amusant! Le jeune inspecteur s'affairait donc à la chercher sans relâche, sa mallette à la main et chantonnant sans relâche. Oh évidemment les civils le regardaient de travers avec sa dégaine et son comportement mais il s'en fichait. Il n'avait qu'un objectif en tête, celui de faire un nouveau massacre et ajouter un trophée à son tableau de chasse.

Au bout d'une bonne heure à tourner en rond dans les rues principales, Juuzou alla se poster en équilibre sur une barrière de circulation, l'air pensif tout en tirant sur les fils cousus sur son bras. Il n'avait pas vu l'ombre d'une goule pour l'instant et commençait à réfléchir à une façon de tomber sur celle qu'il cherchait depuis tout à l'heure.

- "Hm... Si j'étais une goule j'irais..."

Il regarda autour de lui un instant avant de désigner de lui même une ruelle semblant peu fréquentée se trouvant entre deux immeubles.

- "Là-bas!"

Et sans plus attendre l'albinos sauta à terre avant de se diriger dans la ruelle d'un pas enjoué tout en se remettant à chantonner. Son but là était de s'isoler, amener la goule à se montrer d'elle même en se montrant comme une proie insouciante et pour ça il n'avait pas vraiment besoin de jouer le jeu à vrai dire. Ce comportement il l'avait déjà naturellement. Il se perdait donc volontairement dans le dédale de ruelles, sachant très bien qu'il ne retrouverait jamais son chemin seul mais bon, pour tuer de la goule il fallait bien ça et ça ne le dérangeait pas. On s'inquiéterait pour lui aussi mais... Après tout s'il venait à mourir ce soir ce n'était pas grave non? Il avait juste vraiment hâte de se battre pour le moment.

Alors que l'ombre des rues exiguës dévorait peu à peu la lumière du jour, Juuzou finit par s'arrêter de marcher et se perdre et alla s'adosser contre un mur après avoir posé sa mallette à ses pieds. Il était décidé à attendre là, que sa proie se montre et si elle ne le faisait pas eh bien... Il se remettrait à sa recherche tout simplement. Il ne lâcherait pas l'affaire si facilement. Bref tout en semblant rêvasser il se remit à pousser la chansonnette.

- "A la chasse aux goules, goules, goules... ~♪"


© Jawilsia sur Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Dim 24 Mai - 13:01




Un jeu dangeureux du chat et de la souris...

A la chasse aux goules, goules, goules…PV Juuzou



Cette fois Shin était dans de beaux draps. Comment ça de beaux draps ? Parce que le jeune homme s’était un peu trop fait remarquer avec ses meurtres à répétition. Certes il avait besoin de manger mais outre ce fait, c’était également pour s’amuser qu’il faisait ça. Quelque chose ne tournait pas très rond dans sa tête et il le savait. Pire, il s’en fichait, de toute façon il partait du principe que les Colombes les tuent bien, eux, alors pourquoi ils n’auraient pas le droit de faire l’inverse ? Là était le problème en fait, alors si ça ne fonctionnait pas dans un sens, ça ne fonctionnerait pas dans l’autre sens.

Sachant qu’il y avait un déploiement de Colombes dans le district 7, Shin leva les yeux tranquillement vers le ciel avec un vague sourire amusé. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas mis un aussi gros bordel et franchement c’était plaisant, à se demander pourquoi il ne l’avait pas fait plus tôt. Enfin cette fois ils savaient que c’était lui, même si le brun prenait un malin plaisir à accuser les autres goules. Avec lui c’est chacun pour sa poire. Les Colombes ? Oh il serait bien capable de les amener jusqu’à une autre goule et dire que c’est elle qui a fait tous ces massacres. Il l’avait déjà fait après tout.

Se décidant à bouger, la goule brune quitta l’endroit où il était posté, soit le toit d’une maison. Il aimait beaucoup observer les humains et surtout les Colombes s’agiter pour tenter de le retrouver. Le jeune homme gardait son sourire amusé en observant le remue-ménage plus bas. Ah ils se fatiguaient pour rien et au pire, il leur donnerait une bonne raison d’arrêter leurs recherches. Enfin tout en supposant qu’il ne tomberait pas sur plus fort que lui. Quoique une Colombe forte, il se demandait ce que ça donnait… Oh, certes il connaissait l’identité des types à craindre mais il n’en avait jamais vraiment affronté.

Lâchant un bâillement en s’étirant, la goule marcha d’un air très désintéressé, comme s’il n’avait rien à se reprocher. Minute. C’était déjà le cas. Shin ne se reprochait quasiment rien. Il n’avait rien contre les humains non plus et au final il préférait les observer mais bien souvent l’envie lui prenait d’aller les titiller pour le plaisir. Un plaisir aussi étrange que suicidaire vu qu’il s’attirait bien souvent des ennuis. Bien souvent aussi, il passait de très sales quarts d’heure et finissait par fuir pour ne pas se faire tuer. Ah il dégustait dans ces moments-là et ça lui faisait passer l’envie de recommencer, pourtant il le refaisait de temps en temps, comme ça.

Le jeune homme préférait prendre des ruelles pour éviter de se faire griller tout de suite, même si bon on ne connaissait pas son visage. Encore heureux d’ailleurs et il n’avait pas envie de se faire découvrir, pas après tout ce temps passé à se cacher et à fuir les membres du CCG. Croisant les bras derrière sa tête, il eut encore ce sourire satisfait, comme s’il était content de son œuvre alors que franchement il n’y avait pas de quoi être fier. Avoir semé une pagaille pareille tout seul, même lui se disait qu’il n’avait jamais provoqué autant de problèmes que depuis ces derniers temps. Pas que ça l’ennuyait, mais au fond ça craignait un peu.

Shin n’était pas du genre à se cacher de ses actes, au contraire, lui il assume tout. Absolument tout. Son côté sadique comme son côté suicidaire, ses blagues douteuses comme ses envies bizarres. Par envie bizarre on entend de manger une gamine à une heure tardive du matin ou bien aller créer la panique dans un établissement pour enfants… Ca c’était bien drôle d’ailleurs, d’observer la réaction et les agissements des uns et des autres. Quelque chose tira Shin de ses profondes pensées, ou pas si profondes que ça en fin de compte. Une odeur. Alléchante de son point de vue.

Il fallait qu’il aille voir qui était l’humain stupide qui se promenait seul alors que lui rôdait dans les parages, suivant l’odeur en silence d’un pas rapide, les mains dans les poches. Ce n’était pas par faim mais par curiosité qu’il y allait. Après le festin qu’il s’était fait depuis ces quelques jours, s’il mangeait c’était vraiment par gourmandise… Oui ça existait chez les goules la gourmandise, il ne faut pas croire ! Arrivant enfin à la ruelle d’où venait l’odeur, Shin s’y engagea sans son masque, une grosse erreur mais pour le coup il n’y pensa pas.

Là il croisa un jeune garçon… Ou une fille ? Non ce jeune ne semblait pas avoir de poitrine mais en même temps… Shin secoua la tête un instant en détaillant rapidement cet albinos qui semblait le plus détendu du monde avant de tiquer sur quelque chose. Quelque chose d’important. Et de stressant.

La mallette qu’il avait avec lui. Ce n’était pas une mallette anodine.


"Merde…"

Shin se l’avouait difficilement mais il venait de se faire avoir comme un débutant.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 24 Mai - 20:18






... J'y retournerais maman~♪



Un mouvement non loin de lui attira son attention, le stoppant dans sa chanson. Juuzou tourna la tête vers l'importun, un sourire dérangeant collé aux lèvres. C'était un jeune homme brun et vêtu de noir aux yeux rougeoyants. Comme lui tiens, sauf que ses cheveux étaient foncés. Etrange, étrange... Mais ce n'était pas le moment de se laisser aller à des réflexions pareilles, il avait un monstre à démasquer et éradiquer. Et peut être que ce monstre était cet homme? Ca il allait essayer d'en avoir le coeur net le plus rapidement possible. Ce serait dommage qu'il s'attaque malencontreusement à un civil quand même, bien que la vie d'un humain n'était pas plus importante à ses yeux que celle d'une goule. S'il respectait ce point c'était pour éviter les sermons de tout ses supérieurs après, bien que ça aussi ça ne lui faisait pas grand chose à part l'ennuyer.

L'albinos se plaça donc face à l'inconnu suspect avant d'avancer vers lui, mallette à la main, un sourire plus enfantin et naïf collé sur le visage. En tout cas, il avait l'impression que ce type était paniqué. Une raison de plus de le soupçonner. Et il ne faudrait pas plus d'une demi-seconde à Juuzou pour l'achever si ses doutes se confirmaient. Pour le moment, il allait jouer avec le feu pour voir. Ca l'amusait tellement de faire tourner les gens en bourrique... C'était des bons points, Mama apprécierait sûrement si tout se passait où il avait passé son enfance. Mais ce n'était plus là-bas, il était libre maintenant, beaucoup plus qu'avant. Juuzou s'approcha donc de l'homme, tout en semblant le jauger avant de lui faire un semblant de salut militaire sans se départir de son sourire.

- "Bonsoiiiiir~ Je suis Suzuya Juuzou inspecteur du CCG!"

Après tout pourquoi pas, se présenter comme tel allait peut-être faire réagir le bonhomme. En tout cas ça le démangeait vraiment de juste simplement passer à la partie massacre sans passer par la case enquête. Mais bon, il allait faire plaisir à monsieur Shinohara et lui montrer que ses leçons n'étaient pas inutiles, même s'il allait forcément tout oublier dans quelques semaines. Juuzou pencha la tête de côté comme le ferait un enfant, bien que ça se voyait et se sentait qu'en fait il n'était pas très net.

- "J'étais à la recherche d'une goule dangereuse quand je me suis perdu, c'est votre cas aussi non?~"

Un sourire plus malsain s'afficha sur son visage, indiquant qu'il avait de fort soupçons envers le brun. Malgré tout, il était prêt à réagir, son pouce sur le bouton d'activation de sa quinque. De toute façon question réflexes, il n'avait pas à s'inquiéter. Il avait vraiment juste hâte de se battre.


© Jawilsia sur Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Dim 31 Mai - 12:21




Un jeu dangeureux du chat et de la souris...

A la chasse aux goules, goules, goules…PV Juuzou



Shin observait ce type avancer vers lui. Lui ne bougea pas. Le brun était quasi-sûr que l’albinos avait intercepté son expression paniquée même si elle n’avait pas durée longtemps. Cette mallette l’inquiétait mais il n’en était pas à sa première rencontre avec une des colombes. Sauf que cette fois cela semblait un peu différent. Comme si ce type était différent des autres, avec ce sourire dérangeant, comme s’il voulait directement en découdre. L’albinos face à lui qui avançait de plus en plus se présenta. Suzuya Juuzou du CCG. Au moins ça avait le mérite d’être clair. Il attendait quoi ce Juuzou, que Shin se présente aussi comme une fleur et confirmer qu’il était une goule ? Il se mettait le doigt dans l’œil.

La déclaration ne le fit pas bouger dans un premier temps. Beaucoup de choses passaient dans sa tête, pas mal de questions aussi dont la manière de fuir. Là, ce Juuzou semblait prêt à en découdre avec lui alors au moindre faux pas il lui faudrait se dépêcher. Rester concentré. Ne pas se laisser distraire. Foncer lorsqu’on peut. Ensuite il lui expliqua ce qu’il faisait là. Qu’il recherchait une goule dangereuse mais qu’il s’était perdu. Ah donc c’était bien un garçon ! Shin nota ça dans un coin de sa tête. Seulement il ne croyait pas à l’air ‘enfantin’ de ce type. La goule fourra ses mains dans ses poches avant de sourire légèrement. Ne pas céder à la panique, ne pas fuir immédiatement, attendre le bon moment.


"Eh bien mon grand, ce n’est pas un endroit pour se promener même pour chercher cette fameuse goule dangereuse !"

Son sourire s’élargit quelques instants en fixant l’albinos. Un éclair de malice passa dans ses yeux rouges naturels. Si ce type souhaitait jouer, Shin allait rentrer dans son jeu, parce qu’il n’était pas prêt d’avoir la peau de la goule. Il faudra qu’il aille la chercher, Shin n’était pas un amateur bien que là il s’était fait avoir comme un bleu mais peu lui importait finalement. Son visage était connu, c’était trop tard, il aurait des ennuis certainement mais bon, il vivait avec au final alors ça ne le dérangeait pas tellement. Finissant par reculer enfin, voyant que Juuzou avait le doigt prêt à dégainer sa quinque, il préféra prendre ses distances avec un sourire amical.

"Je vois que vous avez l’air de fortement penser que je suis cette fameuse goule dangereuse, je me trompe ? C’est tellement agréable de se faire soupçonner…"

Un nouveau sourire, cette fois un peu plus carnassier s’afficha sur le visage du brun. S’il voulait jouer, ils allaient jouer et pas qu’un peu. Shin allait le faire courir. Plutôt faire voler cette petite colombe trop curieuse pour être exact. Donnant sans doute satisfaction à ce type, Shin n’attendit pas de se faire tuer et fit un bond en arrière, ses yeux virant au noir et au rouge, des yeux de goule alors qu’il fit ‘sortir’ son kagune, type Ukaku, en forme d’ailes couleur sombre dans son dos en souriant légèrement.

"Alors Suzuya Juuzou, on veut s’amuser au chat et à la souris ? Alors viens me chercher mon grand !"

Avec cette fois un large sourire amusé, le brun durcit son kagune pour lancer des éclats de cristal sur Juuzou en l’attaquant en premier puis prit la fuite rapidement en profitant de sa diversion. Il usait de ses capacités pour aller plus vite, tenter de le semer rapidement parce qu’au fond il sentait que ce type était bien plus dangereux que certains membres du CCG dont il aurait pu se débarrasser durant le passé. Il était méfiant, restait sur ses gardes, ne se laissait pas distraire. Shin savait aussi qu’il ne tiendrait pas sa vitesse éternellement et que s’ils devaient engager le combat, il devrait mettre un terme rapidement avant de tomber de fatigue.

Il n’était en rien à l’abri maintenant et il savait aussi que ce type ne le lâcherait pas. Enfin il ne le savait pas vraiment mais c’était une intuition. Shin se disait que pour une fois qu’il trouvait une colombe réactive, il fallait qu’il se plante et se montre à découvert. Des erreurs comme ça pouvaient s’avérer fatales par moment, alors la goule devait faire très attention. Bon, il fallait dire que du coup il devait ne pas savoir sur le moment qui c’était puisqu’il avait un surnom alors peut-être qu’il pourrait s’en sortir comme ça. Il rêvait sans doute un peu trop mais bon, Shin n’était pas de nature défaitiste. Pour le moment, il fuyait, n’ayant pas rétracté son appendice dans le dos pour courir plus vite, prenant les petites ruelles peu fréquentées pour tenter de semer Juuzou. Un vrai jeu du chat et de la souris.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 4 Juin - 19:17






... J'y retournerais maman~♪



Juuzou sentait que son opposant cherchait à le provoquer, rien qu'en le traitant comme un enfant et en souriant de façon moqueuse. C'était drôle ça quand même, au moins il n'était pas le seul à jouer un petit jeu. Seulement s'il l'attrapait, l'albinos allait lui montrer qu'il n'avait rien d'un enfant malgré ses airs de petit jeunot -presque- innocent. Pour l'instant il ne répondait à la provocation que par des sourires dignes d'un gamin, attendant le bon moment pour frapper et sans lâcher sa cible du regard, guettant le quelconque signe d'une attaque. Et autant dire qu'il ne fut pas déçu.

Le brun lui révéla sa vraie nature bien rapidement, d'abord par la couleur de ses yeux et ensuite par son attaque surprise avec son kagune. Si Juuzou avait bien retenu la leçon, cette goule était de type ailée vu que ses appendices apparaissaient au niveau des épaules et lançaient des projectiles. Ne manquant pas de réflexe, l'albinos activa rapidement son quinque avant de bondir en arrière tout en déviant les cristaux que le brun lui lançait. S'il pensait qu'une attaque comme ça l'atteindrait... Ca fit rire le jeune inspecteur qui prenait tout ça pour un immense jeu, alors qu'il observait son objectif prendre la fuite. Il l'avait provoqué, maintenant ça lui faisait une bonne raison de le tuer, qu'il soit l'objectif de sa mission actuelle ou non. On ne pourrait rien lui dire vu que c'était la goule qui avait lancé la première attaque. Par conséquent... Il allait juste parfaitement bien s'amuser avec elle.

Il n'attendit pas bien longtemps avant de se lancer à la poursuite de sa cible, rigolant comme un taré et brandissant 13's Jason sur son épaule. Certes il courait moins vite qu'une goule ailée mais il savait se débrouiller pour ne pas se laisser distancer. Il s'arrangeait pour toujours l'avoir dans son champ de vision malgré la distance qui les séparait et prenait des raccourcis lorsque c'était possible pour se rapprocher petit à petit. Juuzou savait aussi qu'il n'irait pas bien loin comme ça vu que les goules ailées n'étaient pas les plus endurantes. Histoire d'en rajouter et éventuellement le faire paniquer, il lui faisait savoir de temps en temps qu'il était là, sur un ton plutôt enfantin mais dans le sens dérangeant voir psychotique.

- "Atteeeeeends! C'est pas drôle si tu t'enfuis comme ça petite souris, viens t'amuser je ne te ferais pas trop mal c'est promis!"

Juuzou aurait tout aussi bien pu arrêter la goule grâce aux quinques couteaux de lancer qu'il gardait dans sa chemise et ce depuis bien longtemps. Seulement, il préférait garder cet atout si jamais il se retrouvait en mauvaise posture ou désarmé de Jason. Et puis, il préférait largement sa faux qui était bien plus destructrice que ses couteaux.


© Jawilsia sur Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Jeu 11 Juin - 13:31




Un jeu dangeureux du chat et de la souris...

A la chasse aux goules, goules, goules…PV Juuzou



Ce type là, Suzuya Juuzou, il était assez inquiétant. Parce qu’il entendait son rire de taré. Parce qu’il s’arrangeait pour lui dire qu’il était là, pas loin de lui, comme un psychopathe à vrai dire. Shin avouait qu’il s’était fait avoir comme un bleu. Tss… Peu importait, ce n’était pas maintenant qu’il allait se faire tuer. Non, il n’allait pas se laisser avoir par cette foutue Colombe. Il l’entendait dire que c’était une souris, que ce n’était pas drôle qu’il s’enfuie et qu’il ne lui ferait pas trop de mal. Shin souriait légèrement d’un air amusé. Il se savait dans l’embarras, pour ne pas dire autre chose et pourtant il restait détendu. Ca c’est ce qu’il faisait croire.

Le jeune inspecteur du CCG n’allait pas le lâcher. C’était une évidence, alors Shin réfléchissait à ce qu’il ferait, ce qu’il devait faire. Il ne tiendrait pas éternellement avec son kagune, il s’épuisait rapidement, trop rapidement même, la goule savait que l’albinos n’était pas loin derrière lui. Malgré une apparence qui se voulait moqueuse, provoquante, joueuse, Shin savait qu’il ne devait pas plaisanter. C’était plus fort que lui, même en mauvaise posture il se devait de provoquer l’ennemi. Ca lui apportait bien souvent des ennuis, il finissait parfois dans des états lamentables mais il avait toujours survécu. On ne se débarrasse pas de mauvaises herbes comme ça, à ce qu’on disait.

A quoi ça servait de courir, franchement ? Shin décida de rétracter son kagune et de repasser en mode normal, ses yeux redevenant naturellement blanc avec son iris rouge. Il s’épuisait pour rien à juste vouloir s’échapper alors on allait régler ça à la bonne franquette, c’est-à-dire en courant. Avec un large sourire, il quitta les petites ruelles pour se frayer un chemin dans la foule. Il pouvait juste être considéré comme un humain normal qui était pressé ou alors qui pouvait avoir quelque chose à se reprocher comme un vol ou quelque chose du genre. Là, la partie deviendrait intéressante. Parmi tous ces humains, le brun se demanda si l’albinos oserait l’attaquer.

Quoique avec son air enfantin qui cachait un côté psychopathe, Shin se dit qu’il était bien capable de le faire. Pour l’instant, il s’agissait de se fondre dans la foule, en souriant. Le district 7 allait être leur terrain de jeu et manifestement, Shin lançait un message très clair à Juuzou. L’albinos allait courir pour pouvoir l’attraper. La goule ne disait rien, il se fondait dans la masse comme un caméléon. Jetant sa veste par terre discrètement, il en vola une sur une personne au choix pour l’enfiler. Peut-être que ça ne servait à rien, mais Shin trouvait ça finalement amusant. Le brun ne voulait pas se fatiguer avant de combattre ce type sinon il risquait de perdre. Peut-être qu’il perdrait, Shin n’écartait en rien cette possibilité. Ce qui était sûr, c’est qu’il ne se laisserait pas faire.

Continuant à passer en slalomant entre les gens qui marchaient sans se poser de questions, sans savoir qu’une goule était parmi eux et qu’en plus elle fuyait un membre du CCG… Cela s’avérait amusant rien qu’en y pensant à vrai dire et cela arracha un sourire à Shin. Son côté joueur était revenu au galop, il voulait voir ce que cet albinos allait faire, en tout cas ça allait s’avérer assez intéressant, il avait hâte de voir ça. Non pas qu’il cherche les problèmes mais c’était bien la première fois qu’il avait ressenti de la crainte en voyant une Colombe. D’habitude il arrivait à s’en débarrasser facilement, ou plus ou moins facilement.

Cette fois c’était différent et malgré le fait qu’il prenne désormais ça pour un jeu sur un vaste terrain, Shin était sur ses gardes et était prêt à réagir en cas de besoin, tous ses sens en alertes. C’était mal le connaître, qu’il se fasse avoir comme un bleu. Il avait peut-être mal agit, enfin il avait surtout agit avec imprudence alors il allait se rattraper et faire courir Juuzou. Il l’intriguait plus qu’il ne lui faisait peur. Alors la goule ne voulait pas que le jeu s’arrête trop vite, même s’il devait perdre.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 18 Juin - 0:44






... J'y retournerais maman~♪



Voilà que sa cible ralentissait, ce que Juuzou attendait à vrai dire. Une fois que la distance entre eux se serait amoindrie il pourrait enfin l'attaquer et mettre fin à sa cavale, voir le tuer et ramener un nouveau trophée au CCG... Si celui-ci ne se retrouvait pas trop amoché, lui qui n'aimait pas le travail propre risquait de réduire en charpie sa victime. Seulement il ne s'attendit pas à ce que la goule ne rétracte son kagune avant de rejoindre l'une des artères principales pour se fondre dans la masse. L'albinos arrêta de courir un instant, se stoppant juste à la jonction de la ruelle et de la grande avenue bondée de monde, toujours son quinque à la main. Un nouveau sourire se forma sur ses lèvres alors qu'il suivait des yeux la foule grouillante comme des fourmis.

- "La souris veut donc s'amuser encore un peu..."

Il éclata ensuite de rire, un rire dérangé comme il lui échappait souvent en pleine folie meurtrière. Faisant fi de tout ce qu'on avait pu lui inculquer lors de sa formation au CCG, Juuzou s'élança dans la foule, faisant de grand moulinet avec sa faux pour que les gens s'écartent et le laissent passer. En blessait-il au passage? Il ne savait pas. La seule chose sûre était qu'il amenait une certaine confusion parmi ces gens qui n'avaient rien demandé. Et de toute façon il s'en fichait, il avait une goule à attraper et les quinques étaient surtout mortelles pour ces créatures.

Après un temps à courir en effrayant les passants, Juuzou décida de se poster sur une rambarde séparant les zones piétonnes de la chaussée, espérant ainsi avoir une meilleure vue d'ensemble et localiser sa cible. Un type brun qui marchait assez vite puisqu'il était en fuite... En se concentrant il devrait réussir à le trouver, ça ne devait pas être bien compliqué. Pour l'instant il ne voyait que des visages qui ne correspondaient en rien au signalement de la goule, ça devenait barbant... Tout du moins jusqu'à ce qu'une personne attire son attention, correspondant à peu près à sa cible si ce n'est que sa veste était différente. L'albinos désactiva sa quinque et retourna se fondre dans la masse plus discrètement cette fois, mallette à la main dans le but de rejoindre la personne qu'il suspectait. Malgré tout il s'arrangea pour garder dans sa poche de pantalon l'un de ses couteaux par précaution.

Une fois à hauteur de l'homme, il se plaça à ses côtés en chantonnant comme un enfant avant de jeter un oeil à son visage. Un sourire triomphant se dessina sur ses lèvres quant il reconnut la goule aux yeux rouge naturel. Il resta près de lui, comme un enfant qui se baladait tout naturellement avec un ami ou de la famille avant de le dévisager d'un air psychotique en appuyant légèrement et discrètement la lame de son couteau sur ses côtes

- "Trouvé~♪"

Puis il tenta de lui enfoncer l'arme plus profondément entre les côtes histoire de pouvoir mieux s'en prendre à lui ensuite, foule ou pas, tout en rigolant de façon dérangée. Il n'en pouvait plus d'attendre pour se battre alors peu importait qu'une foule d'humains soient là pour voir le massacre ou non.


© Jawilsia sur Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Ven 3 Juil - 12:00




Un jeu dangeureux du chat et de la souris...

A la chasse aux goules, goules, goules…PV Juuzou



Shin savait très bien que son camouflage serait inefficace au bout d’un moment mais il ne pensait pas aussi vite. Le problème était que l’albinos venait de lui prouver qu’il s’en fichait complètement de la foule. Très bien. Ce qui voulait donc dire qu’il se fichait également de blesser quelqu’un. Très bien, nouvelle édition. Le brun savait d’or et déjà qu’il allait très vite se faire démasquer… Mais pas aussi rapidement en fait. Quelqu’un se mit très vite à sa hauteur, et Shin savait, de part l’odeur, que c’était Juuzou. Ce n’était pas très bon pour lui. Quand il lui dit qu’il l’avait trouvé avec sa voix qui se voulait ‘enfantine’, la goule n’eut pas vraiment le temps de réagir qu’un couteau s’enfonçait dans ses côtes.

Il grimaça de douleur, ce n’était pas bon du tout. Sauf qu’il ne se laissa pas déstabiliser pour autant avant d’attraper Juuzou par le col pour l’envoyer balader plus loin, le lançant avec force pour l’éloigner en poussant un cri de rage. Si les humains l’avaient vu se diriger vers le brun avec son quinque, ils devaient vite avoir grillé l’identité du brun, soit une goule qui se baladait parmi eux depuis un moment. Shin siffla en retirant le couteau avant de le jeter sur le premier humain venu avant de remettre son masque de chat sur le visage. Il s’en foutait royalement d’eux, ils pouvaient tous mourir qu’il se contenterait de rire. Jamais il ne les aiderait à part s’il avait quelque chose en retour.

Là son but était de tuer l’albinos du CCG. Tâcher de rouge cette blancheur immaculée. Il allait s’en charger, ça il n’y avait pas de soucis. Peut-être qu’il perdrait et dans ce cas il devrait vite fuir. Cette fois Shin ne quitta pas des yeux Juuzou, qu’il venait d’envoyer balader, quasiment certain que le jeune homme avait de grandes ressources mais surtout qu’il n’était en aucun cas à sous-estimer. Son masque ne servait à rien pour Juuzou, ça il le savait mais c’était pour les humains, parce qu’il avait encore envie de traîner parmi eux même s’il ne les aimait pas. Sentiment contradictoire ? Pas du tout, ils n’étaient que des jouets pour le brun.

Il fallait seulement qu’il reste à une certaine distance pour récupérer quand il était blessé et tout irait bien… Enfin dans le cadre où dire que tout allait bien était possible, bien évidemment. Parce que parti comme c’était parti, Shin se doutait qu’il n’allait pas se régénérer bien souvent alors il ne fallait pas attendre et passer directement à l’offensive. Il repris son apparence de goule en sortant son appendice, un Ukaku, pour se diriger directement vers l’endroit où il pensait que Juuzou était avant de durcir l’appendice et lancer des cristaux en quantité sur l’albinos. Il n’allait pas lésiner sur les moyens cette fois, c’était un jeu de mort qui s’était installé entre eux. Le chat avait trouvé la souris, mais la souris n’allait pas se laisser faire. C’était hors de question qu’il lui laisse une victoire facile.

Aussi puissant que Juuzou pouvait être, Shin n’allait pas se laisser tuer aussi facilement, aussi gentiment avec un petit gâteau pour féliciter cet humain de son exploit, c’était très mal le connaître ou alors ledit gâteau était empoisonné. Oh, c’était déjà arrivé qu’il empoisonne des humains comme ça, c’était fabuleux quand il l’avait fait… Mais pourquoi le brun pensait à ça maintenant ? Parce qu’il cherchait sans doute les mille et une manières de massacrer la Colombe qui ne lui donnerait pas une victoire facile. C’était triste d’en arriver là mais bon, ils n’allaient jamais trouver un terrain d’entente, excepté celui du combat.  Voilà pourquoi Shin allait se donner à fond, se tenant prêt, en position de défense, surveillant autour de lui, attentif aux mouvements. Cela changeait des mollassons qu’il avait pu croiser jusqu’ici.


"Alors montre-moi ce que t’a dans le ventre gamin, et on verra si tu rapporteras ma tête… L’espoir fait vivre après tout !"

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 14 Juil - 23:42






... J'y retournerais maman~♪



Même pas le temps de s'en rendre compte que Juuzou effectuait un vol plané dans la rue, vol qui fut arrêté violemment par un poteau en fer sur sa trajectoire. N'importe qui de censé aurait eu mal, ou aurait été sonné tout du moins par quelque chose de si violent et inattendu. L'albinos lui, s'en fichait. Il n'avait même pas eu mal, n'avait pas lâché un seul râle de douleur. Il était juste affaissé contre le poteau, semblant inconscient alors qu'il n'en était rien. En fait, il souriait même largement, bien que personne ne pouvait le remarquer. Au final il allait vraiment bien s'amuser avec cette goule vu qu'elle ne se laissait pas faire. Ca signifiait qu'il aurait bien plus de plaisir à la torturer qu'une simple goule qui se laisserait tuer sous le coup de la terreur.

Il restait dans cette position, faisant toujours mine d'être hors de combat, alors qu'en fait il guettait le moment où la goule attaquerait. Il l'avait entendu crier de rage, puis plus rien pendant quelques minutes. Enfin, un mouvement de foule, des cris paniqués et des gens qui s'écartaient du chemin indiquèrent à Juuzou que son opposant avait décidé d'attaquer. Sa mallette étant trop loin de lui, il s'apprêtait à utiliser Scorpion à la place et tout du moins jusqu'à ce qu'il puisse remettre la main sur 13's Jason. Ce n'était pas comme s'il n'était pas habitué à utiliser ses couteaux qui avaient été son premier quinque. Et à vrai dire ils étaient une valeur sûre, capable de neutraliser les mouvements d'une goule avec une bonne maîtrise de ces armes.

Une fraction de seconde plus tard il aperçut la goule au loin, kagune déployé et désormais masquée. Juuzou trouvait ça assez drôle qu'elle cache son identité maintenant alors qu'un bon nombre de personnes venaient de voir son visage. Lorsque le jeune homme attaqua, l'albinos réagit promptement, esquivant les cristaux comme si ce n'était presque rien. Malgré son agilité quelques uns des projectiles lui entaillèrent la peau compte tenu de leur nombre. Mais ça n'allait pas être ça qui allait l'empêcher de contre attaquer, ça non. Un petit rire lui échappa alors qu'il était parti se mettre à couvert un peu plus loin. De là Juuzou jaugea rapidement ce qu'il devrait faire pour récupérer sa mallette et neutraliser la goule. Cette dernière le provoquait d'ailleurs à ce qu'il entendait et elle allait le regretter assez vite. Une fois prêt à attaquer, l'albinos sortit de sa cachette, tentant en même temps un effet de surprise pour ne pas laisser le temps au type masqué de réagir.

Malgré tout Juuzou n'attaquait pas au corps à corps, son quinque actuel ne lui permettant pas cela. Il se contentait de courir et sauter autour de la goule en lui lançant violemment les couteaux dissimulés dans sa chemise. La situation semblait toujours plus l'amuser d'ailleurs, à entendre son rire psychotique et à voir son sourire malsain dessiné sur ses lèvres.

- "Cette démonstration te convient petite souris? Ou plutôt... Petit chat!"

Il lui lança ensuite une nouvelle salve de couteaux, se fichant qu'ils touchent leur cible ou bien de malheureux passants aux alentours. Puis lorsqu'il se rendit compte qu'il était à portée de sa mallette il l'attrapa avant d'activer le quinque qu'il contenait, le brandissant vers la goule ensuite et prêt à l'abattre sur elle en riant toujours.

- "A moins que tu ne préfères ça?!"


© Jawilsia sur Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Mer 22 Juil - 20:52




Un jeu dangeureux du chat et de la souris...

A la chasse aux goules, goules, goules…PV Juuzou



Shin suivait toujours Juuzou des yeux sans le quitter une seconde. S’il détournait la tête ça pouvait être fatal. Il n’allait certainement pas se faire avoir par ce gamin étonnement agile. Le brun avait réussi à le toucher mais pas assez pour le tuer. La partie n’allait donc pas se terminer maintenant… Bien heureusement parce qu’il avait envie de s’amuser. La goule pouvait avoir des penchants suicidaires mais bon, il aimait provoquer les humains et en particulier les Colombes. Souriant légèrement sous son masque, qu’il savait inutile compte tenu de cette situation assez particulière, il se tenait prêt. Prêt à quoi ? A esquiver.

Ca ne tarda pas et Juuzou reparti à l’attaque pour récupérer la mallette. Cette fameuse mallette que la goule aurait dû récupérer en attendant pour l’empêcher de l’attaquer avec une autre arme. En même temps il envoya des couteaux vers Shin et sa rapidité le surpris, la goule ne pu pas tous les éviter mais tenta d’avoir le moins de dégâts possibles. En plus ça faisait mal ces trucs, puisque c’était adapté… Tss… Il avait plus d’un tour dans son sac cet albinos ! Et ça ne plaisait pas au jeune homme brun qui devait se méfier désormais de ces couteaux. Fronçant les sourcils, il suivit Juuzou des yeux en retirant un couteau fiché dans son bras en grimaçant. Il ne répondit pas lorsque son adversaire lui demanda si cette démonstration était à son goût…

Il allait voir que le petit chat il allait le mordre au bout d’un moment et pas de la manière la plus délicate qui soit. Shin l’écoutait rire. Un rire aussi dérangé que dérangeant. Il avait un gros problème dans sa tête cet albinos mais bon, tous les humains à ses yeux avaient un grain quelque part donc un de plus ou un de moins n’était pas bien grave au final. Les passants s’étaient écartés et cette fois Shin attendait presque une nouvelle salve de couteaux arriver. L’effet de surprise passée, il était bien plus prudent qu’il y a deux minutes, de plus ces merdes faisaient vraiment mal. Il ne lui fallu pas longtemps avant de recevoir ladite salve mais il se tenait sur ses gardes et esquiva. Le brun regarda la Colombe récupérer sa mallette avant de l’ouvrir et là il se dit qu’il était vraiment mal.

Shin eu un rictus ironique lorsqu’il lui demanda s’il préférait ça. Là, le jeune homme ne pouvait pas s’en empêcher, c’était plus fort que lui. Oh il savait que c’était certainement une question rhétorique mais il s’en fichait royalement, la perche venait d’être tendue et lui il saisissait toujours ces opportunités.


"Honnêtement je préfère un endroit chaud et au calme, avec un bon humain qui me sert de repas mais dans la vie on ne peut pas tout avoir, pas vrai ? "

Ce n’était pas un manque d’intelligence venant de la goule mais justement il avait envie de le provoquer pour voir comment il allait réagir. A force d’observer les humains, Shin avait vu des réactions amusantes lorsqu’on les énervait. Ils faisaient des erreurs, parfois fatales alors là il avait envie d’essayer pour voir ce que cela pourrait donner. Par contre il risquait gros et il avait intérêt à être agile. Sauf qu’il n’allait pas rester les bras croisés, c’était mal le connaître au fond. Le brun gardait un petit sourire narquois scotché sur le visage mais pas vraiment visible pour Juuzou. Tant pis, le timbre amusé de sa voix devrait lui mettre la puce à l’oreille.

"Vous les humains, sans vos précieuses armes, n’êtes que des proies pour nous… Sauf que vous avez l’impression qu’on fait le mal parce qu’on bouffe des humains… Mais on a besoin de manger. Est-ce que les bœufs vous poursuivent avec des fourches et des torches pour vous tuer lorsque vous avez un bon steak dans l’assiette ? Est-ce que le lapin va sortir le fusil pour avoir bouffé son frère ? "

Shin marqua une pause en gardant toujours son sourire avant de sauter sur un toit d’une maison non loin de lui et avoir une vue d’ensemble. Les passants s’étaient dispersés. Tant mieux pour eux, ils pourraient vivre encore un moment. Ce n’était pas vraiment le problème le plus important de Shin, continuant à observer Juuzou, ayant mit de la distance entre eux. Il ne fuyait pas, non, mais il sortait vraiment tout ce qu’il avait sur la conscience à cause de ces humains. En fait, il réglait un peu ses comptes avec ces hommes qui les traquaient par le biais de ce type.

"Dis-moi Suzuya Juuzou, entre nous, à ton avis, qui sont vraiment les monstres ? Toi ou moi ? "

Il attendait sur son toit, il n’attaquait pas, préférant garder ses forces pour la future bataille. Shin savait que Juuzou allait se donner à fond pour avoir sa tête et le brun ne se laisserait pas faire. Il se tenait prêt maintenant, ne quittant toujours pas son adversaire des yeux.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 19 Aoû - 13:49






... J'y retournerais maman~♪



Tiens voilà que la goule se mettait à faire de l'humour maintenant... Ca aurait été une autre situation, cette blague serait passée crème, mais là... Là le Chat était la proie de Juuzou et le jeune garçon n'était pas quelqu'un de très stable mentalement. Etrangement ça le fit donc rire, comme si cet humour noir était tout à fait normal. Le pire était que n'importe quelle autre personne humaine l'aurait mal pris ou en aurait eu peur. Mais pas l'albinos. Lui il avait juste éclaté de rire comme si c'était normal d'entendre ça de la part d'une goule. Et de ce fait il n'avait pas attaqué. Enfin, il se disait que c'était la meilleure chose à faire au fond, comme ça il pourrait de nouveau attaquer par surprise et peut être enfin couper le sifflet de la goule.

- "Tu sais être drôle toi, dommage que tu sois un ennemi sinon je t'aurais laissé tranquille...Peut être!"

Appuyé sur sa faux d'un air détaché, Juuzou l'écouta ensuite débiter son petit monologue coup de gueule par rapport au conflit des goules et des humains. Parce que pour lui il n'y avait pas de différence entre dévorer des humains et manger des animaux. L'albinos prit un air désintéressé. Ce genre de discours l'ennuyait. Pourquoi? Parce que dans sa tête il ne tuait pas les goules parce qu'elles chassaient les humains. C'était juste par plaisir et parce qu'on l'avait éduqué à tuer, goules et humains, sans distinction. Et puis, il se devait de tuer sinon Mama risquait d'être en colère... Malgré tout, l'albinos ne put s'empêcher d'imaginer qu'un boeuf avec une fourche et un lapin avec un fusil était plutôt marrant. Après tout si les animaux pouvaient se défendre aussi, ça ferait plus de monde à tuer en combat 'loyal'.

Il ne fit rien lorsque la goule décida de s'éloigner pour se poster sur un toit, se contentant juste de la suivre du regard pour qu'elle n'en profite pas pour fuir. Surtout que la question qu'il posa après eut pour effet de le laisser un peu pantois. Qui était le monstre dans l'affaire? Juuzou garda le silence un petit moment. C'était quelque chose à quoi il n'avait jamais vraiment pensé et pour cause, il n'avait pas conscience du bien et du mal. Et y penser... C'était étrange à vrai dire. Malgré tout un petit rire lui échappa tandis qu'il jaugeait le Chat de son regard écarlate.

- "Hm... Nous sommes tout les deux des monstres, toi comme moi. Tu tues, je tue aussi, il n'y a pas de différence non?"

Il afficha un nouveau sourire dérangé, une lueur folle s'allumant dans son regard, alors qu'il haussait peu à peu le ton. L'albinos ne savait pas pourquoi, mais en même temps qu'il répondait à la goule des souvenirs remontaient à la surface, du temps où il était captif des goules et servait à leur propre amusement.

- "Mais en même temps on ne peut pas nous en vouloir de s'entretuer, on rencontrera inévitablement la mort un jour ou l'autre de toute façon. La vie n'a pas d'importance..."

Oui, la vie n'avait aucune importance. Juuzou devait tuer. N'importe qui pouvait mourir il ne verserait aucunes larmes. Il devait juste tuer. Rei devait tuer pour Mama et être un bon garçon pour ne pas se faire punir. Si le sang coulait à flot elle n'en serait que plus heureuse, que ça implique des goules ou des humains. Sans prévenir l'albinos sortit deux trois couteaux de sa chemise qu'il lança sur le Chat puis sans attendre grimpa agilement avec l'aide sa faux pour le rejoindre sur son toit. Une fois là il n'y alla pas par quatre chemins et abattit son quinque sur la goule le plus sauvagement possible.

- "Et aujourd'hui ce sera toi ou moi qui se retrouvera dans la tombe!"

© Jawilsia sur Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Lun 24 Aoû - 0:31




Un jeu dangeureux du chat et de la souris...

A la chasse aux goules, goules, goules…PV Juuzou



Juuzou semblait apprécier son humour. Soit. En même temps aux yeux de Shin, ce gamin était dérangé. Ce gamin… Oh la goule devait bien être âgée de deux ans de plus que lui ? C’était possible, mais bon ce n’était pas comme s’ils allaient vérifier leur différence d’âge. Peu importait, cette fois il ne fallait qu’il ne fasse pas d’erreur parce que sinon… Ca tournerait très mal pour la goule. Pourquoi il n’était pas resté chez lui à regarder la télé le dernier reportage sur les poisson-chat ? Il ne savait pas. Parce qu’il aimait bien mettre le bordel. Ce devait être ça. Enfin bon… Ce n’était pas comme si c’était le moment d’y penser.

La remarque comme quoi s’il n’avait pas été une goule il l’aurait peut-être épargné le fit sourire. Ah vraiment ? Ca l’étonnerait bien, cet albinos semblait avoir quelques facilités à tuer les uns et les autres. Donc il aurait presque préféré ne pas croiser sa route mais c’était trop tard pour faire marche arrière. Ensuite quoi ? Sa question avait provoqué un blanc chez Juuzou. Un blanc qui fit sourire doucement la goule brune. La réponse de son adversaire étira son sourire. Bien sûr qu’ils étaient tous les deux des monstres. Ils tuaient tous les deux qu’il disait… Qu’il n’y avait pas de différences. Mais c’était exactement ça !

Shin le regardait toujours, l’observait constamment, essayait d’anticiper ses mouvements, seulement il était trop imprévisible et la goule n’y arriverait sans doute pas. Ce n’était pas faute d’essayer pourtant. Une chose était sûre, c’était que s’il arrivait à tenir aussi longtemps, la Colombe devrait s’épuiser aussi, complètement. Les humains avaient leurs failles même si là… Le brun avait quelques doutes comme quoi Juuzou en avait, des failles. Certainement mais il ne les trouvait pas. Elles étaient certainement bien cachées. Ou alors il ne cherchait pas au bon endroit, c’était à voir. Il pencha la tête quand il ajouta que la vie n’avait pas d’importance parce qu’ils allaient quand même mourir un jour.

Pour le coup Shin n’était que d’accord avec l’albinos. En même temps il ne pouvait pas nier ce qu’il pensait d’un certain côté. Dommage qu’ils étaient ennemis parce qu’il aurait presque pu apprécier cet humain. Vu qu’au fond, Shin avait déjà un ami humain qui savait ce qu’il était. En cachant sa nature il pourrait en avoir d’autres des amis. Certainement mais ce n’était malheureusement pas son genre. Un ça suffisait largement. Alors les autres soit il les mangeait, soit il les tuait. Parfois cette lutte était fatigante mais c’était cette lutte qui opposait les humains aux goules. Shin secoua la tête négativement. Quelle plaie. Alors qu’il réfléchissait, il observait Juuzou d’un air absent.

Il écarquilla légèrement les yeux quand il vit les couteaux lui foncer dessus. Pas bon du tout ça, et il se protégea avec ses bras pour éviter le visage. Sauf que l’autre en avait profité pour s’approcher de lui avec une vitesse surprenante. Décidément ce gamin était plein de ressource. Trop peut-être et Shin n’eut pas le temps d’esquiver le coup qui s’abattit sur lui. Violent, brutal, qui le percuta de plein fouet et qui l’envoya valser sur quelques mètres, percutant le sol en poussant un cri de douleur. Ca, ça faisait vraiment mal. Une blessure béante sur le torse, du sang qui coulait mais cette fois son sang. Avec une grimace il se releva en titubant, le coup l’avait presque sonné. Le brun ne faisait vraiment plus le malin et là il devait partir. S’il voulait vivre, il devait fuir.

Au lieu de retourner foncer sur Juuzou, il profita de la distance pour tenter de s’en aller. Il était sûr d’une chose, c’était que l’albinos n’allait pas le lâcher alors maintenant il réfléchissait à un moyen de s’enfuir et surtout loin de ce psychopathe, très loin même.


"Putain… C’est mauvais là…"

Il marmonnait en toussant, crachant du sang. Il fallait au moins que sa blessure se referme sinon il ne pourrait pas aller bien loin mais en même temps il n’allait pas attendre que Juuzou le rejoigne pour l’achever, surtout que là il était bien parti pour. Shin l’avouait, il était un peu désespéré. La Colombe avait dit que ce serait lui ou la goule qui irait dans la tombe… Honnêtement s’il pouvait éviter la case cimetière, il apprécierait. Même si franchement il préférait nettement mourir qu’aller à Cochlea un jour ou l’autre. Alors ce n’était pas plus mal, même s’il était dans la merde.

Il réfléchissait à un moyen de fuir en passant par les ruelles pour gagner du temps. Son sang laissait une trace par terre comme si ça invitait Juuzou à le suivre mais bon ce n’était pas comme s’il avait trop le choix, il faisait avec. Cependant il avait gardé les trois couteaux qu’il s’était pris dans les bras, ça lui resservirait toujours certainement dans sa course.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 9 Sep - 2:04






... J'y retournerais maman~♪



Voir son coup transpercer la cible, le sang gicler d'une plaie fraîchement infligée... Ca excitait les sens de Juuzou. Son coup n'avait pas manqué cette fois, il avait réussi à blesser le Chat plus ou moins gravement, ça il ne pouvait pas encore le jauger. Néanmoins, son grand sourire fou n'avait fait que s'élargir alors que la goule se retrouvait projetée plus loin au sol. Son regard couleur sang s'attarda sur la poupée de chiffon qu'il venait de malmener, demeurant toujours en hauteur pour l'instant, appuyé sur 13's Jason et l'air un peu essoufflé. Il avait beau avoir des compétences physiques passant presque pour inhumaines, l'albinos était avant tout un être humain quand même et avait donc ses limites comme n'importe qui. Sauf que ses limites... Il n'en avait que rarement conscience, comme ce serait le cas dans les minutes à venir.

Il observa le brun se relever pour prendre la fuite, admirant au passage la magnifique tâche foncée qui s'étendait sur son torse et s'écoulait lentement en un liquide rouge tâchant le sol derrière lui dans sa course. Apparemment, il pourrait encore s'amuser un peu avec son jouet du soir avant de le casser, c'était une bonne chose. Et si en plus il pensait pouvoir s'échapper, c'était peine perdue. Juuzou se permit même de prendre un peu plus son temps pour courser la goule vu qu'il n'avait qu'à suivre les traces de sang qui tâchaient le sol pour retrouver sa trace. Il descendit alors agilement du toit, se fondant dans la masse, la faux appuyée sur son épaule comme si c'était tout à fait normal. Il ignorait même les visages profondément choqués ou incrédules de la population qui avait assisté à la scène alors que des sirènes de pompiers retentissaient au loin et se rapprochaient, probablement pour s'occuper des quelques blessés qu'il y avait eu suite au combat contre le Chat. L'albinos s'en fichait totalement de ces gens là, il se disait qu'ils n'avaient qu'à pas être là au mauvais endroit. En revanche, il se doutait bien que ces histoires allaient faire rappliquer l'équipe d'investigateurs qu'il accompagnait dans le quartier initialement et il se devait donc de leur ramener la tête de la goule qui semait la pagaille en ville.

Bref il louvoyait entre les ruelles en chantonnant comme à son habitude, sa folie meurtrière un peu calmée par rapport au début de sa confrontation avec le Chat, mais toujours présente malgré tout. En même temps quand tuer était presque devenu une raison d'être c'était dur de se débarrasser de ce genre de comportement pratiquement sauvage, primaire et instinctif. Mais comme toujours Juuzou n'en avait que faire. Il n'avait absolument pas conscience de ses faits et gestes qui portaient atteinte aux autres et étaient dangereux autant pour lui que pour son entourage. Il était immoral la plupart du temps, mais était souvent blanchi étant donné les dérogations spéciales qu'il avait obtenues pour entrer au CCG. En gros il était hors d'atteinte par rapport à la justice et c'était quelque chose qu'il savait en revanche très bien, voir trop bien même. Et si on ne le freinait pas actuellement, ça ferait sûrement bien longtemps qu'il ferait tout ce dont il avait envie, bien que ce soit sans avoir conscience des conséquences.

Les tâches de sang que l'albinos suivait du regard depuis qu'il traquait sa cible commencèrent soudain à sembler plus rapprochées et plus fraîches aussi. Un nouveau sourire étira alors ses lèvres. Le Chat n'était plus bien loin apparemment. Il accéléra donc un peu le pas histoire de le rattraper plus rapidement et d'en finir aussi, vu qu'il s'impatientait de le massacrer sans qu'il ne puisse se défendre. Finalement au détour d'une des ruelles il aperçut la silhouette du brun se profiler, du sang gouttant toujours de la blessure qu'il lui avait infligé. Il semblait avoir du mal à se régénérer et pour l'albinos c'était juste une bonne aubaine. Il n'avait pas raté son coup pour le blesser alors il ne raterait pas celui qui devait l'achever.

- "Alors, on est dans une sale posture monsieur le chat? Tu sais, ça irait bien plus vite si tu me laissais te tuer pour de bon..."

Un rire dérangé lui échappa alors qu'il adressait une grimace moqueuse en tirant la langue à la goule. Puis en toute insouciance et sans jauger d'éventuels dangers, il fonça vers le brun avec la ferme intention d'en finir, brandissant de nouveau la faux à la façon d'un bourreau prêt à exécuter le condamné.


© Jawilsia sur Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Dim 13 Sep - 19:11




Un jeu dangeureux du chat et de la souris...

A la chasse aux goules, goules, goules…PV Juuzou



Shin se demandait sérieusement ce qu’il allait faire. Le Chat était vraiment en très mauvaise posture et il se demandait encore comment il allait s’en sortir. Comme il n’avait pas prévu que les évènements se passeraient ainsi, il n’avait pas prévu de plan de secours ou même de plan B ou C. En gros il se sentait réellement en danger de mort, chose qu’il n’acceptait pas, qu’il ne voulait pas. Alors le brun continuait à fuir à travers les différentes ruelles, conscient que son sang goûtait au sol et que ça traçait un chemin jusqu’à lui. Quelle plaie. Une mort pareille… C’était toujours mieux qu’une mort de merde, mais bon c’était la mort qui dérangeait.

Autant il prenait des vies, autant il n’avait pas envie qu’on prenne la sienne, ce qui était un peu normal au fond. Qui souhaitait mourir ? Bien qu’au fond quand on naît, on fini par mourir au bout d’un moment, à n’importe quel moment de sa vie. C’était simplement un pacte, dirons-nous. Du moins Shin le voyait comme ça. Comme une espèce de contrat, qu’au moindre faux pas ce contrat se briserait et on nous volerait notre vie. C’était assez spécial dans la tête de Shinra, il fallait l’avouer, mais voilà comment il interprétait la mort. Un léger sourire étira ses lèvres. Non, c’était trop tôt pour faire ce faux pas, il allait piéger ce gosse. Enfin ce gosse… Pas sa faute si l’albinos avait une tête de gamin.

Pourquoi sourire dans une situation pareille ? Parce qu’il avait un plan pour piéger la petite Colombe. Oh même blessé, le brun trouvait toujours une idée pour se sauver la mise. Ne disait-on pas que les chats avaient neuf vies ? Au point où la goule en était, s’il avait dû mourir ça aurait été sa… En fait ça ne servait à rien de compter, le nombre de fois où il avait failli mourir était supérieur aux doigts de ses mains et de ses pieds, pour donner une idée globale. A force de chercher la merde on la trouvait. Pour en revenir à son plan, il lui fallait une victime lambda, quelqu’un qui lui ressemblait serait parfait… Pourquoi pas ce jeune homme qui marchait plus loin ? Parfait.

Le Chat n’avait pas beaucoup de temps, il fallait faire vite et il le savait. Alors il s’empressa de rattraper ce type et de l’embarquer avec lui en posant une main sur sa bouche pour l’empêcher de crier à l’aide. Shin avait mal et avait faim mais il devait se retenir de bouffer l’innocent sinon il échouerait. Pourtant là le brun semblait juste d’un type normal, il avait rétracté son kagune et ses yeux avaient repris leur rouge habituel, bien que sa blessure au torse n’était pas trop normale pour un humain, mais il s’en fichait.


"Ecoute, tu vas te faire passer pour moi et tu n’as pas le choix sinon je te tords le cou, c’est clair ? C’est l’affaire de quelques instants et tu devrais t’en sortir. "

Le pauvre humain hocha la tête alors que Shin le relâcha, prêt à accomplir sa menace si besoin, et poussa sa victime dans la ruelle dans laquelle il était juste avant et où il s’était arrêté. Pour parfaire son plan il donna sa veste tâchée de sang à l’inconnu avant de le laisser y aller et d’aller lui-même se mettre en position un peu en hauteur. Cette fois Juuzou allait déguster. Cependant si le brun se loupait, il allait certainement se faire avoir. C’était son dernier plan avant de prendre la fuite sinon il allait tâter de près la faux de la Mort qui, il le sentait, le suivait depuis un moment.

Puis le moment fatidique arriva, de son point un peu en hauteur, Shin voyait Juuzou arriver dans la ruelle où il était censé être alors que c’était un pauvre humain courbé qui jouait son rôle. La goule entendit l’albinos lui demander s’il était dans une mauvaise posture et que le plus simple serait qu’il le tue. Un sourire s’afficha sur son visage alors que l’humain ne répondit rien. Il ne l’avait pas vu. Parfait. Lorsque Juuzou s’élança sur son faux sosie, Shinra passa en même temps à l’action en déployant son kagune, puisant dans ses dernières forces pour lancer cette attaque. Une salve de cristaux s’abattit alors dans la ruelle, visant bien évidemment la Colombe. Cette fois il n’allait pas le louper.

Malheureusement pour lui, cette attaque ne lui permit pas de garder son Ukaku déployé plus longtemps et il manqua de s’écraser par terre, se rattrapant de justesse. L’attaque avait déployé un écran de poussière et Shin ne vérifia pas si l’attaque avait réussi, prenant ses jambes à son cou pour partir à l’opposé, et s’enfuir sans demander son reste. Le brun avait déployé tant d’énergie qu’il arrivait à peine à marcher droit, si d’autres inspecteurs arrivaient à cause du bazar du coin, il ne s’en sortirait pas. Sauf qu’il les entendit arriver.


"Fait chier… Retrouvez ce sale gosse, pas moi, vous serez bien gentils et utiles pour une fois…"

Il marmonna en empruntant une nouvelle ruelle et disparaissant dans l’ombre sans un bruit pour échapper une nouvelle fois au CCG. Pendant les jours qui vont suivre, Shin s’était décidé à se faire très discret pour reprendre de ses forces, ce qui n’était pas plus mal comme décision après tout, histoire de ne pas mourir tout de suite et d’éloigner cette foutue Mort d’au-dessus de sa tête. Pour le moment il s’estimait chanceux de s’en être sorti, et une chose était sûre, c’était qu’il allait se souvenir très longtemps de Juuzou.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 14 Sep - 0:58






... J'y retournerais maman~♪



Juuzou avait enfin pensé l'avoir, enfin pensé en avoir terminé avec ce sale félin qui échapait à la mort avec une chance hors du commun. Il se voyait même déjà l'éventrer, répandre ses entrailles sur le pavé. Seulement... Il n'avait pas prévu le coup foireux qui suivit, alors qu'il allait s'attaquer à celui qu'il pensait être le Chat. Il n'était d'ailleurs plus bien loin de sa cible, à un cheveux de la toucher. Mais au même instant et sans qu'il n'ait pu anticiper, une pluie de cristaux s'abattit sur lui, le coupant net dans son élan. L'albinos atterrit lourdement au sol, mais se fichant totalement d'être blessé ou non, il para les éclats qui continuaient de s'abattre sur lui afin d'éviter de prendre un très mauvais coup.

Une fois l'attaque terminée il se releva en grimaçant légèrement, appuyé sur sa faux. Cette goule était donc pleine de ressources, elle avait manqué de renverser complètement la situation là... Et ça l'énervait un peu à vrai dire, vu qu'il n'avait pas été assez attentif à l'environnement pour prévoir ce coup bas. Juuzou n'y voyait rien pour l'instant à cause de toute la poussière que cette embuscade avait soulevée. Cependant, il entendit quelque chose, ou quelqu'un tomber. Si c'était le Chat, il allait lui faire payer ce sale coup qu'il venait de mettre en place. L'albinos voulut donc s'élancer à travers l'écran de poussière qui bouchait la vue, afin de surprendre au plus vite son adversaire. Seulement, sa jambe gauche ne semblait pas du même avis et il se retrouvait clopinant plutôt qu'autre chose. Pourtant, Juuzou n'avait pas mal au contraire. Il s'arrêta simplement, renonçant à contrecoeur à poursuivre la goule qui était déjà et sûrement trop loin et s'affala contre un mur en abandonnant son quinque non loin de lui avant d'examiner les blessures qu'il venait de recevoir. De grosses entailles nécessitant des points de suture pour la plupart, mais aussi quelques éclats de cristaux fichés dans sa chair, notamment dans son genou gauche, ce qui l'avait empêché de courir plus tôt.

L'albinos haussa les épaules d'un air indifférent, avant de jeter un oeil là où la personne qu'il avait manqué de tuer se trouvait. Où s'était trouvé plutôt. Alors que la poussière retombait, il put apercevoir cet homme fuir au détour de la ruelle. Au fond il s'en fichait de ce type. S'il l'avait vraiment tué, il n'aurait éprouvé aucuns remords de toute façon. Puis Juuzou décida en attendant que les autres inspecteurs de son groupe arrivent, ce qui ne devait pas tarder étant donné le chaos que le combat contre le Chat avait amené dans le quartier, de s'occuper de ses blessures. Pas besoin de médecin pour ça, il pouvait très bien se débrouiller seul pour s'occuper de ses blessures, surtout qu'il avait toujours du fil et une aiguille avec lui.

Juuzou s'affaira donc à recoudre la majorité de ses entailles et retirer à la main les éclats de kagune en fredonnant, sans ciller, ni crier ou même grimacer, comme si tout était parfaitement normal. Et ça l'était pour lui à vrai dire vu qu'il ne ressentait pas vraiment la douleur. Ce faisant, il repensa à tout ce qui venait de se passer. Le Chat avait peut être gagné cette fois, mais si leurs chemins se recroisaient l'albinos n'allait pas se faire avoir une deuxième fois, d'autant plus qu'il en savait un peu plus désormais sur sa façon de faire. Il espérait même finir par ramener sa tête, si d'ici là il n'était pas mort vu comment la goule avait prit cher aujourd'hui...Mais bon, malgré cette défaite, ce combat l'avait bien diverti, d'autant plus qu'il avait trouvé un adversaire coriace. Ca le fit d'ailleurs rire tout seul. Oui, ce jeu avec le Chat était vraiment amusant et il espérait que ça se prolonge, pas qu'il se fasse tuer bêtement à cause de son état...

Alors que l'albinos terminait ses sutures, il vit arriver du coin de l'oeil son équipe, reconnaissable à leurs longs manteaux blancs et leurs mallettes à la main. Il les accueillit avec un grand sourire et en faisant un grand salut avec la main, toujours en donnant cette impression que rien de grave n'était arrivé. Et à vrai dire, il écouta à peine le savon qu'on lui passa pour cette prise de risques qu'il avait commis, autant pour lui que pour les autres. Vraiment... Si ces inspecteurs avaient été des personnes lambda, Juuzou aurait probablement fini par montrer son agacement en leur faisant du mal. Mais à il se contentait juste de jouer le rôle d'un enfant qui n'était guère impressionné par le sermon d'un aîné. Et quand on lui demanda finalement ce qui s'était passé exactement, il expliqua juste l'affaire en quelques phrases sans détails avant de conclure.

- "Les chats retombent sur leurs pattes... Mais celui-là je les lui arracherais une à une avant de le lancer dans le vide lorsqu'on se reverra ♥"


© Jawilsia sur Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [VENDU] Goules GW en plastique
» Les goules
» RANG DES GOULES
» [liste] Morts Vivants
» Mundërok Casse-Goules [Nain mercenaire/aventurier]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: