Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

La parole est d'argent, le silence est d'or || PV. Kuro

 :: Zone RP - Tokyo :: ► Quartiers Ouest :: District 19 - Nakano Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lorenzo Di Antonio
Lorenzo di Spaghetti de la muerte de caliente por favor sisi la familia pizza bolognaise
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 21
Mar 28 Mar - 23:21
La parole est d'argent, le silence est d'or
Okami Kuro
Lorenzo Di Antonio
Une fois n'est pas coutume, tu te complaisais dans ta luxure et dans ce petit royaume des plaisirs au sein duquel tu étais le prince. Un petit prince ambitieux qui souhaitait devenir roi, intouchable sur son trône d'or et d'argent. Tu souhaitais être désiré de tout un chacun, que les hommes et les femmes pleurent pour t'avoir rien qu'à eux tandis que toi tu les dévorerais un à un en te délectant de leur sang et de leur chair. Tu tenais là ton plus gros fantasme, celui qui te faisait tourner la tête chaque fois que tu devais te nourrir afin de te rassasier. Le souci était que tu n'en avais jamais assez alors tu devenais de plus en plus gourmand, ce qui finissait par attirer l'attention du CCG. Mais fourbe comme tu étais, tu arrivais même à trouver des arrangements avec eux.

C'est pour ça que le matin même tu t'étais réveillé dans le lit d'une des bureaucrate de la police des goules. Tu avais acheté son silence contre un peu de bon temps avec ta personne puis qu'elle t'était tombé dessus il y a deux jours alors que tu dévorais vivante l'une de tes victimes. Il t'avait suffi de te défendre et jouer de tes charmes pour faire craquer la volonté de cette pauvre créature pour qu'elle t'accueille chez elle la veille et que tu lui fasses goûter aux plaisirs de la chair. Elle dormait encore tandis que toi tu venais tout juste d'émerger de ton sommeil, t'étirant longuement comme un chat sans faire de bruit. Quelques secondes s'écoulèrent avant que tu ne te décides à te lever, attrapant tes vêtements au pied du lit avant de prendre ton temps pour t'habiller. Tout en boutonnant ta chemise, tu te promenas tranquillement dans l'appartement de ta victime en observant les moindres détails et les moindres recoins. Avoir une mémoire photographique aidait énormément à te rappeler des détails dans ces cas là.

Sans aucune gêne, tu te mis même à parcourir des dossiers confidentiels du CCG qu'elle avait laissé en plan sur son bureau. Pas très professionnel de sa part tout ça... Mais clairement tu t'en foutais comme de l'an quarante, c'était son problème à cette femme naïve et crédule. Après tout elle n'avait aucuns scrupules à laisser une goule comme toi coucher avec elle. Et qu'on en te serve pas ces histoires d'humains qui croyaient aux goules intégrées à leur société. Les humains n'étaient qu'une bande de salopards à tes yeux qui méritaient de se faire bouffer et de se faire traiter comme du bétail. Ca n'allait pas plus loin que ça. Toi tu t'amusais à les faire tourner en bourrique et les faire souffrir juste parce que tu aimais ça. C'était ton petit péché mignon si on peut dire. Tu attrapas l'une des liasses de papiers sous ton nez et commença à la feuilleter. C'était un dossier à propos d'une goule... Enfin, d'une famille de goules plutôt. Apparemment les Colombes recherchaient l'aîné qui avait 18 ans vraisemblablement maintenant, le reste de sa famille avait été tuée. Quel dommage... Tu imaginais qu'il devait avoir la haine ce pauvre jeunot. En fait ça te donnait envie de le retrouver pour t'amuser avec lui, ce que tu allais faire en fait. Ne jamais faire aux autres ce que l'on aimerait pas qu'on nous fasse? Pff foutaises tout ça~

Un léger rictus se dessina sur tes lèvres alors que tu remettais les papiers en place après avoir mémorisé les infos les plus importantes concernant l'adolescent en cavale. Finissant de t'habiller, tu retournas rapidement à la chambre pour voir si l'humaine dormait encore, ce qui se révéla être le cas. Tu décidas donc de t'éclipser sans la réveiller, quittant l'appartement et l'immeuble le plus naturellement du monde comme si tu habitais ici depuis des lustres. Au final tu étais relativement sympa, tu ne tuerais pas cette bureaucrate. Pas maintenant en tout cas. Tu attendrais un de ses prochains coups de fil si elle désirait te revoir.

Tu te mis à flâner dans les rues de Tokyo, mains dans les poches et l'air faussement rêveur. A vrai dire tu observais les passants, peu nombreux à cette heure de la matinée il faut l'avouer, et tu tentais de deviner ce qu'ils pensaient, ou ce qu'ils étaient dans la vie. Ca t'amusait toujours de cerner ainsi les gens sans qu'ils ne s'en rendent compte, ton passé avec la mafia italienne t'avait appris ce genre de trucs afin de rester en vie et de ne pas attirer inutilement l'attention. Ton sens de l'observation était devenu extrêmement aiguisé depuis. En même temps que tu lisais les gens comme des livres ouverts, tu cherchais ta cible minutieusement. C'était le début du weekend, le temps était relativement clément pour al saison, tu finirais bien par lui tomber dessus s'il s'intégrait à la société humaine pour passer inaperçu. En attendant tu te retrouvas dans le quartier culturel et jeune de Nakano et tu décidas même d'y rester, ayant du temps à perdre et un peu de monnaie à dépenser dans des conneries comme les gashapon ou les jeux de rythme. Oui tu aimais ce genre de trucs alors que tu avais 27 ans, où est le problème?

Tu t'amusas au moins deux bonnes heures comme un gamin dans une fête foraine, finissant avec des dizaines de gashapon accrochés à la ceinture. Tu avais trouvé des breloques du genre en forme de chat, de lapin, de panda, même des ships yaoi et yuri et des trucs plus chelous que tu n'arrivais pas à identifier mais dont tu t'en foutais parce que presque rien ne te choquait. Histoire de faire bonne figure et de jouer ton rôle de petit humain presque lambda (parce qu'il faut pas déconner, tu étais un petit prince pas quelqu'un de lambda) tu achetas même des friandises humaines que tu faisais mine de manger avant de recracher discrètement.

Au détour d'une rue, tu aperçus quelqu'un qui ressemblait énormément aux descriptions incomplètes que tu avais pu lire dans le dossier de l'inspectrice plus tôt. Enfin, tu devinais que ça devait être lui parce qu'il avait à peu près l'attitude décrite par le document. Tu t'approchas donc d'un pas guilleret avant de lui mettre une des friandises que tu avais acheté sous le nez. Tu lui souris de façon aimable et insouciante, en restant planté près de lui comme un abruti.

"J'en ai en rab t'en veux~?"

Débarquer sans pression face à quelu'un qui ne te connaissait pas et le traiter comme un pote faisait partie des trucs normaux chez toi. Et tu assumais totalement en plus de ça. Mais bientôt tu pourrais t'amuser des réactions de ce type avec tout ce que tu savais sur lui grâce à ce dossier que tu avais eu la chance (et la malchance pour lui) de lire.
Revenir en haut Aller en bas
Okami Kuro
Rang B || Kuu
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 26/03/2017
Age : 19
Mer 29 Mar - 15:43
La parole est d'argent, le silence est d'or
  • ft. Lorenzo Di Antonio
  • 615 mots

Une fois n'est pas coutume, tu quittes ton petit appartement pour aller en cours. Etant légèrement recherché par le CCG, tu le loues bien évidemment avec un faux nom. Tu soupire, légèrement fatigué. La veille tu as chassé de quoi te nourrir pour la semaine et donc tu t'es couché tard. Tu bailles un dernier coup et te mets en route. Sur le chemin tu retrouves tes camarades et vous vous rendez ensemble à l'université. Bien sûr ils ne savent pas qui tu es réellement, c'est pour ça que tu ne les considèrent pas comme tes amis. D'ailleurs, il n'y a personne en qui tu as vraiment confiance, tu es plutôt un solitaire qui aime se l jouer discret. Tu reprends tes esprits lorsqu'un de tes camarades t'appelle pour te poser une question débile sur la série qu'il y avait hier soir à la télévision. Comme si tu avais le temps de la regarder. de toute façon ils n'y disent qu'un tas de connerie sur les goules. Des monstres ? Et puis quoi encore, comme si vous aviez choisi de ne pas pouvoir manger autre chose que des êtres humains. Cette pensée te renfrogne un peu, mais tu n'en perd pas ton beau sourire.

Les cours se terminent tôt aujourd'hui, donc tu proposes d'aller dans le district 19 pour aller se détendre un peu. Il n'est pas très loin de l'université de toute façon. Seul un de tes deux copains accepte, l'autre doit aller à son club. Vous vous y rendez donc à deux, et vous jouez à un peu tout ce que vous pouvez. Tu gagnes pleins de petites babioles qui vont terminer dans ta poubelle. Tu rigoles bien, mais les petits animaux ou quoi ce n'est pas ton truc. Tu aimes les choses un peu plus... sérieux. Vu que ton ami insiste pour que vous alliez manger un morceau, tu te sens obligé d'accepter. Vous vous installez à un endroit que tu as choisi pour son absence de gens. Ta technique de dégustation de nourriture immangeable n'est pas encore exactement au point. Si on est attentif, on peut remarquer un léger rictus de dégoût lorsque tu avales.

Une fois que tu as terminé, tu t'excuses et vas aux toilettes. Tu prétextes une envie pressante pour aller vomir ce que tu viens de manger. Vraiment immonde. Bizarrement, contrairement à certaines goules, tu n'envie pas les humains de pouvoir manger ce qu'ils veulent. Manger de la chair te convient bien, et puis c'est bon, alors pourquoi tu arrêterais ? Le politiquement correct ? Qu'est-ce qu'on s'en fiche. Lorsque tu reviens, ton ami n'est plus à la table, mais en train de jouer un peu plus loin. Tu vas pour le rejoindre main tu te fais stopper net dans ta courses par un jeune homme.

"J'en ai en rab t'en veux~?"

Ta première réaction a été la surprise, puis ensuite vient la méfiance. Pourquoi un inconnu viendrait te proposer à manger si gentiment. Ton petit côté paranoïaque te dit que c'est sûrement un membre du CCG qui t'as reconnus et veux te tester. Mais ce n'est pas crédible, il se serait présenté et surtout il n'en a pas le look. En parlant de look, il est plutôt mignon celui là. T'en ferais bien ton quatre heure. Mais bon, dommage qu'il est l'air si louche.

"Non merci, on m'a appris à ne jamais accepter de cadeaux de la part d'inconnus"

Tu le regardes en souriant, mais toujours méfiant. Ce type te parait de plus en plus louche. Tu n'imagines même pas qu'il puisse être une goule, puisqu'il est en train de manger. Donc il doit juste être un type un peu bizarre, ou un peu trop généreux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Anaëlle
» Marianne Foster ♣ La parole est d'argent {FREE 0/3, mais demandes ouvertes}
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Zone RP - Tokyo :: ► Quartiers Ouest :: District 19 - Nakano-
Sauter vers: