Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Suspiciously suspicious AMAYA-RYKKER

 :: Zone RP - Tokyo :: ► Quartiers Nord :: District 5 - Kita Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Rykker
Rang S || Loup-Garou
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2015
Lun 13 Fév - 4:06
ft.
NOM Prénom
« Titre »
sous-titre
-Oi, patron ! Réveillez-vous !  

La voix fit sursauter Rykker de son sommeil qui avait été profond et paisible jusqu’à maintenant. Deux de ses doigts vinrent vers ses yeux et frottèrent ses pauvres paupières tandis qu'il émit un grognement d'irritation semblable à celui d'un animal et tourna ses pupilles grises profondes vers celui qui l'avait dérangé dans son sommeil en essayant de contenir son calme. Un homme de petite taille qui avait visiblement l'air nerveux et inquiet, des petits yeux verts et des cheveux d'un brun profond qui n'était visiblement pas soigné. Il sautillait sur place et regardait son chef d'un air toujours aussi inquiet.

-Tu veux quoi ? Je t'avais dit de ne pas me réveiller...

-Chef... Il y a quelqu'un que j'ai repéré avec mes jumelles ! Une jeune femme qui est entré dans le bâtiment ou était censé se dérouler l'échange !  

Rykker ferma les yeux avant de soupirer et de les rouvrir puis remonta légèrement le col de son haut pour mieux se protéger le cou et le visage. Le vent était froid et malgré les avantages de travailler dans la nuit, ce temps de la journée n'était pas forcément des plus confortable, ajouter au fait que Rykker se trouvait sur un toit avec un de ses lieutenants, une autre Goule, un Rinkaku, qui était un excellent utilisateur de ce Kagune d'ailleurs. Avec les récents événements, il avait préféré avoir quelqu'un avec lui pour se protéger contre d'éventuels inspecteurs qui auraient des Quinques bien plus puissantes que son Kagune et surtout plus utile contre ceux de son espèce.

Le Borgne avait rencontré son lieutenant alors qu'il avait été chargé de s'attaquer à un convoi du CCG qui emmenait des prisonniers vers la Cochlée. Ayant tué, avec certains de ses hommes, ce qui avait resté des résistants, il avait ensuite libéré les prisonniers et en avait garder pour lui-même, vu que le contrat concernant le fourgon de prisonnier ne concernait que certains d'entre eux et en avait garder donc un pour lui-même. Il ne s'en était jamais plaint jusqu’à maintenant. Du moins, pas ouvertement.

-Très bien, donne-moi tes jumelles... Grommela Rykker, mécontent, et se leva ensuite, prenant les jumelles que lui tendait l'homme et regarda à travers.
 
Un vieux bâtiment décrépit et abandonner à première vue, sauf qu'il voyait des éclats et des étincelles... Deux ombres qui se combattaient et visiblement, l'une d'entre elles était mal en poings. Vu leurs vitesses, Rykker en jugea que ce n'était pas une humaine mais bien des Goules. Une femme et une autre femme visiblement. Il rendit les jumelles à son lieutenant et le regarda droit dans les yeux.

-Bon, Takeo, tu me suis et si jamais ça barde trop, tu les tues toutes les deux.
 
Le petit homme hocha la tête et, avec Rykker, descendit du toit en sa compagnie pour se diriger vers le building rapidement, entrant par le hall principal pour ensuite monter deux étages. Plus il s'approchait, plus les bruits devenaient plus fort. Le combat était féroce. Rykker bondit dans un couloir et vit deux figures féminines se battant, reconnaissant l'une d'entre elles...

-RINKA?! Hurla Rykker de surprise et grogna, faisant pousser son Kagune. Takeo, tu t'occupes de la blondasse qui est venue la faire chier ! N'attaque pas mon amie !


Avec un rugissement, Rykker fonça l'adversaire qui semblait trop occupée à déverser des projectiles de cristal vers Amaya Rinka mais dut éviter lui aussi une salve de cristal, l'une des ailes s'étant déplacés légèrement pour venir tirer sur le brun qui avait relevé son Kagune au niveau du visage et du torse pour se protéger les points vitaux, sentant néanmoins sa chair se faire meurtrir au niveau des cuisses.

-Merde !

Un air plus féroce se dessina sur le visage du Borgne, qui le fit grimacer de douleur tandis qu'il bondit ailleurs pour se protéger de la salve de projectiles meurtrière, dans un couloir. Takeo activa ses Kakugans et son Rinkaku, deux tentacules lui poussant sur le dos de couleur rouges qui fonça vers l'adversaire, essayant de l'avoir en la piégeant dans un coin ou en lui poussant de faire une erreur...

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 14 Fév - 23:52
Suspiciously suspicious • Rinka x Rykker

La soirée avait bien débuté. Tout était calme et le repos était au rendez-vous ce soir ou du moins, ça aurait dû être le cas. Rinka avait passé sa journée au travaille, chose qu’elle prenait au grand sérieux malgré tout ce que l’on pourrait dire… Mais cette soirée, glaciale soit disant passant, n’allait pas se dérouler devant un bon feu, dans un canapé et avec  du sang et de la chair fraiche dans les mains, ou un simple café.  Non, ce soir, c’était une soirée avec d’autres membres d’Aogiri.  

Un silence de plomb régnait dans le vieux bâtiment ou du moins, presque car on entendait quelques bruits de pas virer d’un côté à l’autre d’une pièce ouverte  sur l’extérieur en plus d’être poussiéreuse.  
Un petit groupe restait là, dont Rinka qui s’était assise sur le rebord de que qui était une fenêtre avant. Et elle discutait calmement, débattant des missions à venir et de ce que chacun avait pu entendre… Tout était bon à prendre. L’un paniquait à l’idée de se faire tuer, l’autre  le poussait presque à bout pour qu’il accepte cette éventualité. Mais parallèlement, il le rassurait à sa façon. Rare sont ceux qui peuvent encore se vanter de soutenir leur congénères, du moins, beaucoup pensaient ainsi : comment des goules aussi meurtrières pouvaient autant se serrer les coudes ? Pourtant, la création d’Aogiri n’était-elle pas, à la base, due à une envie de protéger ses semblables et être libres. Bien que les moyens de procéder étaient souvent extrémistes, il n’y avait pas vraiment d’autre options en liste. Jamais des agents et humains ne seront ouverts à la discussion alors la force s’imposait très souvent.

Rinka observait les alentours alors que son intention se posa sur une silhouette au loin.
-On a de la visite…
Dit-elle tout en sachant que la personne qui approchait n’était pas d’Aogiri. Alors, elle descendit de son perchoir pour atterrir devant l’intrus. Mais le visage qui venait de se dévoiler à elle lui  fit avoir un mouvement de surprise, même si elle tenta de le cacher.  C’était une jeune femme d’un peu près son âge qui se tenait en face d’elle, une vieille connaissance qu’elle avait rencontré après avoir intégré le centre de la ville.  Kiza ; c’était son nom ou du moins, elle s’était toujours fait surnommée ainsi par préférence. Combien de temps Rinka et elle n’avaient pas passé ensemble ? Elles se voyaient très souvent, se faisaient confiance et se soutenaient. Mais après la détention de Rinka, les deux jeunes filles ne s’étaient plus jamais revues. Jusqu’à aujourd’hui.
-Rinka, il faut que je te parle en privé.

La jeune femme fronça un moment les sourcils puis finit par capituler, faisant signe à ses camarades qu’elle reviendrait plus tard. Après tout, rien de spécial n’était prévu malgré ce petit rendez-vous.
Alors, le duo avait parcourût les rues de Tokyo dans un silence de plomb. Seule le bruit de leurs pas résonnaient dans les rues, voir quelques-uns de rares passants ou de voitures qui passaient par-là.  
Rinka restait de marbre mais méfiante en même temps : cette fille, ou plutôt cette femme maintenant, elle ne l’avait plus vu depuis une éternité et savait à quel point elle s’était influençable : pourquoi revenir si soudainement vers elle.  
Les rues et les immeubles défilaient jusqu’à ce que le petit duo arrive dans un lieu à présent vide. Elles avaient tellement marché qu’elles arrivaient  en ce lieu lorsque tout le monde dormait : ça ne pouvait qu’être voulut.
Kiza se stoppa soudain, sembla hésitante même si Rinka ne le voyait que de dos.
-Qu’est-ce que tu me veux, Kiza ?  Tu ne vas pas me faire croire que tu es venue me chercher sans raisons. Demanda alors Rinka en brisant le silence de cet endroit qui lui semblait bien trop choisit.  Chose qui allait se confirmer.
-Tu as raisons, je suis venue pour une chose… Elle se retourna vers sa vieille amie qui avait froncé les sourcils comme si elle avait lu dans le regard de son interlocutrice. – Te tuer …

Ce fut bref, très bref mais en instant, les premiers cristaux s’étaient échangés, les deux goules possédant le même genre de kagune. Mais dans le cas de Rinka, c’était  plus en signe de défense : qu’est-ce qu’il s’était passé durant son absence ?  Cette découverte fut si choquante que la goule avait perdu sa concentration, s’exposant alors directement à son adversaire qui saisit l’occasion. Mais Rinka, contre toute attente, n’avait pas envie de répondre à ses coups, pas à face à elle. Elle en reçut, tenta de rester calme pour éviter de déployer son plus grand atout face à ce genre de menace, atout qui causerait la mort de Kiza à coup sûr et pas de façon très douce.  
Pourtant, un sourire venait de se glisser sur son visage tandis que du sang avait déjà commencé à couler du coin de sa bouche.
-Quand on débute ce genre combat, on explique le pourquoi non ?  

Son adversaire grimaça, se stoppant face à Rinka qui s’était placée contre un mur tout en tenant son bras de l’autre bras.
-ce n’est pas avec plaisir que je le fais. Tu m’as toujours dépassé mais maintenant je peux arriver à ta hauteur. Et j’aurais enfin mes propres partenaires …
-Hein ?  Alors tu cherches à te faire accepter d’une petite bande de goule ? Dis-moi chérie, tu devais choisir un adversaire au hasard et c’est tombé sur moi ou  c’était prévu que je sois ta cible ?  

C’était de la provocation pure et simple. Kiza avait toujours été très faible, faiblesse due  aux côté papa et maman poules de ses parents. Le combat n’avait jamais été son point fort et elle avait toujours été solitaire… Sa seule amie, c’était Rinka, une petite fille qui avait vécus de façon totalement opposée à Kiza elle-même.
Au moment où la petite blonde bondit sur son ancienne amie, cette dernière répliqua enfin malgré sa douleur physique et mentale,   attaquant avec la rage qu’une goule d’Aogiri pourrait le faire face à un agent du CCG. Si les choses devaient être ainsi, alors la goule allait jouer ce jeu jusqu’au bout. Mais une autre question la perturbait : quel groupe l’obligeait à cela juste pour l’intégrer et pourquoi celui-là en particulier ?  Des groupes de goules, il y en avait beaucoup et beaucoup tentaient de s’attaquer au contre d’un autre groupe, pour perturber tous les autres. Parfois, un attirait un autre vers le territoire d’un troisième. Est-ce le cas en ce moment ou ce lieu avait-il était juste choisit pour une raison à part des histoires de rivalités ?

La deux goules donnaient un maximum du leur, bien que Kiza semblait enrager en voyant que Rinka savait encore se défendre face à elle alors qu’elle était déjà blessée des coups qu’elle avait reçus presque volontairement. Mais parallèlement, Rinka se demandait d’om venait cette force soudaine que son adversaire possédait. Elle avait tellement changé.
Une autre foulée de projectiles se lancèrent et… une voix résonna dans le lieu de combat. Voix qui attira l’attention de Rinka.
-Toi ?!  
Voyant que le nouveau duo devant d’arriver se mêlait au combat en s’en prenant directement à Kiza, Rinka recula un peu, juste assez pour mieux observer la situation et intervenir si besoin est… Mais elle restait méfiante : ces deux-là prenaient-ils réellement sa défense ou est-ce juste une combine ?



code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Rykker
Rang S || Loup-Garou
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2015
Sam 18 Fév - 22:39
ft.
NOM Prénom
« Titre »
sous-titre
-Merde, putain de salope, tu vas crever, oui ?! Hurla Takeo de rage et de frustration tandis que ses tentacules allaient de part en part.

L'Ukaku évitait avec une grande facilité les attaques du Rinkaku, ayant un sourire mauvais au visage tandis qu'elle continuait d'envoyer les salves de cristaux vers Takeo, qui utilisait une partie de son Kagune pour se protéger les principaux point vitaux de son corps en essayant de bouger lui aussi. Utiliser un Rinkaku avait ses avantages, mais en ce moment, le combat se déroulait dans un espace clos, une sorte de large corridor dont le plafond était supporté par des colonnes à moitiés détruites. La stratégie de l'Ukaku était de sauter partout dans le but de piéger les deux tentacules de Takeo en essayant de créer un 'nœud' avec l'aide des colonnes pour ensuite avoir tout le loisir de l'attaquer.

Mais Takeo n'était certainement pas dupe. Il essayait de l'avoir en la piégeant dans un recoin, le temps que son chef récupère ou qu'il ne réussissait à la tuer avant tout en s'assurant que l'amie du chef allait bien. Profitant d'un instant ou l'adversaire avait sauter ailleurs pour s'accrocher au plafond, Takeo utilisa ses tentacules pour se propulser quant à lui vers Rinka et se mit devant elle, ses deux appendices formant devant lui une sorte de petit muret compacte et solide, tandis que la Goule adverse envoyait des volées de projectiles sur le duo, la protégeant de l'attaque.

Rykker regardait ses blessures guérir avec une grande rapidité tandis qu'il examinait en même temps la situation. L'Ukaku était bien endurante et forte, mais tôt ou tard, les Goules Ailés finissaient toujours par se fatiguer. Regardant les cristaux qui étaient à présent au sol après que Rykker les ait retirés, le Borgne en attrapa une de sa main libre. Sortant de sa cachette, il fonça et sauta vers la Goule accrochée au plafond qui continuait de tirer vers le duo. Un mouvement ample de son bras recouvert par son Kagune en latérale lui permit de blesser la Goule à la hanche et de sa main libre, enfonça le cristal dans sa jambe, mais le Borgne se reçut un coup de pied a la poitrine, l'envoyant s'écraser au sol, la violence de l'impact fut tellement forte qu'un petit cratère se forma.  

-Chef !
 
Takeo hurla de rage et fonça de nouvelle fois vers la Goule qui avait atterris au sol, ignorant Rinka sur le moment et de rage, envoya de nombreuses fois ses tentacules vers la Goule qui les esquivait sans peine, sautant même parfois sur l'une d'entre elles pour essayer de la briser, ce qui n'arrivait jamais heureusement, Takeo usant de stratèges pour l'attirer vers lui. Rykker se releva avec lenteur en souffrant, grognant, envoyant un regard vers son amie Rinka et lui sourit ensuite, lui faisant un clin d'œil avant de rouler au sol et de tout de suite foncer vers la Goule Ukaku. La femme aperçut trop tard Rykker, qui transperça son ventre d'un coup-de-poing de sa main libre tandis que de l'autre, celle recouverte par son Kagune qui donnait à sa main une sorte de main difformée pourvues de griffes, essaya de lui trancher la tête.

Erreur. Elle pencha la tête de coté de justesse, évitant sa mort, et mit son pied sur le torse de Rykker, le repoussant rapidement tandis qu'elle se propulsait vers l'arrière, Takeo frappant accidentellement son chef avec son tentacule.

La Goule Ukaku disparut telle une ombre avec sa vitesse surnaturelle, attrapa Rykker qui était encore dans les airs et le mordit fermement au bras, lui arrachant un énorme bout de chair qui aida a la régénération de la Goule blessée, et envoya le Borgne contre un pan de mur qui s'effondra sur lui, l'enterrant sous une pile de gravats. Elle rugit de rage et se tourna vers Takeo, qui était retourner entretemps vers Rinka, fatigué, mais visiblement toujours capable de combattre. Sans la regarder, il lui dit :

-Tu vas te montrer utile, oui ou merde ?!  


Takeo hurla ensuite et fonça vers l'Ukaku tel une enragé du combat, ne freinant en aucun cas ses ardeurs de combattant. Il envoyait valser ses tentacules partout et la Goule Ukaku avait du mal à les éviter, utilisant vraisemblablement de grands efforts pour essayer de l'éviter. Mais en vain, Takeo ne put la vaincre. Elle disparut une nouvelle fois comme une ombre, apparut ensuite derrière le Rinkaku qui l'attrapa par la nuque et l'envoya valser hors d'une fenêtre, le faisant sortir du bâtiment et le laissant tomber au sol dehors. Heureusement qu'ils n'étaient pas très hauts comme étage, Taeko s'en sortira...

...Mais l'Ailée tourna son regard vers Amaya, ses Kakugans brûlant d'une lumière ardente tandis que Rykker sortait difficilement de ce tas de gravats, se remettant debout avec son Kagune. Il envoya un regard entendeur à Amaya, demandant une distraction. La Goule Ailée fonça vers Amaya tandis que Rykker attendait son signal pour l'abattre.  

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 27 Fév - 21:39
Suspiciously suspicious • Rinka x Rykker


Il y a avait quelque chose d'étrange... Tout aurait du être calme et pour une fois, Rinka aurait pu rester tranquillement avec ses condisciples dans les ruines du district 11 mais il fallait croire que le destin en avait décidé autrement. Enfin, pour ce que Rinka pouvait croire au destin, un terme qui n'était pour elle que péjoratif et bien flou. De toutes les personnes qui auraient pu venir troubler le calme de cette nuit, il fallait que ce soit Kiza qui vienne faire du bruit, qui s'attaque à tout ce qui bouge. Notez qu'ici, c'était plutôt le duo de jeunes hommes qui s'était attaqué à ce qui bougeait, pas l'inverse mais évidemment, la riposte fut violente et la jeune femme restait sur le côté à ne manquer aucun gestes.
Elle n'était pas en confiance, ne connaissait pas encore ce terrain et pourtant, elle tentait de l'analyser sans pour autant quitter les combattant des yeux. Ces deux-là s'étaient peut-être trop vite mêlés de ce qui ne les regardaient pas à première vue... A première vue car ce qu'essayait avant tout de faire la goule en observant le trio, c'était de savoir sur qui elle pouvait compter sur le coup ; s'ils étaient ennemis ou des alliés qui jouaient le jeu des rivaux.

Mais plus le combat avançait, plus les choses se compliquaient surtout que chacun se fatiguait. Rinka avait levé la tête vers la goule qui venait de lui parler, eut un sourire méprisant comme pour dire "c'est si poli que tu vas allé te faire voir et valser ailleurs". Et ce fut bien ce qui arriva peu de temps après, mais pas par sa faute : dommage ! Même avec ses alliés, la goule avait un tempérament insoumis et fier, alors ce n'était certainement pas en employant de tels termes que la jeune femme allait lui prêter main forte... eut-importe l'aide qu'il lui offrait.
Kaza profitait bien de ses moments de répits, tout comme ses adversaire d'ailleurs mais il fallait croire que chacun allait devoir se prêter au jeu. Amaya sortit enfin de l'ombre, déjà en meilleur état et donc plus apte à combattre. C'était sa vieille amie qui lui faisait face avec un regard enragé, et là-dessus, même la presque insensible goule en matière de combat sentait quelque chose lui serrer la gorge. Ca devait être réciproque vu l'air qu'elle sentait peser sur elle... Et pourtant, elle afficha un sourire , aussi doux que malicieux afin d'attirer l'attention de Kaza, entièrement sur elle.

-Franchement, tu étais si complexée que ça ? Tu croyais trouver plus de force avec des alliés ? Même avec une bande, si tu ne peux pas te défendre seule , tu n'es pas faite pour survivre en tant que goule. Tu le sais aussi bien que moi, pas vrai, Kaza ?

Rinka ferma les yeux, passant sa main devant son regard avant de relever légèrement la tête et rouvrir ses paupières... Un bref moment, un bref regard ... Une légère brise raflait le sol où la jeune membre d'Aogiri se trouvait tout juste 2 secondes plus tôt.
Un silence s'était installé sur les lieux tandis que les deux jeunes femmes étaient agenouillées l'une en face de l'autre. Kaza regardait Rinka avec stupéfaction, oubliant presque la main qui lui transperçait la chair... Un mouvement de lèvre, accompagné d'un souffle à la place de paroles et d'un sourire complice comme pour dire "Tu n'as pas changé, mais moi si... C'est peut-être mieux ainsi". Et l'agresseur finit par tomber au sol, coeur arraché tandis que l'autre goule se redressait tout en regardant sa victime.

Amaya tourna ensuite le regard vers Rykker, l'air grave et froid.
-Tu ferais mieux de vérifier de ne pas perdre ton petit ami à ton tour... Il a du avoir un sacré choc vu la façon dont il a valsé... dit-elle en parlant de Takeo .

Elle n'était pas spécialement agressive mais mélangeait à la fois colère et tristesse, bien que la deuxième élément était quasis imperceptible. Autant qu'une seule personne perde quelqu'un aujourd'hui... Et comme souvent, cette chance n'était pas accordée à Rinka.




code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Rykker
Rang S || Loup-Garou
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2015
Mar 28 Fév - 22:45
ft.
NOM Prénom
« Titre »
sous-titre
L'émotion était bien des choses et pouvait faire bien des choses. Que pouvait faire la haine, sinon donnez une détermination farouche aux personnes dont le but était de détruire quelque chose ou dans le but de tuer une certaine personne qu'ils détestent jusqu’à la moelle ? L'émotion, un puissant carburant pour fonctionner et l'esprit en étaient le moteur, le corps en était le véhicule. Mais ce même carburant pouvait affecter le corps et l'esprit de n'importe qui, de manière permanente comme temporaire, même si la première option arrivait le plus souvent, ce qui était dommage. La Ukaku semblait être motivée par une grande haine envers Amaya Rinka. Rykker l'avait su simplement en regardant dans ses yeux. Une haine profonde, non dirigée contre Takeo ou lui, mais contre la Goule d'Aogiri...

Le Borgne était, bien sûr, au courant de l'organisation terroriste des Goules, l'Arbre d'Aogiri, qui dirigeait d'une main de fer nombre de quartiers sous leurs contrôles. Leurs anciens occupant, ceux qui avaient survécu tout au moins et qui s'étaient rebellés contre eux, se montraient farouches et déterminés à les anéantir selon ce qu'il avait entendu de la plupart de ses hommes. L'organisation s'était attiré bien des regards mauvais et des Goules prêtes à les combattre. Il était bien évident que des Goules haïssaient l'organisation de l'Aogiri mais cette Goule ne semblait n'avoir que pour seule but que de tuer Amaya Rinka. Bien qu'il se demandât qu'est-ce que son amie a bien pu faire pour s'attirer les foudres et d'être tombée en pleine embuscade, il avait quelques idées en tête. Mais l'heure n'était pas aux suppositions.

Alors que Rykker attendait le signal, quelque chose de rapide et d'imprévu se passa. En ce qui semblait être une fraction de seconde, Amaya s'était retrouvée proche de son adversaire, une main traversant son corps et la retira, arrachant son cœur au passage. Voilà pourquoi il se retenait de combattre des Ukaku, ces saloperies étaient sacrément dures à éliminer. Rykker se releva lentement et entendit son amie lui dire d'aller voir son coéquipier. Ne disant rien, il acquiesça de la tête et alla voir Takeo. Elle semblait cachée quelque chose en ayant tuée cette Kaza mais Rykker n'en dit rien. Il fallait qu'elle gère ses trucs toute seule.

Sautant a travers la fenetre brisée, il atterrit au sol sans encombre et regarda son coéquipier qui avait atterris dans une benne à ordure, inconscient. Le secouant, il dit :

-Hey, réveille-toi, la belle au bois dormant...

-Grmmahn... Chef... ? Marmonna Takeo en se sortant de la benne à ordures avec difficulté, visiblement sonné par la chute. Il s'est passé quoi...?

-Tu as fait le saut de l'ange. Allez, viens, suis-moi.

Peu après, ils remontèrent les étages rapidement et rejoignirent Rinka. Rykker lui sourit de manière rassurante et posa une main sur l'épaule de son amie, lui offrant un clin d'œil.
 
-Ça fait longtemps, gamine. Bien trop longtemps pour moi. Tu as fait quoi depuis, déesse de la beauté ?
 
Takeo roula des yeux et soupira, donnant un coup de coude à Rykker, le faisant ricaner.

-Ne l'écoutez pas, il aime vouloir jouer au Don Juan. Moi, c'est Takeo !

Il lui tendit la main avec un petit sourire qui se voulait rassurant.

-Tu faisais quoi ici ? Elle te voulait quoi, celle-là ?  

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 1 Mar - 19:44
Suspiciously suspicious • Rinka x Rykker



Les lieux étaient redevenu bien calmes sur si peu de temps... Rinka aurait pu laisser faire le boulot, comme elle aurait pu se défendre et donner une  bonne raclée à l'autre goule dès le départ. Mais elle avait décidé d'agir après un certain temps, ou plutôt, elle ne s'était sentie capable d'agir qu'à ce moment-là.  
La goule se serait bien doutée qu'elle aurait revu se congénère plus tard mais elle était loin de s'imaginer que ça se serait passer ainsi. Le corps inerte de la victime était allongé aux pieds de la jeune femme qui laissait son ami s'en aller chercher son coéquipier. Un profond silence presque pesant c'était installé sur place, ou presque car les voix lointaines des deux jeunes hommes se faisait entendre. Mais ce n'est pas ce qui attirait le plus l'attention de Rinka qui restait plantée là, à observer    les lieux comme pour se demander ce que tout le monde semblait faire ici ce soir.  
La jeune femme voulait presque dévorer  un peu sa vieille amie, aussi bien par pure envie que pour guérir mais faire ça maintenant n'aurait pas été très approprié. Déjà qu'elle a éviter de s'énerver pour ne pas activer son kakuja presque achevé,  autant ne pas provoquer plus les choses.   Et puis au fond, ça n'aurait pas été hyper respectueux même si cette idiote n'avait pas été un exemple de respect et de réflexion sur le coup.

Ce fut presque rassurant de voir et d'entendre les deux autres goules revenir , presque car Rinka continuait de se demander pourquoi Kaza l'avait amené ici en particulier. Du moment que ces-là le jouaient pas un rôle là-dedans, tout allait bien... Ou en partie uniquement.
Le sourire comme les yeux de la jeune femme prirent un air joueur tandis qu'elle prit le menton du jeune homme entre ses fins doigts pour mieux le tenir  près.

-Je t'ai tellement manqué que ça mon mignon ? Fallait me le dire plus tôt que tu étais en manque, je serais passée ! dit-elle sur un ton de pure provocation et pas forcément dans le mauvais sens du terme.

Mais elle lâcha rapidement le visage de son ami pour  tendre sa main à Takeo qui lui avait déjà présenter la sienne.
-T'inquiète je suis pas mieux. Dit-elle dans un petit sourire -A vrai dire c'est elle qui m'a attiré ici. Ne me demandez pas pourquoi... ajouta la goule tout en jetant un nouveau regard vers le corps.  -J'ai ma petite idée sur le pourquoi mais c'est une longue histoire ... finit-elle par répondre d'un air impassible, totalement neutre.




code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Rykker
Rang S || Loup-Garou
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2015
Mer 1 Mar - 22:40
ft.
NOM Prénom
« Titre »
sous-titre
En regardant dans ses beaux yeux, Rykker ne put s'empêcher à quel point Amaya Rinka était une bien jolie femme pour quelqu'un ayant rejoint le groupe terroriste de l'Aogiri. Surtout qu'elle lui avait bien manquer. Son sourire était charmeur et il aimait bien son regard, surtout cet air provocateur qu'elle lui offrait tandis que son visage était à la merci du sien, son ton laissant entrevoir des choses que Rykker aurait bien aimé voir de plus près, voire même les expérimenter... Rykker n'était pas un saint, certes, il était un homme. Il avait ses envies, mais Amaya Rinka était différente. Elle était bien différente des hommes et des femmes qu'il avait pu rencontrer dans sa vie. Elle avait ce petit quelque chose qui lui plaisait, ce quelque chose qui était présente constamment en elle et autour d'elle, mais qui échappait vraisemblablement à la vue du Borgne...  

Elle le fascinait grandement. Elle était tout bonnement fascinante. Elle montrait une personnalité forte et provocatrice, ce qui plaisait au Borgne. Lui-même était fort et très provocateur, n'hésitant nullement à user de mots peu charmants pour faire bouillir de colère ses adversaires. La différence entre elle et lui ? Elle avait encore ce quelque chose... Ça le frustrait de ne rien savoir de ce que c'était. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il désirait Amaya fortement. Un désir ardent et passionnée. Mais le contact fut malheureusement brisé quand Takeo lui donna un coup de coude, le dégageant légèrement de sa prise tandis qu'elle serrait la main du lieutenant. Rykker soupira. Le prochain contact sera pour plus tard, semblerait-il.  

-Ah, je vois, c'était donc cette saloperie d'Ukaku qui t'avait attirée ici, dit Rykker en regardant le cadavre de la Goule en fronçant des sourcils. Sont pas commodes, ces types de Goules. Toujours à sauter partout pour essayer d'avoir leurs proies... Dommage pour les Koukaku comme moi, on peut presque rien faire, sinon se défendre.  

Il tourna ensuite son regard vers son amie et lui sourit.

-Sans t'offenser, hein ? Tu n'es pas une saloperie, plutôt une bonne chose... Pour moi, en tout cas.

Cela lui valut un autre coup de coude de la part de son lieutenant.

-Bref, désolé pour tout à l'heure, c'était dans le moment du combat que je t'ai insultée, désolé. Je ne suis pas si calme quand je suis si proche de la mort.

Le lieutenant s'approcha du corps et l'examina d'un air pensif.

-Elle bougeait anormalement vite, tu ne trouves pas ? Même pour une Ukaku, elle semblait maîtriser son Kagune de manière excellente. Elle a passée sa vie à combattre ? Tu la connaissais ? Elle semblait bien motivée à te tuer. Remarque, avec tout ce qui se passe récemment, ce serait comprenable. Toute la merde qui arrive cause toujours des problèmes.
 
Il tourna ensuite son regard vers Amaya et lui sourit.

-D'ailleurs, c'est quoi ton nom ? Tu ne t'es pas présentée.  


Rykker regarda aux alentours et examina les dégâts causés par le combat qui était plus qu'énergique. Des murets avaient été détruits, des cristaux de l'Ukaku restait encore coincée dans différents endroits et les quelques colonnes détruites semblaient rendre l'endroit instable.

-Faut pas rester ici, mieux vaut se bouger. Qui sait, elle a peut-être amenée des potes avec elle... Venez.


Sur ces mots, Rykker se mit a se diriger vers la sortie tout en s'assurant qu'ils le suivaient.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 2 Mar - 2:01
Suspiciously suspicious • Rinka x Rykker



Rinka prenait un malin plaisir à déchiffrer le comportement de son nouvel ami. Provocatrice, elle l’a toujours été et elle a bien dû l’être  quand elle vivait encore au district 24 ; c’était l’une des meilleures façons de déstabiliser un adversaire. Et quand on est une enfant au milieu de goule cannibale, affamées et agressives, il faut bien pouvoir se défendre : tuer ou être tuer. C’était dans ce type de loi, la loi du plus fort, que Rinka avait grandi. Attaquer avant ou après selon les circonstances, afin d’avoir la victoire.  La jeune femme avait donc apprit qu’une des meilleures armes qu’elle possédait, c’était d’être une femme. Alors à coup sûr, elle aimait avoir ce pouvoir sur les hommes, sentir ce désir et cette obsession émanant de leurs yeux… Amaya ressentait toujours une flamme froide  à cette vue, à ce sentiment. Pourtant, dans le cas présent, cette flamme était moins froide que d’habitude… un peu.  

La goule n’écoutait que d’une oreille les paroles de son camarade, secouant la tête dans un ricanement.
-Je vais essayer. Quoique non, tu me le payeras ça ! dit-elle sur un air narcissique  avant de tourner la tête vers Takeo.  – T’inquiète. Si  je t’en voulais tant que ça tu ne sauras pas parler et bouger à l’heure qu’il est. Ajouta la jeune femme dans un clin d’œil.

Elle avait bien besoin de se détendre. Elle était détendue mais juste en partie, les circonstances actuelles se bousculant dans sa tête bien remplie… Rien qu’à l’idée que cette nuit allait encore se finir dans un tas de question et une prise de tête intérieure,  Rinka était bien agacée mais elle tentait de ne rien montrer.  
La demoiselle  hocha la tête aux mots du compagnon de Rykker,  l’air grave.
-Oui, elle s’en sortait et oui, je la connaissais. Mais elle était loin d’être ainsi avant ; c’était au contraire une fille plus fiable que n’importe qui  et qui souffrait d’un sérieux complexe d’infériorité. Je suppose qu’elle a tout fait pour changer mais elle ne s’y est pas prise comme il aurait fallu, pas pour la personne qu’elle était en tout cas.

Son ton était neutre, un brin froid. La goule lança un dernier regard au corps de sa congénère puis emboita le pas de Rykker en compagnie de son partenaire, afin de s’éloigner des lieux et être plus à l’abri mais également tranquilles.  
C’était étrange de voir comment une personne pouvait autant changer : Rinka était déjà très douée en combat et en maitrise de son kagune quand elle a quitté le dernier district… Elle avait toujours combattu par rapport à Kaza qui était surprotégée : pas étonnant qu’elle se soit sentie si faible à côté de cette nouvelle gamine qui venait d’arriver dans le voisinage et qui est pourtant devenue son amie.
Des lieux, la jeune femme en découvraient souvent et celui-ci en faisait bien parti.
-C’est ici que vous vous cachez tout le temps ? C’est un sacré  hasard de tomber sur vous ici…





code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Rykker
Rang S || Loup-Garou
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2015
Lun 6 Mar - 21:36
ft.
NOM Prénom
« Titre »
sous-titre
Qu’importe son comportement, le Borgne n’était pas quelqu’un qui changerait son comportement pour plaire quelqu’un ou un groupe d’individus. Malgré les incessantes leçons de ses anciens parents pour bien se comporter en société, malgré le fait qu’ils avaient été des Goules, Rykker avait toujours eu un sang-chaud et un fort caractère dominateur. Le jeune homme ne s’était que très rarement plié aux ordres ou aux désirs des uns ou bien changer son comportement pour qu’il plaise à l’un comme à l’autre.Qu’importe son comportement, le Borgne n’était pas quelqu’un qui changerait son comportement pour plaire quelqu’un ou un groupe d’individus. Et heureusement, cela n’arrivait que quand il était seul avec la dite Goule, jusqu’à maintenant. En plein public, avec son équipe qui le regarderait, Rykker aurait surement eu son ego et sa fierté profondément blessé.

Son comportement envers Rinka était, en revanche, alterné entre la provocation et l’amitié sincère. Sachant qu’elle possède possiblement un Kakuja puisqu’elle semblait en avoir fait mention quelques fois dans leur rencontre précédente, Rykker se montrait donc respectueux envers elle, en sachant bien que s’il essayait de lui faire du mal, il risquerait plus d’y passer qu’autre chose, mais qui plus est, il en est venu à l’apprécier et donc, se montrait plus taquin comme il le ferait avec ses propres membres de son équipe. Il les protégeait, nourrissait, rigolait, sermonnait quand il le fallait.

Mais semblerait-il que la petite insulte involontaire d’il y a quelques secondes ne semblait pas l’avoir atteinte, prenant plutôt à la rigolade ce qu’il avait dit. Enfin, c’était ce que Rykker avait pensé. Elle fit ensuite les salutations avec son lieutenant, Takeo, qui semblait être devenu un peu plus nerveux de nouveau quand elle dit qu’il n’aurait même pu bouger s’il lui avait manqué de respect. Elle révéla ensuite que oui, elle connaissait cette jeune fille qui souffrait de complexe d’infériorité.

Descendant les escaliers, Rykker écouta sa question et répondit ensuite :

-Oui, on se planquait proche d’ici, mais juste pour aujourd’hui. Normalement, il devait y avoir un échange de marchandises illégales de Yakuza. Mais bon, ils ne sont pas arrivés vraisemblablement, ils ont dû oublier ou l’échange avait été compromis. Notre vraie planque est cachée, celle de mon gang.

Takeo, continuant de descendre les escaliers, était encore une fois un peu plus nerveux que d’habitude. Rykker soupira.

-Oui, Takeo ?

-Non, rien, c’est juste qu’elle ne s’est pas présen—

-Amaya Rinka, Taeko, lâcha Rykker avec un petit sourire.

Le Borgne tourna son regard vers son amie et lui sourit de nouveau.

-Alors, comment vont les affaires chez Aogiri?

Takeo arrêta de marcher, maintenant tendu. Son regard se fit plus froid et ses yeux étaient posés sur Amaya.

-Aogiri… ?

Rykker s’arrêta de marcher aussi en entendant son ton hostile. Toujours le dos tourné, main dans les poches, il parla :

-Takeo, je t’interdis de l’att-

-AOGIRI ?! Hurla le subordonné tandis que ses yeux vinrent tourner au noir et au rouge. Rykker, cependant, continuait d’avoir le dos tourné.

-Takeo, je sais que tu les hais, mais…

-CES CONNARDS ONT TUÉ MON FRERE !


- Takeo ! Finit par hurler Rykker et se retourna, son œil borgne s’activant. Je sais que tu les détestes, mais calme-toi. Je suis ton chef et si tu ne m’obéis pas, je vais dev—

-CHEF, CES CONNARDS AURAIENT PU AUSSI BOUSILLER VOTRE VIE ! QUI SAIT, C’EST PEUT-ETRE EUX MEME QUI ONT COMMANDITER CES GENS POUR VOUS TRANSFORMER EN—

Rykker disparut du côté d’Amaya Rinka pour se retrouver devant un Takeo suspendu dans les airs, une main tenant la gorge de celui-ci.

-LA FERME, LA FERME, TU N’AS AUCUN DROIT DE MENTIONNER MON PASSÉ, AUCUN, TAKEO.

Rykker avait hurler, maintenant il grognait comme un animal et avait l’air sauvage tandis que le pauvre lieutenant étouffait… avant de se faire relâcher. Tombant à terre, il récupéra son souffle et jeta un regard noir à son chef.

-Je ne fais plus partie de ton gang, salaud. Tant que tu continues à être avec elle… Je ne te rejoindrais plus.


Sur ces mots, Takeo se leva et disparut dans un coin de rue. Rykker prenait de profondes respirations, le visage contorsionner par la haine avant qu’il ne pousse un profond soupir, finissant par se calmer un tant soit peu.

-Désolé, Rinka, de ce qui s’est passé… Tu n’avais pas à voir ça.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pokédex d'Amaya Tsukiyo
» A défaut d'être ton amie, je peux être ta psy [Midnight]
» Rykker, le Loup-Garou
» Ser Angirv Rykker, Héritier de Sombreval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Zone RP - Tokyo :: ► Quartiers Nord :: District 5 - Kita-
Sauter vers: