Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Emo Grumpy Cat pour vous servir~ || Kai

 :: Avant-propos :: ► Papiers s'il-vous-plait :: CCG Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Kai R. Furuta
CCG || Inspecteur 2ème Classe
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 21
Dim 15 Jan - 21:24
Kai Ragnar Furuta

Âge : 21 ans
Nationalité : Franco-japonais
Genre : Dude
Orientation sexuelle : Bi qui ne s'assume pas
Quinque : Nox Lumos, une grande épée faite à partir d'un kagune de type Bikaku.
Quinx ? : Non bien qu'il aimerait le devenir
Grade : Inspecteur 2e classe

Physique

Kai n'est pas quelqu'un qui aime se faire remarquer et fait tout justement pour éviter d'attirer l'attention. Kai n'aime pas la couleur, Kai est limite aussi sombre que de l'anti-matière, Kai s'est toujours senti un peu à part de tout le monde. Kai est emo? C'est un grand mystère, même si tout laisserait croire que c'est le cas. Le jeune homme fait quasiment continuellement la tête, ou tout du moins c'est l'impression qu'il donne. Il n'a pas le comportement de quelqu'un d'extraverti, étant plutôt du genre à rester dans son coin appuyé contre un mur les bras croisés. Vu comme ça niveau attitude ce n'est pas quelqu'un de très engageant et c'est pour ça que les gens ont tendance à l'éviter et le laisser tranquille. Bon, il n'est pas exclu parfois qu'un petit rigolo s'amuse à lui chercher des noises parce qu'il est rigolo à emmerder jusqu'à ce que son poing rencontre votre visage. Etrangement c'est moins sympa d'un coup.

Moyennant 1m75, il est un peu plus grand que la moyenne des japonais. Ses origines européennes doivent aider un peu. Des origines surtout marquées au niveau des traits de son visage, un peu plus angulaires que ceux des japonais, un nez plus fin et des yeux un peu plus grands. Kai reste malgré tout très fin niveau corpulence, une musculature légère et finement sculptée se dessinant sur sa peau à force d'entraînements rigoureux et réguliers. Bon sans se mentir le jeune homme est loin d'être moche et pas désagréable à regarder.  Son seul problème comme dit plus tôt est son air presque quasiment toujours malaimable. Autrement ses yeux sont d'un bleu remarquable presque surnaturel. Ce ne sont pas des lentilles mais une couleur naturelle, autre preuve de ses origines européennes. Bon, ils sont presque tout le temps cachés derrière ses mèches de cheveux vu que Kai est un emo refoulé faut croire. D'ailleurs la couleur de sa crinière est un gris cendré, presque noir, à croire que la génétique a voulu faire un savant mélange avec ses origines. Ils sont courts, un peu plus longs au niveau de la nuque et il les spike à l'arrière avec du gel. Devant... Tout est plaqué quasiment ce qui renforce son air constamment boudeur.

Comme Kai n'est pas vraiment rose et paillettes, il ne porte quasiment que du noir et du gris. Il a un style un peu métalleux, vous savez, adepte du cuir, des rangers, des chaînes et de tout ce qui contient des motifs têtes de mort. Le genre de style qui ne plaît pas à tous, mais qui au moins passe assez discrètement. Enfin... Sauf au  CCG. Parce que le CCG c'est blanc et lui est toujours en noir. Hors de question de porter un costard ou l'imperméable blanc, monsieur ne fera pas d'efforts vestimentaires au boulot. Au moins ça fait parler ceux qui n'ont rien à dire et il y a la petite satisfaction personnelle d'emmerder son père et sa petite secte d'inspecteurs triés sur le volet en ne respectant pas le code vestimentaire. Rebelle? Oui il l'est, mais on y reviendra plus tard dans une autre partie.

Kai a reçu son premier quinque tout récemment. Issu du kagune d'une goule Bikaku de rang A, Nox Lumos lui vient de son père, un héritage de famille selon ses propres mots. Le quinque tient son nom du fait que la goule qui fut utilisée pour le faire d'une part se faisait passer pour un religieux au sein d'une église française et aussi de sa couleur particulière. Noir comme l'ébène, il semble absorber la lumière et est traversé de veinules bleues turquoise qui semblent briller dans le noir. Nox Lumos est une épée à la lame large, pratiquement aussi grande que Kai. Elle a l'air lourde à porter vue comme ça mais elle est en réalité très équilibrée, permettant une certaine aisance en combat à son porteur.

Caractère

Il faut savoir que Kai premièrement déteste fondamentalement deux choses: son père (pour des raisons plus ou moins personnelles) et le travail en équipe. Pour son père disons qu'il lui reproche beaucoup de choses qui finissent par s'accumuler et nourrir sa haine à son égard. Il trouve tout les moyens de l'emmerder, directement et passivement, à commencer par détourner le moindre de ses ordres. Après tout il a 21 ans, il est adulte et n'a pas besoin d'être couvé par un père ingrat en plus de pouvoir se débrouiller très bien tout seul. Concernant le travail d'équipe... Kai l’exècre tout simplement. Il trouve que ça le limite plus que ça ne l'aide et préfère de loin tout gérer tout seul, même s'il se retrouve dans la merde jusqu'au coup. On peut chercher à apporter son soutien au jeune homme qu'il enverra juste balader qui vient vers lui pour le soulager d'un poids. Il fera tout dans son coin, que ce soit dans sa vie quotidienne ou au boulot.

Cette tendance solitaire le rend assez hautain voir détestable pour les autres. Kai est juste bourré de suffisance et extrêmement confiant en ses capacités. Vous me direz que c'est une bonne chose la confiance en soi, mais dans son cas... Trop de confiance tue la confiance. Le jeune homme se permet de braver de nombreux interdits à cause de ça, se retrouvant souvent à rejoindre des missions qui concernent de plus hauts gradés que lui au CCG. Il s'incruste et n'a que faire qu'on lui râle après, fait foirer certaines situations mais n'a aucuns remords, se disant qu'il fera mieux la prochaine fois. Echec rime avec redoubler d'efforts chez lui et il n'est pas rare qu'il se mette à s'entraîner ou bûcher comme un cinglé s'il rate quelque chose. Kai a sa fierté et il n'aime pas qu'on la salisse sans qu'il ne puisse au moins tenter de la faire à nouveau briller de mille feux.

Oui fier il l'est. Il déteste s'avouer vaincu et surtout admettre ses erreurs. C'est un battant ce jeunot, ce qui est respectable, mais un peu extrême chez lui à cause des points susmentionné. Lui adresser la parole relève d'une sacrée épreuve également puisqu'il a tendance à snober ou faire mine de ne rien entendre lorsqu'on lui cause. Concrètement il faudrait que ce soit vraiment très important pour que Kai vous réponde dans la seconde qui suit. Sinon... Bah vous pouvez vous fourrer le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate. Au mieux il répondra par quelques mots incompréhensibles puisqu'il parlera dans ses dents. Mais il ne faut pas s'attendre à mieux si monsieur n'est pas disposé à causer.

Kai fait également toujours la gueule. On dirait qu'il ne connaît pas la joie, même si c'est un peu vrai puisqu'il ne se permettra pas d'être heureux tant que sa mère et sa soeur ne seront pas vengées. Seulement, s'il est de mauvaise humeur alors tout le monde doit en pâtir. Constamment sur la défensive il peut être très rabat-joie quand il veut. T'as obtenu une promotion? Bah écoute ça lui fait une belle jambe. Le cousin de ta tante au 3e degré s'est marié? Il en a rien à foutre. Détruire le bonheur des autres est une spécialité chez lui il faut croire, et ça lui arrive bien souvent, une autre raison de pourquoi il a tendance à se faire détester au boulot. Ca et sa répartie très salée. Kai est le roi du sel et en balance à tout va quand quelque chose ou quelqu'un ne lui plaît pas. Même la Mer Rouge fait pâle figure à côté quand il s'y met et dieu sait que des baffes ont failli être distribuées de nombreuses fois quand il eut déversé son sel sur tout le monde.

Quand ça l'arrange, Kai est également capable d'utiliser la fameuse excuse du "Mais je suis le fils de". Parce que oui, en tant que fils du directeur, il y a certains points sur lesquels il est intouchable. Du coup s'il en ressent l'utilité et même si papa est égal à Satan pour lui, il utilisera cette excuse pour cautionner certaines de ses conneries et s'en sortir sans trop de dégâts. Ca fait chier les gens, ça le purifie, c'est important. Paie ta référence de merde. Bref c'est une excuse récurrente derrière laquelle il se cache. Assez rebelle, se faire engueuler par Pierre Paul Jacques ne lui fait ni chaud ni froid. Peu impressionnable également, il n'y a que les relations humaines qui lui font limite un peu peur. Il est ce genre de personne à regarder une foule ou un groupe de personne depuis un coin sombre comme s'il s'agissait d'une secte en plein rituel. Les amis il connaît pas de toute façon, étant donné qu'il est trop solitaire pour ne serait-ce que penser à s'en faire.

Pourtant, Kai ne manque pas de potentiel sinon il n'aurait jamais monté en grade à l'âge de 20 ans. Disons plutôt qu'il le gâche à cause de son individualisme qui fait qu'il est incapable d'en montrer toute l'étendue.Trop borné pour s'en rendre compte, il mettra ça au compte de son manque de force. Autrement comme tout jeune de son âge, il a ses moments de flemmardise aiguë. On se demande même parfois s'il n'est pas atteint d'une légère narcolepsie tant sa capacité à s'endormir n'importe où est effrayante. Et il râle même quand on vient le réveiller alors qu'il dort pratiquement debout parce que un grognon comme lui ça ne se refait pas. Il est facilement irritable et une des meilleures façon de l'emmerder est de connaître son second prénom qu'il déteste. Ragnar. Un nom scandinave donné par son père quand il est né et qu'il n'a jamais vraiment aimé. Du coup il évite soigneusement d'en parler et ce nom n'est inscrit que dans les divers dossiers que le CCG possède sur lui ou alors il n'est connu que de deux ou trois personnes.

Il a autrement des passions communes pour un jeune de son âge. Il aime le bon vieux genre musical qu'est le rock et joue même de la guitare à ses heures perdues même s'il a le niveau d'une huître en perdition. C'est un adepte des jeux vidéos également et même s'il en a pas l'air il pourrait passer des journées entières sur ses jeux préférés. Il apprécie également cuisiner, même s'il est absolument terrible devant les fourneaux, limite on lui interdirait de s'approcher de la gazinière puisque la cuisine devient vite un champ de bataille avec lui. Kai est un Grumpy Cat, mais un Grumpy Cat qui ne s'assume pas et ça c'est beau. Ou pas. 

Histoire

V« Cher journal,

C'est la première fois que j'écris sur tes pages aujourd'hui. Comme tu ne me connais pas, je me présente. Je m'appelle Kai Furuta, j'ai eu 9 ans il y a trois jours. Papa t'as offert à moi pour que je puisse raconter toutes mes aventures, comme ça je ne les oublierais pas, c'est ce qu'il m'a expliqué. J'ai beaucoup de chance puisque j'ai encore mes deux parents. Ils travaillent tout les deux pour la police des goules, ces vilains monstres qui croquent les pieds des enfants, grrrrr ! Moi les goules ne me font pas peur, quand je serais grand je ferais comme papa et maman et je les punirais comme un super-héros ! Je sais pas si ma petite sœur voudra faire pareil, elle peut pas encore savoir elle sait à peine parler. Mais si elle me suit pour éradiquer les goules, je ferais toujours bien attention à elle, on travaillera toujours ensembles et on deviendra les meilleurs. Note-le bien journal, c'est une promesse que j'écris là. Je deviendrais le meilleur inspecteur au monde avec Lola ! »

« Cher journal,

Aujourd'hui, je me suis fait punir au collège. Les autres ont découvert que j'écrivais entre tes pages. Je ne suis pas quelqu'un qui aime beaucoup parler, je n'ai pas beaucoup d'amis là bas. Ils n'arrêtent pas de se moquer parce que je suis plus calme que le reste de la classe et aussi parce que je ne suis pas complètement japonais. Papa est français, j'ai les yeux bleus comme certaines personnes de son pays d'origine et j'ai gardé certains de ses traits qui se mélangent à ceux japonais hérités de maman. Les gens au collège me regardent mal à cause de ça, ils me bousculent et volent mes affaires. Je ne dis rien parce qu'ils n'en valent pas la peine, mais aujourd'hui ils ont dépassé les limites. Toutes les pages que j'ai écrites depuis que je t'ai reçu pour mes 9 ans ils les ont arraché. Ils t'ont pris dans mon sac, ont arraché les feuilles sur lesquelles j'avais écrit depuis quatre ans et ont tout jeté à la poubelle. Ca m'avait mis en colère, même si j'étais triste en même temps. J'ai pas réfléchi, j'ai attrapé le premier à ma portée et je l'ai tabassé. Ses copains ont voulu me retenir, ils ont eu beaucoup de mal. Et évidemment quand un professeur est arrivé pour voir ce qui se passait, la faute retomba sur moi. Je suis exclu pour le reste de la semaine. Papa va me tuer. Il veut que j'aie les meilleurs résultats en cours, alors si je me fais déjà exclure… Il va être furieux.

Comme prévu, papa ne m'a pas loupé. Il s'est vraiment mis en colère contre moi et il a pas voulu entendre ce que j'avais à dire. En plus de la punition du collège, je m'en suis aussi pris une par lui. Je suis de corvée pour tout le reste du mois à la maison. C'est pas juste. Je suis pas fautif dans l'histoire, c'est eux qui m'embêtent. Mais papa veut juste que je sois un enfant modèle parfait, avec des bonnes notes du coup mon comportement est inexcusable à ses yeux. S'il veut du résultat alors il en aura, il verra. »

« Cher journal,

Pourquoi je continue de te parler comme si tu étais une personne ? Enfin bref, là n'est pas la question. Je me barre enfin de ce collège pourri pour suivre la formation du CCG, que ça plaise ou non à mes parents. C'est ce que j'ai toujours voulu faire, ils m'en empêcheront pas. Car oui, il faut savoir que mon père veut pas que je sois comme lui. Parce que c'est dangereux. Ouais peut être, mais inspecteur ou non, on est tous exposé au danger des goules de toute façon alors autant apprendre à les tuer. Et je préfère apprendre à les tuer plutôt que de me laisser gentiment attaquer au coin d'une rue un jour. Qu'il le veuille ou non, j'ai passé mon concours d'entrée et une réponse favorable ne devrait pas tarder à arriver à la maison. Je suis prêt à les affronter de toute façon. Lola est de mon côté de toute façon, même si c'est encore une gamine elle trouve ça cool que je veuille faire comme papa et maman. Et comme elle le dit si bien, elle va crier très fort pour qu'ils arrêtent de me contredire. Je l'aime ma sœur, vraiment.

Au final ma décision d'intégrer le CCG n'a pas été accueillie si mal que ça. J'ai juste vu à la tronche de papa que lui ça ne l'enchantait pas tout à fait. Ah bah désolé, j'ai pas envie de m'ennuyer dans un tribunal ou derrière un bureau comme toi tu le voulais. Je serais le meilleur ça oui, mais dans le même domaine que toi, mon paternel. Après tout, c'est bien toi qui a bercé mon enfance de tes exploits et de ceux de ta famille en France non ? Si tu ne voulais pas que je suive ta voie il fallait pas remplir la tête d'un enfant de ce genre de rêves. Donc c'est ta faute si je décide de devenir comme toi et même meilleur que toi. Maman l'a compris et elle a complètement accepté mon choix, tout comme elle a dit qu'elle l'accepterait si Lola choisissait cette carrière quand elle aurait mon âge.  Au moins je peux suivre ma formation l'esprit tranquille et en offrant des résultats satisfaisant à papa. »

« Cher journal,

Trois ans ont passé depuis la dernière fois que j'ai écrit ici. Ma formation ne me laissait pas le loisir de raconter mes journées, de toute façon ça n'avait aucun intérêt à être couché sur papier. J'ai maintenant 18 ans et je viens de sortir parmi les meilleurs de ma promo. Je suis désormais officiellement inspecteur de rang 3 et j'entrerais en fonction dès que j'aurais reçu mon premier quinque. Je suis bien content d'être sorti de l'école parce que franchement je commençais à en avoir marre de certaines personnes là bas. Il y avait pas mal de fourbes qui tentaient de mettre des bâtons dans les roues des autres, j'en faisais partie. J'ai fini par les tacler violemment pour qu'ils arrêtent leurs conneries et fort heureusement je me suis jamais fait choper. Comme quoi la compétition pour être le meilleur est assez rude. Il ne faut également jamais s'allier à personne, je l'ai appris à mes dépends. Des abrutis ont essayé de m'approcher pour me lécher les bottes afin de mieux me poignarder par derrière ensuite, heureusement que j'avais percé leur plan à jour sinon ils m'auraient vraiment eu et empêché d'atterrir parmi les meilleurs de la promo. Enfin bon, tout ça est terminé maintenant. Mine de rien, papa était très satisfait des efforts que j'ai fourni pendant les trois dernières années. Maman et Lola aussi. Apparemment ça confortait même ma petite sœur dans l'idée de devenir elle aussi inspectrice au  CCG. Si je peux satisfaire tout le monde à la maison et devenir un modèle pour ma sœur alors je suis heureux. J'ai hâte de commencer réellement mon métier maintenant. »

« J'ai pas le temps pour les politesses journal et ce sera certainement la dernière chose que j'écrirais sur ces pages. J'ai rien compris à ce qui s'est passé. Pourquoi ? Pourquoi aujourd'hui, pourquoi eux ? Putain pourquoi moi j'étais pas là pour les aider ? POURQUOI ? Je suis vraiment qu'une merde… Je comprends pas ce qui s'est passé j'arrive pas à assimiler. Maman morte ? Lola hospitalisé et dans le coma ? C'est une blague n'est-ce pas ? Une blague ou juste un bon gros cauchemar hein ? Hein ? Je vais me réveiller y'a pas moyen… Non y'a pas moyen… Elles peuvent pas être mortes, à croire que c'était vraiment un putain de mauvais karma que papa devienne directeur du CCG quelques mois avant cette foutue attaque. Et lui ça a pas l'air de le toucher plus que ça putain, je l'ai pas vu verser une larme ! Je le déteste il a pas le droit de rester aussi insensible face à tout ça… Continuer à écrire ne sert à rien, j'y vois plus clair à travers mes larmes. Et écrire me permet même pas d'évacuer tout ce que j'ai sur le coeur les mots ne sont pas là. J'écrirais plus à partir d'aujourd'hui. Un carnet pour noter tout ce qui t'arrive en aventures dans la vie tu parles… Ca sert à que dalle ce truc, j'en ai pas besoin… Adieu. »

« Ma petite Lola,

J'espère qu'un jour tu pourras lire cette lettre de toi-même. Je l'ai écrite avec cet espoir, qu'un jour tu puisses me lire, que tu puisses savoir tout ce qui s'est passé pendant tout ce temps où tu n'étais plus avec nous. Je t'écrirais régulièrement et cette première lettre restera en évidence à ton chevet. Les autres je les rangerais dans une boîte à chaussures juste à côté, pour que tu puisses les lire quand tu le voudra.

Je crois qu'apprendre ce qui t'es arrivé et ce qui est à maman sont les pires choses dont j'ai pu être témoin. Honnêtement… J'ai bien failli me laisser dépérir, à l'idée que vos vies sont détruites à jamais. Puis je me suis rendu compte que se laisser mourir ne changerait rien. J'ai alors décidé de consacrer mon métier et ma vie à vous venger toutes les deux puisque ça ne semble pas être la priorité de papa. Sérieusement, il n'a même pas pleuré une fois quand cet accident est arrivé. Je me demande s'il n'a pas une pierre à la place du coeur parfois. En tout cas c'est hors de question que je pardonne son manque d'empathie.

Maintenant que je peux écrire sans finir par tremper le papier de mes larmes, je peux t'annoncer Lola que j'ai reçu mon premier quinque il y a peu. Fini toute la paperasse inutile, je vais enfin pouvoir te venger toi et maman comme il se doit. Tu te souviens des promesses que l'on s'est faite enfants ? On va les tenir. Même si physiquement tu n'es pas avec moi, je ferais toujours en sorte d'emporter une part de toi avec moi. J'espère que tu ne m'en voudras pas, j'ai emprunté un de tes bracelets pour ça. Evidemment je ne le perdrais pas et je te le rendrais à ton réveil petite sœur. Mais grâce à ça j'aurais toujours l'impression que tu es avec moi et je pourrais franchir tout les obstacles. J'ai pas besoin d'équipiers pour ça, ils seront un poids mort plus qu'autre chose. Simplement penser à toi me donne l'impression que je pourrais réussir tout ce que j'entreprends.

Je sais qu'on va me juger pour la façon dont je vois les choses au CCG. Ils vont probablement me prendre pour un fils à papa. Certes, j'ai des avantages puisque notre père est directeur de l'organisation désormais, mais je ne me sens absolument pas privilégié. Je sais juste saisir ma chance au vol quand elle se présente. Et s'il faut que j'use de mon statut de fils du directeur pour me permettre certaines choses et atteindre mes objectifs je le ferais sans problème. Je n'ai aucun remord à ça.

Je vais te laisser petite sœur. Je t'écrirais à nouveau quand j'aurais de quoi te raconter et alimenter tes lectures futures. Repose-toi bien petit ange, je sais que tu nous reviendras un jour. Et quand ce jour viendra, je serais à tes côtés pour t'accueillir à nouveau parmi les vivants.

Ton grand frère, Kai. »

Pseudo : Pouet
Âge : Pouet
Comment es-tu venu ici ? : Reboot
Tes impressions : Pouet
Code du règlement : Pouet
Une dernière pour la route : Pouet


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Ambre Elendil pour vous servir !
» Ismaël, pour vous servir !
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Avant-propos :: ► Papiers s'il-vous-plait :: CCG-
Sauter vers: