Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Bong Chin-Hae
Quinx || Inspectrice 2ème classe
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 17
Mar 3 Jan - 5:01


Des visiteurs indésirables. PV ASU
Ft. Asuka


Un bruit sourd me tire doucement des bras de Morphé, un bruit que j'ai la chance d'entendre tous les jours et ce sans exception. Je tire mon bras hors de ma couverture et éteint cet objet communément appelé: Cadran. Je laisse, quelques secondes mon visage blanc neige prendre un bain de soleil avant de me lever doucement hors de mon lit. Je laisse traîner mes pieds sur le sol glacial de mon appartement, direction la douche, une longue journée m'attend.


Après quelques bonnes minutes sous l'eau chaude de la douche, je suis enfin bien et bel éveiller et continue ma routine du matin sur un rythme moins, moins zombie? Ouais c'est cela ! Et puis tout le monde, connais la routine ! Il faut s'habiller, manger, se coiffer, mais pas de maquillage pour moi ! Non, non non! Je ressemble déjà à une petite poupée fragile, un petit bambin, pas besoin d'en ajouter !
Alors aujourd'hui mes longs cheveux sont lousses et je porte un de mes gros pulls noir, qui en passant est très confortable, j'ai des jeans bleu pâle et mon sac blanc sur le dos, je suis prête à commencer cette journée.
Je met finalement le nez dehors, aujourd'hui il fait beau, le soleil rayonne sans aucun nuage pour le cacher, le vent est parfait et la température et juste assez fraîche, je respire un bon coup avant d’entamer ma marche vers l'académie. Pour tout vous dire, j'ai encore quelques petites difficultés avec mon japonais alors on m'offre des cours de langues, ce qui m'aide grandement, et puis souvent on ne me comprend pas parce que j'ai ce petit accent très gênant; les gens me disent que c'est tout mignon, mais je n'y crois pas !

Sur le chemin, j'observe les gens aux tours de moi, et je remarque que tout le monde semble pressé ou bien énervé, alors que moi je déambule dans ces rues avant un sourire, un petit sourire joyeux qui se dessine gracieusement sur mon visage au fur et à mesure que j'avance dans cette ville.À vrai dire, je ne m'étais pas attendue à ce que ce sois aussi beau, et que les gens soient aussi gentils et compréhensif avec moi, je m'étais plus imaginé être seule et jugée, mais il faut croire que les Japonais sont chaleureux.

Je relève doucement la tête pour me rendre compte que j'ai légèrement dépassé le bâtiment, je marche donc de reculons et monte enfin les marches pour pousser les lourdes portes de l'académie et me rendre à mon cours. Je dois encore avouer que ce cours est ennuyant, mais je ne me plains pas et j'écoute du mieux que je le peux, parce que ce n'est pas facile à suivre et je ressemble à un gros poisson dans l'eau, les yeux ouverts et les sourcils remontés à analysé le tableau avec une incompréhension totale. Alors, je m'assois et me prépare mentalement à passer les 3h les plus longues de ma vie, parce que oui, mon cours est 3h, par contre j'ai la chance d'être sur le bord de la fenêtre, ce qui me permet de bien observer les alentours de l'académie.
Alors 7h30 le cours commence, le professeur commence à nous parler et je peux voir que les autres suis aussi perdu que moi, ce qui me fait sourire légèrement, j'ai les yeux rivés sur le tableau, mais je ne comprends rien ! Je n'arrive pas à lire alors je gonfle les joues et croise mes bras sur ma poitrine, ce qui fait rire mon voisin, et à la suite de ce rire, je rougis doucement, parce que je déteste être remarqué.

Ensuite, je me rends maintenant dans un endroit particulier, à vrai dire, quelqu'un me rencontre aujourd'hui pour évaluer mes capacités et mon amélioration, ce qui me stresse énormément parce que j'ai peur de décevoir. Il est vrai que j'ai un petit manque de confiance en moi, mais je ne pense pas que cela m'affecte puisque une fois sur le terrain celui-ci disparaît. Je me demande qui sera celui qui m’évaluera aujourd'hui, quelqu'un de gentil? De méchant? De stupide? Je ne sais pas et c'est peut-être ce qui me stresse le plus. Et puis cela semblait urgent, n'est-ce pas? C'est peut-être juste moi qui me fais des idées, du moins je l'espère. Je suis donc sur le lieu de rencontre, un grand terrain vaste et vide. Je suis seule et attends maintenant celui ou celle qui m'évaluera. (Voilà si il y a un problème fait moi signe!)
A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Asuka
CCG || Scientifique
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 21
Mar 10 Jan - 18:49
ft. Bong Chin-Hae & Masamune Asuka
"What doesn't kill you makes you stronger"

Des visiteurs indésirables
Assis dans le métro, Asuka somnolait tranquillement, bercé par le vague va et vient du wagon. C'était l'heure de pointe ce matin mais il avait eu la chance de trouver une place assise. Encore heureux d'ailleurs parce que sinon il aurait piqué du nez sur l'épaule du premier venu. Son katana serré contre lui, le jeune homme avait le nez levé vers les lumières blanches du wagon, l'air absent. Il y a peu il avait pris la peine de retourner chez lui, après des semaines sans s'y rendre puisqu'il ne voulait pas se retrouver confronté à des souvenirs qui lui feraient extrêmement mal. Seulement il avait bien fallu qu'il rentre pour ne pas laisser la maison à l'abandon et à la merci de vandales et il l'avait tout de même regretté.

L'habitation comme le dojo étaient dans un sale état. La poussière avait commencé à s'accumuler et il avait pu constater un peu de moisissure par endroits. Asu' avait noté dans un coin de sa tête qu'il devrait demander des congés pour s'occuper de ça, mais aussi de ranger un peu les affaires de sa femme et de son fils qui étaient toujours éparpillées un peu partout dans la maison. Des vêtements, des effets personnels, des jouets,... Revoir ce genre de choses lui avait foutu un énorme coup au moral. Le pire, c'était certainement les photos de famille accrochées au mur ou affichées dans des cadres poussiéreux. Asu' les avait parcouru de longues minutes en pleurant occasionnellement, la tête pleine de souvenirs. Il avait tant perdu en l'espace de quelques jours...

Fouillant dans le col de son yukata il en tira une petite photo chiffonnée de sa femme et de son petit garçon. Il retint au mieux les larmes qui lui venaient, les cachant directement derrière un sourire triste tandis qu'il observait ces deux visages familiers gravés sur le papier. Il aurait tant aimé qu'ils soient encore là avec lui que ça le faisait souffrir plus qu'autre chose. Ca avait des conséquences désastreuses sur sa santé, autant physique que morale. Mais pourtant il s'efforçait de continuer à sourire et être de bonne humeur en public. Et puis il était rare qu'il se mette à pleurer une fois seul puisqu'il passait une grosse partie de son temps à dormir, tentant de rattraper tout son sommeil perdu.

Aujourd'hui il n'avait pas le temps de se reposer cependant. Il était attendu sur un terrain vague pour tester les capacités de l'une des Quinx, à la demande expresse de l'un de ses supérieurs qui l'avait appelé hier dans la soirée. Asuka n'avait pas trop la tête à ça mais bon, il imaginait que ça lui changerait les idées. Après tout ça faisait longtemps qu'il ne s'était pas rendu sur le terrain et il était exceptionnellement mis en binôme avec une jeune membre des Quinx. Apparemment ce serait juste une simple mission de reconnaissance, peut être même d'arrestation, rien de plus. Mais au moins ça lui changeait de son quotidien dans les labos.

Finalement, le trains s'arrêta à la station de Sunigami, sa destination. Asuka rangea la photo et se leva avant de glisser et bloquer son arme à la ceinture, sous les regards interloqués des passants. Il faut dire qu'un type aux longs cheveux, en yukata avec un katana sur lui ça ne court plus les rues de nos jours... Enfin bon, il n'y prêta pas plus attention que ça et descendit du train, se mêlant à la foule matinale qui partait au travail avant de sortir dans la rue et prendre la direction du lieu de son rendez-vous. La capitale était étonnamment vivante aujourd'hui, malgré tout ce qui avait pu s'y passer de sombre et funeste dernièrement. Peut être était-ce le temps magnifique qui faisait sortir autant de monde? A tout les coups oui.

Asuka arriva très vite en vue du terrain vague qu'on lui avait indiqué au téléphone. Le temps qu'il y arrive, il a remarqué qu'il n'y avait pas un chien dans un périmètre d'environ 800 mètres, à croire que le quartier était à l'abandon. Si des goules rôdaient dans le coin ce n'était peut être pas si étonnant que ça, les gens se cloîtraient et sortaient très peu dans ces cas là. Une fois sur les lieux, visiblement un terrain qui entrerait en construction sous peu, il aperçut une petite silhouette féminine se tenir là, devant lui. Une main sur la garde de son katana, Asu' s'avança vers elle en souriant chaleureusement.

"Chin-Hae je présume? Je suis Asuka Masamune, on doit travailler ensemble aujourd'hui. Enchanté!"

Asuka s'inclina légèrement et poliment. Il reporta ensuite son attention sur la jeune adolescente. Elle semblait beaucoup trop gentille et menue pour ce métier c'était étonnant. Cela dit, lui-même n'était pas mieux sur ce point alors il ne dirait rien.

"On t'a mis a courant des conditions de cette petite mission? Je suis censé être principalement là pour jauger de tes capacités, et voir si tout va bien avec ton kagune. Mais en cas de difficultés je pourrais t'aider sans soucis~"

_________________


Asu, fétichiste des poignées?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bong Chin-Hae
Quinx || Inspectrice 2ème classe
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 17
Mer 1 Fév - 23:20


Des visiteurs indésirables
Asuka-.

Citation


-Chin-Hae je présume? Je suis Asuka Masamune, on doit travailler ensemble aujourd'hui. Enchanté!

Je sursaute, j'étais dans la lune et sa voix ma fait sursauter. Je me retourne doucement et me penche en signe de salutation, je me redresse et fixe la personne du nom de Asuka. C'est eeh... Un jeune homme je présume, il sourit d'une façon chaleureuse qui me rend légèrement moins tendue. Avec mon magnifique accent je lui adresse la parole avec le sourire:

-C'est bien moi ! Je, Je suis enchantée moi aussi!

Il est vrai que lorsque je parle, je cherche mes mots et cela peut être légèrement désagréable pour la personne mais j'imagine qu'il pourra comprendre ma situation.

-On t'a mis a courant des conditions de cette petite mission? Je suis censé être principalement là pour jauger de tes capacités, et voir si tout va bien avec ton kagune. Mais en cas de difficultés je pourrais t'aider sans soucis

Je garde toujours le même sourire en guise de réponse, parce que en réalité je suis morte d'inquiétude ! Oui oui, parce que je ne sais même pas si je vais réussir... Est-ce que cela va être difficile? Ou bien facile?
Je soupire alors intérieurement (Oui c'est possible .-.) et tente de rester positive.
Je fixe alors l'homme dans les yeux, ne sachant pas trop quoi dire, je panique peut-être un peu trop .
Ou bien je suis juste totalement idiote . Bref, en ce moment je dois bien lui faire peur à ce pauvre Asuka, parce que je ne parle pas depuis cinq bonnes minutes. Je dois trouver quelque chose à dire...

-J'aime bien vos cheveux.

Je laisse alors ma tête tomber dans mes mains... Mais je raconte quoi! Je suis morte de honte, pauvre lui et pauvre moi! Je n’ose même plus le regarder et marmonne dans mes petites mains:

- Excusez moi...

Je dégage doucement mes mains de mon visage, mais n'ose pas vraiment le regarder.

- Est-ce que vous m'évaluez aussi parce que j'ai.... J'ai déçue sur le...

Oh, je ne me rappelle plus de ce mot... J'essaye donc de mimer le mot voulu mais c'est peiné perdu parce que je ne suis pas très douée...

Je baisse donc les bras en m'excusant une nouvelle fois, j'aimerai biens moi être une jeune femme qui parle le japonais parfaitement et qui ne ressemble pas à une enfant...
Je me marmonne alors quelques petites choses en coréen pour me ressaisir.

Je place mes mains ensemble au niveau du Bas de mon ventre et je me penche une nouvelle fois.

Pardon encore une fois ! Nous.. Pouvons eh, commencer quand vous voulez ! Dis-je en souirant
A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des visiteurs venus d'ailleurs, ooooooooooooooh !!!!! [Mission rang D]
» Mission mercenaires/civils indépendants : La Station... [Echouées]
» [RP] Poste de Garde des Quartiers (passage obligatoire des visiteurs)
» Les Visiteurs 3
» Une soirée macabre [PV Reliseth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Zone RP - Tokyo :: ► Quartiers Ouest :: District 23 - Sunigami-
Sauter vers: