Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Je hais les photocopies, je sais jamais laquelle m’a sauvé [PV Ana]

 :: Zone RP - Tokyo :: ► Quartiers Est :: District 12 - Sumida Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ashikaga Yûshirô
Rang A || Seraph
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 20
Jeu 29 Déc - 14:53

Je hais les photocopies, je sais jamais laquelle m’a sauvé

Feat. Anastasiya Ivanova
734 mots
Actions en italique & dialogue en #2B5067

Ce matin-là, Inari eut la mauvaise surprise de découvrir sa maison saccagée. Ayant passé toute la nuit à l’hôpital à cause d’un malaise, et ayant réussit à négocier pour sortir en promettant de faire attention. Autant dire qu’il n’était pas au mieux de sa forme et voir ça lui mettait un sacré coup au moral. Cela le décourageait, surtout que pour une fois, il avait envie d’être tranquille, s’enfermer chez lui, se rouler dans sa couette et dormir sans toucher au tabac. Manque de chance, quand il était stressé, il fumait encore plus et là c’était à coup de cigarettes régulièrement et non plus avec son objet fétiche.

Entrant dans la maison, il vit l’intérieur ravagé. Inari fit le tour des pièces pour voir ce qu’on lui avait volé. Par chance, ses quinques étaient toujours bien rangées, mais surtout bien cachées et les malfrats n’y avaient pas touché. Ou alors ils avaient fait exprès de lui laisser, et dans ce cas c’était des goules qui cherchaient les problèmes. Cela l’énervait profondément, à tel point qu’il se remit à tousser, étant même obligé de s’adosser au mur et s’asseoir pour retrouver sa respiration. Sa cage thoracique lui faisait un mal de chien, au point d’en avoir les larmes aux yeux. Heureusement que personne ne voyait ça, il le tuerait sur place même s’il devait y laisser sa peau par la même occasion. Son corps continuait à le lâcher progressivement, c’était douloureux mais il ne devait pas abandonner maintenant.

Le brun pris son temps avant de se redresser et de commencer à ranger sa maison, du moins sommairement, la tête pleine d’idées de vengeance tout aussi douloureuse les unes que les autres. Personne ne saccageait son chez lui sans subir les conséquences de ses actes. Enerver Inari, même au plus bas de sa forme, n’était pas recommandé. Le Ringmaster savait très bien que s’il tombait sur plusieurs goules, il pourrait ne pas s’en sortir. Il n’était pas un surhomme, loin de là, et en plus il était actuellement faible. Très faible même. Le constater, le réaliser surtout, lui plombait réellement le moral et remettait tout en question. Est-ce qu’il était assez fort pour continuer ? Est-ce qu’il allait mourir prochainement ? Toujours des questions, jamais une réponse.

Enfin, lorsque tout fut propre, Inari alla se saisir de l’une de ses quinques, Ichi pour être précis, pour quitter son cocon et partir à la recherche des fils de chien qui osaient le provoquer. Il ne voulait pas se montrer faible devant les autres, il était même capable de dépasser les limites déjà presque atteintes de son corps fatigué, mais, et alors ? Il fallait bien mourir un jour ou l’autre et le Ringmaster avait toujours été prêt pour ça, il attendait même le jour où ça arriverait. En attendant, il continuerait de percer avec son organisation.

Toujours est-il que le brun était dans un état de colère impassible. Lui n’hurlait pas pour évacuer, et pourtant il pourrait pour se soulager. Inari était du genre à tout contenir à l’intérieur à tel point que ça le rongeait à petit feu, et qu’en plus du stress permanent, il était constamment sur les nerfs, quitte à balader ses camarades qui eux, n’avaient rien fait. Cependant, cela devait se sentir puisque les gens préféraient le contourner et n’osaient pas lui parler ou lui rentrer dedans. Même ceux plongés dans leur téléphone prenaient soin de ne pas bousculer Inari. Les émanations d’ondes négatives devaient se sentir à des mètres à la ronde, mais lui s’en fichaient. Il serrait la poignée de sa mallette tellement fort que ses jointures en avaient blanchi, prêt à la balancer sur quelqu’un qui oserait lui adresser la parole.

Son coeur battait bien trop vite, alors que normalement il aurait simplement pu laisser passer. Ils n’avaient rien volé, alors juste ranger, et passer à autre chose. Cette fois non, Inari ne voulait pas laisser passer cet affront malgré son état. Le médecin l’avait menacé de l’attacher à l’hôpital s’il le revoyait d’ici les prochains jours. Il allait sûrement le faire à l’humble avis du brun, puisqu’il avait l’impression de se diriger en plein dans un piège destiné à l’éliminer. Avec un peu de chance, c’était juste un groupe de goules de bas rang qu’il pourrait tuer. Avec de la poisse, c’était l’oeuvre d’Aogiri, ou alors d’autres goules plus puissantes et là il serait réellement dans la merde.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [A.C] On ne sais jamais ce que la vie nous réserve [Adriam]
» DEMYAN ► « Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option »
» A. Noa Watts - La vie c'est comme une boite de chocolat, tu ne sais jamais sur quoi tu vas tomber.
» Harper ~ Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option~
» tu sais pas, tu sais jamais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Zone RP - Tokyo :: ► Quartiers Est :: District 12 - Sumida-
Sauter vers: