Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

The street artist and the apprentice [Pv. Zero]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Tamura Akise
Rang SSS || Devil
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 22/02/2015
Lun 2 Mar - 22:58





C'était comme à tous les matins pour la jeune Kobayashi. Elle s'était levée, observée un instant dans le miroir, puis avait coiffé ses cheveux en bataille avant de s'habiller et descendre à la cuisine afin de manger un petit quelque chose, le sourire collé aux lèvres malgré que la fatigue ne semblait pas vouloir lâcher ses yeux. Aujourd'hui s'annonçait comme une belle journée, en fait. Pour une fois, elle n'avait pas cours, et n'avait pas besoin d'aller au boulot parce qu'elle avait congé ! N'est-ce pas magnifique ? Si! Elle aurait bien pu rester au lit toute la journée, jouer aux jeux vidéos comme elle aimait tant le faire, mais non. Innocence avait décidé de sortir un peu, chose qu'elle ne faisait pas assez souvent, de toute manière.

Comme son père était, de son côté, au boulot, la jeune adulte savait très bien qu'elle aurait quelques heures de libres avant que celui-ci ne revienne. Du coup, quoi de mieux que de se balader dans les rues de Tokyo, faire du lèche-vitrine et possiblement passer dans quelques unes de ces rues où tout plein de peintures, de graffitis avaient été faits ? Après tout, une apprentie-artiste en son genre ne pouvait pas se tenir bien loin de tout ce qui touche l'art; et ces dessins peints sur les murs de la ville semblaient être quelque chose qu'elle se devait de voir.

Une fois son petit déjeuner mangé, ses souliers enfilés et sac à dos passé sur son épaule, la jeune femme quitta la maison, s'assurant de verrouiller la porte et ranger ses clés une fois sortie. Puis, respirant un bon coup, elle s'engagea sur les trottoirs bordant les rues avec un grand sourire, direction le centre-ville.


♦♦♦


Innocence commençait sérieusement à se lasser, en fait. Ça faisait tout au plus deux heures qu'elle flânait en ville et elle n'avait toujours pas trouvé de truc intéressant à faire. Les grandes rues animées du centre-ville de la capitale ne lui semblaient pas aussi invitants qu'elle l'avait cru plus tôt, semblait-il. Enfin, elle n'allait quand même pas retourner chez elle rendue à ce point, elle avait voulu trouver quelque chose à faire alors elle le trouverait, coûte que coûte. Elle savait bien que le 2e district de Tokyo était bien paisible quant à l'activité des goules mais... elle se dit qu'elle devrait faire attention, tout de même.

Ainsi décida-t-elle d'aller voir dans les petites ruelles, moins bondées celles-ci, du district, pour voir ce qu'elle pourait bien y trouver. Après tout, c'est souvent dans les endroits comme ceux-ci qu'on trouve ce qu'on cherche... non?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 7 Mar - 23:22
head
Empty artist.Voracious Artist


Une main.

Immense, prenant tout le mur. Les doigts brisés s’étendant jusqu’en haut de la façade, un poignet fin d’une couleur de mort. Autour d’elle, des chrysanthèmes rouges dégoulinaient leurs couleurs comme une pluie sanguine. Tout était rouge, blanc, noir et la peinture encore inachevée, ondulait sous les coups de pinceaux. Les bombonnes de peintures venaient ajouter du relief, de la profondeur, des mains expertes de l’artiste.

Car oui, après tout ce temps, toutes ces heures passées, Zéro était devenu ce que l’on peut appeler, un artiste de rues.

Il fallait bien gagner sa croute dans ce monde, et s’il ne mangeait aucune nourriture humaine, l’idée de rester une nuit ou deux dans un hôtel miteux, le ravissait toujours. Cela changeait des dallages froids, humides et couverts de saletés, ou des toits. Bien qu’il adore les nuits à la belle étoile, le fait de se sentir constamment à découvert, ne lui plaisait guère. Il faut dire, quand l’horloge interne de votre sommeil est complétement déréglée…se sentir en sécurité, fait toujours du bien.
Mais ce jour-là, dans cette ruelle déserte, ce n’était pas l’idée de gagner quelques pièces pour beaucoup d’efforts, qui le grisait.

C’était la création !

Cette inspiration qui prend les tripes tout à coup, et qui pousse un être ayant besoin de s’exprimer, à lâcher ses dernières économies dans quelques pots de peintures et pinceaux. Du noir, du rouge, du blanc cassé. C’est tout ce qu’il avait pu avoir comme couleur, avec beaucoup de négociation et un max de rabais. Alors il avait trainer ces affaires, et s’était isolé dans une rue, ou il était sûr que personne ne toucherait ni, ne verrait son dessin.

Petite, sale, sans un bruit ni un rat. Pas de fenêtres, pas d’habitations. Quelque chose de perdu dans un dédale. Il aimait ce contraste. Un artiste, qui cache son art. Un peu comme un trésor. Une partie de son cœur, de son âme dévoilée, et il voulait que personne ne la trouve facilement. Jamais.

Et il s’était mis à peindre. Pas de croquis, pas de base. Les lignes se trouvaient dans sa tête, et il les voyaient transposées sur l’ensemble de la ruelle, aussi précisément qu’une projection holographique.

Béatement, il souriait. Ses yeux étaient voilés d’une expression lamentable, profonde et ailleurs. Il frissonnait, et se retenait de trembler d’émotion en s’exprimant. Parfois, changeant de main, de côté, ses doigts craquaient et dans une réaction en chaine, son corps se tordait pour chanter des bruits d’os et d’articulations se remettant en place ou se déplaçant.

C’était intense, et rien ne résonnait dans son crâne, outre le son des chrysanthèmes pleurantes leur pétales. Le son de la main essayant vainement de refermée ses doigts brisés, sur quelque chose que lui-même, n’arrivait pas à décrire.

Espoir ? Lumière ? Victoire, et vie ? Quelque chose d’incroyable par-dessus la douleur et le désespoir ?

La réponse lui parut claire. Ce n’était pas ça. Tout ça, c’était des conneries.

Ça pouvait être, l’ombre blanche, celle qui fait hurler de douleur. Celle qui fait se lever les morts, et les êtres en sursis. Celle qui fait vivre avec regret. Évolué avec folie. Celle qui nous force, nous traine nous désosse à chaque pas. Nous maintient en vie sans qu’on le souhaite. Celle qui nous met face à nous même.

Zéro recula de quelque pas, en nage, et se laissa glisser sur le mur opposé à son œuvre, observant la finalité de celle-ci. Doucement, il se mit à hocher la tête, marmonnant une mélodie inventé, satisfait. Ses vêtements était couvert de rouge sang, et il souffla.

Au fond de lui, il manquait toujours quelque chose. Et à cet instant, plus que jamais, il se sentait vide.



Fiche par Narja pour Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Tamura Akise
Rang SSS || Devil
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 22/02/2015
Lun 25 Mai - 5:39





La jeune fille était restée au coin de la ruelle, juste avant la section où elle avait surpris, sans pour autant interrompre, un artiste à l'oeuvre. Enfin, c'est ce qu'elle croyait. Elle avait vu avec quelle précision il peignait ces lignes, les fleurs qui pleuraient des larmes de sang. Cette main qui semblait vouloir attraper quelque chose qui ne pouvait être décrit. Elle ne saurait que dire de tout ça, outre qu'elle était vraiment émerveillée devant la splendeur de cette magnifique image qui s'étendait devant elle; celle d'un artiste qui s'exprimait sans tenir compte de l'avis des autres, loin des regards indiscrets et scrutateurs de ceux qui ne pouvaient comprendre ce que c'était que de s'exprimer à travers l'art. Innocence, elle, savait ce que c'était; elle était elle-même une artiste en herbe. Seulement... à l'instant elle se considérait plutôt comme une intruse.

Néanmoins, elle observait depuis sa cachette, alors que le jeune homme regardait son oeuvre. Et c'est à ce moment qu'elle avait décidé de se rapprocher, doucement, lentement, comme si elle aurait voulu approcher un animal sans l'effaroucher. Elle avait un peu peur de ne pas être la bienvenue, en fait; malgré que les ruelles de Tokyo n'appartenaient pas vraiment aux gens, en fait, et que tout le monde avait bien le droit d'y être même si un autre y était déjà. Elle s'approcha en souriant légèrement, joignant les mains dans son dos.

"C'est vraiment beau, ce que tu as peint..."

Elle reporta ensuite son attention sur la peinture, demeurant silencieuse. Elle se demandait vraiment ce que ça pouvait bien représenter, en fait. La jeune apprentie-artiste savait que la plupart des gens exprimaient leurs sentiments, leurs états d'esprit dans ces oeuvres, et souvent elles représentaient quelque chose pour eux. Et elle était vraiment curieuse de savoir. Mais elle n'osa pas poser la question, ayant peur de sembler un peu trop indiscrète. Non, à la place elle se contenta de sourire à nouveau, puis de tendre une main vers le jeune artiste.

"Ah, euh... désolée de juste apparaître comme ça... je ne faisais que passer dans le coin et... en fait, en voyant que tu peignais je n'ai simplement pas pu m'empêcher de m'arrêter et observer... moi c'est Innocence, au fait... mais tu peux m'appeler Inno' si tu préfères."

Elle ne savait pas si elle devait s'attendre à une réponse de sa part ou non, mais d'une manière ou d'une autre, elle était juste bien heureuse d'avoir pu lui dire qu'elle aimait bien ce qu'il avait créé et peint sur les murs de la ruelle. Chose certaine, en tout cas, c'est qu'elle reviendrait probablement souvent ici, juste pour admirer de ses propres yeux cette image qu'elle aimait bien.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» Always two there are... A Master, and an Apprentice.
» Londres - Oxford Street
» Londres - Downing Street
» Delorean Quindarius Alvarenga ► Jacob Artist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: