Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Entre chien et loup [PV Arima]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Sam 28 Mai - 2:23
Entre chien et loup
La vengeance est un plat qui se mange froid
Kiseki
&
Arima
Cigarette aux lèvres, Kiseki attendait assis sur une chaise dans un bureau épuré et froid. Il se doutait qu'il avait pas le droit de fumer à l'intérieur mais tant pis, il prenait le gauche comme on dit. C'était pas comme s'il enfreignait les règles trop souvent non plus de toute façon. En plus il avait pas encore pu prendre sa clope journalière alors il en profitait là. Parce que Kiseki sans fumer au moins une fois dans la journée ça finissait en goule grincheuse jusqu'au lendemain. Déjà qu'il n'était pas franchement abordable de base, ne pas lui permettre de fumer ça le rendait pire.

Bon, pourquoi était-il là déjà? Ah oui. Ca avait commencé la veille en fait. Il avait écouté distraitement les infos du moment. Des trucs sans intérêt la plupart du temps, les émissions de base quoi; des trucs qui lui passaient par-dessus la tête. Et puis il y avait eu cette annonce. Une goule violente qui faisait des ravages au sein du District 9 depuis quelques jours. Kiseki s'était douté alors que le CCG allait s'occuper de l'affaire évidemment. Mais ce qui l'interpellait un peu plus c'était la description faite des attaques qui avaient lieu. Ce mode opératoire il ne le connaissait que trop bien. C'était une goule qui était membre du gang dont il avait fait partie plus jeune, il n'y avait presque aucun doute possible là-dessus. Le brun avait soupiré. A tout les coups on allait venir le trouver pour qu'il donne des infos complémentaires. Il allait s'y plier parce qu'il était obligé certes, mais au fond ça le faisait profondément chier.

Quand des agents étaient venus au Château et l'avaient demandé ça ne l'avait pas étonné. Quand ils avaient évoqué ces infos à donner, ça ne l'avait pas étonné non plus. En revanche qu'on lui annonce qu'il se devait de participer exceptionnellement et sous surveillance à la mission d'appréhension de cette goule, ça l'avait laissé interdit. Sérieusement? Le faire participer à ça? C'était loin de lui plaire comme idée. Après tout, il devrait s'en prendre à un ancien ami et partenaire en prenant part à cette traque. En plus le plan foireux derrière tout ça le confortait dans son idée de ne pas prendre part à la mission. L'utiliser comme appât pour mieux piéger la cible... Kiseki n'aurait pas été soumis à tant de contraintes actuellement, il aurait refusé de faire ça. Mais bon. Il était enchaîné actuellement et à la moindre connerie ou refus de sa part il se ferait certainement tuer. Ou torturer à nouveau, au choix.

Bref, Kiseki avait juste grommelé son approbation et les agents lui firent savoir qu'il était ensuite attendu au siège pour un topo général concernant cette mission. Voilà où il se trouvait en ce moment. Au siège, assis sur un siège -sist'asvulablague- dans une salle de réunion en train de fumer sa clope. Un rapide coup d'oeil aux alentours lui apprit que le temps qu'il fut plongé dans ses pensées et le pourquoi du comment il était ici, quelques autres inspecteurs étaient arrivés, ceux qui participeraient dans cette affaire. Evidemment certains le regardait déjà d'un air mauvais que le brun s'empressa d'ignorer.  C'était ça être une goule agent au CCG  quand l'ensemble des inspecteurs connaissaient la nature de ladite goule pour éviter les sales surprises.

Une fois tout le monde présent et lorsque la réunion commença pour de bon, Kiseki écrasa son mégot de cigarette discrètement sur la moquette de la salle. Allez hop, ni vu ni connu, ça laisserait une trace et ça puerait probablement mais il n'en avait rien à faire. Au pire on ne pourrait pas le blâmer puisqu'il serait absent et en plus ça n'arrivait pas souvent qu'il fasse ça. La réunion, en tout cas la partie topo, Kiseki ne l'écouta pas plus que ça, se contentant de rester tête baissée et bras croisés en comatant presque. Il savait d'avance qu'il ne participerait pas au trois-quart de tout ce qui était dit, chose qui se confirma quand on parla spécifiquement de lui comme étant la goule qui servirait à appâter la cible. Le brun ne plia pas néanmoins sous les regards lourd de jugement qu'on lui portait. Depuis le temps ça ne l'atteignait même plus tout ça. Si eux ça les faisait chier d'avoir une goule dans leurs rangs, ils seraient heureux de savoir que ça faisait tout autant chier Kise' d'être dans leurs rangs.

Sur le coup le brun ne tilta pas quand les collaborations pour la mission furent annoncées. Ils étaient par équipe de deux ou trois afin de ne pas éveiller de soupçons ni éveiller l'animosité de la goule afin d'éviter de faire trop de dégâts. Seulement quand Kiseki se rendit compte de qui serait son binôme pour cette affaire, il se rendit aussi compte à quel point on lui collait une surveillance étroite et infaillible au cul. Sérieusement... Arima? Carrément l'Ange de la Mort du CCG? L'air déjà sombre de Kiseki se renfrogna davantage. Il manquait plus que ça pour cette mission déjà bien pénible à ses yeux. Comme quoi les gradés ici avaient vraiment peur que le brun se rebiffe et profite de ce genre de missions pour se sauver.

Une fois le briefing terminé, Kiseki se rendit à l'extérieur, à l'entrée du QG, mains dans les poches. Il avait même pas besoin de se préparer comme il aurait fait d'ordinaire cette fois vu que pour plus de "réalisme" il n'avait pas le droit de prendre de quinques et devait resté habillé le plus civil possible. Bref il n'avait que son kagune pour se défendre, chose qu'il détestait utiliser depuis qu'il était agent ici. Après un long temps à attendre, le brun état en route dans le convoi menant au District 9 pour la mission. Une fois là bas et pendant que tout les autres se préparaient, Kiseki alluma une clope en attendant l'arrivée de son binôme d'un jour. Il ne l'avait aps vu depuis que la mission avait été annoncée mais il ne devrait pas trop le louper en même temps avec ses cheveux blancs et son air stoïque. Après tout il l'avait vu quelques fois, sachant que ce type était responsable du projet Quinx et plus particulièrement de Sasaki-san, mais sans plus. De toute façon, il ne risquerait pas d'être fort sympathique avec lui, quoi qu'il arrive, vu la haine douce-amère qu'il vouait à l'ensemble des plus haut-gradés du CCG. Et puis un Ange de la Mort humain et un Ange de la Mort goule ce n'était peut être pas fait pour être copains comme cochons non plus. Bref, Kiseki continuait son attente, fixant d'un air absent l'effervescence autour de lui tout en restant seul dans son coin, comme toujours.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 28 Mai - 10:14
ENTRE CHIEN ET LOUP × ft. Kiseki
Arima était censé participer à une réunion ce jour-là. Mais, c'était devenu une tradition chez lui de ne pas participer aux réunions, surtout qu'on l'avait affecté à une mission qui pour lui, serait une perte de temps. En effet, Arima était en train de superviser sa prochaine expédition dans le 24e quand un messager arriva et lui donna une lettre qui l'affecte à une mission qu'il s'y attendait pas. L'expéditeur étant de toute évidence Marude, savait qu'il allait refuser ou poser des questions, avait écrit comme quoi, la goule faisait ravage dans le 9e district et que seul Arima pouvait mettre un terme à cela rapidement. Cependant, Arima n'est pas du genre à aimer les flatteries, même quand ils en reçoivent pas mal tous les jours. Il allait décliner l'ordre de Marude, de toute façon, il avait le droit. Mais en y réfléchissant, Arima pensait qu'on le laissera tranquille après la mort de la goule et il pourra enfin repartir dans le 24e qu'il n'était pas allé depuis plus d'une semaine. Le 24e arrondissement.... comment dire, c'est comme une drogue pour Arima. Neuf missions sur dix de l'Escouade 0 se trouvaient dans le 24e. Mais pour quelle raison aime t'il tant le 24e ? Cet endroit est inondé de goules, toutes dangereuses, c'est l'enfer souterrain de Tokyo. Un inspecteur sur deux qui ont survécu au 24e ont des traumatismes horribles incurables. Mais le 24e offre une liberté totale à Arima, celui-ci n'hésite pas à massacrer les goules sur son chemin. D'ailleurs, c'est le 24e arrondissement qui a bâti sa réputation auprès des goules.

Arima s'informait donc sur la goule en question pour sa mission dans le 9e arrondissement:

"Surnom: Le Loup
Arrondissement: 9e, ancien district 11e
Meurtre: 17
Meurtre d'inspecteur: Aucun
Enquête en cours: Aucun, le dernier par Oshi Katawani, Inspecteur en chef, affecté à un autre arrondissement.
Rang: S+
Taille: 170~
Masque: Un loup

Note: Une goule dangereuse, qui ne tue sûrement pas que pour se nourrir. Inactive pendant 3 ans, elle commis plus de 17 meurtres en moins d'une semaine dont 15 humains et 2 goules. Peut être qu'elle cherche à contrôler le 9e arrondissement et imposer sa loi ? Cette goule devra être impérativement éliminée, un arrondissement comme le 9e devra rester calme et paisible."

Le Loup faisait parler de lui depuis quelques jours seulement et on identifiait déjà 17 meurtres voir d'avantage, sacré gourmande. Elle était déjà connue des dossiers du CCG, considérée comme inactive pendant 3 ans, elle refait surface en tuant 15 humains et 2 goules ? Mais Arima ne s'attardera pas sur les détails futiles et n'avait encore aucun plan en tête. Il voulait laisser la réunion dans quelques jours décider de la stratégie. Apparemment, il devra laisser l'Escouade 0 au repos et il aura un partenaire pour la mission, Inoue Kiseki, Inspecteur en Chef des Quinx. En revanche, Arima commençait déjà à réfléchir à un lien que cette goule pouvait avoir avec Aogiri, dû à son passé dans le 11e. Un arrondissement toujours sous l'influence d'Aogiri malgré les anciennes opérations et missions faites là-bas.

Le jour de la réunion arriva, il avait encore 15 minutes pour s'y rendre. Mais il était en plein discussion avec Hirako et d'autres inspecteurs, évoquant leur dernière expédition dans le 24e. Pour Arima et Hirako (même si Hirako a quelques séquelles), c'est une histoire banale. Mais pour ceux qui y étaient là première fois, c'était comme survivre en enfer. Il aperçut Kiseki dans le coin de son œil, qui l'aurait sûrement vu. Quand Arima arrive dans le hall du CCG, c'est difficile de ne pas se faire remarquer avec sa grande taille et ses cheveux blancs. Il déduisit que Kiseki était en train de rejoindre la salle de réunion. Mais bon, Arima n'avait pas l'intention d'y participer et savait pertinemment qu'un messager lui apportera des nouvelles dès la fin de la réunion.

Une heure plus tard, le voilà en train de lire le compte rendu de la réunion. Rien de surprenant, la goule avait bien des liens avec Aogiri, il devait aussi rejoindre Kiseki pour le 9e mais sachant que celui-ci était déjà parti, Arima arrivera donc en retard.

Arima montait rapidement dans le convoi qui l'attendait. Comme d'habitude, la Quinque IXA et Narukami, mais aussi un livre de Sen Takatsuki, qu'il lut en chemin. Arriva à destination, il descendit du convoi, on lui indiqua l'adresse où il trouvera Kiseki. En effet, le convoi ne devait pas pénétrer trop profondément dans l'arrondissement, pour ne pas effrayer la population.

Arima marcha, Narukami à la main gauche, la mallette de l'IXA main droite. De toute évidence, il s'agissait bien d'un inspecteur du CCG, c'est bien ce qu'avait remarqué ceux qui croisaient Arima sur son chemin. Pour quelques uns, c'étaient une horrible expérience, enfin on parle évidemment des goules qui le croisaient ou le voyaient de loin.

Durant le convoi, il lisait un livre de Sen Takatsuki. Il avait apprécié ce moment. Quel est le rapport ? Aucun. Il pensait à cela pendant qu'il marchait, on peut dire que c'est un vrai "fan". Mais il pensait aussi à la goule qu'il devra affronter. Une goule S ne fera pas le poids face à lui évidemment, mais il se posait des questions sur sa Kagune, son mode de fonctionnement, sa stratégie, ses habitudes etc. Ce n'était pas précisé dans le compte rendu de la réunion.

Il n'avait encore aucun plan en tête, il pensait encore au livre de Sen Takatsuki en se demandant d'où venait son intérêt pour écrire des livres sur les goules. En se rappelant le nombre de fois qu'il l'a aperçu au siège du CCG. Une fois elle avait même interviewé l'Inspecteur Shinohara et Suzuya. C'était par curiosité ou par intérêt quelconque ?

Il après quelques minutes de marche, il s'arrêta pendant un instant et observa Kiseki de loin qui l'attendait.

Les relations entre Arima et Kiseki n'étaient pas totalement joyeuse. Ils avaient une entente professionnelle. Mais Arima ne douta pas de l'impopularité du projet Quinx au sein du CCG. Il comptait bien coopérer avec Kiseki et trouva que le projet Quinx est indispensable si le CCG veut exterminer les goules de Tokyo. Sa mission était donc de capturer ou tuer le Loup, mais aussi de surveiller Kiseki.
Alors, les yeux des deux hommes se croisèrent, Inoue Kiseki et Arima Kishou

Arima se rapprocha de Kiseki, puis dans la foulé:  



"Salut..."


code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Sam 4 Juin - 0:06
Entre chien et loup
La vengeance est un plat qui se mange froid
Kiseki
&
Arima
Après un petit moment à attendre en regardant sans grand intérêt les troupes du CCG se préparer pour sécuriser la zone, prendre leurs armes et enfiler leurs plastrons de sécurité, Kiseki repéra finalement l'homme avec qui on l'avait mis en binôme le temps de cette mission. Grand, cheveux blancs et manteau tout aussi blanc, Arima Kishou, l'Ange de la Mort du CCG comme les goules l'appelaient. Rien que ce nom suffisait à glacer le sang des goules les plus virulentes. En même temps ça se comprenait vu que tomber sur cet homme signifiait un arrête de mort imminent. Kiseki lui-même se sentait à la fois chanceux et malchanceux de ne pas être tombé sur lui lorsque le CCG l'avait neutralisé et emprisonné. Chanceux parce qu'il n'aurait eu aucune chance contre ce type, malchanceux parce que s'il avait su ce qu'on lui ferait à Cochlea il aurait préféré mourir immédiatement. Mais bon ce qui était fait est fait et un jour il rendrait la monnaie de leur pièce à ces colombes.

Le brun écrasa le mégot de sa cigarette sous son talon tout en se relevant et en alluma une autre dans la foulée. Il jeta un regard froid à l'albinos qui le saluait, mains dans les poches en gardant son attitude nonchalante et son air renfrogné. Il ne comptait pas sympathiser avec ce type, de toute façon c'était un agent mystérieux même pour ses collègues.  Et puis lui était humain tandis que Kiseki était une goule. A partir de ça l'entente n'était pas tout à fait possible entre les deux, en tout cas c'était ce que le brun estimait. Avec les  Quinx qui étaient humains de base tout se passait bien, mais eux il apprenait à les connaître tout les jours. Arima lui, il ne lui avait jamais parlé directement, c'était la première fois que ça arrivait. Et vu ce qu'il savait de lui en étant goule, il préférait s'en méfier.

"Salut."

Il se frotta la nuque tout en expirant une grande bouffée de fumée. Maintenant quoi? Ils devraient certainement bientôt y aller, et dans le cas présent jusqu'à l'intervention armée, c'était le brun qui devait mener la danse. Ca ne l'enchantait pas vraiment parce que participer au meurtre d'un ancien allié était loin de lui plaire, mais bon en étant en binôme avec Arima il n'avait pas trop le choix à ce sujet. Il devait se plier aux ordres, soit servir d'appât pour faire sortir le Loup de sa cachette. Un écart ou un ordre contredit et on l'éliminait, ça faisait partie des clauses de son "contrat" forcé avec le CCG. Kiseki tourna ensuite les talons en prenant la direction opposée à celle du plus gros des agents mobilisés, semblant ignorer l'homme en blanc par ailleurs.

"Je suppose que vous savez ce qu'on doit faire monsieur Arima et en quoi consiste l'opération. Je fais sortir le Loup de sa cachette pour que vous autres puissiez l'éliminer, tout en veillant à ce que le chien de chasse que je suis n'essaie pas de bouffer ses maîtres."

Il avait lancé ces derniers mots sur un ton passif-agressif qui laissait sous-entendre la rancoeur qu'il éprouvait pour le CCG et ses agents. Il se sentait comme un animal en cage, prisonnier de son sort, un chien qui ne devait qu'obéir à ce qu'on lui disait au risque de se faire abattre comme s'il eut été porteur de la rage. Il ne chercha pas à savoir ensuite si Arima le suivait, il s'éloigna tout simplement en courant à vive allure, juste assez pour être efficace mais pas assez pour qu'on pense qu'il prenait la fuite. Etant de type Ukaku il aurait pu pourtant. Mais ce n'était pas le moment pour ça, son heure viendrait un jour ou l'autre. De toute façon il se doutait d'avance que l'albinos le suivrait et il ne comptait pas le semer.

Pour l'heure Kiseki analysait le périmètre dans lequel la goule faisait des ravages, celui où le CCG intervenait. Il connaissait à peu près cette zone, y ayant passé du temps dans sa jeunesse avec son groupe. Ca ne l'étonnait donc pas que le Loup fasse des ravages par ici. En revanche il ne comprenait pas pourquoi ça lui prenait d'un coup à ce type de vouloir se faire remarquer. Dans ses souvenirs c'était une goule réfléchie qui ne cherchait pas d'ennuis au CCG... Alors pourquoi maintenant? Pourquoi attirer l'attention d'un coup? Un truc clochait et le brun le savait très bien. Il continuait sa course d'ailleurs en examinant les environs à la recherche d'un indice concernant la présence de la goule dans les environs, son odeur principalement ou encore l'odeur d'un cadavre fraîchement tué. Il se fiait aux odeurs mais aussi aux habitudes qu'il avait retenu du Loup. Les recoins sombres... Oui ce serait un bon point de départ.

Toujours sans se soucier d'être suivi, Kiseki s'enfonça dans les recoins les moins peuplés et fréquentables du quartier avant de s'arrêter après quelques minutes. Là dans une ruelle, caché dans l'ombre de cartons sales et autres déchets, le Loup se tenait debout, Kagune déployé et masque sur le visage. Un sourire amer vint flotter sur les lèvres du brun qui gardait un calme absolu, sans montrer une once d'agressivité.

"Ca faisait longtemps, Akihito."

"Kiseki... Enfoiré..."

Au ton du Loup, Kiseki comprenait bien que c'était loin de lui faire plaisir ces pseudo-retrouvailles. En même temps, le brun était censé avoir disparu depuis bien longtemps, sans même laisser d'indications à son groupe qui avait dû finir par éclater si personne n'avait eu le cran d'en prendre le commandement après sa disparition. Et le fait qu'il réapparaisse comme ça après près de cinq ans, c'est vrai que ça ne devait pas faire plaisir. Lorsque la goule lui fonça dessus pour l'attaquer, Kiseki se protégea le plus simplement du monde à l'aide de son Kagune, repliant ses ailes autour de lui comme un bouclier tandis que ses kakugan devenaient visibles. Peu désireux d'attaquer maintenant, il attendait qu' Arima arrive. Histoire d'avoir moins de regrets suite à l'élimination d'un ancien compagnon et ami. Il ne voulait pas faire ça de sa propre main.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 4 Juin - 1:20
ENTRE CHIEN ET LOUP × ft. Kiseki
« -Mais... mais c'est... Arima Kishou ?
-Mais que fait il à cet endroit ?
-C'est sûrement à cause d'une goule trop gourmande !
-Elle nous fout dans la merde cette chienne alors !...
-Calmez-vous... calmez-vous... sinon nous serions condamné à une mort certaine... »



Arima voyait clairement une sorte d'hostilité ou d'antipathie sur le visage de ce jeune brun. Sa haine faisait ressortir une certaine amertume et tristesse. Cette amertume se confirma d'ailleurs sur un ton, plutôt agressif mais réprimé d'un côté, peut être par peur d'être tué par Arima, cette expression sur son visage et sa phrase laissa un gout amère à Arima. Quoi qu'il devait arriver, Kiseki lui tourna le talon en quelque sorte et se "dégagea" de sa vue.

La personnalité de Kishou ne contenait aucune empathie, que ce soit pour les goules ou humains. Il ne pouvait pas ressentir ce que les autres ressentaient. Il ne pouvait pas comprendre les sentiments des autres. Pourtant, il comprenait l'hostilité de Kiseki. Le CCG avait fait quand même, un coup de théâtre, engager une sorte de goule, capturée, déchue, très hostile à sa cause et tout cela après des années de tortures et d'emprisonnement. Kishou comprenait maintenant pourquoi il a eut ce rôle.

L'Ange de la Mort n'avait pas d'autre choix que de suivre le jeune garçon. Au passage, le 9e contenait beaucoup plus de goule que le CCG ne le pensait, des goules faibles de préférence (rang B). Sauf que c'est un arrondissement plutôt calme et les goules savaient bien gérer et coopérer pour pouvoir se nourrir sans attirer la foudre du CCG. Mais voilà que "Loup" avait tout gâché par, peut être, son côté rebelle, insoumis aux normes de groupe et sa faim incontrôlable.

Arima marchait donc, dans les rues du 9e arrondissement, lentement en prenant son temps... sa seule présence avait eu le don d'alerter toutes les goules de l'arrondissement. Partout, elles s'inquiétaient, paniquaient et certaines songeaient à changer rapidement d'arrondissement ou faire un régime pendant quelques mois en se nourrissant que du sucre...

« -Mais... mais c'est... Arima Kishou ?
-Mais que fait il à cet endroit ?
-C'est sûrement à cause d'une goule trop gourmande !
-Elle nous fout dans la merde cette chienne alors !...
-Calmez-vous... calmez-vous... sinon nous serions condamné à une mort certaine...
-Toi, ne parle pas... tu es le plus gourmand d'entre nous !
-Eh, tu penses que c'est qui qui a attiré le CCG ?
-Hum.... vous croyez que c'est Akihito ?
-Ouais, c'est dans son genre de bouffer comme il veut !
-Je ne sais pas vous, mais moi j'y vais... »


Chaque pas d'Arima ressemblait à un tremblement de terre pour les goules. Sa posture, son apparence, IXA à la main droite, mallette de Narukami à la main gauche et un regard qui se dirige toujours devant lui et le reflet de ses lunettes suffit à faire trembler même les plus coriaces (Rang A).

D'ailleurs, il pensa toujours au livre de Sen Takatsuki en marchant. Dire qu'une goule pouvait l'attaquer à ce moment précis et peut être le blessé car sa pensée était ailleurs. Mais celui-ci arriva finalement à se re-concentrer et reprendre ses habitudes, "ne jamais perdre son attention".

Tient, qui voilà... Kiseki. Kishou voyait bien qu'il était en train de se battre contre une goule avec le masque... c'est le Loup ! Le combat devenait intense quand la goule de Kagune Ukaku enchaîne le attaque rapide sur Kiseki.

Brusquement, un coup de tonnerre vint galvaniser la goule. Celle-ci tomba à terre, mais se releva rapidement. Apercevant Arima, celle-ci le regarda pendant une dizaine de seconde, avec panique, avant de lancer des projectiles. Ca n'avait pas touché Arima... non, sérieux ? Sans blague, l'IXA le protégeait parfaitement et quand celui ci brancha la Narukami sur le Loup, il prit rapidement la fuite.

Arima regarda alors Kiseki, le voyant dans une situation assez confuse où il était partit sans donner d'explication. Il lui demanda alors: "Tu le connais ?"




code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Mer 22 Juin - 0:53
Entre chien et loup
La vengeance est un plat qui se mange froid
Kiseki
&
Arima
Kiseki attendait. Il attendait l'arrivée des renforts, d'Arima surtout. Il ne voulait pas contrer son ancien camarade goule, ne voulait pas l'attaquer ou le blesser. S'il faisait cela il aurait l'impression d'avoir sa mort sur la conscience plus tard. Car oui, aux yeux du brun rien que le fait de localiser et coincer le Loup suffisait à le faire culpabiliser et lui donnait l'impression de participer au massacre final. Il serait là en renfort au cas où mais... Mais jamais il ne porterait de coup fatal, sauf si on l'obligeait. Ce serait comme de trahir la confiance d'un autre pour lui et il l'aurait fort longtemps sur la conscience.

Il bloquait toujours sans relâche lorsque finalement quelqu'un arriva pour lui prêter main forte. Il y eut d'abord comme un éclair qui fit se stopper net Akihito, avant que ce dernier ne riposte face au nouveau combattant. Kiseki vit l'expression du Loup changer rapidement de la rage à la peur la plus pure, une expression qu'il ne garda pas bien longtemps puisqu'il s'enfuit ensuite en arborant de nouveau un air emplit d'animosité. Le brun lui ne broncha pas, sachant pertinemment qui l'avait rejoint. Il se contenta juste de rétracter son kagune tandis que ses yeux reprenaient leur teinte originelle. La simple question que lui posa l'albinos ensuite lui soutira un léger soupir. Il se tourna ensuite vers lui, mains dans les poches, arborant son éternel air neutre.

"Oui. C'était un ancien ami et si on m'a envoyé sur cette mission c'est justement pour mieux le coincer, parce que je le connais."

Il observa Arima furtivement. Enfin, surtout les Quinques qu'il utilisait en combat. Ces armes... C'était certainement les plus redoutées par son espèce. Cet homme les maniait tellement bien qu'elles flottaient comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête de ses adversaires. Au moindre faux pas, le fil se brisait et le coup s'abattait sur la cible, sans lui laisser un espoir de s'en sortir. Kiseki en avait entendu des histoires à propos de cet inspecteur et de ses armes, et aujourd'hui il devait être l'un des rares à pouvoir le voir à l'oeuvre sans risquer de mourir. Pour le moment du moins. Il s'en estimait à la fois chanceux et pas du tout, pour des raisons mentionnées plus tôt.

Le brun détourna ensuite le regard pour le porter dans la direction qu'avait pris le Loup en fuyant. Bientôt, la bête se ferait encercler et n'aurait aucun échappatoire. Bien que ça le faisait profondément chier. Il ne savait même pas pourquoi Akihito avait si mal tourné, alors qu'il avait souvenir de lui comme de quelqu'un qui n'attaquait jamais sans réfléchir.  Et probablement ne le saurait-il jamais. Kiseki releva ensuite le col de sa veste où était dissimulé un micro, lui permettant ainsi d'indiquer aux autres unités la route que prenait la goule qu'ils traquaient. Les mots qu'il prononça d'ailleurs lui écorchaient la langue, bien qu'il n'en laissait rien paraître et restait fidèle à sa froideur.

"Le Loup s'est enfui vers le Nord, il s'enfonce davantage dans les rues mal famées. Il peut être pris au piège si vous jouez sur sa panique pendant sa fuite."

Tout en raccrochant, Kiseki fourra les mains dans ses poches et se tourna de nouveau vers Arima et le dévisagea un instant de son regard aussi dur que de la glace. Le brun était quelqu'un de peu abordable et commode c'était un fait. Mais l'albinos... Il était indéchiffrable. C'était limite effrayant, on aurait dit qu'il était programmé pour la chasse à la goule et que rien ne l'atteignait, aucuns sentiments, aucunes émotions. Pas d'empathie, il était juste là pour éliminer les goules qui faisaient trop parler d'elles. Comme ça aurait pu être le cas pour Kiseki d'ailleurs.

"Comptez-vous prendre part au massacre monsieur Arima? Si c'est le cas il faudrait se mettre en route."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Entre chien et loup [Combat Liana vs Sven]
» Entre chien et Humain [Autumn]
» Entre chien et loup [Livre II - Terminé]
» Entre chien et loup.
» Entre chien et loup ? Le meilleur moment de la journée ! [Feat Kodaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: