Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

New person, new story [Feat Viktor Stroud ]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 4 Avr - 21:35
A new person , a new story × ft. Viktor Stroud

Cette semaine avait été des plus calmes, au plus grand bonheur d'Aono qui en avait profité pour s'occuper de Kaito encore plus souvent que d'habitude. Elle avait été heureuse de rencontrer cet agent du CCG, un agent étonnement devenu son ami. Oui, étonnant vu la haine qu'elle leur trouve. Ils lui avaient tout prit ; ses parents sont morts , ses repères d'enfance perdus et son frère est simplement introuvable. Aucune nouvelle depuis plus de dix ans et il faut dire qu'elle était partie rapidement après la découverte des corps de ses parents, sans l'attendre. Comment aurait-elle pu ? Elle n'avait que dix ans, risquait gros si elle attendait en ce lieu et n'avait aucune idée d'où habitait l'ami de son frère adoré chez qui il logeait. Et après, elle s'est juste battue contre tour ; goules comme agent du CCG et s'attaquait à tout humains passant par là. Et dire qu'elle a tellement changer, elle qui pensait être perdue dans son rôle de goule sanguinaire. Elle s'était fait une sale réputation alors qu'on la percevait à peine.. saleté d'Ombre, pas vrai ? Comme se disaient souvent ses ennemis bien trop nombreux à ce moment.

Si son ancien copain et son ancienne meilleure amie n'avaient pas été là, peut être serait-elle toujours là même et à un rang plus élevé que le rang A. C'est grâce à eux qu'elle a su devenir celle qu'elle est aujourd'hui et qu'elle a Kaito à ses côtés. Un bonheur quotidien ce petit bout humain. Mais elle sait que son surnom lui colle à la peau tout comme son passé et cela lui fait peur car elle ne veut pas prendre le risque de mettre l'enfant en danger.

Aono habillait le petit qui riait, comme toujours. Elle ne pu s'empêcher d'afficher un doux sourire tout en relevant pour le placer dans sa poussette bien préparée.  Doucement, elle sortit de sa maison  tout en se baladant dans les districts voisins... C'était calme à son plus grand plaisir.  Elle finit par se poser  sur un banc dans un parc, à coté d'un homme aux cheveux bruns. Elle n'y prêta pas grande attention  ; elle l'avait juste saluer tandis qu'elle  sortait le petit de sa poussette pour qu'il marche un peu, ce dernier ayant fait ses premiers pas récemment. Evidemment, elle  le tenait par les mains , vérifiant surtout qu'il tenait droit en restant sur place.

code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 6 Avr - 11:24



New person, new story

feat. Gin Aono





Les jours qui ont suivi mon arrivé était calme. Trop calme. Je crains que cela craque entre le CCG et le groupe de goules… Comment il s’appel ce groupe ? Aonigri ?Naogiri ? Dam je sais plus. Enfin bref le groupe de goules qui cassent les couilles à tout le monde. Au pire sa serras qu’une guerre entre le CCG et ce fameux groupe. Je trouve cela absurde de revendiquer des parties de la ville pour eux. Pour le coup les goules occidentales ont su rapidement se faire une place. Bon ok le trafic de drogue, d’arme et des autres trucs, bon ces activités ne sont pas très légales, mais il n’empêche que leur capacité « naturel » leur donne une prédisposition à certain métier. Je pense beaucoup, mais Rome ne s’est pas faite en un jour. Il faudra du temps pour chacun trouve ça place. Je suis plutôt optimiste sur ce point là.
Je sors de mon hôtel du 6eme arrondissement, je pars dans les environs pour me promener, je me perds dans mes pensées et sans m’en rendre compte j’ai atterrie dans un parc. L’ambiance y est paisible, reposante. Il me rappel un peu les prairies de mon pays et cette pensée me rappel pourquoi j’étais venus au Japon.
 
 
Sur ces pensées je reçois un message du père d’Inu qui me demande si je suis disponible pour un contrat. En voyant ce message je lâche un soupir et je lui envoie une réponse qui exprime mon refus, tout en restant polie. Savoir qu’une personne sache ce dont je suis capable m’épuise. Je m’assoie sur un banc pour réfléchir un peu. Une femme avec une poussette s’approche de moi. Elle me sourit en sortant son enfant de la poussette, je le lui souris à mon tour en réponse, son fils fait quelque pas, l’innocence de cet enfant me fait sourire et me conforte dans mon optimisme sur l’avenir. A un moment je commence observer la mère du petit, elle parait douce et aimante. Je ne sais pas pourquoi, mais je commence à me sortir un peu mal à l’aise.
Des personnes passent rapidement et bouscule petit, ils n’ont certainement pas fait attention, mais je ne peux pas laisser passer ça. Je les intercepte.
 
 
" Hey! Faites attention où vous marcher ! Vous avez bousculés un gamin ! Merde faites attention ! "
 
 
Je me tourne vers le petit et sa mère.
 
 
"C'est bon il n'a rien?"





A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 6 Avr - 16:48
A new person , a new story × ft. Viktor Stroud

Aono s'amusait à regarder le petit faire ses pas et même quand il tombait, il se mettait à rire malgré tout. Un vrai petit rayon de soleil très facile à vivre pour une personnes comme la jeune goule devenue mère.  Son voisin ne bougeait pas lui mais semblait assez  convaincu par le petit, souriant en le voyant marcher.  Aono continuait de surveiller le petit qui s'était éloigné de quelques petits pas  ; elle n'allait pas le stopper alors qu'il était si bien parti . Enfin, jusqu'à ce que des passants ne le bouscule et ne le fasse tomber.
Alors que la jeune femme se leva pour ramasser son fils et faire une remarque au groupe, l'homme qui était avec elle sur le banc semble s'en être chargé. Cette réaction étonna assez  la mère qui se releva tout en gardant Kaito dans ses bras et en vérifiant qu'il n'avait rien.

-Non, ça va ... il n'a rien juste un peu rouge aux niveau des mains... Et heureusement pour eux où ils l'auraient regretté.  dit-elle tout en souriant en voyant le petit commencé à sourire, regardant l'homme .

Il avait les yeux humide, certainement à cause de sa chute mais il semblait assez résistant pour ne pa pleurer complètement, signe qu'il n'avait pas eut trop mal et se sentait bien dans les bras de sa mère. Aono alla se rassoir en tenant le petit, le temps de se calmer un peu car si elle semblait sereine à l'extérieur, ce n'était pas forcément le cas à l'intérieur. Elle prit un journal qu'elle avait emporté avec elle et  soupira. On parlait encore de meurtres et qui en étaient les fautifs ? Les goules. Ben voyons, on les accuses toujours directement comme si il n'y avait pas pires qu'elle. Cela fit soupirer Aono qui déposa le journal devant elle.

-Encore et toujours les goules... A croire qu'il n'y a qu'elles qui tuent. dit-elle presque exaspérée et d'une voix base, quasis pour elle bien qu'on pouvait l'entendre tout de même.

Elle se tourna alors vers son voisin, calme et  un peu souriante.

-Ah enfaite, merci pour tout à l'heure même si ce n'était pas forcément nécessaire... Je m'appel Aono dit-elle e lui tendant la main

code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 6 Avr - 18:58



New person, new story

feat. Gin Aono






Je me retourne vers la mère du petit en lui demandant s’il allait bien.


"Non, ça va ... il n'a rien juste un peu rouge aux niveau des mains... Et heureusement pour eux où ils l'auraient regretté."


Je voyais le petit qui était au bord des larmes, mais il veut certainement impressionner sa mère en ne pleurant pas. Cela me fait sourire car je trouve que son choix est tout sauf à blâmer. La mère s’assoie sur le banc avec son enfant. Elle semble calme aux premiers abords, mais je suis sûr qu’il ne vaux mieux pas l’énerver.
Elle sortit un journal de son sac et commença à soupirer.


"Encore et toujours les goules... A croire qu'il n'y a qu'elles qui tuent."


Tsss. J’avoue que pour moi aussi voir les goules faire les gros titres m'exaspère, dire que ces elles qui provoquent le plus de morts c’est de la pure hypocrisie et je sais de quoi je parle, mais bon que peut on faire contre les médias qui courent après les gros titres bien juteux qui vont leur donner beaucoup de ventes. Elle se tourne vers moi en tendant sa main avec un léger sourire.


"Ah enfaite, merci pour tout à l'heure même si ce n'était pas forcément nécessaire... Je m'appel Aono"


Aono… qu’elle jolie prénom. Je mets un peu de temps avant de réagir, mais contrairement à mes habitudes je lui fais un baisemain.


" Ce fût un plaisir. Je m’appel Viktor Stroud. "


Après lui avoir dis mon nom je lui souris bêtement.


" Vous savez je suis du même avis que vous. Les goules font souvent les gros titres, mais elles servent surtout aux journalistes d’avoir des sujets chocs qui leur permettront de faire profit. Mais l’humanité à toujours su pointer du doigt la différence et ça on ne pourra pas le changer simplement."


Je me tourne vers Aono pour pouvoir l’admirer. Ce qu’elle est belle, son visage est si doux, ses cheveux sont noirs avec des magnifiques reflets bleus et ses vêtements lui vont à ravir. En tout cas j’espère que je ne l’effraie pas. Le petit commençais à s’agitais, cela me fait rire. Je pense qu’il n’apprécie pas que je m’approche trop près de sa mère, en plus de ne pas vouloir l’inquiéter il veut la protéger. Ce petit est plus qu’honorable… il aime vraiment sa mère.

"En tout cas, je comprends comment vous à réussit à avoir ce petit bout-chou."

Sur le moment, je ne me rends pas compte des mots que je viens de prononcer. C'est mort pour essayer de les rattraper. Merde !


A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 6 Avr - 19:46
A new person , a new story × ft. Viktor Stroud

C'était un léger silence qui s'était installé avant que l'interlocuteur d'Aono ne lui prenne la main pour lui faire un baisemain  avant de se présenter. Alors comme ça il s'appelait Viktor ; elle retiendra, comme toujours. Jamais elle n'oublie un nom ou un visage. Elle l'écouta parler attentivement quand il aborda le sujet du journal , ce qui la fit sourire d'ailleurs. A croire que sur même pas une semaine, elle rencontrait une deuxième personne qui appréciait les goules, le premier étant Pakkun ,un agent du CCG qui y était par obligation.

-C'est vrai qu'il y a beaucoup de préjugés dont on se sert pour blâmer les autres ... dit-elle doucement.

Elle se souviens parfaitement de ce qu'elle était avant ; pas forcément mieux mais d'une autre manière. Kaito s'agitait un peu , continuant d'observer son entourage, ce qui amusait assez bien Aono qui déposa un baiser sur son front .  La mère se tourna alors subitement vers le nommé Viktor et écarquilla les yeux. Avoir ce bout-chou... Si seulement ... Elle mit un moment pour répondre puis prit une grande inspiration avant de prendre la parole.

-En faite, ce n'est pas réellement mon fils. C'est celui de mon ancienne meilleure amie mais elle morte pendant l'accouchement... Comme son père était parti et que je lui avais promis d'en prendre soin en cas de problème, c'est moi qui m'en occupe toute seule ....finit-elle par dire dans un petit rire nerveux.

Comment était-elle censé le prendre ? Avant, elle lui aurait sauté à la gorge et  en aurait fait son désert ... juste par simple envie mais aujourd'hui, elle était plus sereine que n'importe qui d'autre. Du moins, c'est ce qu'elle voulait croire car son passé lui colle encore trop à la peau et ça lui fait peur même si elle ne l'admet pas. Parfois, il arrive qu'un de ses anciens acolyte la suive afin de revoir  "L'ombre" , la sanguinaire, rapide et discrète goule qu'on n'a jamais su chopper. Et elle les repérait toujours, prête et sur ses gardes.

code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 6 Avr - 21:31



New person, new story

feat. Gin Aono



Elle me répondit doucement voir en chuchotant. Comme si elle avait peur que je l’entende.


« C'est vrai qu'il y a beaucoup de préjugés dont on se sert pour blâmer les autres ... »


Elle regarda le petit qui lui porter son jeune regard sur tout ce qui l’entoure. Aono semble sourire en voyant son fils regarder de partout et d’un coup, elle se retourne. Elle semble hésitante sur la réponse qu’elle veut me donner, mais elle prit une grande inspiration et me répondit.


« En faite, ce n'est pas réellement mon fils. C'est celui de mon ancienne meilleure amie mais elle morte pendant l'accouchement... Comme son père était parti et que je lui avais promis d'en prendre soin en cas de problème, c'est moi qui m'en occupe toute seule ... »


Elle a fini sa phrase avec un petit rire qui semble nerveux, comme si elle craignait quelque chose. Ce n’est pas son fils biologique. Et alors ? Elle l’élève comme s'il l’était, pour moi, il est son fils. Je le vois qu’elle l’aime, qu’elle a envie de le protéger et c’est réciproque. Il a beau être qu’un bambin, il l’aime et ce qui compte. Et ce n’est que maintenant que je prête attention à ce qu’elle a dis. Elle élève le fils d’un couple d’amis dont le père pour je ne sais qu’elle raison est partit et surtout… elle l’élève seule. Je ne sais ce qui me passe par la tête à ce moment-là, mais je me sens bizarre aux côtés d’Aono, c’était la même sensation qu’avec Emma. Comme si je devais l’aider. Je ne sais pas si je dois me lancer, cela fait tout de même plusieurs années. 7 ans que Joris me l’a prise.


« Désolée, je ne voulais pas aborder un sujet délicat. Je ne peux qu’essayer d’être compatissant envers vous. Je…je… j’essayé juste de mieux vous connaître, mais je comprendrais si vous voulez que je vous laisse. »


Le sujet sensible, le fait qu’elle donne l’impression d’être coupable, j’ai beau sentir que je dois l’aider, je ne veux pas la replonger dans son passé s'il est douloureux. J’aurais le même sentiment si on me parlait d’Emma, ma petite amie goule. Je ne veux pas la replonger dans la douleur et si elle préfère que je dégage, je comprends parfaitement, mais je garderais un œil sur elle, quitte à réactiver mes contacts pour ça. Je me lève et me rapproche du petit.


« Écoute, celle que tu as à tes côtés te protégera toujours, elle t’aime alors rend lui comme il se doit. Tu as compris ? »


Dam, je ne sais plus quoi faire, d’une part, je veux être avec elle et d’une autre, j’ai peur de lui rappeler des mauvais souvenirs. Peur… j’ai peur ?... C’était quand la dernière fois que j’ai eu peur ? Cela fait des années que je n’ai jamais eu peur de me prendre une balle ou de me faire exploser. Alors pourquoi j’ai peur ? Sans le vouloir mes mains commencent à trembler. Depuis des années, c’est la première fois que je ne sais plus quoi faire ou dire. Pitoyable pas vrai. Je me retourne, mais lorsque je tente de partir, je sens que quelque chose me tient. Je ne sais pas si c'est une personne ou bien, j'ai peut-être accroché un de mes vêtements sur le banc, mais cela m'a stoppé net.


A-Lice | Never-Utopia


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 9 Avr - 21:00
A new person , a new story × ft. Viktor Stroud

Aono remarquait  le malaise de son interlocuteur et se voulait être rassurante . Elle mit ses mains en défense devant elle.

-Ce n'est rien , ne vous en faite pas.  Vous ne pouviez pas savoir alors pourquoi vous en voudrais-je ?  demanda-t-elle.

L'homme se releva et s'approcha du petit afin de lui parler ouvertement de sa "maman", ce qui eut pour effet de faire sourire la goule. Pourquoi tant d'inquiétude et d'intérêt alors qu'ils se connaissent  à peine ?  Est-ce qu'elle lui plairait ? La jeune mère le regarda commencé à s'éloigner et sans vraiment comprendre le vis de stopper. Hein ? Elle observait alors Kaito qui tenait étrangement fermement les vêtements de l'homme.
Etonnement, Aono se mit à rire sans que son entourage ne cerne la chose. Elle finit par se relever et tenir la main de son fils qui lâcha prise.

-Je crois qu'il vous aime bien. Cela ne me laisse pas le choix ; que diriez-vous qu'on se revoit un jour, nous pourrions faire plus ample connaissance.

Elle fouilla un peu dans  sa poche et tandis un papier avec son numéro dessus. Elle avait toujours un ou deux papiers ainsi sur elle, au cas où et cela lui servait souvent.

-Si vous voulez me contacter, on s'arrangera.


Sur ces mots, la goule remit correctement son fils dans sa poussette afin de retourner chez elle où elle passa le reste de la journée à faire le ménage. Ah, la vie de mère, elle n'aurait jamais cru y faire face un jour.  Soirée arrivée, tout laissait présager qu'elle allait bientôt repasser une après-midi en bonne compagnie.  

~Fin pour moi~
code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 9 Avr - 23:45



New person, new story

feat. Gin Aono



Ce n'est rien , ne vous en faite pas.  Vous ne pouviez pas savoir alors pourquoi vous en voudrais-je ?  

Ces mots me réconfortent, mais je me sens tout de même coupable d’avoir abordé ces sujets. Je sentais que quelque chose me tenait les vêtements, mais est-ce la seule chose qui me retient ? Lorsque je me retourne, je vois le petit qui me tient la veste et sa mère rigola.

Je crois qu'il vous aime bien. Cela ne me laisse pas le choix ; que diriez-vous qu'on se revoit un jour, nous pourrions faire plus ample connaissance

Elle chercha dans sa poche quelque chose et au bout d’un moment, elle me tend un papier avec un numéro dessus.
Si vous voulez me contacter, on s'arrangera.

Ces mots provoquent en moi une joie immense, je n’ai plus de doute sur mes sentiments. Je les aime, elle et son petit.
Je la vois remettre son fils dans la poussette et elle partit du parc.
Avant de partir, je reste immobile pour réfléchir.
Cette femme et ce petit sont des pépites d’or dans un océan de pierre et de mercure. Le monde que je connais n’est que douleur, mort, argent, complot et trahison. Mais cette femme me redonne espoir, un espoir que j’avais longtemps perdu à travers les entrailles noires de ce monde, goules, humains. Au final qu’elle est la différence entre nous ? On aime, on pleure, on crie notre joie comme notre haine. Non les conneries que le CCG sort tout le temps sont infondées. Les goules ne sont pas les pires. Nous sommes les pires et je n’aurais aucun scrupule à éliminer tous ceux qui osent leur faire du mal, goules ou humains. Je pars du parc pour commencer à chercher un appart en ayant toujours Aono et le petit dans ma tête.

Fin pour moi aussi



A-Lice | Never-Utopia


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» New person, new story [Feat Viktor Stroud ]
» Maple story
» Love et Story
» Maple Story ^^
» Le premier rpg/3rd person shooter de 40k: space marine!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: