Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

When you became an adult too early - Gin Aono

 :: Fosse du néant Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 25 Mar - 14:38


I. LE PERSONNAGE.


• NOM : Gin
• PRÉNOM :Aono
• SURNOM : L'ombre
• GENRE :Féminin
• ÂGE :20 ans
• RANG : Rang A
• TYPE DE KAGUNE : Rinkaku
• KAKUJA : ///
• GROUPE : Goule
• ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro aux dernières nouvelles
• AVATAR : Nanaka Yatsushiro - myself, yourself
• CODE DU REGLEMENT : Okay by Mama ~


II. LES DESCRIPTIONS.


MORALE

Avant, tu remplissais les clichés donnés sur les goules ; tu étais sanguinaire, agressive, violente et manipulatrice. Tu tuais tout humains qui croisaient ta route la nuit au mauvais moment et tu affrontais humains comme goules à la moindre contrariété. Aono, tu étais turbulente,  vicieuse et cruelle mais tout ce que tu faisais, tu le faisais dans l'ombre avec discrétion. Oui, tu paraissais être la goule sans âme, comme on les décrit si souvent...rien de plus qu'un déchet de la nature, une créature qui n'a pas sa place dans ce bas monde. Tu étais désinvolte et surtout insolente ; rien n'avait d'importance à tes yeux !

Aujourd'hui regardes toi Aono, toi si  méconnaissable depuis cet évènement. Tu es si douce, si généreuse et si calme ; la patience ne semble pas avoir de limites avec toi. Tu écoutes, tu es attentive aux autres et surtout, tu es responsable. Ah ça oui ! Tu es extrêmement intelligente et tu  prends tout sur toi ; tu assumes tes actes, tes paroles et tu te perds dans tout ce que tu entreprends. Maintenant, tu es une véritable maman Aono ... Peut être es-tu devenue adulte trop tôt, trop vite. Tu es une amie et compagne fidèle, toujours présente pour ton entourage.  Tu aimes lire, travailler et t'occuper de ton petit foyer. Car même si tu es devenue une personne honnête, sincère, fiable et d'une grande tendresse (mentale et physique), tu défends ceux que tu aimes et ton territoire. L'Aono si agréable et attachante qui est si facile à vivre tant elle ne se prend pas la tête pour un rien ne semble être qu'un lointain souvenir. En effet, lorsqu'il s'agit de défendre ce qui t'appartient, tu le fais avec hargne et détermination, sans abandonner peut importe la situation. Tu y laisserai la vie s'il le fallait, du moment que ceux qui sont chers à ton coeur vivent !
L'Aono d'avant refait en grande partie surface, au point que ceux qui ne t'ont connu qu'après ce fameux évènement n'en reviendraient pas de te voir si différente.
Toi qui es maintenant l'amie des humains mais qui tuerait tous ceux qui s'en prendraient à des goules innocentes...Toi qui maintenant ne t'en prend qu'à des humains criminels ou des humains déjà morts pour te nourrir... Tu défends encore ta races mais tu es juste ; tu sais quand tu dois prendre parti pour un humain et quand tu dois prendre parti pour une goule, tes semblables.
Peut être qu'au fond, une part de l'ancienne Aono reste en toi, prête à refaire surface au moindre danger...telle une ombre rôdant autour de toi sans cesse...cela te colle à la peau et tu en es consciente !
Au fond , tu as peur ... peur de voir tout ce que tu as construit s'effondrer.



PHYSIQUE

Aono, tu as un corps fin et l'air élancé bien que lointain ; tu es plutôt agréable à regarder, toi jeune femme à l'allure si douce et discrète.
Tu as une peau un peu pâle, comme si tu étais fatiguée ou ne mangeait pas très bien. Ton visage n'a que des traits fins mais assez marqués pour qu'on les distingue facilement. Tes yeux ? Ils sont situés entre le rouge et le brun... peut être du bordeaux ; ça dépendra les points de vues.  
On a envie de passer ses doigts dans tes longs cheveux noirs aux reflets bleus tant ils sont soigneux et bien entretenus.
Niveau vestimentaire, ne le nions pas ; tu es très féminine. Toujours habillée de robes souvent foncées, tu as un style bien moderne tout en restant tr simple. Tu es naturelle et peut être même banale aux yeux de certains mais ce physique te donne aussi quelque chose qui te rend différente, aux yeux d'autres personnes.
Et lorsque tu es en goule, tu fais en sorte d'être libre de tes mouvements pas vrai ? Tu te fonds dans la nuit avec ton pantalon noir et tes blouse noire, sans oublier ta longue cape noire recouvrant le tout parfois. Ta capuche, tu t'en sers beaucoup car elle aide ton masque à te cacher. Tu sais, ce masque noir  qui recouvre tout ton visage, ne laissant apparaître que tes yeux de goules ? Et ben c'est celui-là, sans oublier tes minettes qui complètent ta tenue à l'aide de tes bottes.


III. L'HISTOIRE.



Premièrement, il y a l'époque de ton innocence, car tout le monde passe par là y compris les goules. Tu étais une enfant pleine de vie et toujours en mouvement ; une vraie pile électrique infatigable. Pourtant, lorsqu'il s'agissait d'études ou de musiques, tu étais très sérieuse et motivée. Ton entourage t'apprenait tout et tu allais souvent t'isoler dans une salle pour jouer d'un instrument le soir. Ainsi, les habitants de ta maison s'endormaient paisiblement en écoutant le son mélodieux de ton violon, de ton piano , de ta flute ou encore de ta guitare. Car oui, tu adorais jouer de ces instruments et tu savais comment t'y prendre dès ton plus jeune âge ; c'était un don chez toi. Et ton frère était toujours heureux de t'entendre, très heureux...

Ensuite, vient le moment où l'on perd son innocence et toi, tu ne l'as pas perdu tendrement. Ce soir là, il n'y avait que toi et tes parents, ton frère étant parti chez un ami. On est venu toquer à ta porte et lorsque cette dernière s'ouvrit, tu aperçus un homme ensanglanté supplier à ton père de l'aider. Ta mère te tenait auprès d'elle, au dessus des escaliers alors que ton père tentait de calmer son vieil ami, affolé. Et là, tout est passé vite, trop vite. Quelque chose transperça l'homme en question qui tomba par terre tandis que ton père referma brutalement la porte en disant "il nous a ramener le CCG". Tu ne comprenais pas, mais alors là pas du tout...Tu n'avais que 10ans alors comment auraient-ils pu t'en parler en détail. Tu en avais entendu parler mais tes parents n'ont jamais voulu t'expliquer qui ils étaient et quel était leur but ; rien alors normal que tu te sentes perdue, surtout face à ce que tu venais de voir.
Avant que tu ne puisses sortir de ta transe, ta mère te tira fortement vers une chambre dans laquelle elle ouvrit une fenêtre. Tu la regardais, incrédule tandis qu'elle te souriait tristement tout en te murmurant ces quelques mots ;

-Chérie, tu te souviens quand on jouait à cache-cache avant ? Quand tu passais par la fenêtre afin de nous échapper ? Et bien on va y rejouer. Tu vas faire exactement la même chose et te cacher tout en partant, afin de ne pas te faire repérer... d'accord ? Nous te retrouverons, je t'aime mon ange.

Et sur ces mots, un bruit sec et assourdissant résonna dans toute la maison et ta mère, aux bord des larmes, sortit de la chambre. Sans comprendre entièrement, tu fis ce qu'on t'avais demandé ; sortir et partir tout en te cachant. Tu étais perturbée mais tu trouvas facilement un endroit où te cacher et t'y passa la nuit entière. Voyant à ton réveil que tu étais toujours là et qu'on ne t'avait pas appelé, tu compris qu'aucun de tes parents n'allaient revenir. Car tu n'étais pas si loin de la maison que ça et à chaque fois qu'ils ne te trouvaient pas (ce qui était extrêmement rare), ils t'appelaient. Et ton sommeil est du genre très léger, donc impossible que tu ne les entendent pas. Tu retournas d'un pas lent vers ta maison et personne ne s'y trouvait ; il y avait juste du sang ainsi que du désordre. Tout était cassé, signe qu'il y avait eut une lutte mais, personne en vue et tu aurais préféré voir quelqu'un, une tête familière. A la fois affolée et triste, tu partis sans te retourner à toute vitesse, n'attendant même pas le retour de ton frère car tu savais que rester là serait trop risqué. Et impossible de retrouver ton frère ; tu ne savais pas où son ami habitait.

Après cela, au fil du temps, ton kagune fit son apparition et tu changeas , beaucoup. Tu ne te contrôlais pas et ne voulais pas apprendre à le faire ; tuer des humains passant par là pour les manger était devenu ton passe-temps préféré. Tu étais meurtrière et agissait pourtant dans l'ombre, en toute discrétion. D'ailleurs, c'est à cause de cela mais aussi à cause de ta tenue sombre et de ta rapidité d'action (tu disparaissais aussi vite que tu étais apparue) qu'on se surnomma " L'ombre" ! Jamais on ne parvenait à distinguer clairement ton apparence et jamais on ne parvenait à t'attraper ; tu te faufilait partout, plus glissante qu'une anguille. Tu étais renfermée sur toi-même, restant solitaire.

Enfin vint ce fameux évènement dont on parlait tant, cet évènement qui a tout changé ; ta rencontre avec ce garçon. Tu avais 18ans à ce moment-là et tu as rencontré un humain alors que tu étais affamée... tu lui plaisais et tu comptais bien en profiter pour en faire ton repas en le manipulant. Mais rapidement, tu avais remarqué qu'il avait quelque chose de différent ; il parlait des goules comme si c'étaient des créatures de compte de fées, comme si elles méritaient de vivre contrairement à certains humains qui gâchaient tout. Ces paroles te marquèrent fortement et il dû apercevoir ton étonnement vu qu'il t'a dit "Je suis sûr que tu es une goule, et que tu as bon fond". Ces paroles et surtout ce garçon changèrent alors ta vie. Il parvenu à te prouver que tout n'était pas perdu et que tu pouvais encore faire marche arrière en redevenant qui tu étais, ce dont tu doutais fortement. Et pourtant, tu changeas, beaucoup même, grâce à lui. Il parvenait à te nourrir à l'aide de sa cousine qui travaillait à l'hôpital et qui partageait l'avis de son cousin sur les goules. Ainsi, tu mangeais parfois les organes qu'elle t'offrait ou des corps de personnes mortes que tu retrouvais ou encore, tu tuais des criminels et sauvait une vie en même temps. Cette jeune femme à peine plus âgée que toi mais tellement sympathique devint l'une de tes plus proches amies et même la seule ; tu l'adorais et surtout, tu appris qu'elle allait bientôt accoucher, accoucher d'un petit garçon. Elle comptait d'ailleurs faire de toi sa marraine et était très déterminée à ce que tu acceptes et bien-sûr, c'est ce que tu fis après un long moment.
Si toutes les bonnes choses pouvaient durer ... un soir, ton copain avec qui tu étais depuis bientôt 2ans n'est pas rentré de l'hôpital où il était aller voir sa cousine qui allait bientôt mettre au monde son enfant, ce qui te perturbait énormément. Vu qu'il ne répondait pas au téléphone, tu décidas de lui laisser un mot (au cas où il rentrerait) et tu partis vers l'hôpital. Mais il n'était plus là et sa cousine disait qu'il était déjà reparti depuis un moment. Tu stressais mais la future maman tentait de te rassurer au sujet de son cousin ... mais en ce qui concerne la concernait elle... En quelques mots, elle était parvenue à t'intriguer, énormément.

-Aono, si je meurs, promets-moi que tu t'occuperas de mon fils... s'il te plait. Son père est parti et il n'aura que toi et mon cousin pour prendre soin de lui...

Tu lui disais de ne pas dire ça, qu'elle allait survivre et qu'elle s'occuperait de son enfants qui allait grandir avec une mère et un père, qu'elle en trouverait un. Mais en voyant son insistance, tu finis par lui en faire la promesse malgré tout.

le drame s'abattit une nouvelle fois sur toi et tu as de nouveau tout perdu. La jeune femme mourut pendant l'accouchement, te laissant la charge de son enfant que tu gardais dans tes bras tremblants et ton copain, avec qui tu avais prévu de te fiancer, fut retrouvé mort un peu plus loin de l'hôpital, tué par une goule. Lui t'avait légué sa maison, et elle, t'avait offert son enfant... Un petit bout humain pour lequel tu allais devoir devenir une figure maternelle, tu l'avais promis ! C'était dans leurs testaments, comme si tout avait été prédit. Tu fais donc de ton mieux pour prendre soin de ce bébé mais même si tu fréquentes les humains, tu as du mal...Tu as peur de faire une bêtise, de faire quelque chose que tu ne dois pas faire. Et s'il ne t'acceptait pas ? Si en grandissant il en venait à te détester car il détesterait les goules ? Mais tu es déterminée, déterminée à ce qu'il vive et grandisse avec amour et surtout, avec des parents, une famille. De plus, tu comptes bien retrouver ton frère ...


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

TON PSEUDO ? Tia
QUEL ÂGE ? Bientôt 18
COMMENT TU ES VENU ICI ? Pareil qu'avant ^^
TES IMPRESSIONS ? Toujours du même avis ;)
UNE DERNIERE POUR LA ROUTE? DC d'Eto et rien à rajouter o.o


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 25 Mar - 16:07
Rebienvenue du coup. o/

Bon courage pour ta fiche, comme d'hab, si tu as des questions, surtout n'hésite pas. ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 26 Mar - 2:39
Merci !

Et voilà, je pense avoir terminé ma fiche ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 26 Mar - 9:36
Okay alors, je passerais dans la journée. o/
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 26 Mar - 19:53
Pas de soucis, n'hésitez pas à me dire si quelque chose vous perturbe ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 26 Mar - 20:44
Bon alors, cette pauvre Aono a une histoire bien triste, la pauvre. xD

Je n'ai pas grand chose à dire, si ce n'est rien à vrai dire donc je te valide. (et si mes collègues admins veulent dire un trucs, ils n'hésiteront pas) ^^
N'oublie pas de recenser ton avatar, ton surnom ainsi que ton DC. ~

Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage. o/
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» EARLY MORNING RAIN - RPG
» Who is Viter Juste?'' Istwa yon Ayisyen Diaspora.
» Ceci n'est pas une discussion entre amis [Aono]
» Early Morning Rain - RPG
» (Villa #13) You're home early, why ? ft Alex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse du néant-
Sauter vers: