Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

La curiosité est un vilain défaut [PV 'Neki & Amne]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Mar 17 Fév - 0:04


La curiosité est un vilain défaut
Feat. Amnesia & Kaneki

Une journée calme, ce n’est pas ce qui manquait dans le district 20 de Tokyo. Enfin c’était relativement calme en ce moment, les goules semblaient se tenir à carreaux depuis quelques temps, pour ne pas avoir à faire au CCG. Aucune goule n’avait envie de faire face à eux, pour se faire tuer. Ils pensaient certainement que les goules n’avaient aucun sentiment, aucune compassion pour autrui. Shin soupira en pensant à cela, les mains dans les poches, accompagnant son meilleur ami Seimei dans la rue. Ce dernier souriait, comme un bienheureux, qui ne s’inquiétait pas de sa vie, sachant que son meilleur ami était une goule. Ca ne semblait pas le gêner, après tout Shin le protègerait, comme il lui avait dit.

La goule observait ce qui l’entourait, en silence. Les humains et les goules se confondaient, ils y étaient bien obligés. Après tout il y avait bien plus de goules parmi les humains que tout le monde semblait croire, mais elles n’attaquaient pas pour l’instant, n’en avait pas envie, ou ne voulait pas avoir à faire à des membres du CCG, parce qu’il y en avait aussi. Shin faisait de sacrés efforts pour ne pas leur sauter dessus à chaque fois qu’il les voyait. Sei l’aidait bien aussi, arrivant toujours à le calmer avant qu’il ne commette l’irréparable. D’autant plus que ces gens faisaient simplement leur boulot. Un boulot de sadique certes, mais un boulot quand même. Après tout ils avaient famille, femme, enfants pour la plupart. Shinra soupira de nouveau.


"Ca ne va pas Shin ?
- Toujours la même rengaine…
- Ne cherche pas les problèmes où il n’y en a pas, pour une fois."

Le brun remarqua que Seimei était étonnement raisonnable aujourd’hui, mais en tout cas il avait entièrement raison. Ne pas chercher les problèmes pour une fois qu’il n’y en avait pas. Il repris alors son observation, tranquillement, observant les humains et les goules ensembles, dans la rue, ne sachant pas les distinguer. Une jeune fille attira son attention, elle possédait les cheveux rouges longs peu commun, ça l’intriguait. Shin était attiré par tout ce qui sortait de l’ordinaire physiquement, suivant parfois même les gens sans qu’ils s’en rendent compte. C’était son passe-temps favori, observer les gens, noter des choses sur eux pour pouvoir s’en resservir plus tard si besoin. Retrouvant le sourire, il laissa son ami en plan, qui le regarda partir en silence, ayant deviné ses intentions. Seimei ne le suivait jamais dans ses observations, pas assez discret et puis il savait que c’était le petit rituel de Shin.

Pour le moment, il la suivait de loin, les mains toujours dans les poches, ne la quittant pas des yeux. Elle ne semblait pas l’avoir remarqué à première vue, donc il continua à la suivre discrètement, comme si c’était normal d’ailleurs. Il ne savait pas si elle l’avait remarqué, mais si c’était le cas elle devait dès à présent se méfier. Shin devait se faire discret à présent, prendre de la distance, attendre qu’elle s’isole d’elle-même. Des humains peuvent faire ça, traquer une personne, alors il ne se dévoilait même pas en faisant cela. En même temps, il protégeait son secret, c’est légitime après tout.

Le brun était passé maître dans l’art de suivre les gens, et cette jeune fille aux cheveux rouges… Pourquoi elle aussi ? Shin ne savait pas, personne ne le savait, il ne fallait même pas chercher. C’était selon ses humeurs et ses envies. Là il avait envie de suivre cette demoiselle à l’allure étrange et personne d’autre. Il était comme ça, un peu bizarre quelques fois, et en plus il suivait souvent pour rien, uniquement pour passer le temps, parce qu’il trouvait les gens intéressants, parce qu’il devait chercher un quelconque indice d’une goule qui se fondrait dans la masse mais ils se faisaient passer parfaitement pour des humains en se fondant parmi le peuple normalement constitué. Voilà pourquoi il observait les gens. Par curiosité, et pour savoir si les goules passaient inaperçues. Jusqu’à présent c’était le cas. De plus, il aimait voir la réaction des gens quand il les suivait. Ca pouvait s’avérer intéressant. La question était : Est-ce que cette demoiselle serait intéressante ?

By T.T.S. McKingdom d'Afterlife

_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 18 Fév - 5:26

« La curiosité est un vilain défaut »




Et voilà qu'une autre journée tout à fait banale avait commencé pour la jeune goule, qui marchait tranquillement dans les rues bondées du 20e district de Tokyo. Elle ne savait pas trop où elle s'en allait, en réalité; en fait, Amnesia aurait tôt fait de se diriger vers le bar où elle était l'employée chouchoute des clients si elle n'avait pas eu une journée de congé. Ce fait l'avait rendue un peu morose, elle qui adore son boulot puisqu'il lui permettait de se trouver très facilement un prochain repas, en plus de, disons-le franchement, se trouver de quoi s'amuser de temps en temps. Et puis non, ce n'est pas dans ce sens-là que j'en parle! Sortez vos pensées des gouttières, quand même!

Parée d'un long manteau noir, la fille aux cheveux rouges se faufilait aisément entre les gens grâce à sa petite taille. Cependant, ce n'était pas parce qu'elle était minuscule qu'elle n'attirait pas les regards; sa chevelure flamboyante se chargeait de ça. En plus de ses yeux rouges peu communs et naturels, qui plus est. Sans compter ses vêtements plutôt... révélateurs, en fait, ceux qu'elle portait sous son manteau qui demeurait constamment ouvert à l'avant.

C'était à peine si elle les remarquait, maintenant, ces regards étranges et parfois envieux qu'on lui adressait. Ces commentaires désobligeants qu'elle entendait de temps à autres alors qu'elle passait non loin d'un groupe de personnes, ou même d'un individu seul qui n'avait rien de mieux à faire que de critiquer les passants. On la traitait de p*te. D'idiote. De toutes sortes de noms, en passant par les plus colorés du livre des insultes, aussi. Mais elle s'en fichait complètement, en réalité, et ces mots ne l'affectaient pas outre mesure. Après tout, une sociopathe de son genre, ça n'est pas affecté par les mots seuls.

Ça faisait environ une heure qu'elle marchait sans but sur les trottoirs du quartier et elle n'avait toujours pas trouvé ce qu'elle allait faire de sa journée. Elle n'allait surtout pas aller chasser, puisqu'elle y avait été il y a seulement quelques jours. Heureusement qu'elle n'était pas une Goinfre, les gens du coin en auraient horriblement souffert même si elle détestait tuer des humains qui ne lui ont pourtant rien fait. Après, elle ne pouvait pas vraiment se présenter au boulot non plus en disant qu'elle rentrait faire son shift. Elle était en congé alors elle n'en avait pas vraiment le droit, de toute façon. Que lui restait-il à faire à part se promener dans les rues de Tokyo? Aucune idée. On verrait bien.

Ce n'est qu'en tournant au coin d'une nouvelle rue qu'Amnesia eut l'impression étrange d'être observée. Fronçant les sourcils et sans s'arrêter, elle jeta un rapide coup d'oeil aux alentours, cherchant à identifier le visage qui la scrutait ainsi. Sauf qu'elle ne trouva personne. C'était bizarre... et même si elle n'avait vu personne qui la regardait, elle avait toujours la sensation d'être fixée. Et ce n'était pas un de ces regards qu'elle se prenait normalement, ceux remplis de dédain et de dégoût par rapport à son apparence assez vulgaire. Elle ressentait presque la curiosité dans le regard de ladite personne... sans comprendre pourquoi l'on serait curieux à son égard.

Et si cette personne avait de mauvaises intentions? Elle saurait se défendre. Et si c'était une goule qui voulait l'attaquer? Elle ne se laisserait pas faire. Et si cette goule s'avérait plus forte qu'elle ne l'était? Elle tenterait de s'échapper comme elle le pourra. Et si... Et si. Il y avait trop de possibilités, trop de questions, au point où la rouquine finit par se mettre à paniquer. Doucement, le doute s'installait en elle et toute personne autour de son être passait du statut de simple passant à potentielle menace aux yeux de la goule. Ça devenait vraiment inquiétant, tellement qu'Amnesia décida de presser le pas légèrement et tenter de trouver une nouvelle destination à atteindre, vite. Elle avait beau être douée de pouvoirs propres aux goules, elle avait l'impression d'être aussi vulnérable qu'un nourrisson à l'instant, comme si elle n'avait pas son rinkaku qui lui avait valu son surnom d'Arachna. Comme si tout ce qu'elle pourrait faire face à cette personne qui la suivait se résumait à ne rien faire du tout. Après, elle ne tenait pas spécialement à se faire découvrir, si ladite personne était en fait un humain. Elle n'utiliserait donc pas ses capacités, à moins que ça ne soit vraiment nécessaire.

Du coup, ne faisant pas trop attention où elle mettait les pieds, la jeune goule sembla se perdre. Avec toutes ces questions qui lui flottaient dans la tête en plus de la panique du moment causée par sa paranoia, elle n'avait pas pris le temps de s'assurer de ne pas tomber dans une impasse. Chose qui, inévitablement et suivant le cliché de ces films d'horreur à la con, se produisit peu de temps après qu'elle ait réalisé qu'elle se faisait suivre. Quand elle s'en rendit compte, elle ne put empêcher un juron de lui échapper.

«Shit...»

Dos à la sortie en fixant le mur devant elle, la jeune goule était plutôt concentrée à trouver un moyen de se sortir de ce pétrin sans pour autant utiliser les dons propres à sa race. Elle ne faisait plus vraiment attention à ce qui se passait derrière elle, non plus...




Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Jeu 19 Fév - 1:48

La curiosité est un vilain défaut




La journée était plutôt calme aujourd'hui dans le 20e arrondissement de Tokyo. Bien que beaucoup de monde arpentait les rues par le temps actuellement clément, peu de monde, humains comme goules venaient passer du temps à l'Anteiku et par conséquent il fut décidé que certains des employés auraient leur journée de libre aujourd'hui.

Après une matinée peu mouvementée, Kaneki put avoir son après-midi de libre. Malheureusement, le borgne n'avait pas grand chose à faire seul dans la grande ville de Tokyo. Hide était probablement en cours à la Fac et il ne voulait pas le déranger, Tôka profitait elle aussi de sa demi-journée de libre et selon ses mots ne voulait pas avoir à encore une fois le baby-sitter. Hinami était sortie quant à elle, normal à son âge et surtout par un temps pareil. L'albinos n'avait donc plus beaucoup de choix se présentant à lui. Soit il restait à bouquiner à l'étage du café, soit il allait marcher un peu, sans but précis. Au final, il opta pour la deuxième option. Ca le changerait de son habitude à s'enfermer aux milieu des livres et puis, ça faisait un moment qu'il n'était pas sorti comme ça, bien qu'il se devait évidemment de faire attention à ne pas croiser de Colombes sur sa route. Malgré tout, il ne s'attendait pas à ce que ce soit une sortie très palpitante et puis, c'était juste une façon d'aller s'aérer un peu pour une fois qu'il le pouvait et le voulait surtout.

Pourtant une fois dehors, cette conviction que rien de bien intéressant se passerait fut balayée en quelques instants. Ca faisait à peine dix minutes qu'il marchait nonchalamment dans la rue, s'efforçant de ne pas s'intéresser de trop aux humains qu'il croisait en fixant le sol d'un air absent. Il avait pu aussi rapidement repérer quelques goules, les autres sachant se fondre dans la masse humaine trop bien pour se laisser découvrir d'un rapide coup d'oeil. Bref, Kaneki ne s'attendait vraiment pas à grand chose d'intéressant... Jusqu'à ce que non loin de lui dans son angle mort un éclair rouge ne l'interpelle et il s'arrêta en plein milieu de la rue, relevant la tête. Sur le coup il crut avoir rêvé étant donné que ça lui arrivait de temps en temps d'avoir l'impression de voir des choses qui n'étaient issues que de son imagination à cause du cache-oeil sur son oeil gauche. Mais lorsqu'il se retourna tout à fait, le borgne put apercevoir une jeune fille aux longs cheveux rouges s'éloigner en direction de rues moins fréquentées.

Il resta un moment à regarder dans la direction qu'avait pris cette demoiselle à la couleur de cheveux inhabituelle, presque comme si ça l'avait envoûté ou perturbé. Puis il remarqua autre chose de pas vraiment normal: un type, tout en noir qui la suivait à bonne distance, mais quand même. Le borgne avait bien l'impression qu'il la suivait vu son allure. Kaneki fronça les sourcils. Quelque chose lui disait que la fille aux longs cheveux rouges pouvait être potentiellement en danger avec ce type, il n'avait pas l'air bien normal pour la pister comme ça. Peut-être même était-il une goule?, Après tout, il savait désormais qu'on ne pouvait se fier aux apparences dans ce monde. Aussi décida-t-il une fois l'homme en noir disparu à la suite de la demoiselle de les suivre tout les deux à son tour. Juste au cas où.

La demi-goule n'aimait pas franchement jouer les suiveurs comme ça, mais s'il pouvait éviter un meurtre alors c'était une toute autre affaire, bien qu'il ne savait pas trop pourquoi ça l'avait pris forcément de jouer les sauveurs avec cette personne en particulier. Peut-être parce qu'il ne souhaitait à personne de mourir ou de frôler la mort comme il l'avait fait, dans un endroit désert où personne ne vous entend crier? Possible. Toujours est-il que lorsque les deux arrivèrent dans une impasse, Kaneki resta en retrait, un bâtiment plus loin. Il attendit un peu avant de s'avancer à son tour vers la ruelle, mains dans les poches et en feignant l'attitude du type qui traînait là par le plus pur des hasards. Le borgne fit ensuite mine d'avoir repéré les deux individus, une fausse surprise animant les traits de son visage et il s'arrêta à quelques mètres face à l'entrée de l'impasse.

"Tiens, c'est rare de croiser du monde dans ce coin perdu..."

Il espérait juste ne déclencher aucune animosité de la part de l'une comme de l'autre personne, d'autant plus qu'il ne les connaissait pas, pas même de vue. Puis se battre pour rien ne le branchait pas plus que ça en fait alors autant jouer les personnes "normales" pour le moment.




© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Ven 20 Fév - 9:57


La curiosité est un vilain défaut
Feat. Amnesia & Kaneki

"Its not stalking, its called taking an interest ♥ "

Quand Seimei lui disait de ne pas chercher les problèmes pour une fois… Oh bah même sans les Colombes Shin arrivait à se mettre dans le pétrin. La preuve, puisqu’il jouait les stalker en suivant la jeune fille aux cheveux rouges. Il fallait bien s’occuper aussi, l’ennui c’est comme un membre mauvais du CCG : il faut le tuer. Ca peut paraître vraiment glauque dit comme ça mais la jeune goule en avait trop après le CCG. Il savait qu’ils faisaient leur travail… Enfin bon ce n’était pas vraiment le moment de penser à ça, surtout en pistant une demoiselle. Cette dernière avait d’ailleurs fini par se rendre compte que Shin la suivait. Il la voyait accélérer légèrement le pas, ce qui le fit vaguement sourire. Si cette jeune fille se sentait suivie, tous les scénarios possibles devaient passer dans sa tête. C’était comme ça pour toutes ses « victimes ».

Il les appelait victimes parce qu’il n’y avait pas d’autres mots. Le mot « jouet » ne serait pas vraiment approprié même si c’était ça au fond, vu qu’ils ne se servaient que de ces personnes pour se divertir. Un enfoiré ? En effet, à ses heures. Il voulait voir comment réagissait les gens, pour les humains il s’amusait simplement à leur faire peur, surtout ceux qui vont mal, pour leur montrer qu’au final la vie vaut bien la peine d’être vécue, parce que beaucoup sont trop lâches pour passer à l’acte du suicide. C’était de bien sombres pensées que voilà Shin, pourquoi y penser maintenant ? Parce qu’il pensait toujours à ça quand il suivait une personne, puisque tout le monde était différent. Le brun était toujours tombé sur des humains, garçons ou filles, alors là, il était curieux de savoir sur qui il allait avoir à faire.

Shin sourit sans accélérer son allure, sinon ça paraîtra louche, continuant à suivre la rouquine de loin. Elle était en train de paniquer. Ca se voyait, parce qu’elle ne savait plus où elle allait, et ça le brun l’avait bien vu malgré tout le monde qu’il y avait. Il notait tout dans un coin de sa tête, son apparence, son attitude face au danger. Elle avait l’air d’être du genre à paniquer rapidement, et de ne plus faire attention où elle allait quand elle perdait ses moyens. Après il pouvait prendre cher si c’était une goule, pas une fois il avait mis cette hypothèse de côté. Shin semblait s’en ficher éperdument, de se faire massacrer par une autre goule. A aucun moment il n’a montré ses particularités de goule, il était simplement connu dans la ville pour remettre les suicidaires en place et malgré les apparences, il en avait sauvé des gens, rien qu’en les observant et en communiquant avec eux.

Alors pourquoi cette fille plus qu’une autre ? Là Shin ne savait pas quoi répondre, bien souvent c’était au hasard qu’il observait et suivait les gens. En tout cas il en apprenait bien plus sur une personne en la suivant qu’en l’observant de loin. Parfois une de ces personnes l’attendait au coin d’une rue pour le frapper, d’autres allaient alerter la police mais en général comme ces personnes ne voyaient pas son visage ils ne pouvaient donc pas le décrire… Oui à chaque fois Shin s’amusait beaucoup. Là ça avait l’air d’être un peu différent. Dans quel sens ? Les gens qui paniquaient rapidement pouvaient se montrer potentiellement dangereux une fois que la peur est au plus haut, alors la jeune goule se méfiait un petit peu quand même. Il n’était pas du genre insouciant de la vie, bien au contraire. Avant il était insouciant mais ça, c’était avant.

Fourrant ses mains dans ses poches, Shin arriva enfin dans cette ruelle qui avait l’air d’une impasse de son pas tranquille, comme si c’était normal ce qui était en train d’arriver. Bien sûr ça ne plairait pas forcément à la rouquine mais tant pis, il prenait le risque. A son tour, il disparut de la vue des passants qui ne semblaient rien avoir remarqué, comme d’habitude, ou alors ils l’avaient remarqué mais ils s’en fichaient éperdument. Sans doute certains avaient reconnu Shin, ce type qui terrorisait certains habitants, qui les sauvaient même mais pas par les moyens adaptés dans ce genre de situation, mais personne n’avait réussi à l’attraper jusqu’à présent. Enfin si, mais il s’en était toujours très bien sorti. S’approchant de la demoiselle rousse, il sentit une autre odeur s’approcher de là où ils étaient mais s’il voulait se faire passer pour un humain à peu près normal.


"Rassure-toi, je ne suis pas là pour te faire du mal."

Ce qui était complètement vrai, imprévisible comme il l’était, si Shin avait voulu vraiment l’agresser, ça serait déjà fait. De plus, il fallait bien qu’il se justifie pour l’avoir suivie mais pour lui c’était normal. Pour les autres un peu moins. Peu importait. Le brun se retourna quand un autre type arriva dans la ruelle. C’était lui que Shin avait senti et qui n’était pas loin. Il feignait la surprise. N’importe quoi. Enfin bon il préféra ne rien dire pour l’instant. Par contre, l’albinos arriva à lui arracher un sourire quand il lui dit que c’était rare de croiser du monde dans un endroit de ce genre. Il fallait presque entrer dans son jeu, mais Shin était persuadé que ce type les avait suivi. C’était assez comique comme situation d’ailleurs, voilà pourquoi Shin souriait, d’un air assez amusé.

"Alors si c’est si rare, qu’est-ce que tu fais là ?"

By T.T.S. McKingdom d'Afterlife

_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 25 Mai - 4:53

 

La curiosité est un vilain défaut

Shin & Kaneki




Amnesia ne savait plus trop où donner de la tête, à l'instant. Elle était certaine qu'elle se ferait accoster d'un moment à l'autre, ce n'était plus qu'une question de temps. Oui, le temps; cette chose qu'elle avait de trop sur les mains aujourd'hui. Aux yeux de la jeune goule, c'était une chose bien inutile, le temps, même si elle en était obsédée par moments; au point où elle en comptait maintenant les secondes avant qu'elle sache qu'elle n'était plus seule. Elle restait face au mur de briques qui se trouvait devant elle, n'osant pas bouger, comptant les secondes, puis les minutes avant qu'elle n'entende finalement une voix qui s'adressa à elle d'un tout semblant normal, mais qui la fit sursauter quand même. Elle s'y attendait, malgré cela le stress l'avait fait réagir contrairement à ce qu'elle aurait voulu. Eh bien.

La rouquine se retourna dans le sursaut que lui causa l'entente de cette voix inconnue qui l'interpela. Elle ne pouvait pas se permettre d'y croire, en fait; sa petite voix intérieure le lui disait. Et si la petite voix dans sa tête le disait, c'est que c'était probablement vrai. Ça lui fit prendre une attitude beaucoup plus tendue, méfiante aussi, envers la personne qui se tenait plus loin devant elle dans la ruelle, si bien qu'on pouvait presque trancher la tension autour d'elle au couteau à beurre. Et cette tension ne fit que monter en flèche lorsqu'elle entendit une nouvelle voix se joindre à celle du premier être qu'elle avait croisé ici, triplant sa méfiance envers ces deux nouvelles entités maintenant présentes dans cette allée sombre et peu fréquentée.

La goule demeurait silencieuse, écoutant l'échange entre les deux autres. En même temps, son cerveau planifiait un plan pour s'échapper. Elle n'aimait pas la situation et, en ce moment, sa nature de stressée de la vie lui faisait imaginer toutes sortes de choses qui pourraient potentiellement lui arriver. Et si ces deux-là étaient ici pour la tuer, en vérité? Qu'ils ne faisaient que semblant de ne pas se connaître pour seulement mieux la duper? Et si en fait, c'étaient des goules et qu'ils voulaient la manger? La panique commençait vraiment à envahir le système d'Amnesia mais elle s'efforçait de rester calme.

"... Vous pourriez pas me laisser tranquille, en fait? Je sais que l'un de vous deux m'a suivie... c'est pas très gentil ça, ça fait paniquer les gens comme moi et c'était sur le point de me faire vivre une crise de coeur!"

Bon... elle exagérait peut-être mais c'était pour faire valoir son point de vue. Point de vue qui, elle l'espérait, ferait bien savoir ce qu'elle pensait à ces deux hommes de l'avoir suivie comme ça. On ne fait pas paniquer les femmes, quand même...





(c)LOKIA
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Sam 6 Juin - 20:48

La curiosité est un vilain défaut




Pas de bol, le brun l'avait grillé d'entrée de jeu. Toutefois Kaneki, ne voulant pas avoir de soucis avec qui que ce soit qu'il s'agisse de goules ou d'humains, tenta de laisser croire qu'il était vraiment là par hasard, un rire nerveux lui échappant, totalement fait exprès. Pour le reste de son attitude il n'avait pas vraiment à jouer la comédie puisqu'il était vraiment gêné étant donné qu'on avait mis à jour sa feinte. En ce qui concernait donner l'impression d'un idiot maladroit, il n'avait pas à chercher loin non plus, juste reprendre certaines des attitudes qu'il avait du temps où il était humain, avant que tout ne dégénère. Un sourire perdu, se gratter la joue du bout de l'index, reculer légèrement,... Il n'avait aucune idée de si les deux en face de lui goberaient ça. Après tout s'il était venu avant tout, c'était pour s'assurer que le jeune femme rousse n'allait courir aucun danger.


"Ah... En fait je me suis juste perdu et comme je vous ai aperçus tout les deux, j'ai cru bon de vous suivre pour retourner dans les rues fréquentées..."

Sa main dévia lentement de sa joue à son menton sans qu'il s'en rende compte, signe qu'il mentait. Après pour capter ça il fallait vraiment le connaître sur le bout des doigts ou être mentaliste. Ou encore très observateur. Enfin bref. Kaneki se rendit ensuite compte que la jeune femme semblait vraiment paniquée avec tout ça. Qui ne le serait pas en même temps, lorsqu'on se faisait suivre et pister de cette façon. L'albinos s'arrangeait pour avoir l'air le moins menaçant possible, un léger sourire bienveillant aux lèvres tout en regardant la jeune femme rousse de son seul oeil visible.

"Désolé à propos de ça..."

Il était le premier à s'excuser. Restait maintenant à voir si le brun ferait de même et la laisserait tranquille. D'une manière ou d'une autre il ne s'en irait pas si cette fille n'était pas en sécurité. Et Kaneki ne savait vraiment pas s'il pouvait faire confiance à celui qui l'avait suivi pour ça.



© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Winchester
Rang S || Raven
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2015
Jeu 9 Juil - 14:41


La curiosité est un vilain défaut
Feat. Amnesia & Kaneki

"Its not stalking, its called taking an interest ♥ "

L’attitude des deux personnes semblait vraiment amuser Shin. La rouquine semblait paniquer et l’albinos lui se cherchait des excuses… La première disait que ce n’était pas bien de suivre quelqu’un comme ça, sous risque de crise cardiaque et le deuxième s’était apparemment perdu… C’était possible oui, que l’albinos se soit perdu ou quelque chose comme ça. Quelle importance après tout ? Il faisait ce qu’il voulait, ça n’allait pas être Shin qui allait dire le contraire. Par contre il s’amusa à observer ledit albinos. Ce type l’intéressait dans le sens où sa couleur de cheveux n’était pas naturelle, que sa gestuelle non plus ne semblait pas naturelle mais comment être sûr ? Il ne savait pas et n’avait pas de moyen de le prouver. De plus, il n’avait pas envie d’avoir des problèmes.

Quoique des problèmes… Il en était en plein dedans, et bien souvent il aimait les créer ces problèmes parce que c’était marrant. Après il faut s’en sortir mais voir les autres pouvaient s’avérer être amusant. Ca ne tournait pas rond dans sa tête mais le brun était fait ainsi et c’était drôle. Après tout, la vie n’était qu’un vaste jeu aux yeux de la goule. Il sourit en reculant jusqu’au mur pour s’y adosser et observer l’albinos et la rouquine, avec un petit sourire collé sur le visage.


"Désolé m’lady ! Ce n’était pas mon but de vous faire avoir une vilaine crise cardiaque, surtout que c’est fatal ce truc-là en général. "

Shin s’amusait, ça pouvait se sentir mais il ne fallait pas qu’il fasse découvrir qu’il était en réalité une goule. Ca pourrait être problématique pour la suite mais pour le moment il avait juste le rôle du sale type qui suivait les jeunes filles parce que ça l’amusait de voir les réactions des uns et des autres. Il haussa les épaules en tournant de nouveau les yeux vers l’albinos et pencher la tête.

"A vrai dire je ne connais pas ce coin de Tokyo alors c’était pas une très bonne idée de nous suivre, en plus si j’ai fait peur à mamzelle la rouquine… Ce n’est qu’un loooong concours de circonstance ou quelque chose comme ça. "

Non pas que Shin se fichait d’eux mais un peu quand même. Disons qu’il n’était jamais sérieux dans ce genre de discussion et qu’il n’aimait pas se justifier, pourtant il ne semblait avoir aucun problème pour inventer des excuses au fur et à mesure, c’était naturel pour lui de raconter n’importe quoi à n’importe qui, donc il était dans son élément. Après qu’on le croit ou non, c’était autre chose. Seulement il n’allait pas se laisser démonter comme ça, comme un amateur qui en était qu’à sa première filature. D’accord là ça n’avait aboutit à rien puisqu’il était grillé, comme le poisson, tout à fait, et qu’il était entre les deux inconnus.

La stratégie du sandwich, vous connaissez ? C’est le fait qu’un idiot se retrouve entre deux personnes qui pourraient lui nuire. Là, l’idiot c’était Shin. Les deux personnes étaient évidemment les deux inconnus, et le comble de la blague serait que ces deux personnes soient des goules. Là on aurait le pompon, et le brun pourrait se féliciter de s’être mit dans une sacré galère. Pour l’instant il n’en était pas là, et il n’avait pas d’attitude agressive ni menaçante. Ca aussi c’était important, comme ça on pouvait parfois baisser sa garde. Là Shin attendait sans doute à ce que l’un d’eux baisse ladite garde mais ils semblaient intelligents. Ca changeait des gens que fréquentait la goule brune.

Levant les mains en signe de paix, le jeune homme sourit doucement aux deux jeunes gens, qui devaient sans doute être un tout petit peu plus jeune que lui. Ahlala, maintenant le brun allait avoir une réputation de pervers, si ce n’était pas magnifique et merveilleux. Quoique ça ne pouvait pas être pire que la fois où on l’avait pris pour un pédophile… Rah ce que les gens pouvaient raconter comme connerie, c’en était affligeant à force. Quand on ne sait pas… Généralement on se tait. Bien entendu, ça ne s’appliquait pas à Shin puisqu’il faisait tout le contraire de ce qu’on lui disait, rien que pour montrer que c’était, excusez le terme, un emmerdeur.


"Allez relax les gars, je ne suis pas aussi fourbe que j’en ai l’air, au contraire, faut pas se fier aux apparences. Je m’appelle Shin, et vous ? "

Faire connaissance était un bon début, non ? Pour une fois qu’il faisait quelque chose de normal et sensé, il fallait en profiter.

By T.T.S. McKingdom d'Afterlife

_________________


Merci à Ana pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy
» O1 - La curiosité est un vilain défaut. | Allyson [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: