Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Parmi les ombres... [PV Kikio]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Dim 15 Fév - 0:58

Parmi les ombres...




La nuit tombait sur Tokyo, les derniers rayons du soleil se réfléchissaient sur les vitres des hauts buildings alors que les ombres commençaient à s'étendre sur les rues de la capitale. Et avec la nuit arrivait l'heure de tout les dangers... L'heure des goules allant chasser les inconscients humains qui traînaient dans les ruelles sombres de la ville. Mais pas pour toutes, évidemment.

12e arrondissement de la ville. Une ombre se glissait le long des façades sales et défraîchies des différents bâtiments. Kaneki n'était pas supposé être là. A vrai dire, personne ne savait qu'il venait de filer en douce jusque dans cette partie de Tokyo, et ce n'était pas pour une balade de santé qui plus est. Non, si le Centipède venait ici, c'était pour tout autre chose.

En fait, ça faisait plusieurs jour que des rumeurs couraient sur une prochaine frappe d'Aogiri à Tokyo. L'Anteiku était un lieu propice à entendre circuler ce genre d'histoires et d'une certaine façon, ça permettait aux goules souhaitant arrêter les conflits avec le CCG d'agir plus efficacement. Bref, la tension dans le 20e n'avait cessé d'augmenter et ça avait été palpable pour tout le monde, même si le quartier avait l'air calme au premier abord. Au café, le patron avait défendu  à qui que ce soit (encore plus à Touka et Kaneki d'ailleurs) d'aller intervenir pour le moment concernant cette présumée avancée d'Aogiri, qui aurait pu n'être que des rumeurs. Mais seulement, le jeune homme aux cheveux immaculés ne pouvait pas rester les bras croisés. Si menace il y avait, il se devait d'agir. Pour protéger. Toujours protéger. Il ne devait rien arriver à ses proches, quitte à ce qu'il souffre à leur place.

Ce soir là, il était donc parti en douce, sans prévenir personne, revêtant ses habits noirs et son masque, juste par précaution s'il tombait sur des membres d'Aogiri ou même du CCG. Son but actuellement n'était pas de provoquer de bagarre, mais plus de venir constater par lui même l'ampleur du danger. Pour ça aussi qu'il faisait mieux d'y aller en solo. D'une, il serait le seul à subir en cas d'attaque et de deux, il était plus libre de ses mouvements. Certes on lui en voudrait certainement d'avoir fait ça, mais il agissait selon ce que lui dictait sa conscience, tant pis s'il se faisait réprimander.

Peu d'humains traînaient encore dans cette partie reculée de la ville à cette heure du soir comme Kaneki put le constater. Ca le rassurait un peu en fait, surtout que le 11e arrondissement n'était pas vraiment loin, juste à quelques minutes de marche. Mais au moins, vu que le repère d'Aogiri n'était pas loin il aurait ses preuves rapidement. Une odeur particulière attira soudainement son attention, alors qu'il passait non loin d'une ruelle très sombre, une odeur de sang... Et de goule aussi. Prudemment il s'avança dans le passage, le plus discrètement qu'il pouvait s'il y avait une présence ici. Au final, il ne tomba que sur un cadavre, fraîchement dépecé visiblement. S'il n'avait pas eu son masque, on aurait pu discerner sur son visage une grimace de dégoût. Il détestait tomber sur des restes de repas de goules comme ça. Et celle qui avait fait ce carnage semblait partie depuis peu... Quand à savoir si elle était d'Aogiri, Kaneki n'en avait aucune idée et ne pouvait qui plus est la pister à l'odeur pour l'instant, trop d'effluves se mélangeaient, comme si le coin avait été pas mal fréquenté dernièrement. Probablement un garde-manger de goule en fait. Et si c'était le cas, mieux valait ne pas traîner plus longtemps dans le coin. Le Centipède avait bien retenu la leçon.

Il allait faire demi-tour pour reprendre son 'enquête' quand un mouvement dans l'ombre retint son attention. Toutefois, il n'en tint pas rigueur et fit mine de n'avoir rien vu, juste pour savoir si cette personne daignerait se montrer d'elle-même ou non. Et dans le pire des cas si on l'agressait, il avait de quoi se défendre, même si ça ne lui plaisait guère...



© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 16 Fév - 18:04

Parmi les ombres... [PV Kaneki]
Il était dix neuf heures, il faisait nuit on pouvait apercevoir quelques lumières au loin. Kikio était dans sa chambre, elle regardait par la fenêtre, elle avait faim même très faim, cela fait déjà aux moins deux jours qu'elle n'avait rien mangée. Elle déteste s'attaquer aux humains sans raison, ses parents n'arrêtaient pas de lui dire de ne pas manger les humains, c'est mal de faire ça !, mais là elle était à un stade où elle devait vraiment se nourrir au plus vite. Elle hésite quelques minutes et prend son manteau, elle l'enfile vite fait et sort. Elle ne fait aucun mot rien après tout elle n'a pas d'ami ici et elle va seulement manger elle sera vite rentrée. Il ne faisait même pas froid le temps était doux pour une nuit du mois de février.

Elle se promenait comme ça dans les rues de Tokyo à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent, car la jeune femme a les crocs comme au sens propre que figuré. Elle se promène longuement regardant un peu partout à la recherche de la bonne personne. Enfin n'importe qui fera l'affaire pour elle, mais on va plutôt dire qu'elle se cherche des excuses pour ne pas tout de suite attaquée un humain. Même si elle a faim dans sa tête ce n'est pas passer le fait d'attaquer et de tuer un être humain pour sa propre survit, mais elle sait aussi qu'elle n'a pas le choix. C'est un véritable supplice de se promener avec autant d'humains autour d'elle, cela ne fait qu'accentuer sa faim. Elle regardait un peu partout à la recherche de la "bonne proie" elle remarque un homme plus loin qui marchait tranquillement, sa y est elle a fait son choix se sera lui.

Elle se mit à le suivre, cet homme était assez grand il portait un grand manteau noir et une valise à la main gauche. Elle le suivait de manière très grossière, elle n'essayait même pas de se cacher c'est comme si elle voulait que ce dernier la remarque et fuit. Il se retourne bel et bien ils sont tous les deux dans une rue plutôt sombre, un vrai décor de film d'horreur. La futur victime se tenait là devant elle, il abordait un drôle de sourire comme si c'était elle qui était tombé dans un piège. Bon c'était sûr en tant normal une jeune fille de 17 ans avec un homme bizarre dans un rue sombre c'est plutôt la jeune fille qui est en danger, sauf qu'ici rien n'est normal et notre très chère Kio n'est pas une simple ados. Ce dernier s'approche doucement de la jeune fille, bon ok elle est tombée sur un psychopathe.. Bon au moins elle s'en veut un peu moins de le tuer, c'est vrai si ça se trouve c'est un gros pédo ce type.

Le mec se trouvait juste en face d'elle, elle regardait comme ça tranquille, il posa sa main sur son épaule, c'est bon ce type n'est pas nette du tout. Elle continue de le regarder comme ça silencieuse avant de montrer sa vrai nature. Le type essayer de fuir juste qu'elle lui tenait le bras avec lequel il a poser sa main sur son épaule. Le pauvre c'est déjà finit pour lui, on pouvait voir Kio en train de le bouffer, c'était comment dire vraiment un spectacle immonde. On ne croirait jamais que c'est cette personne qui ne fait que sourire et rire à longueur de journée, c'est vraiment le jour et la nuit quand elle est en goule.

Une fois son repas terminer elle regarda quelques brefs instant sa victime, elle avait vraiment une sale gueule, mais au moins elle n'avait plus faim, c'est ce qui compte. Et très vite elle sent une présence se rapprochait assez vite, c'était trop tard pour fuir c'est sûr. Elle regarda autour d'elle et remarqua des poubelles plus loin, bon ça ne sent pas super bon c'est sûr, mais elles sont assez grandes pour la cacher. Elle attenta cacher que la ghoule se ramène. Quelques minutes après on pouvait voir un jeune garçon arrivait il était assez petit, les cheveux blanc, mais le plus choquant ce sont ses yeux il n'avait qu'un œil rouge, une ghoule borgne ? c'est très rare ça. Il ne resta pas bien longtemps, elle ne sait pas trop quoi faire. Elle prend un caillou et le lui jette dessus, elle voulait voir si cette ghoule était violente ou s'il y avait moyen d'engager un dialogue. En tout cas une chose est sûre elle est sortie de sa cachette et est plus sous sa forme ghoule. En claire elle ne veut pas se battre, maintenant faut voir si son camarade est du même avis.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Jeu 19 Fév - 0:09

Parmi les ombres...




A vrai dire Kaneki ne s'attendait pas trop à ce qui suivit. Oui, il avait eu raison en sentant une présence dans la ruelle... Mais celle-ci ne se manifesta pas vraiment comme il l'aurait imaginé. En fait, il reçut simplement un caillou dans le dos. Ce n'est pas tant cela qui le surprit à vrai dire, mais malgré tout il s'arrêta  en plein milieu de la ruelle pendant un petit moment, conservant un calme presque effrayant. Déjà, il n'avait pas l'impression d'être tombé sur quelqu'un d'agressif qui l'aurait sinon probablement abordé autrement. Aussi décida-t-il de ne montrer lui non plus aucune animosité à l'égard de l'inconnu, tout du moins jusqu'à ce qu'il ou elle ne se dévoile. Là ce serait une toute autre affaire et l'albinos n'hésiterait pas à se battre s'il le fallait.

Il finit par se retourner, lentement, fixant l'endroit d'où venait selon lui le caillou. Une benne à ordures. C'était là que se cachait la goule qui se nourrissait ici apparemment. Kaneki s'approcha, toujours aussi lentement. Après tout, il ne savait pas si l'autre allait bien réagir et il ne prendrait pas le risque de le découvrir à ses dépends. Il n'avait aucune connaissance de cet adversaire encore tapi dans l'ombre. La seule chose dont cette personne pouvait être sûr était que la demi-goule fixait intensément de son oeil rouge dans sa direction tout en conservant toujours le même calme et une expression indéchiffrable derrière le sourire écorché de son masque. Sa voix un peu étouffée par le cuir brisa le silence qui s'était installé dans la ruelle, entrecoupé de temps en temps par le bruit de la circulation à quelques centaines de mètres de l'endroit où ils se trouvaient.

"... C'est à toi le charnier là-bas?"

Disant cela, Kaneki désigna d'un mouvement de tête le cadavre qui gisait plus loin, méconnaissable désormais. D'ailleurs, l'odeur de mort qui commençait à s'en dégager le dérangeait fortement. Il avait beau avoir accepté sa nouvelle nature, il n'en demeurait pas moins qu'il avait une répulsion profonde quand il s'agissait de tuer des humains, aussi mauvais et pervers soient-ils. Après tout, il était encore quand même un peu humain et ce serait impardonnable pour lui de s'attaquer à l'espèce à laquelle il avait appartenu et avec laquelle il avait grandi. Les dévorer, ce serait perdre le peu d'humanité lui restant. Il reporta ensuite son attention en direction des bennes à ordures.

"Et montre-toi. Je te ferais rien. Pas pour l'instant en tout cas."




© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 22 Fév - 17:10

Parmi les ombres... [PV Kaneki]
Au contact du caillou le jeune homme se retourna, a première vu il n'avait pas l'air agressif, aucune expression se dégager de son visage c'est alors assez compliquer d'imaginer la suite des événements. Ce qui trahi souvent les personnes c'est l'expression de leurs visages , car certaine d'entres elles ne sont en mesure de les contrôler on reconnait très vite quelqu'un qui ment pour la première fois, sa manière et son expression de visage cloche . Or chez ce jeune homme c'est très dur voir carrément impossible de savoir si dans les prochaines minutes il ne va pas péter un câble et se jeter sur elle. Puis pour ne pas arranger ce dernier porta un masque, une chose est sûre Kio n'a pas du tout confiance en ce type plus que louche, mais montrer une attitude hostile serait comme engager le combat..

"... C'est à toi le charnier là-bas?"

Il désigna le cadavre qui était étendue au sol d'un mouvement de tête, c'est sûr elle ne pouvait pas nier elle avait encore du sang autour de la bouche qu'elle s'empressa d'enlever. Elle décide aussi d'optait pour une apparence un peu plus "humaine" et reprend sa couleur d'iris de base c'est-à-dire noir. Elle soupira, elle n'aimait pas cette situation, elle était cachée derrière un tas d'ordure comme une voleuse. Le cadavre commençait à dégager une certaine odeur même Kio qui était assez loin à pu sentir cette odeur immonde, cette odeur lui donnait la nausée. Elle ne tue qu'en cas de très grande nécessité elle ne tue pas pour le plaisir. Là elle avait faim même très faim elle crevait de faim c'est pour ça qu'elle s'en est prit à lui.

"Et montre-toi. Je te ferais rien. Pas pour l'instant en tout cas."

Pas pour l'instant ? il croit vraiment qu'en disant cela elle va sortir ? puis qu'est ce qu'il croit qu'elle a peur de lui ? si elle s'est cachée c'est juste pour voir sur qui elle va tomber pas qu'elle tombe sur une ghoule totalement folle en pleins crise de manque, là autant partir parce que le combat n'en vaut pas la peine. Puis c'est sûr elle ne va pas rester pendant dix ans à côté des ordures, puis il y a aussi quelque chose qui la perturbe, c'est son œil avant qu'il enfile son masque il n'avait qu'un seul oeil rouge , c'est bien la première fois qu'elle voit ça et pour être franche ça l'intrigue beaucoup.


Elle se décida quand même à se montrer et à arrêter ce cirque d'être caché. Elle garda quand même une main sur son katana prête à le dégainer à tout moment, c'est vrai quoi elle est plus en ghoule là faut quand même rester prudente. Elle se leva et sorti de sa cachette, elle se tena devant lui, ha ben tient il est petit en tout cas plus petit qu'elle il n'a pas l'air bien dangereux à première vu, mais il ne faut pas se fier aux apparences c'est ce qu'on lui a toujours appris.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Jeu 26 Fév - 19:34

Parmi les ombres...




Après un petit moment, le borgne put enfin voir qui était son interlocuteur... Ou plutôt interlocutrice. Une jeune femme un peu plus grande que lui aux cheveux noirs... Et un katana à la main. Ca lui soutira un petit sourire ironique sous le masque. Comme si elle n'avait pas déjà assez de quoi se défendre avec un kagune voilà qu'elle avait une arme blanche sur elle. Peut être était-ce pour mieux jouer les humaines au quotidien? Il y avait des chances. En tout cas, toujours est-il que Kaneki devait faire attention à sa façon d'aborder cette femme, il ne savait pas de quoi elle était capable ni ses intentions ou si elle faisait partie d'Aogiri. Mais il s'arrangerait pour l'apprendre.

Il jeta un oeil à la lame qu'elle gardait sous la main. Avec une arme pareille un humain parfaitement normal y passerait sans souci c'était certain. Et face à une autre goule ça pourrait certainement rendre la tâche compliquée lors du combat. Le borgne reporta ensuite son attention sur la goule qui lui faisait face, le regard froid et impénétrable.

"Qui es-tu?"

Au moins il avait posé la question directement, il n'allait pas se cacher. Et puis ici c'était un district sensible, les combats de goules étant fréquents, il n'avait aucunes raisons de ne pas être brusque, quitte à se faire passer pour l'un de ces criminels qui arpentaient les rues. Au fond c'était une couverture qui pouvait lui servir, sauf si l'autre avait repéré qu'il était borgne avant de mettre son masque. Etant donné que les demi-goules ne couraient pas les rues elle se poserait certainement des questions. Il soupira, avant de regarder de nouveau le katana de la jeune femme.

"... Tu as peur à ce point pour avoir la main sur la garde de ton arme? Je te l'ai dit je te ferais rien."

Il appuya ses propos en reculant d'un pas. Tant qu'elle ne semblait pas menaçante lui ne ferait rien. Kaneki n'était pas du genre à attaquer sans raison et à vrai dire il détestait ça. Il lui fallait une bonne raison pour cela, soit protéger quelqu'un, avoir faim ou faire face à un gros danger. Et pour le moment aucune de ces conditions ne se présentait à lui.



© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 28 Fév - 16:32

Parmi les ombres... [PV Kaneki]
Une fois totalement sort de sa cachette, elle détailla la personne qui se trouve en face d'elle, toujours la main droite sur son katana prête à le dégainer à la moindre occasion. Physiquement, on pourrait croire qu'il n'est rien de plus qu'un vulgaire humain, il avait l'air tout gentil, totalement inoffensif. Elle remarqua que le regard de son interlocuteur se tourna un moment vers son arme, bon ok ce n'est pas commun une ghoule se baladant avec une arme blanche sur elle sachant qu'un kagune est amplement suffisant pour se défendre. Kikio n'utilise son kagune qu'en cas d'extrême urgence, la plupart du temps elle se bat avec son katana ce qui est assez étrange pour une ghoule.

"Qui es-tu?"

Bon au moins il va par quatre chemins, mais ça lui servirai à quoi de savoir son identité ? Surtout qu'elle n'est pas du genre à le donner comme ça à un inconnu. Elle ne va sans doute pas lui répondre ou une réponse assez vague, elle n'aime pas donner d'informations sur elle comme ça aux autres personnes même si ce n'est qu'un prénom, elle n'a pas confiance, mais alors pas du tout. De plus elle fait partie d'Aogiri, elle ne doit pas se faire remarquer surtout pour une connerie pareille, mais qui c'est lui il sort comme ça de nulle part il est louche aussi en réfléchissant un peu.

Elle aussi elle ne passera pas quatre chemins et décide de dire ce qu'elle pense, elle va surement être froide dans ses propos, mais elle ne le connait pas. Elle ne risque de plus le rencontrer puis elle n'a pas envie de réfléchir à une manière de comment dire sa phrase sans être trop froide, elle lui balance donc un

"Comme tu peux le voir je suis une ghoule, au CCG ils m'ont donné le numéro 018 c'est tout ce que tu sauras me concernant"

Bon ça va, elle aurai pu être plus sympathique, mais là ça va d'habitude elle aurait dit un "Qu'est-ce que ça peut te faire?" ou encore "Cherche pas je te le dirai pas". Elle à quand même fait un petit effort, mais ce n'est pas encore ça, on lui a toujours dis de faire attention, de toute façon avec ça il n'ira pas bien loin c'est une toute petite information, ce n'est pas comme si elle avait dit qu'elle faisait partie d'Aogiri.

"... Tu as peur à ce point pour avoir la main sur la garde de ton arme? Je te l'ai dit je te ferais rien."

Elle n'avait pas peur, elle n'avait juste pas confiance, c'est juste au cas où il se passerai un truc dangereux. Elle se méfie toujours des personnes qu'elle ne connait pas surtout que ce dernier n'est pas une ghoule comme les autres il a seulement un œil comme le siens, si ça se trouve il est super fort alors mieux vaut être sur ses gardes. Puis pleins de personnes disent des choses qu'ils ne font pas.

"Je n'ai pas peur, je me méfie ce qui est normal"

Elle ne lâcha pas son katana, elle ne voulait pas engager le combat, elle ne voulait pas se battre du tout même.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Parmi les ombres... [PV Kikio]
» Une ombre parmi les ombres
» Un Tough Ombres parmi vous !!
» Haiti parmi les 22 pays les plus menaces par la securite alimentaire
» Les Ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: