Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Dream or reality ? [PV Haise]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 24 Jan - 12:44

Dream or reality ?
 Tu avais la tête ailleurs. Tu venais de te réveiller et tu regardais le plafond d’un air vide, presque absent. Enfin, tu pensais que tu venais de te réveiller alors que tu n’avais pas dormi de la nuit. Des cernes se dessinaient sous tes yeux, mais tu n’en n’avais que faire. Tu avais fermé les yeux et ça t’avait suffit pour te dire que tu avais dormi quelques heures. Tu te levas en baillant pour aller te préparer. Tu comptais sortir aujourd’hui, et aller respirer l’air de dehors. Le matin, c’était un des rares moments où tu avais la tête plutôt du côté réel que du côté endormi. Enfin après, tout dépendait des matins.

Là tu n’en savais fichtrement rien, mais comme tous les matins, que tu sois encore endormi ou éveillé, tu allas te préparer dans le plus grand des silences. Ton appartement, il n’y avait jamais aucun bruit à l’intérieur. Tu ne regardais pas la télévision, tu n’écoutais pas la radio, cela t’arrivait d’aller sur l’ordinateur mais sans plus en fait. Tu étais un peu déconnecté de la réalité et ça, cela ne datait pas d’aujourd’hui. Tu laissais l’eau couler sur ta tête, ton visage, sans dire quoique ce soit, le regard fixe et absent. Cela te dérangeait d’avoir cette attitude, même toi au fond tu avais envie que ça change mais… Comment ?

Tu ne disais rien, tu coupas l’eau avant d’aller terminer de te préparer. Là tu entendis le son qui t’horripilait le plus. Ce ‘Ploc. Ploc’ régulier lorsque tu quittais la douche. Ce son qui arrivait à te faire sortir hors de tes gongs. Une grimace apparut sur ton visage et tu grinças des dents avant d’aller fermer à fond le robinet dans un excès de rage, cassant presque ledit robinet à cause de ta force.


"LA FERME PUTAIN !!"

Tu pris une grande inspiration pour te calmer. Ce moment-là, tu savais qu’il était réel parce que tu étais vraiment en train de t’énerver. Tu t’étais même mit à trembler légèrement, avant de te reprendre et aller t’habiller. Des vêtements simples pour une vie simple qui était la tienne, et qui pourtant semblait si compliquée. Au bout d’un long moment, tu finis par quitter ton chez toi pour commencer une longue journée à rien faire presque. Tu verrais même comment cela allait se passer vu que tu ne pouvais pas prévoir à l’avance ce que tu allais faire.

Tu allais marcher dans les rues de Tokyo, c’était tout ce que tu pouvais faire, en essayant vainement de savoir si ce que tu voyais était vrai ou faux. Il y avait bien un moment où tu savais que c’était vrai, c’était lorsque tu avais mal. Et si tu faisais ça ? Que tu allais délibérément provoquer quelqu’un pour qu’il te fasse mal ? Sauf que te connaissant, tu risquais de le tuer pour le dévorer… Alors que pouvais-tu faire ? C’était en marchant que tu arrivais à réfléchir, ou du moins que tu rassemblais tes idées au mieux. C’était assez le bordel dans ta tête, rien n’était cohérent, tu arrivais à penser à des choses totalement opposées et ce, tout le temps.

Tu regardais les gens discuter, marcher ensembles ou seul, parler à leur téléphone ou à une personne près d’eux, vivant leur vie simplement sans se poser de questions. Pourquoi étais-tu le seul à te poser autant de questions ? Pourquoi tu avais du mal à t’intégrer à cette société ? Etait-ce parce que tu es resté trop longtemps absent de cette société que tu n’y arrivais pas, à te faire des amis ou même à être sociable ? Même toi tu ne savais pas ce que ce terme voulait dire en fait. Apparemment tu l’étais quand tu étais petit mais ça c’était de l’histoire ancienne. A cause de cet accident, tu ne te souvenais plus de comment tu étais avant, de ce que tu faisais, de comment tu agissais. Tu ne savais plus rien et c’était bien triste parce que tu ne savais pas à quoi te raccrocher.

A force de penser à tout ça, ruminer ces pensées, tu ne savais plus où tu allais et en traversant la route sans regarder, tu ne vis pas cette voiture qui avançait vraiment vite en te fonçant dessus.

 
© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Jeu 28 Jan - 10:56
TITRE DU RP
feat. NOM DU PERSO


Personne…

Haise soupira, restant un moment face à la grille de la maison où il devait se rendre ce matin même. Dans le cadre d'une enquête il était censé interroger depuis plusieurs jours une personne qui pourrait avoir potentiellement un rôle clé dans l'affaire. Seulement chaque fois qu'il venait peu importe l'heure il n'y avait pas âme qui vive et il commençait à s'inquiéter, pensant que ce précieux témoin avait pu être réduit au silence afin de ne rien dire. Seulement, ça les bloquait, lui et les Quinx, dans cette enquête qui pourrait servir à leur faire gagner un peu d'estime de la part d'autres équipes du CCG s'ils la menaient à bien. Mais c'était vraiment mal parti là.

Il tourna donc les talons, quittant ce quartier résidentiel pour le moment. Il reviendrait une nouvelle fois dans la journée et s'il n'y avait vraiment personne il prendrait les mesures nécessaires. Le jeune inspecteur ferait tout pour que l'on accorde un peu d'estime au moins à son groupe, même si ce n'était pas grand-chose, un groupe de jeunes personnes s'étant toutes portées volontaire pour expérimenter la nouvelle « arme » du CCG. Ca l'ennuyait un peu de voir comment on les prenait de haut, comme des bons à rien. Après tout ils faisaient leur maximum et Haise faisait son possible pour créer une cohésion de groupe. Seulement avec les tempéraments tous différents des Quinx, c'était vraiment dur d'arriver à quelque chose. Mais il persévérait. Jamais il ne lâcherait l'affaire.

Le jeune homme décida donc de se balader dans le coin en attendant de retourner tenter d'interroger leur précieux témoin. C'était une heure où la ville connaissait une certaine effervescence dans ces quartiers des plus calmes de Tokyo. Il y avait peu ou pas de goules ici, mais il y avait tout de même déjà eu des attaques enregistrées. Après tout ces créatures étaient partout et l'inspecteur lui me^me appartenait à leur espèce.

Attendant pour traverser la rue, il aperçut du coin de l'oeil un jeune homme traverser sans même faire attention. Haise tilta davantage en voyant arriver une voiture à toute allure, klaxonnant comme un sauvage pour faire réagir le type qui venait de s'engager sur la route comme si tout était normal. Et l'autre ne sembalit rien voir, rien entendre. Par réflexe et sur le coup de la panique, l'inspecteur s'engagea à son tour, courant à toute allure vers le brun avant de le pousser hors du chemin du véhicule qui les frôla à un cheveu, le plaquant au sol sur le trottoir opposé dans l'impulsion de sa course. Ca allait peut être faire un peu mal mais le plus important était qu'il n'y avait aucun blessé. Haise soupira avant de se redresser et aider le jeune homme à faire de même.


« Ca va ? Il faut être complètement inconscient pour traverser la route comme ça ! »


(c)Raravioli- Uniquement pour City of Ghouls



_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 10 Fév - 19:08

Dream or reality ?
 Tu n’avais même pas entendu la voiture arriver. Pourtant les coups de klaxon et les réactions de la population de part et d’autre de la route auraient dû t’interpeller… Mais non, tu restais apparemment dans ton monde sans réagir. Jusqu’à ce que quelque chose te percute et te fasse tomber au sol. Ce n’était pas la voiture qui venait de t’accrocher mais quelqu’un qui venait de te plaquer au sol. La douleur te ramena quelque peu à la réalité et tu clignas des yeux. Tu l’entendis te dire qu’il fallait être inconscient pour traverser la route comme ça et tu tournas la tête pour le regarder, d’un air surpris.

"Quelle route ?"

Visiblement tu étais tellement dans ton monde, tellement ailleurs que tu ne savais même pas où tu étais. Les gens autour de vous deux vous regardaient bizarrement, parce qu’ils ont failli assister à un grave accident où tu en aurais été la victime principale à cause de ton inconscience, mais là tu étais juste perdu. Tu regardais autour de toi comme si tu t’étais réveillé et tu te redressas en grimaçant en regardant les gens, ceux-ci restaient à une bonne distance en chuchotant. De nouveau tu baissas les yeux vers celui qui t’avait sauvé.

"On est où ? Vous êtes qui ?"

Tu te mis à fixer les passants d’un air étrange, presque dérangé. Il fallait que tu te calmes. Ne penser à rien, respirer profondément, calmement, pour essayer de retrouver tes esprits. Ne pas savoir où tu étais t’angoissait. Cela pouvait paraître vraiment étrange, surtout que tu semblais savoir où tu allais et maintenant tu avais l’air perdu. Tu espérais quelque part que les gens ne te prendraient pas pour un fou, même si dans ton attitude, tout semblait l’indiquer. Tu n’avais qu’une envie, c’était de rentrer chez toi. Alors qu’au début tu voulais sortir. Ca y est, ton comportement redevenait irrationnel. Tu ne savais plus ce que tu voulais.

Tu commençais même à te sentir mal, pourtant en tant que goule, tu pouvais te régénérer facilement, mais tout ce qui était mental, il y avait des problèmes. Avec le choc que tu venais de subir en tombant, tu aurais dû saigner, avoir sûrement le crâne ouvert. Oui tu avais saigné, tu le constatas en tournant la tête, cependant tu ne sentais plus de douleur physique du moins. Ta tête te lançait mais mentalement. Ce n’était pas physique. C’était quelque chose de spécial, de dérangeant. C’était dans ces moments-là où tu pouvais faire une crise.

Ploc. Ploc.


Tu te figeas lorsque tu entendis ce son, la pupille semblant se dilater. Ce son, d’où provenait-il ? Que tu le fasses cesser. Pourtant, tu compris vite que c’était le sang qui coulait encore un peu de ta tête qui faisait ce bruit. En baissant la tête, tu vis une goutte tomber.

Ploc.


Tu grinças des dents en serrant les poings, jusqu’à ce que tes jointures soient blanches, en gémissant faiblement. Les gens s’écartaient, ils reprenaient une attitude normale. Sauf celui-ci. Cet humain qui semblait filmer. Qui sembler TE filmer. Ton sang ne tarda pas à faire un tour que tu te jetas sur ladite personne pour lui arracher le téléphone des mains, l’air en colère, et en même temps… Les yeux grands ouverts, la pupille dilatée, tu pourrais facilement faire peur.


"Ca t’amuse de faire ça ? De filmer les gens qui vont mal ? Tu voudrais que ce soit toi à ma place, connard ?!"

Ce genre de choses. Ce genre de gens qui te prenaient pour un fou et qui en plus allaient jusqu’à filmer la scène pour dévoiler la folie de certaines personnes, tu les détestais. Cependant, cela te faisait savoir que tout ça était réel. Que tu étais dans la réalité. Et que dans cette réalité, on te prenait pour un fou.

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Mar 23 Fév - 11:17
TITRE DU RP
feat. NOM DU PERSO


La réaction de ce type fut pour le moins... Peu conventionnelle? Ca laissa Haise un peu confus d'ailleurs. On aurait dit que cet homme n'avait même pas été conscient du fait qu'il venait de se mettre en danger, qu'il n'avait pas conscience d'avoir traversé la route même. Il devait avoir un problème, mais jamais il n'oserait lui poser la question, après tout il ne savait pas comment il allait réagir. Et au vu de la façon dont il le fixait et fixait les passants, l'inspecteur savait d'avance qu'il y avait certaines choses à ne pas dire. Malgré tout il tenta de répondre à ses questions en ayant l'air le plus calme et amical possible.


« On est dans le district 2 et je suis l'inspecteur de classe spéciale Haise Sasaki, du CCG.»


Même s'il ne savait pas s'il l'écoutait, Haise préférait tenter de lui parler pour voir si ça pouvait le calmer. Il se redressa un peu et remarqua enfin tout ce monde agglutiné autour d'eux, tout ces curieux qui colportaient déjà sûrement ce qui concernait l'accident qui avait failli avoir lieu. L'inspecteur soupira. Ce genre de personnes étaient vraiment impossibles... A croire que les situations dangereuses devenaient des spectacles pour une foule en manque de sensations fortes. Et plus ça allait plus il remarquait que le jeune brun semblait allait mal. On aurait dit que quelque chose le dérangeait, le traumatisait même vu comment il était tendu et comment sa pupille se dilatait. Haise remarqua également qu'il saignait et tenta de l'approcher pour au moins voir si ce n'était pas trop grave.


« Tu devrais aller voir un médecin tu sai-»


Il ne s'était pas attendu à cette saute d'humeur violente de la part du type qu'il avait poussé du chemin de la voiture. Il s'était levé, s'était jeté sur un type qui avait crû drôle de filmer un presque accident et une personne pas bien dans sa tête. Ce que le brun cria était vrai, seulement vu comme c'était parti Haise craignait que ça se termine en bagarre et qu'il y ait vraiment des blessés cette fois. Ce n'était pas son boulot de gendarmer comme ça mais il n'avait pas le choix et l'aurait fait d'une manière ou d'une autre. Il vint donc s'interposer entre le brun et le type qui filmait plus tôt et semblait paniqué maintenant, tentant de les maintenir à bonne distance l'un de l'autre. La foule qui s'était dispersée commençait à s'agglutiner de nouveau autour d'eux.


« On se calme! Monsieur vous ne devriez pas filmer des personnes en difficultés pour les afficher au plus grand nombre. Je ne pense pas que vous apprécieriez si vous étiez à sa place, vous voyez bien que ce n'est pas de la rigolade... Alors évitez ça à l'avenir. »


Cette dernière partie de phrase il s'était arrangé pour que seul le mec au téléphone l'entende, après quoi il entraîna le brun dans la direction opposée, cherchant un endroit moins peuplé pour l'aider à au moins retrouver un semblant de calme. Il soupira légèrement tout en marchant, sans lâcher le type qu'il avait sauvé et tenait vraiment à aider maintenant. Il lui adressa de nouveau un sourire qui se voulait rassurant.


« Ca va aller...? Tu sembles vraiment nerveux depuis tout à l'heure... »



(c)Raravioli- Uniquement pour City of Ghouls



_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 21 Mar - 9:38

Dream or reality ?
Ce que tu avais provoqué en te jetant presque sur le type pour lui arracher le téléphone de ses mains, c’était qu’il y avait plus de monde autour de vous et ça te faisait littéralement paniquer de nouveau. Autant tu avais du mal à faire la différence entre le rêve et la réalité, mais là tu savais que c’était la réalité, la vérité dure et froide et tu détestais ça. En plus de ça, l’homme qui t’avait sauvé s’était présenté comme un inspecteur, ce qui redoubla ton malaise et cette fois tu ne te sentais pas bien du tout. Trop d’informations d’un coup.

Lentement, ce que l’inspecteur t’avait dit remontait dans ton esprit. Tu es dans le district 2, tu es en compagnie de Sasaki Haise, un inspecteur spécial du CCG. Le CCG. Cette organisation qui traque et tue les goules. Brusquement, tu ressentais l’envie de t’enfuir mais nul doute que ce Sasaki te poursuivrait pour soit savoir si tu allais bien, soit s’assurer que tu ne fasses pas de connerie. C’était vraiment tendu maintenant. De plus, ce type t’avait dit d’aller voir un médecin… Tu étais tellement stressé et nerveux que tout de suite tu interprétas mal ses paroles et dans ta tête, c’était « va voir un médecin parce que t’es fou », ou quelque chose du même genre.

La réalité, tu n’aimais pas ça. Peut-être que c’était pour ça que tu ne voulais plus faire la différence entre ce dont tu rêvais quand tu dormais, et ce que tu vivais la journée, bien qu’au final, tu te disais que ça ressemblait à un rêve qui tournerait au cauchemar. Parfois tu n’arrivais même pas à te réveiller, alors c’était peut-être ça le fin mot de l’histoire, rien n’était vrai ? Tu l’espérais. Brusquement tu t’étais mis à espérer pour que ce soit ça et pas la réalité, celle qui était trop dure pour la supporter. Cependant, avec ton attitude actuelle, on pourrait juste penser que tu es un humain qui a juste un grain, et pas une goule. Sauf que tu te connaissais, et tu savais que dans ce genre de moment, tu pouvais devenir vraiment incontrôlable, et ça te faisait peur parce qu’il y avait Haise.

Tu avais envie de partir, tu ne disais rien, la seule chose que tu voulais c’était de retourner chez toi et ne plus jamais en sortir, quitte à mourir de faim. Tu fus tiré de tes pensées par l’inspecteur qui t’entraîna à l’écart ensuite, et tu blêmis parce que tu ne savais pas ce qu’il s’était passé. Tu venais d’avoir un gros passage à vide et perdu dans tes pensées, tu n’avais plus rien suivi de ce qu’il s’était passé ensuite, après que Sasaki ne t’ait séparé de l’autre avant que tu ne lui arraches les yeux pour de bon. Est-ce qu’il savait que tu étais une goule ? Est-ce qu’il te tuerait s’il le voyait ? Tu en étais sûr maintenant. La plaie à ta tête avait disparu, mais le sang était toujours là, avec un peu de chance ça passerait crème.

Pourtant mentalement tu n’en pouvais plus, tu avais mal, vraiment mal à te tordre l’esprit dans tous les sens pour essayer d’arriver à quelque chose, de parvenir à une réponse rationnelle et ne pas devenir fou avec toute la pression. Tu ne voulais pas que l’inspecteur se mêle trop de tes oignons sinon tu risquerais de l’attaquer, et c’était bien la dernière chose que tu voulais, parce que tu avais peur et que tu n’étais pas très puissant, alors te tuer serait un jeu d’enfant autant pour un inspecteur qu’une goule, voilà pourquoi tu restais seul, parce que tu avais peur des gens, peur de la personne sur qui tu allais tomber. Dans d’autres circonstances, tu aurais pu remercier Haise ouvertement mais comme tu savais que c’était un inspecteur, tu avais des a priori assez violents.

Lorsqu’il te posa une question, tu sursautas en tournant les yeux vers lui. Encore une fois tu t’étais perdu dans ton esprit et il fallait te ramener sur la Terre ferme. C’était peut-être pour ça que tu ne distinguais pas la réalité du rêve. Parce que personne n’était là pour te le rappeler et ici, c’était l’humain qui te ramenait à la réalité. Tu le fixas un moment, en essayant de calmer ta respiration, d’agir normalement, le plus normalement possible.


"Est-ce que… C’est un rêve ?"

Tu ne répondais pas à sa question, surtout parce que tu ne l’avais pas entendu même si au timbre de sa voix tu avais senti que c’était une interrogation, mais il fallait que tu sois sûr de ça, que ce n’était pas une blague, ni un rêve, mais la réalité que tu passais ton temps à fuir.

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dream or Reality ? COLIFER | FANFICTION
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: