Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Let's eat ! [PV Yuki & Clyde]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 23 Déc - 18:37

   
Let's eat !

E
t merde… Encore une journée pourrie qui se démarrait. Pourquoi ? Parce que la cafetière venait de rendre l’âme alors que Crowley avait besoin de son café matinal. Sans ça il était bon à rien et il passerait sa journée à râler. Déjà ça commençait bien. Sous le coup de l’énervement, il donna un grand coup de pied dans la porte de l’évier, ne réussissant qu’à se faire mal. Pestant une nouvelle fois, il jeta un regard noir à ses appareils électroménagers.

"On peut pas vous faire confiance saloperie de machines !"

Parler à des objets ? Mais chez Crow c’était tout à fait normal. En même temps personne n’était là pour le juger et encore heureux. De toute manière, qui n’avait jamais fait ça, parler à soi-même, à un objet ou à un animal ? Des trois c’est quand même soi-même qui avait le plus de conversation. Un soupir et des injures plus tard, le voilà en train de se préparer pour aller bosser. Aujourd’hui il le sentait, ça allait être une journée de merde. En même temps à ses yeux, le vendredi c’était un jour pourri, suffisait que ça se passe mal toute la journée pour pourrir le week-end, et comme il était énervé le week-end, ça allait conduire à une semaine encore pire. Un cercle vicieux tout simplement.

Une fois prêt, il quitta son chez lui, avec sa mallette qui contenait sa quinque. Eh bien oui, l’albinos ne pouvait plus sortir sans son arme, il suffisait qu’il tombe sur une goule et pouf, adieu Crowley. Quitte à mourir, il voulait se battre dignement avant de partir. Peut-être blesser ou même tuer son ennemi, c’était ce qu’il demandait. Même si sa véritable mort, il voudrait mourir étouffé par une part de pizza. Il faisait rire son amie d’enfance avec ça, aujourd’hui disparue, et en repensant à tout ça, il se souvenait de cette mort pourrie.

Un petit sourire étira ses lèvres. Au moins ça lui faisait penser à autre chose même s’il sentait son cœur se serrer à chaque fois. Il secoua la tête. Il lui fallait un café et vite sinon ça allait être encore pire qu’une journée pourrie. Il ne fallait pas que Crowley s’enferme dans ses souvenirs sinon on pouvait le laisser dans son coin et revenir le chercher plus tard qu’il n’aurait pas bougé. Crowley regarda à droite et à gauche, sa mallette en main en baillant. Il était tard dans la matinée et la Colombe était bonne à rien pour le moment. Limite c’était là où Crow était le plus vulnérable. Il alla s’asseoir à une terrasse pour consommer son café bien mérité.

Voilà une bonne chose de faite, il pouvait poursuivre cette journée. Avec un peu de chance il ne se passerait rien, mais Crow irait chercher des problèmes à ses collègues, ça il n’y avait aucun soucis. Pire, le jeune homme était champion pour ça même. Par contre s’il pouvait supprimer de la goule, il n’était pas contre non plus. Après tout, quand il voulait, Crow faisait des ravages mais surtout, il n’avait pas de pitié pour ses ennemis. Ils voulaient le tuer, lui aussi, donc c’était à celui qui survivrait tout simplement. Enfin, d’abord il devait passer au siège du CCG, et bien entendu, lui habitait au fin fond de la pampa de Tokyo, dans un district, dans un appartement qui n’est pas non plus inconfortable, enfin, il n’avait pas à se plaindre quoi, sauf pour le temps qu’il mettait pour aller au boulot.

Il devait passer par le district 5. Inconsciemment, Crowley ne voulait sans doute pas y aller et c’était pour ça qu’il prenait absolument tout son temps, pour ne pas arriver trop vite. Il faisait beau, et à tous les coups on allait lui refiler un truc tout moisi comme mission, ce dont il n’avait pas envie. Il laissait les autres avoir les missions nazes et il s’arrangeait toujours pour en avoir une bien. Ça ne serait pas plus mal d’ailleurs, parce que Crow était un adepte de l’action. Il fallait que ça bouge, c’était presque tout ce qu’il demandait. Rester dans un bureau, assis à trier des papiers… C’était l’équivalent de l’Enfer. Voilà, si vous voulez lui faire peur, mettez lui une pile de papiers devant lui. Soit il fuira, soit il le brûlera, au choix.

Au détour d’une ruelle, quelque chose l’interpella. Une forme, ou peut-être deux, bien que l’une soit en train de… Manger l’autre ? Une goule. La réaction de Crow de se fit pas attendre, il sorti sa quinque de sa mallette, un espèce de pistolet, de type Ukaku, pour viser la forme. Sans doute qu’elle l’avait entendu approcher mais qui ne tentait rien n’avait rien, comme dirait l’autre.


"Tu vas crever, charogne ?!"

Comme il l’avait prévu, ça allait être une journée de merde.

   
Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 23 Déc - 21:17




















 ❝ LET'S EAT ! ❞
[PV : Clyde & Lazzio]




Le Soleil filtrait au travers du volet de la chambre de Yuki, faisant émerger du sommeil la jeune fille. Baillant et ouvrant sa fenêtre, elle constata avoir dormi jusqu'à tard dans la matinée : l’astre se trouvant déjà au plus haut. L’adolescente ouvrit son armoire pour se changer et choisit un jean ainsi qu’une veste rose à oreilles d’ours en plus de son cher bonnet noir à oreilles de chat, « Parfait… ». Aujourd’hui, c’était Samedi. En d’autres termes, l’étudiante n’avait pas de cours prévus. Se balader, voir des amis, ou passer au restaurant était une option toute tracée pour une lycéenne comme elle, mais Yuki était une goule : ce genre de petit plaisir lui est interdit.

A la place, elle devra s’en aller chasser de la viande humaine… Chose peu commode en pleine journée, mais la jeune fille n’avait pas d’autres choix. En effet, ses réserves étaient vides et elle s’était endormie comme une pierre cette nuit-là, après avoir planché 5h sur des révisions de physique-chimie. Un mois, un mois que Yuki n’avait rien mangé. Si elle attendait une journée de plus, toutes ses forces la quitteront à l’aube et bonjour la chasse aux charognes. Cependant manger des humains en pleine journée restait franchement risqué… Mais son estomac acheva de la convaincre, à coups de crampes effrénées.

La lycéenne sortit de sa chambre et alla prendre dans le réfrigérateur un steak froid pour Chibimaru, son chiot. Elle sortit une bouteille de lait et mélangea le tout. Yuki secoua la tête, « Mais comment peut-il aimer cela… ? ». Le petit chien dormait encore dans son panier, sous une épaisse polaire : trop mignon. La jeune fille lui sourit tendrement avant de lui déposer la gamelle sur le parquet. Elle se rendit ensuite dans la salle de bain, afin de se laver et de se coiffer.

Sortant enfin de sa maison, le sac sur le dos, elle ferma soigneusement la porte avant de s’en aller en gambadant. Paraître insouciant et joyeux : telle était sa technique pour chasser l’humain. Son plan pour aujourd’hui, était de se rendre dans le District 5 dans lequel un bon nombre de personnes pas nettes traînaient dans les ruelles sombres. Personnes dont elle n’aura aucun scrupule à éliminer.

Yuki prit donc le métro pour arriver dans le District 5 où elle se dirigea dans les rues sombres. Au bout d’un moment, un homme l’interpella :
« Héhé… Petite… Que fais-tu par là ? »

La jeune fille parut comme s’enfler de colère lorsqu’elle se retourna et sortit son kagune. Le visage de l’homme auparavant si réjouit se décomposa en une intéressante couleur verdâtre, affichant une expression de totale incompréhension –Yuki y était habituée. Ne souhaitant pas faire attendre cette hideuse personne, la lycéenne lui planta en plein cœur son kagune en forme de queue avant de se jeter sur lui pour commencer à le manger.

La chair de cet homme était filasse, graisseuse… Mais un véritable festin pour une goule jeûnant depuis maintenant un mois, survivant à coups de café. Continuant à le dévorer, elle n’entendit pas de suite un bruit de pas dans son dos.

Des paroles emplies d’une suprême bienveillance lui parvint alors aux oreilles :
« Tu vas crever, charogne ?! »

Yuki sursauta, comprenant qu’un agent du CCG venait de la repérer. Étouffant un juron –et finissant sa bouchée : chose très importante, elle attrapa vite son masque de chiot. Le mettant, elle se retourna en montrant les dents, tout en ressortant son kagune. Un inspecteur de 2ème classe… Bah elle pourrait facilement le vaincre en temps normal. Cependant la jeune fille n’était pas au top de sa forme : son repas n’étant pas encore digéré.

L'étudiante réfléchit à toute vitesse, hésitant entre le tuer ou prendre la fuite. Son adversaire paraissait sur le point de sortir son quinque, OK, demi-tour. Rebondissant à l’aide de son kagune la lycéenne prit la fuite, abandonnant avec regret son cadavre à peine commencé. Angoissée, elle s’aperçut que l’agent du CCG la poursuivait encore.

Tout en courant, elle fit tomber des caisses en bois et des poubelles qui traînaient au coin des rues, espérant ralentir cet agent bien déterminé à la rattraper. Au tournant, elle stoppa nette, apercevant une ombre devant elle...




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Image de AuCrowne

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 24 Déc - 1:24
Let's eat!
feat. Crowley & Yuki


Et une nouvelle fiole de sang, une.

Clyde surplombait un cadavre fraîchement vidé de son sang, un pied posé dessus comme s'il s'agissait d'un trophée de chasse. En même temps, il levait bien haut la fiole contenant le précieux liquide rougeâtre qui rejoindrait bientôt sa collection dans ses quartiers. Sa victime? Ce n'était qu'un pauvre hère qui avait eu le malheur de croiser son chemin cette nuit. Il s'était amusé avec lui jusqu'au petit matin, avant de le saigner comme un pourceau pour récupérer son hémoglobine. Il n'avait pas eu de raison particulière de s'en prendre à cet humain à vrai dire: il avait juste eu le malheur de croiser sa route alors qu'il était d'humeur sadique. Il savait également que son absence au QG ne passerait pas inaperçue, mais bon, à force tout le monde savait qu'il pouvait être retenu par une pauvre victime qui avait croisé sa route. Il appuya avec son pied sur le corps du pauvre comme pour vérifier qu'il était bien mort avant de regarder aux alentours afin de s'assurer que personne d'autre ne traînait dans le coin. Après tout, n'importe quoi pouvait arriver dans cette fichue ville, il en avait été déjà témoin plusieurs fois.

La goule recula, fourrant du même coup sa fiole dans sa poche. Il observa également un moment sa longue cape couleur nuit. Ca et là quelques tâches de sang assombrissaient le fin tissu, le rendant énormément suspect s'il se montrait au grand jour. Clyde haussa les épaules. Le temps que son carnage soit découvert, il se sera enfui par les ruelles et se trouvera certainement au repaire de l'organisation d'Aogiri, là où les investigateurs ne viendraient pas le chercher. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres. C'était si amusant de brouiller les pistes et de les faire tourner en bourrique comme ça. Il se glissa ensuite parmi les ombres, avançant sans un seul bruit dans les petites rues désertes de la capitale, continuant un peu son exploration des districts.

Il devait être aux environs du 5e district d'ailleurs. Le soleil continuait sa course dans le ciel et il devenait de plus en plus délicat pour une goule comme lui de traîner à découvert et couvert de sang.Mais Clyde s'en fichait. S'il se faisait prendre ce ne serait pas la première fois et depuis le temps il trouvait toujours un moyen de s'en sortir en un seul morceau ou presque, même si aujourd'hui il n'avait pas spécialement envie de se faire repérer. Hey, il avait ses heures de folie comme tout le monde, et là pour une fois et hormis sa chasse de la nuit, il était plutôt calme. Enfin... Ca n'allait pas durer.

Il entendit au loin un boucan du tonnerre qui ne tarda pas à se rapprocher. En se concentrant, Clyde détermina un pas de course, des objets lourds qui tombaient... Une personne en fuite? En tout cas si c'était un humain, il s'arrangerait pour le leurrer afin de le torturer à l'abri des regards indiscrets. Deux victimes en une journée, deux fioles de sang ce serait le gros lot. Mais... Quelle ne fut pas sa surprise de reconnaître face à lui, lorsque la personne s'arrêta net, une goule. Il se doutait que c'en était une à l'odeur, mais également au masque qu'elle portait. S'était-elle donc fait repéré? Il y avait des chances. Clyde lui sourit, s'avançant en même temps dans la lumière avant de lui poser une main sur l'épaule.

"Tu joues à chat avec les colombes petite? Je vais t'aider, reste derrière moi pour l'instant~"

Sortant son masque de Pierrot de sous sa veste, la goule l'enfila avant de tapoter doucement la tête de sa jeune camarade. Il était rare que Clyde vienne spontanément en aide à d'autres goules, mais là pourquoi pas? Et puis il n'allait pas laisser quelqu'un de si jeune à première vue se faire tuer comme ça, elle méritait de vivre encore quelques années comme tout le monde. Enfin, il s'avança au coin de la rue d'où venait la jeune goule pour voir ce à quoi ils avaient à faire et éventuellement le surprendre en montrant à cette colombe qu'ils étaient en supériorité numérique. Il n'y avait plus qu'à attendre, mais ce n'était qu'une question de secondes avant que l'assaillant ne débarque. En attendant, Clyde déploya son kagune le long de son bras, lui donnant cette forme de griffes qu'il aimait et affectionnait tant. Au final, cette journée s'annonçait vraiment divertissante...


(c)Raravioli- Uniquement pour City of Ghouls


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 24 Déc - 11:24


Let's eat !

B
on alors, c’était assez évident que la goule n’allait pas se laisser faire. Quoique en s’approchant, il avait pu voir qu’elle ne semblait être qu’une gamine. Du moins de ce qu’il voyait parce qu’avec le masque de chiot qu’elle avait sur le visage, il ne pouvait pas le confirmer même si on pouvait quand même le deviner. Crowley soupira, pourquoi les gamines comme ça étaient des goules la plupart du temps ? Là c’était bien la grande question, parce que franchement, quand il tuait des enfants goules, ça lui faisait mal quelque part. Après elle pouvait être plus vieille, et ne plus être une enfant mais tout ce qui était en-dessous de vingt-ans, ça le mettait mal à l’aise.

Crowley se motivait à chaque fois en se disant que gamin ou pas, ces monstres avaient tués et pas qu’une fois en plus alors il fallait rendre la sentence de la mort. Parfois ce n’était pas juste, il le concevait, mais tant pis, c’était comme ça. Même si ça lui serrait le cœur, il n’avait épargné aucune goule jusqu’à présent. Celle qu’il avait sous les yeux ne tarda pas à fuir en laissant le cadavre sur place. S’il y avait bien quelque chose qui dégoûtait Crowley, c’était ça. Leur manière de manger. Enfin peu importait, il devait la rattraper pour la faire taire une bonne fois pour toute. L’albinos ne tarda pas à charger à son tour avec sa mallette.

La goule semblait vouloir se défendre car dans sa course elle avait renversé des caisses et des poubelles pour essayer de le ralentir. L’inspecteur pris soin de les éviter même s’il failli se prendre une caisse fourbe dans les pieds. Il trébucha mais ne tomba pas. Il l’avait perdu des yeux mais il avait vu où elle avait bifurqué. Bien, avec un peu de chance il pourrait la rattraper, sinon il aurait vraiment les boules d’avoir laissé passer sa chance. Il se redressa un peu plus calmement, avant de repartir plein pot vers la ruelle. Là il vit quelque chose, une silhouette. Plus grande, ne semblant pas ressembler à la gamine qu’il avait poursuivit. Une autre goule.

Ça grouillait tellement dans cette ville qu’on en trouvait même aux coins des rues sérieusement ! L’albinos nota quelque chose, c’était que la gamine n’était plus là, ou alors elle devait se cacher quelque part, puisque son comparse était en face de lui. Sauf que lui d’ailleurs, n’allait pas plaisanter. Un masque, que Crow identifia comme un Pierrot, et surtout un kagune déployé. Sous forme de griffe. Le jeune homme s’était arrêté et avait dégainé sa quinque sans attendre. Là ça allait se montrer plus qu’intéressant et il devait faire gaffe, parce qu’il se méfiait de quelque chose.

Si la gamine était toujours dans le coin, ils étaient deux et lui tout seul, donc mauvais point de base, et ensuite quoi ? Si celle aux cheveux roses décidait d’attaquer, il serait vraiment dans la merde. Même si son attitude fuyarde lui disait qu’elle n’était pas prompte à attaquer ou à répliquer. Donc elle ne devait pas être habituée au combat ou semblait les éviter. C’était ce que l’inspecteur en déduisait, après peut-être que comme elle avait eu une aide inespérée, elle pouvait s’estimer vraiment chanceuse. Crowley surveillait le kagune du Pierrot, sa propre quinque en main et sa mallette déposée, enfin jetée, au sol pour plus de liberté. Il visa la goule en face de lui.


"Sur toutes les goules prêtes à accuser un de leur semblable pour être en paix, il fallait que je tombe sur un des seuls qui va défendre celle que je chasse… Allez une de plus ou une de moins, celle-là chassera pas sur ton territoire une fois morte ! "

Sur ses gardes, ça Crowley l’était, et il y avait plutôt intérêt parce qu’il sentait que ce Pierrot n’allait pas être un adversaire aussi sympathique que prévu, ou du moins, il allait s’avérer être redoutable. A moins qu’il bluffait pour lui faire croire que ce n’était pas le cas, même si franchement ça l’étonnerait bien. Même si son adversaire ne disait rien, c’est ce qu’il dégageait qui confirmait ça à l’inspecteur. Enfin… Il n’allait pas se plaindre, surtout s’il s’avérait assez puissant, au moins il pourrait se mesurer à plus fort que d’habitude.

"Bon je suppose que tu me diras pas où est partie la gamine alors…"

Crow ne bougea pas de sa position, mais il lança une salve de cristaux sur la goule en face de lui, démarrant les hostilités. Sans perdre de vue que la gamine pouvait possiblement l’épauler.

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 25 Déc - 18:27




















 ❝ LET'S EAT ! ❞
[PV : Clyde & Lazzio]




Une ombre se dressa devant Yuki qui pila net. Un agent du CCG...? La jeune goule tenta d'esquiver l'odeur de sa propre peur pour identifier l'inconnu : une goule. Elle se détendit légèrement, tout en restant sur ses gardes, le type du CCG pouvant surgir à chaque instant. L'étranger s'avança dans la lumière. Seule une mèche de cheveux bleutée et des yeux de couleur similaire apparurent à Yuki, avant qu'il ne mette son masque. C'était un masque de Pierrot, blanc et noir. La goule adverse lui posa sa main sur l'épaule -elle se raidit, et sourit :
« Tu joues à chat avec les colombes petite? Je vais t'aider, reste derrière moi pour l'instant~ »

L'inconnu lui tapota la tête gentiment. Bien que surprise d'une telle bienveillance, Yuki ne se défila pas, « Quelle aubaine ce type là... ». Elle murmura d'une petite voix :
« Merci... »

Ne souhaitant pas attarder son nouvel allié, elle bondit à l'aide de son kagune bikaku sur le toit d'une des maisons les entourant. L’œil et l'oreille aux aguets, elle comptait suivre le spectacle de haut. En terme de show, la jeune fille ne fut pas déçue : l'inconnu sortit un kagune koukaku sous la forme d'une immense griffe. Impressionnant. Cette goule ne devait pas être n'importe qui, mais alors... Pourquoi avoir aidé une gamine comme la lycéenne ? L'étudiante se promit de ne pas traîner dans les parages une fois la menace du CCG écartée, une telle goule ne pouvait pas agir sur un unique coup de tête.

La menace évoquée ne manqua pas à l'appel, le soldat déboula dans la ruelle et se retrouva nez à nez contre cette aide inespérée. Yuki se pencha, désirant suivre précisément la suite des évènements. Leur ennemi commun ne parut pas se démunir de son courage, vu qu'il exhiba sa quinque. Une quinque correspond l'appendice arraché d'une goule, qui était autrefois son kagune : une pratique qui répulse d'ailleurs la jeune fille. Elle trouvait ça immoral, bien qu'une goule comme elle n'ait apparemment pas le droit à un tel jugement.

Le soldat prit la parole, face au Pierrot :
« Sur toutes les goules prêtes à accuser un de leur semblable pour être en paix, il fallait que je tombe sur un des seuls qui va défendre celle que je chasse… Allez une de plus ou une de moins, celle-là chassera pas sur ton territoire une fois morte ! »

Yuki ne s'inquiétait pas trop en ce qui concernait l'honnêteté du Pierrot, mais... Si ce terrain de chasse se trouvait être le sien, elle devra s'excuser rapidement afin de ne pas être la seconde cible. Bien que le soldat n'était qu'un agent de seconde classe, il paraissait assez déterminé pour espérer gruger une goule.

Voyant que le Pierrot restait muet comme une tombe, il lâcha finalement :
« Bon je suppose que tu me diras pas où est partie la gamine alors… »

Contre toute attente, il lança une valse de cristaux envers le nouvel allié de Yuki. Ouverture des hostilités. Cette dernière plongea sans hésiter, sentant ses yeux virant au rouge l'enivrer. Seule, elle ne pouvait pas espérer battre l'ennemi, mais à deux...

Elle balança en balayette son kagune en direction des jambes du soldat avant d'atterrir sur les pavés de la ruelle. Son bikaku heurta le bâtiment à côté, soulevant un nuage de poussière ne lui permettant pas de savoir si son objectif était atteint.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Image de AuCrowne

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 26 Déc - 23:37
Let's eat!
feat. Crowley & Yuki


Un coup d'oeil en arrière permit à la goule de savoir que sa jeune camarade s'était enfuie sur les toits. C'était déjà ça. Maintenant… Il allait devoir confronter la colombe qui la pourchassait et éventuellement essayer de tâcher son plumage immaculé d'un magnifique rouge éclatant. Il va sans dire que Clyde fuirait si la situation le désavantageait, que la jeune goule qu'il protégeait soit en difficulté ou non. Après tout, on ne change pas un lâche.

L'oiseau ne tarda pas à atterrir face à lui. Un sourire se dessina sur les lèvres de Clyde derrière son masque. Ce type avait l'air d'avoir un tempérament explosif, le genre de personne avec qui il aimait s'amuser. La colombe le menaçait avec son quinque, pourtant la goule d'Aogiri ne bougea pas d'un cil. Le petit discours de l'investigateur le fit rire également. S'il savait… Ce n'était pas son territoire ici, Clyde empiétait sur celui des autres comme un nuisible. Il ne savait pas à qui appartenait ce bout de quartier d'ailleurs et il ne tenait pas à le savoir de toute façon. Il garda le silence, jusqu'à ce que l'albinos ne se décide à attaquer. Promptement, Clyde leva son kagune tel un bouclier devant lui pour se protéger de la salve de cristaux. Son kagune était lourd certes, mais depuis le temps qu'il avait appris à se battre avec il le maniait comme s'il était aussi léger qu'une plume, le rendant un peu moins handicapant.

Soudain, il aperçut une ombre descendre du ciel. La jeune goule qu'il aidait venait en renfort, tentant de mettre la colombe à terre… Mais soulevant un nuage de poussière par la même occasion en touchant l'un des murs adjacents. Clyde serra les dents. Ca pouvait être mauvais si l'investigateur en tirait avantage. Par précaution, il décida de reculer un peu, son kagune devant lui pour se protéger si jamais. Après tout on ne savait jamais. Mais étant ce qu'il était soit un provocateur et un chieur, Clyde décida de lancer une pique à leur adversaire.

"Alors lâche petit oiseau qui s'en prend à des enfants c'est tout ce que tu sais faire ? Tu vas vite m'ennuyer tu sais, je ne vais avoir aucun plaisir à te réduire en bouillie à ce train là..."

Malgré la distance de sécurité qu'il s'était imposé plus tôt, Clyde décida de foncer à toute vitesse vers le nuage de poussière, son Koukaku en forme de griffe prêt à frapper cette fois. Il espérait atteindre sa cible avant que cette dernière ne l'atteigne.



(c)Raravioli- Uniquement pour City of Ghouls


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 27 Déc - 15:11

 
Let's eat !

L
a contre-attaque ne se fit pas attendre car la petite goule qu’il avait repérée était passée à l’action. Crowley grimaça quand elle abattit son kagune sur lui, par réflexe il sauta en arrière mais tomba à la renverse, ayant perdu l’équilibre. C’était, mais vraiment pas passé loin et entre nous, il préférait garder ses jambes intactes, ce qui serait mieux pour fuir si besoin. Elle avait soulevée un nuage de poussière et il fallait qu’il s’en serve à son avantage. Lui d’un côté et les deux goules de l’autre. Il fallait profiter de cet écran. L’inspecteur se redressa d’un bon, sur ses gardes.

La voix de la goule lui parvint et sa remarque le fit légèrement sourire. Il parvenait à déterminer où il était, et il se déplaça légèrement pour faire en sorte d’être hors de portée si l’un de ses deux ennemis décidait à lui sauter dessus par surprise, mais rien ne vint de suite. Des pas rapides se firent entendre sur le sol et Crow attaqua en même temps, ne voulant pas contrer l’attaque mais tenter de l’esquiver. Il vit les griffes de son ennemi s’abattre sur lui et il ne se laissa pas surprendre en sautant sur le côté pour frapper les jambes de son adversaire et tenter de le faire trébucher et tomber par la même occasion.

Ça allait être compliqué de se battre contre deux goules en même temps, mais il ne tarda pas à tirer sur la goule à la griffe pour l’occuper avant de chercher des yeux la deuxième petite goule. Elle aussi elle allait manger de l’Ukaku s’il la voyait.


"My my… C’est moi le lâche alors que vous êtes à deux contre moi ? Oh mais rassure-toi tu ne t’ennuieras pas avec moi, je suis spécialiste lorsqu’il faut occuper du peuple !"

En disant cela, il se retourna de nouveau vers la goule masculine pour la surveiller du coin de l’œil mais chercher la gamine aussi était un bon plan. Elle semblait la plus faible des deux, il devait en tirer parti. Alors il décida d’abandonner l’autre pour se concentrer sur la deuxième qui ne devait pas être loin. Il fallait jouer fin et là, le jeune homme se retrouvait dans une position qu’il n’aimait pas. Une goule de chaque côté peut-être, encerclé. Il ne fallait pas qu’il reste comme ça, il fallait qu’il se dégage de là, quitte à aller dans la rue. Après tout, leur terrain de jeu était tout le district. En attendant, il décida de tirer à l’aveuglette en tournant sur lui même, rapidement.

Même s’il ne touchait personne, c’était un moyen pour les obliger à se mettre à couvert et pour qu’il puisse partir. C’était sa spécialité ça, de partir dans ce genre de moment mais c’était pour mieux contre-attaquer par la suite. Une fois sa petite attaque terminée, il s’échappa de la ruelle avec un large sourire.


"Alors les filles, prêtes pour une petite course poursuite ou bien vous préférez jouer à la poupée ?"

Si la goule masculine se voulait provocatrice, Crowley ne l’était pas moins et provoquer des goules, ça semblait être un bon plan… Enfin là il estimait que ce devait être le bon moment, parce que l’un de ses ennemis faisait pareil et l’autre semblait plutôt faible alors qu’est-ce qu’il risquait ? Bon la mort, certes, mais sinon ? Un beau combat sûrement comme ça faisait longtemps qu’il n’en n’avait pas eu et ce n’était pas un mal, parce que ça faisait du bien d’affronter du lourd parfois. L’albinos avait besoin de se frotter à plus puissant que lui, pour voir s’il s’était amélioré ou non. Si vraiment c’était difficile, il s’arrangeait pour fuir ou mettre en déroute au maximum la goule.

Là il y en avait deux, mais il n’allait pas se laisser faire et il allait leur montrer que même seul, il pouvait s’en occuper. Rien de tel que pour passer une bonne journée ! Ce n’était pas ce qu’il disait le matin même, mais en l’espace d’une petite heure, tout avait bien changé. Crow se remit en garde face à la ruelle, armé de sa quinque en observant les mouvements à l’intérieur, prêt à l’attaque.


"Come on, little ghouls !"

 
Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 29 Déc - 18:21




















 ❝ LET'S EAT ! ❞
[PV : Clyde & Lazzio]



En abattant son kagune en direction des jambes de son adversaire, Yuki avait soulevé un nuage de poussière. Angoissée, elle saisit sa grossière erreur trop tard : cet imprévu pouvait se révéler fatal si l’agent du CCG avait la présence d’esprit de le tourner à son avantage. Se maudissant, la jeune fille nota de ne plus frapper le sol avec son bikaku, la pollution dans la ville de Tokyo s’élevant à une valeur inestimable. La jeune goule plissa les yeux afin de voir quelque chose dans cette purée volante, mais son allié ne sembla pas bouger d’un pouce malgré leur handicap commun.

Elle parvint à entendre :
~ Alors lâche petit oiseau qui s'en prend à des enfants c'est tout ce que tu sais faire ? Tu vas vite m'ennuyer tu sais, je ne vais avoir aucun plaisir à te réduire en bouillie à ce train là...

Yuki ne notifia pas le fait qu’elle soit une énième fois traitée d’enfant, pour une fois cet élément la sauvait. La jeune fille entendit soudain des sons d’affrontement ne laissant pas deviner qui prenait l’avantage. Concentrée, elle n’osait pas renvoyer son kagune dans la masse avec un risque omniprésent de toucher son allié.

~ My my… C’est moi le lâche alors que vous êtes à deux contre moi ? Oh mais rassure-toi tu ne t’ennuieras pas avec moi, je suis spécialiste lorsqu’il faut occuper du peuple !
Continua à maugréer le soldat dans un instant de répit.

Yuki mourrait d’envie de tenir la remarque comme quoi il s’était prit à bien plus jeune que lui, mais inutile. Peut-être même que son nouvel « ami » se faisait massacrer à l’heure qu’il était. Alors qu’elle commençait à sérieusement envisager la possibilité de retraite –ou de replonger dans le combat, une balle la frôla, trouant ainsi son uniforme au niveau de son épaule gauche. L’étudiante se précipita au sol, « Ce n’était pas passé bien loin… ». L’agent ne rigolait plus.

~ Alors les filles, prêtes pour une petite course poursuite ou bien vous préférez jouer à la poupée ?
Lança le soldat aux cheveux d’un vif blanc argenté.

Poupée ? POUPEE ! Les yeux de la lycéenne brillèrent un instant. Ça, Yuki le voulait bien. Malheureusement l’agent du CCG ne paraîssait pas de cet avis en s'éloignant en courant. La balle avait bien refroidit la jeune fille mais ses yeux gardèrent leur couleur rougeoyante, lui insufflant continuellement l’envie d’en découdre. Elle était bien tentée de suivre le soldat, dédaignant les risques alors encourus. De quel droit un simple agent de 2ème classe se permettait de les provoquer ?

Yuki se tourna vers son allié. Bienheureusement, celui-ci ne paraissait pas blessé. Elle lui demanda :
~ Vous voulez faire quoi… ? On le suit ?

~ Come on, little ghouls !
Entendit-elle du coin de l’oreille. Décidément la lycéenne n’aimait pas le gens s’amusant à parler anglais occasionnellement, ce divertissement les faisait paraître un peu trop snob à son goût. Yuki fixa la goule adulte, guettant une réaction, prête à se jeter à sa suite.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Image de AuCrowne

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 30 Déc - 19:26
Let's eat!
feat. Crowley & Yuki


Comme il s'en doutait, l'investigateur n'avait pas perdu de temps et l'avait directement contrer pour éviter le coup mortel que Clyde comptait lui infliger. Il eut d'ailleurs à peine le temps d'éviter la balayette que l'albinos lui fit, le faisant perdre son équilibre sans tomber pour autant. La goule grimaça un peu sous son masque, se rattrapant comme elle le pouvait afin de ne pas prendre un coup par derrière qui pourrait lui être fatal. Les réflexions de l'investigateur le firent quand même bien sourire. Si se défendre était de la lâcheté… Clyde était suffisamment lâche pour savoir ce que c'était réellement et pour le moment il n'en voyait aucune dans ce qu'il faisait en aidant cette gamine à se sortir d'un mauvais pas.

En voyant le type se diriger dans la direction où avait atterri la petite goule au masque de chiot, Clyde voulu le rattraper, potentiellement le prendre par surprise et le mettre hors d'état de nuire une bonne fois pour toutes. Seulement avec la poussière qui flottait encore dans l'air, il ne le remarqua tirer avec son quinque en tournant qu'au dernier moment. Il réussit toutefois à se protéger grâce à son kagune et à se jeter à terre pour éviter la salve,grimaçant en sentant une balle l'érafler. Une fois l'attaque terminée il se releva, observant l'investigateur s'enfuir de la ruelle. Oooooh que non il ne le laisserait pas partir, surtout après la provocation qu'il leur lança en partant. S'il voulait jouer il le regretterait.

La jeune goule avait rejoint Clyde entre temps et lui avait demandé s'il fallait le suivre ou non. Un léger soupir échappa au sbire d'Aogiri. Il releva son masque pour la regarder, un sourire un peu sadique sur les lèvres mais déterminé également.

"On va lui montrer ce qu'on sait faire. Tu veux quand même pas te laisser traiter de la sorte par un vulgaire humain quand même ?"

Un léger rire lui échappa alors qu'il remettait son masque en place et changeait la forme de son kagune pour en faire une sorte de massue, bien que ça alourdissait son poids et rendait l'appendice plus difficile à manier.

"On va le harceler jusqu'à ce qu'il crève ou s'en aille pour de bon. Suis-moi et ne retiens pas tes coups ! "

Après quoi il piqua un sprint vers la sortie de la ruelle, kagune en bouclier devant lui pour parer les balles que la colombe pourrait potentiellement tirer. Sans aucun ménagement lorsqu'il aperçut l'albinos, Clyde lui envoya un violent coup de son kagune en plein flanc, visant à l'envoyer contre l'un des murs pour le sonner ou l'assommer. Il ne vit pas ce que la petite goule prévoyait de faire ni même si son coup avait réussi étant donné que le poids de son Koukaku manqua de le faire tomber en l'entraînant encore plus en avant avec la vitesse et la force dont il avait fait preuve.



(c)Raravioli- Uniquement pour City of Ghouls


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 4 Jan - 19:45


Let's eat !

C
e que Crowley pensait, c’était qu’il pouvait s’occuper de deux goules en même temps. Ce qu’il voyait, c’était que ça allait s’avérer bien plus compliqué que prévu, mais il n’était pas du genre à baisser les bras aussi facilement. Lui mourir ? Jamais ! Il n’y avait que les mauvaises herbes pour résister encore et toujours à l’envahisseur ! Et l’albinos en était une, mauvaise herbe. Il se préparait à contre-attaquer, fixant l’intérieur de la ruelle en plissant des yeux. Il fallait qu’il fasse mouche, qu’il en touche au moins une sur les deux. Au moins ça resterait en un contre un.

Peut-être que le jeune inspecteur était trop sûr de lui, peut-être bien qu’il ne pourrait pas s’en occuper et qu’il crèverait comme un chien, avec une histoire qui ne valait pas la peine d’être racontée, avec un avenir qui n’allait rien donner de toute manière. Tout cela vint se bousculer dans sa tête, qui était l’exact opposé de ce qu’il pensait avant. Vulnérable, il l’était. Il ne pouvait pas se régénérer comme ces satanées goules. S’il leur enviait quelque chose, c’était au moins ça. Crow grinça des dents en restant sur ses gardes. La goule masculine se précipitait déjà vers lui.

L’albinos fit feu avec sa quinque sur lui, se rapprochant en même temps pour se tenter une attaque rapprochée, voire même à bout portant puisque l’autre paraît avec son kagune. Et puis il le vit trop tard. Le kagune qui se dirigeait droit vers son flanc et il n’avait pas le temps de l’éviter. Le coup le propulsa droit contre un mur et lui coupa le sifflet net tant la douleur était vive et surprenante. Crow était retombé lourdement au sol, à moitié couché. Le coup et l’impact ne l’avaient pas assommé mais ça l’avait bien déboussolé et sa tête le lançait.


"T’es dans la merde mon gars, t’es vraiment dans la merde…"

Crow parlait pour lui-même en se traitant d’imbécile. Il n’avait pas beaucoup de chances de s’en sortir actuellement mais bon, il fallait qu’il se relève. Jamais il ne se laisserait tuer par des goules. Il préférait mourir écrasé sous un camion, mourir d’une balle dans la tête, mourir d’une maladie… Mais être tué par une goule, ce n’était même pas envisageable pour lui. Tout mais pas ça. Alors qu’est-ce qu’il devrait faire ? Abandonner et fuir ou risquer de mourir en étant dans une mauvaise position comme celle-là ?

Sa tête lui faisait mal. En se redressant, l’albinos porta sa main à sa tête et la regarda pour y voir du sang. Crowley avait du mal à se relever, le coup du kagune de l’autre lui faisait affreusement mal et il doutait pouvoir partir avec une douleur pareille, du moins pas tant que les deux goules étaient dans le coin. L’inspecteur resta assis contre le mur contre lequel il avait été envoyé en fixant ses ennemis. Même en état de faiblesse, il ne comptait pas se laisser tuer. Maintenant comment allaient réagir les deux autres ? Allaient-ils sauter sur l’occasion pour l’abattre pour de bon ou au contraire, partir ? Il n’en savait rien, il n’arrivait pas à réfléchir de manière rationnelle.

Ses maux de tête s’accentuèrent de plus en plus, le monde tanguait un peu devant ses yeux et c’est à ce moment là qu’il se disait que ça n’allait vraiment pas être facile. Malgré tout, il chercha sa quinque près de lui, pour la soulever presque difficilement, comme si ses forces l’avaient abandonné au moment où il avait percuté le mur, les connexions ne s’étant pas encore toutes rétablies, en gémissant de douleur. Crow tenta de tirer, même si ça n’attendrait jamais sa cible, et il le savait.

La perspective de mourir ne lui plaisait pas, tout avait réussi à basculer en l’espace d’à peine cinq minutes. Il était passé de la position du chasseur à celui de la proie… La position de merde par excellence. L’albinos ne comptait pas abandonner, c’était un fait. Même s’il devait mourir, il se battrait jusqu’au bout. Il fixa les deux goules plus loin sans bouger. Il ne savait pas encore ni comment, mais il allait se battre encore.


"Fait chier putain…"

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Episode 5: Bonnie and Clyde.
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» presentation de: Yuki Judai
» Yuki de Anzu Story !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: