Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

Le jour où j'ai manger une goule

 :: Fosse du néant Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 1 Nov - 19:00


I. LE PERSONNAGE.


• NOM :ASASHIGE
• PRÉNOM :Tsukasa
• GENRE :Femelle
• ÂGE :19 torchons
• METIER OU ETUDES:j'ai eu mon certificat de fin de lycée, puis je suis devenue livreuse.
• ORIENTATION SEXUELLE :Pansexuel
• AVATAR :Haruko Haruhara Flcl


II. LES DESCRIPTIONS.


MORALE
Tsukasa gratta une corde sur sa guitare… Le mec qui l’interrogeait lui posait  des questions trop zarb’.
Elle pencha la tête sur le côté.


« J'saisi pas l’concept m’sieur, vous voulez savoir si je suis barge ? »

Il y eut une minute de silence !

« OH ! Fallait être plus direct mec, si tu veux savoir eh bien non, on m’a fait passer des tests et mon état mental et mon QI rentrent dans la norme ». Agacée elle se leva.

« Mais si faut être plus précis, j’veux bien être bon prince et rentrer dans les détails ! Alors… Par où commencer»

Tous d’abord, sachez que je ne suis pas du genre à me laisser bouffer ! Je suis une vraie tête de mule. J’aime avoir le dernier mot ! Vous voyez le genre… Non… Bha genre chiante, c’est p’t'être pour ça que j’ai toujours pas de pigeo… Mec. M’enfin bref, passons.

Si vous cherchez la définition « d’excentrique » dans le dico, bha il y a ma photo… Que ça soit niveau caractère ou fringues c’est du joli… Ou du moche tout dépend du point de vue l’ami. Certains disent que je suis le genre de femme complètement hystérique, ils n’ont pas vraiment raison mais pas vraiment tord. C’est vrai que mes réactions sont souvent imprévisibles, cependant je sais très bien ce que je fais et comment je dois le faire. C’est la maturité de l’âge à ce qu’on dit… TU PARLES, j’ai toujours été comme ça, voyante comme une veilleuse de guirlande, mais beaucoup plus rusée que la plupart des gnomes du quartier ! En gros, je sais me taire quand  il le faut.

Cependant je suis le genre de personne à trafiquer, marchander et parlementer avec tout… J’ai jamais eu de soucis de communication m’sieur. C’est peut-être pour cela que je suis plus appréciée que détestée. La populace du 20ème vous le dira d’elle-même. Tsukasa c’est un sacré phénomène, mais c’est une fille bien.


Bon j’l’avoue, je pète souvent une durite et pas seulement que pour le fun.  

« Dites m’sieur, vous en avez une autre de question comme celle-ci? »


PHYSIQUE
L’homme fixa la jeune femme qui pinçait nerveusement sa guitare… Elle paraissait nerveuse, toujours aux aguets. Sans parler du fait qu’il était quasiment sûr du sale caractère que pouvait avoir cette donzelle ! 

Même physiquement elle paraissait caractérielle ! Déjà son look, un sweat-shirt rouge avec un pantalon en cuir et des bottes blanches en cavalière. En accessoire, une multitude de bracelets et des lunettes de moto style steampunk posées sur sa tignasse… Rose. Oui, parlons-en de ses cheveux mi-longs coupés limite n’importe comment… Elle semble en avoir beaucoup sur le caillou en plus. Sait-elle se servir d’un peigne ? Peut-être a-t-elle perdu l’espoir de dompter ses cheveux ? 

Enfin bref, ses yeux sont  noisettes, oui, noisettes et grands, son nez est droit et légèrement en trompette, elle a des lèvres ni trop fines ni trop pulpeuses avec un diamètre que je qualifierais de normal. En gros si elle n’avait pas un look sorti tout droit d’un Shônen Manga elle serait totalement quelconque, voire invisible. 

Elle n’est pas bien grande, d’après sa carte d’identité elle mesure 1,67 m… Bon presque 1.70m, mais pas encore. Sa silhouette est plutôt fine de plus on peut aisément voir apparaître ses formes féminines. Dommage qu’elle soit plus garçon manqué que jeune fille… Avec un peu de maquillage et de beaux vêtements elle serait pas mal… Mais pas vraiment belle. Juste quelconque.


III. L'HISTOIRE.


« HAHAAA !!! Je m’y attendais à celle-la ! En fait si vous m’interrogez, c’est juste parce que vous avez envie d’entendre l’Histoire avec un grand ‘’H’’ »
L’homme en costard acquiesça. C’était en fait un agent de la CCG qui avait entendu cette légende urbaine. Bien sûr, il y avait plusieurs variantes, mais il était intéressé par l’authentique vérité ! Encore fallait-il que la  jeune femme devant lui ne lui raconte pas de bêtises. Faut savoir que Tsukasa était une bonne comédienne, il était aisé pour elle de faire tourner en bourrique les autres ! Alors déformer la vérité… Un jeu d’enfant !

Mais aujourd’hui elle n’était pas d’humeur à mentir, elle voulait juste se débarrasser de l’agent illico presto !

Elle frotta ses mains et commença le récit.


Je suis née à Tokyo, dans le 20ème. Et oui monsieur. Mes parents font partie de la classe moyenne, j’ai grandi comme une enfant normale, avec des fréquentations normales. Après le collège j’ai réussi à passer les examens pour un lycée privé super élitiste. C’tait cool, un peu strict mais agréable dans son ensemble. Je faisais partie du club théâtre, il y avait une bonne ambiance et puis, à la fin de l’année, on devait monter une pièce tous ensemble dans la joie et la bonne humeur.

Comment ? Le royaume des Bisounours ? Ouais, c’était ça… Je ne me souciais guère de qui était une goule et qui ne l’était pas… Moi ? Avoir peur de me faire bouffer dans une ruelle sombre par une goule ? Jamais, cela n’arrivait qu’aux autres ! J’étais trop maline et trop exceptionnelle pour terminer dans l’estomac d’une de ces choses.
Eh bien ! je suis vite retombée de mon piédestal. J’avais 16 ans quand je me suis faite coincer par une goule. Vous voyez que cela n’arrive pas qu’aux autres ?

Tous ça est parti de quoi déjà ? AH oui, un pari ! Un simple pari. Tsukasa toi qui n’a peur de rien… Serais-tu capable de prendre une goule en photo ? Rien que ça ! J’aurais dû dire non ! Mais Tsukasa la tête brûlée n’allait pas refuser… Vous voyez le tableau ! Classique ! Un pur Delacroix !

Et voilà comment ça a commencé… Mes petites escapades dans le 11ème… Je savais bien qu’il y avait eu plusieurs incidents… Mais vous vous rappelez ? ça n’arrive qu’aux autres ! Mais ce n’est pas ma faute si j’ai trouvé LE spécimen RARE à observer !! Depuis gamine en plus je rêvais d’en voir une en action ! C’était comme un papillon, en un peu plus sale… Enfin quand il eut fini sa  petite affaire il y en avait de partout !
Bref, me voilà toute guillerette, qui, jour après jour, stalkais mon spécimen favori ! Oui, c’était toujours le même… Un jeune garçon. Plutôt mignon, puis il avait un joli truc collé derrière le dos quand il se mettait en colère… Ou qu’il allait manger une proie. Je crois même que j’ai gardé quelques photos.

Cependant, j’avais oublié une chose, c’est que quand vous les voyez, elles vous voient aussi. En gros il avait toujours su que j’étais là… Derrière son ombre. Pourquoi il ne m’a pas mangée ? Bonne question, évidemment je connaissais la réponse ! Il était fou amoureux de moi HAHAHAHAHAHA ! Elle éclata de rire, c’était un rire exagéré !

Ou alors, il n’en avait rien à foutre, de toute façon, je ne connaissais même pas son visage… Quoi ? Comment je savais qu’il était mignon ? OH de l’intuition féminine… Plus sérieusement, si vous aviez vu ce qui brillait derrière son dos…  Rien qu’en y resongeant mon cœur s’emballe ! Et jalouse comme j’étais… Je n’ai montré les photos à personne… à personne.

Passons.
Un jour… Je me suis un peu plus enfoncée dans le 11ème… J’avais envie de le voir en action… Vraiment en action, OUI EN TRAIN DE MANGER QUELQUE CHOSE… C’est moche n’est-ce pas ? Mais l’idée me paraissait bien au début.
J’étais là à l’affût, avec mon fidèle appareil photo, un Canon Coolpix P80, le doigt braqué sur le déclencheur quand soudain, j’ai entendu une voix me murmurer quelque chose à l’oreille… Sa voix était gluante d’obscénité, j’ai senti quelque chose agripper ma jambe et me secouer dans tous les sens… Je ne voyais pas mon agresseur… Mais que se passait-il ? je ne comprenais pas ! Cela ne pouvait pas m’arriver ! Pas à moi, le petit être exceptionnel que j’étais allait se faire bouffer par une goule. Les yeux écarquillés, la tête en bas et la bouche grande ouverte j’ai hurlé… Puis j’ai eu le droit à un petit baptême de l’air !

Un jolie vol plané jusqu’à la ruelle d’en face. 100% de violence et 0% de délicatesse, masochiste en tout genre, vous aimerez cette aventure ! En tous cas moi, je passe.

J’ai dû perdre connaissance car, quand je me suis réveillée, un combat acharné faisait rage ! Contre l’être malsain qui voulait me bouffer toute crue et la jolie créature que je stalkais depuis 3 jours. Tout est allé vite, j’ai vu, j’ai vomi, j’ai voulu fuir mais mes jambes étaient paralysées… Pucelle de la peur, je venais de me faire déflorer de la pire des manières. J’avais beau fermer les yeux et me boucher les oreilles, j’entendais toujours les bruits de mastication et les cris… Je ne voulais qu’une chose, que cela s’arrête. J’aurais tout fait pour sauver ma peau… Tout absolument tout !

Puis, silence… J’ai osé ouvrir un œil. Du magnifique papillon, il n’en restait que des miettes… L’autre ne me calculait pas… Une chance ! DE FUIR ! Mais on n’échappe pas à une goule vorace !

« Dis-moi… Tu veux vivre ou mourir ? » Question simple, réponse simple « Vivre ! »…  
« Tu le connaissais n’est-ce pas ? » La tête de l’ex goule venait de rouler à mes pieds comme un ballon de foot. Son masque avait disparu… Ce visage, je le reconnaissais ! Il faisait partie du même club que moi, voilà pourquoi il ne m’avait pas attaquée, voilà pourquoi il avait voulu me sauver, enfin peut-être… J’ai cru tomber en pâmoison, mais la goule cannibale me rappela à l’ordre. Face à face, je voyais ses yeux… Ils ne reflétaient que la folie ! La pure folie.

« OOOH oui, je le voit ton instinct de survie, humaine… Tu es prête à tout… ». Oui j’aurais tout fait pour vivre même la chose la plus sale qu’il puisse exister.

« Il en reste un bout… Tiens » Il me fourra dans les mains une tranche de viande déchirée et saignante… 100% pure goule ! Je ne savais même pas de quelle partie du corps elle faisait partie… Je ne comprenais rien… Ou plutôt j’avais peur de comprendre.

« Mange avec moi, et je te laisserai la vie sauve… » Était-il sérieux ? Oui, il n’attendait que ça… Par pure sadisme. Et par pure soumission j’ai mordu, mâché… Je voulais tout recracher, mais l’autre goule veillait à ce que tout soit avalé… Tout !

« N’en laisse pas une seule miette ! » j’ai obéi… Il y avait beaucoup d’hésitation et de peur dans mon geste… Mais je n’avais pas vraiment le choix…

Il a rit en fermant les yeux… J’avais compris, il s’était joué de moi ! Maintenant, c’était à mon tour d’être mangée ! Une humaine farcie à la goule au menu quel met délicieux ! Hors de question ! J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai fui à la première occasion !

Il m’aurait rattrapé aisément si plusieurs personnes n’étaient pas venues plus ou moins à mon aide. J’ai senti quelqu’un m’agripper par les hanches et me tourner vers une autre direction.

« Pas par-là, tu vas t’enfoncer encore plus dans le secteur 14… » Je n’ai même pas pris le temps de réfléchir j’n’ai vu que l’image d’un autre masque… Une autre goule sans doute ! Mon dieu ! Mais dans quel pétrin m’étais-je fourrée ? ! L’atmosphère était malsaine… Mais qu’est ce qu'il s'est passé à ce moment précis ?  Je prenais conscience de ma bêtise ! Suivre une goule ! Je n’ai entendu que très peu de choses… Juste…

« Renvoyez cette putain de goule dans les souterrains ! Ne la laissez pas prendre du terrain »

Je suis partie… Sans me retourner, sans dire merci…

Après ça … Quelque chose s’est déréglé dans ma caboche, j’ai d’abord été complètement déboussolée, choquée… Je me suis haïe, giflée, griffée… J’ai été hospitalisée, interrogée par le CCG, puis ré-hospitalisée, puis réinterrogée bref… Un jour je me suis réveillée, je me suis levée comme si j’étais guérie, la gamine que j’étais n’étais plus… Je me sentais prête à affronter la réalité… Plus apte à comprendre. Comprendre quelque chose qui m’échappait… Mais quoi ?

Mon excentricité ne s'est pas atténuée, au contraire, elle s'est quelque-peu aggravée…  J’ai stoppé l’école, j’me suis barrée faire ma vie autrement, comme je le voulais… Pas de temps à perdre avec les études, elle est trop courte et trop précieuse pour rester le nez dans les bouquins.

Je cherche encore à comprendre ce que j’ai vu et ce que j’ai vécu ce soir-là… Les goules sont des êtres trompeurs… Fascinants… Effrayants, cruels mais tellement semblables à nous sur de nombreux aspects.

Enfin… Si ma théorie fonctionne.

Tsukasa bailla…
« V’là pourquoi je ne veux pas entrer dans le CCG, m’sieur… Mon but n’est pas de tuer les goules sans rien comprendre… Mon but c’est d’apprendre ce qu’est une goule au-delà d’une bouche bouffeuse d’humain.  Ce que j’ai vu j’m’en souviens ».

Elle enfourcha son petit scooter jaune et arrangea son casque.

« M’sieur y’a des choses que j’aimerai voir… Genre vous savez, ce soir-là… Ils ont parlé de « souterrains » J’aimerai bien les voir moi… »

Tsukasa fixa l’homme avec un sourire malsain… « Vous vous dites que je suis folle, sans aucun doute mais c’est plus fort que moi… J’aurais peut-être dû naître goule… Ma vie aurait eu plus de sens. »

Le scooter pétarada et enfuma l’agent. « À la revoyure mec ».

L’homme n’en croyait pas ses oreilles ! Cette fille est barge… Mais il avait une étrange impression… Comme si, comme si cette fille savait exactement ce qu’elle faisait. En tous cas, il était bon de garder un œil sur cette fameuse Tsukasa.


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

TON PSEUDO ? Aïda, Tsukasa ou Seishirô
QUEL ÂGE ? 20 piges
COMMENT TU ES VENU ICI ? Via forumactif (hahahahaaa pour une fois ce n'est pas google!!)
TES IMPRESSIONS ? le forum est BADASS
UNE DERNIERE POUR LA ROUTE? Le nouveau design est encore plus BADASS
UNE DERNIERE POUR LA ROUTE? Vas-y Kaneki tu pues le swag, épouse moi et vivons ensemble! Ce sera économique: 
-On paye les courses pour une personne! Par contre pour ta surconsommation de café tu te débrouilles.
-Pas besoin de système d'alarme ou de chien pour nous protéger ou intimider!
-Risque de tomber enceinte limité (on oublie les soucis de pilule!)
-Une couverture sociale assurée contre le CCG, bha voui si tu es mon mec on te suspectera moins (quoi que...).
-Pis si t'as des ennuies je te servirais d'alibi, parce que l'amour et l'amitié sont plus forts que tout ! (on rigole, on rigole)

Je prierai le dieu Yao  Yao   matin midi et soir s'il le faut, pour que ce rêve se réalise!

Et Shin, achète-toi une coque de protection pour ta fesse gauche!

PS: J'ai aimé la lecture de votre règlement! C'est ce qui m'a donné envie de m'inscrire en fait. é-è‏


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 20
Dim 1 Nov - 19:19
Bon retour du coup xD

Comme c'est la même fiche que ton ancienne j'ai rien à redire donc je valide, oublie pas par contre de retourner recenser ton vava °^°

Et je suis obligé de décliner l'offre, je suis déjà un homme marié /PAN

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 1 Nov - 19:21
Merci

Bon bha y'a pas l'choix, j'vais me rabattre sur Shin et sa fesse gauche °v°
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ELIJAH ■ Il fut un jour où 69 était un simple chiffre et il fut un temps où tu pouvais manger une banane tranquillement…
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse du néant-
Sauter vers: