Bienvenue

◊ Tokyo Ghoul étant un manga destiné à de jeunes adultes, le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.
◊ Groupe demi-goule FERMÉ
◊ Avatar en 200x400 type manga/jeux vidéos
◊ Contenu violent autorisé

Liens utiles

Effectifs

Goules x 7 membres
Demi-goules x 5 membres
Aogiri x 6 membres
Suicide Circus x 7 membres
CCG x 7 membres
Quinx Squad x 4 membres
Humains x 2 membres

Rumeurs

x On aurait aperçu Jezabel faire une déclaration d'amour à un lampadaire suite à une soirée trop arrosée...
x Il paraît que le GDN (Gang Des Nains) composés de Renji, Caïn et Eto organiserait la contre-offensive pour prouver que ce qui est petit est très dangeureux.
x Apparemment, les dangereuses personnes que sont Clyde, Kohaku et Jezabel ont l'intention de créer une nouvelle religion, basé sur le St PapierBulle. Je n'en connais pas les détails, mais doit-on craindre pour nos vies?

Membres du mois

Caïn
Rplayeur
du mois
Abel
Rplayeur
du mois
Code par MV/Shoki - Never Utopia


Bienvenue dans un Tokyo moderne plus dangereux que jamais...
 
Merci de privilégier les groupes Aogiri, CCG & Humains qui manquent cruellement d'effectifs à votre inscription!
Concernant les goules, on aimerait voir plus de rangs B & C, on rappelle que le rang de la goule ne fait pas sa force. ~

I know you [Pv. Kaneki]

 :: Fosse des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Dim 25 Oct - 15:12

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Kamishiro Nagisa
Rang C || The Ghost
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 15/03/2015
Mar 27 Oct - 6:35

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Jeu 29 Oct - 19:34

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Kamishiro Nagisa
Rang C || The Ghost
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 15/03/2015
Ven 30 Oct - 4:53

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Ven 30 Oct - 11:12

I know you




Bien que fatigué, Kaneki était vraiment heureux. Et voir Nagisa heureuse aussi suffisait à le combler, même après tout ce qui s'était passé cette nuit. Il appuya d'ailleurs sa tête au creux de la main de sa compagne lorsque cette dernière lui caressa la joue. C'était le genre de contact qu'il adorait, comme un vrai chat en fait. Et ça ne le dérangeait absolument pas de se montrer sous ce jour face à la goule aux cheveux violets, loin de là. Au contraire elle était la seule avec qui il accepterait d'être ainsi, doux, gentil et bien loin de l'homme torturé qu'il était. Nagisa lui avait fait oublier ses soucis en l'espace de quelques heures et jamais il ne la remercierait assez pour ça. Leur amour était réciproque et tout comme son amoureuse l'avait dit, il était vrai que son coeur à lui aussi ne battait que pour elle. Il ne savait pas ce qui adviendrait s'il venait à arriver malheur pour eux... Mais il écarta très vite cette pensée, ce n'était pas le moment d'y réfléchir.

L'albinos lui offrit un sourire d'une douceur extrême, avant de finalement la laisser tranquille afin de venir la câliner normalement, roulant sur le côté du lit avant de l'attirer à lui et de jouer tranquillement avec ses cheveux, enroulant l'une de ses mèches lilas autour de son doigt avant de la porter à ses lèvres tout en fermant les yeux. Il aimait tellement ces longs cheveux à la couleur si particulière et cette odeur douce que dégageait son amoureuse à vrai dire. Il regarda Nagisa après un temps, riant légèrement à sa remarque.

"J'imagine~ Mais t'en fais pas, si besoin je viendrais t'apporter le café au lit et je te choierais comme jamais mon amour~"

Il la serra ensuite contre lui avant de lui voler un nouveau bisou et posa son front contre le sien. C'était vrai, il comptait bien la gâter, faire d'elle sa petite princesse même parce qu'elle le méritait tellement à ses yeux. Ce qu'elle avait vécu par le passé n'aurait jamais dû lui arriver vu à quel point Nagisa avait un coeur en or et était adorable. C'était quelque chose qu'il comptait bien lui faire comprendre par tout les moyens possibles, en la choyant et en l'aiment comme jamais.

Après un temps, un léger baîllement lui échappa alors qu'il retournait se blottir bien contre son amoureuse. Ca faisait bien longtemps que Kaneki n'avait pas ressenti autant de fatigue, même après toutes ces nuits blanches à errer dans Tokyo ou à travailler à devenir plus fort et à apprendre à se battre. Ca faisait bizarre mais en même temps ça le rassurait de ressentir à nouveau ce genre de fatigue vu qu'il n'avait pas vraiment dormi depuis longtemps. Malgré tout, il n'en dit rien, se contentant de rester bien au chaud contre Nagisa, le seul endroit où il se sentait certainement bien en ce monde.




© Truth.

_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Kamishiro Nagisa
Rang C || The Ghost
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 15/03/2015
Ven 13 Nov - 18:06

 

I know you

Kaneki




Un grand sourire s'était dessiné sur les traits de Nagisa, ne semblant pas vouloir se faner de sitôt. Elle se sentait tellement bien, malgré son souffle qui se faisait difficile à cause de tout ce qui s'était passé, malgré qu'elle était toute en sueur tellement elle avait eu chaud. Mais à ses yeux, il n'y avait rien qui ne pourait égaler un moment si intime; il n'y avait rien de mieux, de plus beau que d'être aussi proche, physiquement et mentalement, de la seule personne qu'elle a appris à aimer, et qui l'aime aussi en retour.

La jeune femme se laissa faire lorsque Kaneki la tira contre lui, fermant les yeux un instant après avoir déposé doucement sa tête contre son torse, de façon à ce qu'elle puisse écouter les battements de son coeur. Rien n'était comparable au bien-être qui l'envahit à ce moment précis, alors qu'elle entendait la preuve absolue de l'existence de cet être qu'elle portait en son propre coeur. Ca lui confirmait que tout ceci, tout ce qui s'était passé en un soir était bien réel; que lui aussi était réel. Ces simples faits la rassuraient, lui permettaient d'espérer que le mieux dorénavant. Parce qu'avant d'avoir fait la rencontre de son compagnon, Nagisa n'avait rien à espérer pour le futur. Elle n'avait aucune raison de continuer, alors qu'elle était perdue dans un brouillard semblant n'avoir aucune fin. Mais voilà qu'elle avait trouvé une raison de continuer, et elle n'était pas près de l'abandonner.

Ce fut la voix de son homme qui la tira de ses pensées, ayant pour effet de la faire se redresser afin de l'observer d'un air heureux. Plus ç'allait, plus elle se disait qu'elle avait de la chance d'être tombée sur un amant comme lui du premier coup. Bon nombre d'hommes et de femmes finissaient dans de mauvaises relations avec le temps, certains même allant jusqu'aux relations abusives comme elle avait si souvent vu à la télé dans des documentaires ou encore dans les histoires qui circulent sur les réseaux sociaux. Mais elle savait d'instinct qu'avec Kaneki, ça ne finirait pas comme ça. Tous deux seraient heureux jusqu'au bout, elle en était certaine. Elle le laissa donc lui voler ce baiser, doux comme tout et tout aussi précieux que tous les autres qu'ils avaient pu s'échanger au cours de la nuit, elle ne se souvenait même plus combien il y en avait d'ailleurs. Et elle ne se départit pas de son sourire, le laissant poser son front contre le sien en riant doucement.


«Je suis tellement chanceuse que tu sois dans ma vie, tu sais... Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui soit aussi adorable et attentionné que tu l'es, et honnêtement je t'en suis vraiment reconnaissante, t'en as aucune idée combien...»

Disant cela, Nagisa lui offrit son plus beau sourire et ce, malgré son air fatigué qui commençait à se peindre sur ses traits. On pouvait clairement lire dans ses yeux d'océan qu'elle était sincère et que tout ce qu'elle venait de dire, elle le pensait vraiment. De toute façon, pourquoi mentirait-elle à son amant? Pourquoi lui cacherait-elle quelque chose? Elle savait très bien qu'il lui cachait certains détails, mais il avait bien droit d'avoir ses petits secrets. Ainsi, elle lui faisait confiance aveuglément, se rassurant en se disant qu'il lui dirait bien au moment venu. Tout comme elle avait un secret qu'elle gardait au plus profond de son être et qu'elle n'avait jamais mentionné aux autres... Mais ça c'était une autre histoire totalement.

La jeune femme le laissa faire à nouveau lorsqu'il se blottit contre elle. A vrai dire, ça lui faisait plaisir qu'il veuille se coller, parce que c'était tout ce qu'elle demandait. Elle avait tout plein d'affection à donner, accumulée au fil de ces années passées toute seule, et elle entendait bien en profiter maintenant qu'elle avait quelqu'un à qui la donner. Ce n'est donc que quelques secondes plus tard qu'elle passa doucement ses bras autour de lui, le cajolant de la manière la plus douce et affectueuse possible. Elle en profita également pour poser un baiser sur ses cheveux, les caressant doucement, voire même tendrement. Et un petit rire lui échappa à nouveau en entendant le bâillement de Kaneki.


«Si t'es fatigué, tu peux dormir tu sais, je ne t'en empêcherai pas quand même... Et puis, je serai là pour veiller sur toi, alors s'il y a quoi que ce soit, t'auras qu'à me réveiller~»

Cela dit, Nagisa lui sourit à nouveau, demeurant immobile afin de ne pas le déranger. Et pour la première fois depuis bien longtemps, la nuit s'annonçait remplie d'un sommeil qui sera définitivement très apprécié.



(c)LOKIA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Mar 24 Nov - 22:51
I Know You
feat. Nagisa


Un doux sourire et un soupir de contentement se dessinèrent sur les lèvres de l'albinos en entendant les paroles de sa compagne. Ca faisait bien longtemps depuis la dernière fois qu'il s'était senti vraiment aimé. D'ailleurs... Avait-il été seulement aimé une seule fois dans sa vie par ses proches? Il avait toujours eu l'impression d'être un fardeau et de devoir faire comme sa mère, donc de prendre pour tout ceux qu'il aimait sans se préoccuper de lui-même. Justement sa mère... Sa mère avait toujours été son modèle peu importe à quel point elle se ruinait la santé à l'époque. Et Kaneki aurait tellement aimé qu'elle ne se tue pas à la tâche, qu'elle le choisisse lui plutôt que sa tante...

Mais c'était fini. Ce sentiment d'être perdu en société s'était effacé à partir du moment où il avait rencontré Nagisa. Il avait tant d'amour à lui donner qu'il n'aurait probablement pas assez d'une vie pour le faire. Et en retour, il était bien heureux que la jeune femme lui fasse part de toute cette affection, autant dans ses gestes, son comportement que ses paroles. En bref, le borgne était tout simplement heureux comme il ne l'avait jamais été. Et c'était reposant pour son esprit de plus en plus torturé de tout ce qu'il avait subi que d'avoir un répit pareil. Jamais il n'en serait assez reconnaissant envers son amoureuse de lui apporter cette paix intérieure, de stopper ce conflit qu'il avait constamment avec lui même, avec sa nature de goule.

"Et je le serais toujours rien que pour toi, tu le mérites tellement. Et puis je suis tellement heureux que tu sois arrivée dans ma vie également tu n'as pas idée non plus..."

Il la laissa faire lorsqu'elle lui caressa les cheveux, fermant les yeux en même temps. C'était tellement agréable... Kaneki se blottit davantage contre elle du coup, vraiment au bord de s'endormir. Toute la fatigue accumulée lui retombait dessus et il le sentait bien, comme un véritable coup de massue. Il finit par rouvrir les yeux, observant Nagisa d'un air à la fois fatigué et amoureux. A vrai dire il la regardait droit dans les yeux, observant ces iris à la couleur si particulière mais tellement magnifique. Une couleur qui lui allait si bien, qui reflétait toute sa gentillesse innée. Le borgne se demanda même comment les gens pouvaient la confondre encore avec Rize alors qu'elle dégageait une aura tellement différente de sa soeur et que ses yeux ne brillaient jamais d'une seule once de méchanceté. En tout cas, Kaneki espérait bien qu'un jour d'autres personnes le comprendrait comme lui l'avait compris.

"D'accord, tu es adorable ma chérie...~"

Il se redressa ensuite sur les coudes avant de se pencher vers elle pour lui voler un long baiser amoureux, se reculant ensuite un peu pour l'observer en souriant légèrement.

"Je t'aime~"

Il retourna ensuite se blottir bien contre elle avant de très vite sombrer dans un sommeil. Un sommeil pour une fois qui n'était pas tourmenté par ses cauchemars et demeurait sans rêves. Tout du moins c'était ce qu'il pensait...


(c)Raravioli- Uniquement pour City of Ghouls



_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Kamishiro Nagisa
Rang C || The Ghost
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 15/03/2015
Dim 3 Jan - 7:56


I know you

Kaneki




Un calme certain avait envahi l'esprit de la jeune goule alors qu'elle observait son amoureux en silence, un grand sourire aux lèvres. Ça l'avait amusée un peu de voir à quel point il s'était endormi rapidement, mais elle l'avait laissé faire, le laissant également se blottir contre elle. Et à vrai dire, la vision qui se présentait à elle en ce moment ne faisait que l'attendrir comme elle ne l'avait jamais été avant.

Continuant de lui caresser les cheveux doucement, un petit soupir de contentement s'échappa de ses lèvres alors que son regard se posait au plafond. D'une façon, elle était heureuse. Tellement heureuse que, quelques fois, elle avait du mal à y croire. Elle ne s'était jamais vraiment liée aux autres par le passé; avec les mésaventures qu'elle avait vécues avec sa famille, c'est assez facile de comprendre. Elle n'avait jamais aimé personne, non plus. Elle se contentait de se montrer amicale avec les gens qui l'approchaient mais sans plus, sachant qu'on ne venait la voir que pour lui demander un service par rapport aux cours à la fac. Mais... Tout cela avait changé dès le moment où elle avait rencontré Kaneki. Elle avait tout de suite compris qu'il était différent des autres. Et elle avait eu raison. Il avait réussi à changer la donne concernant tout ça; il avait réussi à lui donner tout ce qu'elle désirait le plus. Un ami, un être cher, une personne qu'elle pourait aimer sans avoir besoin de cacher quoi que ce soit... Enfin, ne rien cacher, sauf une chose, qu'elle avait juré garder pour elle à jamais. Mais ça c'est une autre histoire.

Oui, maintenant, Nagisa était heureuse. Tellement heureuse que parfois, elle en avait peur. Eh oui! Avoir peur du bonheur... Enfin, ce n'est pas vraiment du bonheur lui-même de quoi elle était effrayée, mais plutôt de la possibilité de perdre tout ce qui la rendait heureuse.

À cette pensée, la jeune femme passa doucement son bras libre autour de son amant, le serrant un peu plus contre elle alors qu'elle fermait les yeux pour tenter de se calmer. Oui... Perdre la seule personne qui avait su la rendre heureuse après des années passées dans la solitude serait un drame pour elle. Tellement qu'elle n'osait pas même imaginer ce qui pourait bien advenir d'elle si quelque chose de ce genre devait se produire. Elle ne voulait pas perdre Kaneki... Elle ne voulait pas perdre le seul être à qui elle avait pu se confier, à qui elle avait pu avouer ses sentiments. Elle se doutait grâce à quelques trucs qu'elle avait remarqués lors que leurs nombreuses conversations qu'il avait dû vivre bien des moments difficiles. Mais elle voulait lui permettre de passer à autre chose, d'accéder à une période plus joyeuse, et elle était prête à tout pour le rendre heureux lui aussi. C'était son but premier désormais, et dès demain elle se mettrait à la tâche.

Alors la jeune femme sourit légèrement, se donnant quelques mots d'encouragement avant d'ouvrir les yeux, observant son amant un instant alors qu'il semblait dormir si paisiblement. Et elle ne put s'empêcher de sourire davantage en voyant à quel point il était détendu. Ça lui faisait chaud au coeur de savoir qu'elle avait un tel effet sur lui, qu'elle arrivait à le calmer autant. Alors Nagisa cessa les petites caresses qu'elle lui faisait depuis qu'il s'était endormi, au profit de poser un baiser affectueux sur ses cheveux, reposant ensuite sa tête sur son oreiller en fermant les yeux. Et, en le serrant doucement contre elle, elle chuchota avant de finalement s'endormir;


«Je t'aime aussi, mon amour~ ♥»



(c)LOKIA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Ven 8 Jan - 18:06
I Know You
feat. Nagisa


La nuit était paisible, jamais le borgne n'avait dormi aisnis auparavant. Ses nuits étaient souvent tourmentées ou alors il ne dormait pas du tout. Alors qu'il ait le sommeil si lourd et paisible était quelque chose de rare, quelque chose qu'il appréciait énormément. Il aurait aimé que ce soit toujours comme ça, mais Kaneki était toujours trop tourmenté par sa vie, et sa perpétuelle quête d'amour. Et là, pour la première fois il avait trouvé. Il avait trouvé Nagisa à qui il pouvait donner de l'amour et de qui il en recevait en retour. Il savait qu'elle ne l'abandonnerait pas et lui ferait tout pour la protéger et l'aimer comme il se doit. Il voulait à tout prix nourrir cet amour qu'il n'avait pu donner à personne avant la jeune goule…

Mais il fallait croire que le destin lui en voulait toujours autant. Très vite, le sommeil sans rêves tourna peu à peu au cauchemar. Des souvenirs qu'il aurait préféré oublier ressurgirent, d'abord par bribes, puis très réalistes et enfin complètement cauchemardesques. Et le borgne ne pouvait rein faire, il était comme figé sur place à ne pouvoir que subir et regarder les scènes qui se produisaient devant lui et avec lesquelles il se retrouvait en interaction. L'attaque de Rize, son calvaire en tant que goule, la mort de la mère d'Hinami, sa torture et Jason… Tout revenait et pire que jamais. C'est comme si le cauchemar prenait une ampleur qu'il n'avait jamais vécu avant, comme si son esprit même ne voulait pas voir son bonheur prendre de la place.

Son esprit était agité, mais très vite l'impression réaliste de ce cauchemar le fit vite réagir physiquement. Il commença à bouger beaucoup dans son sommeil, à geindre de temps en temps. Kaneki ne parvenait pas à se réveiller, même s'il le voulait. Il était piégé dans un souvenir horrible, sans fin. Un souvenir qui bientôt décida vraisemblablement de lui montrer un potentiel futur. Il y voyait Nagisa dans un état indescriptible, sans vie et baignant dans une mare de sang. C'est ce qui déclencha chez lui une réaction en chaîne. Cette vision, c'était la dernière chose qu'il voulait voir arriver en vrai, il ne voulait pas qu'il arrive malheur à celle qu'il aimait de tout son coeur. Il ne voulait pas. Il ne voulait pas. IL NE VOULAIT PAS.

Ce fut alors comme s'il était pris de convulsions dans son sommeil, un long râle souffrant traversant ses lèvres. Kaneki était tendu comme un arc, il ne bougeait plus, tremblait juste. Pourtant, il était encore en train de rêver, il n'arrivait juste pas à se réveiller. Il ne dissociait plus la réalité du rêve, à tel point qu'il finit par se redresser en grognant des phrases incompréhensibles. Du même coup, il générait sans se rendre compte son kakuja, son masque recouvrant peu à peu son visage et les tentacules en forme de scolopendre grandissant peu à peu dans son dos. Il semblait également se tordre de douleur, finissant par tomber du lit qu'il partageait avec sa compagne. Malgré tout, il resta prostré où il était, semblant toujours souffrir autant, des larmes coulant sur ses joues tandis que les deux tentacules en forme de scolopendre s'agitaient furieusement dans son dos comme s'il ne contrôlait rien. Il essayait de chasser de son esprit cette horrible vision qu'il avait eu à l'instant. Il n'en pouvait plus de tout ça, son répit ne durait jamais bien longtemps. Mmalgré les paroles incompréhensibles qu'il prononçait, on pouvait très bien capter des mots récurents dans son charabia.

"Aidez-moi… S'il vous plaît..."



(c)Raravioli- Uniquement pour City of Ghouls



_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Kamishiro Nagisa
Rang C || The Ghost
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 15/03/2015
Dim 17 Jan - 7:00


I know you

Kaneki




La jeune femme s'était endormie aussitôt qu'elle avait posé sa tête sur son oreiller pour la nuit. À vrai, dire, elle dormait si profondément qu'elle ne vit absolument pas le temps passer. Elle était plongée dans un monde où l'imaginaire régnait en maître, même si au matin elle ne se souviendrait plus de toutes les merveilles qu'elle y aurait vues. Enfin... elles auraient pu être des merveilles. Sauf qu'effectivement, ce monde gorgé de couleurs et de magie refusa bientôt de la garder avec lui. Le noir envahit sa vision, les couleurs disparurent, l'imaginaire céda sa place à la dure réalité, à laquelle la goule revint en sursautant légèrement.

Au début, elle eut de la difficulté à comprendre ce qui se passait. Elle était encore à moitié endormie, sa vision était embrouillée, la pénombre ne l'aidait pas à y voir quoi que ce soit. En réalité, tout ce qu'elle arrivait à voir à cet instant était des taches de gris et de noir, sans plus. Pourtant... Elle ressentait toujours tout. Elle avait senti dès qu'elle avait repris conscience que Kaneki semblait bouger, elle entendait le râle souffrant qu'il émettait. Elle ressentait presque sa tension comme si c'était la sienne. Tout ça lui était étrange en fait... si bien que plus elle tentait d'y réfléchir, plus son esprit fatigué imaginait la situation être un rêve. Enfin, jusqu'à temps que la réalisation ne la frappe.

Ce n'était pas un rêve.

Nagisa n'eut pas le temps de faire grand chose en fait; c'est à ce moment même qu'elle sentit son amoureux basculer du lit, tombant au sol sans qu'elle ne puisse le retenir. Elle s'était redressée vivement, sans prendre le temps de laisser sa vision s'ajuster, la panique s'installant lentement mais sûrement en elle. N'y voyant presque rien, la jeune femme faillit tomber à son tour en tentant de s'appuyer au bord du lit, manquant de se cogner la tête sur sa table de chevet d'ailleurs tellement elle est douée. Mais ce n'était pas ce qui lui importait à ce moment, alors qu'une expression particulière, un mélange de surprise, de fascination, de panique et de peur, se dessinait lentement sur ses traits. Elle savait d'instinct ce qu'était le phénomène se déroulant sous ses yeux. Elle savait que Kaneki était comme elle. Qu'il avait lui aussi un Kakuja. Et que si elle ne tentait pas de le raisonner maintenant, il y avait de fortes chances que quelque chose de dramatique ne se produise.

Oh oui. La jeune Kamishiro ne savait que trop bien ce dont une goule possédant un Kakuja était capable. Même si le sien reposait dormant au plus profond recoin de son esprit, bien sous contrôle et constamment bridé afin de ne pas le laisser surgir, quelques fois elle avait dû y avoir recours. La bête qu'elle devenait à ces moments... elle était effrayante. Plus encore que Rize. Elle était sanguinaire, et bien souvent la goule reprenait conscience lorsqu'elle dévorait sauvagement ses victimes, laissant une traînée couleur carmin sur son visage et ses vêtements, qui étaient déchirés la majeure partie du temps. Et elle avait peur d'elle-même dans ces moments. C'était l'une des raisons pourquoi elle n'approchait personne de son plein gré normalement.

La goule aux cheveux violets secoua vivement la tête. Ce n'était pas du tout le temps de réfléchir à ça! Elle devait trouver une solution et vite. Avant que quelque chose de regrettable ne se produise. Alors elle décida d'agir par instinct.

Pas une seconde elle ne détourna le regard, et ce malgré qu'elle détestait le voir dans un tel état, semblant souffrir énormément. Elle ne savait pas s'il était réveillé ou non, mais une chose était sûre, elle devait l'arrêter. Nagisa se tira donc doucement des couvertures, s'agenouillant au sol lentement et sans bruit. Tout en essayant de s'approcher tranquillement, elle tentait de le réveiller en appelant son nom, tentant de le rassurer, lui parlant d'une voix quelque peu tremblante mais normale. Elle sentait son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine alors qu'elle continuait son approche, tendant doucement une main pour attraper la sienne, puis son bras, caressant doucement sa peau en un geste qui se voulait rassurant, sans jamais lâcher sa main.

Oui, la goule avait peur. Elle avait peur que quelque chose n'arrive et que Kaneki s'en veuille alors que ce ne serait absolument pas de sa faute. Elle ne voulait pas qu'il se sente ainsi. Alors elle ferait tout pour qu'il se calme et cesse de générer ce Kakuja qu'elle observait d'un air à la fois curieux et effrayé. Mais elle ne savait pas si ce qu'elle faisait en ce moment serait assez. Elle espérait fortement que peu importe ce qui avait déclenché cet épisode cesse de le tourmenter. A la fois parce qu'elle ne voulait pas que son amant ne souffre pour cela, mais aussi parce qu'elle ne se sentait pas la force de se défendre si la situation devait le demander.


«K-Kaneki, réveille-toi, je t'en supplie... »



(c)LOKIA
[/color]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ange F. Ingemar
Quinx || Inspecteur 1ère classe
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 21
Mer 17 Fév - 0:22
I Know You
feat. Nagisa


Il avait mal, il souffrait. Kaneki avait l'impression que son corps brûlait, qu'il ne lui appartenait plus et qu'il ne pouvait plus rien controler. Il était tendu, prostré de douleur, les jointures de ses doigts blanchies à force de griffer et agripper le sol. Ses cris finissaient par s'étouffer dans sa gorge tellement cette douleur était intense et le rongeait. Il ne répondrait bientôt plus de rien si on ne l'arrêtait pas dans sa folie grandissante. Si seulement ce rêve ne s'était pas imposé à lui… Si seulement… Maintenant il avait peur de faire du mal à son entourage. Peur de devenir un monstre incontrôlable qui demanderait toujours plus de voir le sang couler. Mais cette part folle ne cessait de prendre le dessus, ignorant la détresse de sa part consciente, l'enchaîannt peu à peu dans un recoin sombre de son esprit.

Puis peu à peu, des mots s'imposèrent à lui. Une voix familière. Une voix douce, aussi douce qu'un gazouillis d'oiseau qui prononçait son nom. Kaneki se concentra alors sur cette voix la suivant pour retourner vers la lumière et reprendre le contrôle. Très vite il ressentit également un contact contre sa peau, un contact rassurant qui le figea, figea les deux immense scolopendres dans son dos. Cette sensation agréable… Il ne la connaissait que trop bien maintenant. Lentement mais sûrement, l'albinos finit donc par se calmer, retombant mollement au sol tandis que son Kakuja disparaissait et que sa respiration se faisait moins laborieuse. Il était tout en sueur, l'air toutefois abattu, comme s'il venait de passer trois nuits blanches d'affilées.

Après un temps à ne rien dire et sembler tout simplement dormir, il finit toutefois par ouvrir un œil et redresser un peu la tête vers sa compagne, qu'il pouvait maintenant distinguer auprès de lui. Kaneki avait l'air absent et triste, voir même mal en point alors qu'il ne lâchait pas Nagisa du regard. En même temps, il était soulagé de la voir à côté de lui, bien en vie. Mais d'un autre côté, il se sentait mal parce qu'il savait qu'il aurait pu la blesser voir pire pendant sa crise de folie. Elle avait pris le risque de l'approcher, de se faire tuer et il s'en voulait. Tout ça parce qu'il était incapable de contrôler ce foutu Kakuja. En voulant dévorer les plus faibles il n'avait pas remarqué… Que c'était lui qui se faisait dévorer. Les larmes lui montèrent alors aux yeux alors qu'il tremblait légèrement.

"… Désolé Nagisa… Je suis tellement désolé que tu aies été obligée de voir ça et de prendre autant de risques..."

Il serra alors les poings tout en se redressant lentement, en retenant les sanglots qui menaçaient de se faire entendre. Il connaissait actuellement une forte retombée émotionnelle suite à ces cauchemars, ces rappels des traumatismes qu'il avait vécu pendant sa torture et surtout son passage à l'état de Kakuja. Puis une fois à bonne hauteur, il s'affala contre l'épaule de son amoureuse, à la recherche d'un peu de réconfort alors qu'il la serrait contre lui en pleurant silencieusement. Il ne dirait rien de tout ce qu'il venait de vivre à moins que Nnagisa ne lui pose directement la question. Et même encore là, le borgne aurait certainement besoin de temps avant de s'exprimer clairement concernant ses traumas et cauchemars récurents, ainsi que la justification de son Kakuja. Lui qui voulait garder ce secret pour lui s'était planté lamentablement ce soir...



(c)Raravioli- Uniquement pour City of Ghouls



_________________
Compte fondateur, merci de ne pas MP. Personnage RP occasionnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Kamishiro Nagisa
Rang C || The Ghost
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 15/03/2015
Dim 6 Mar - 5:38


I know you

Kaneki




La jeune goule ferma doucement les yeux une fois qu'elle fut adossée au montant de son lit, serrant son amoureux dans ses bras en silence sans même daigner questionner ce qui s'était passé. Son coeur battait la chamade, comme s'il allait s'échapper de sa poitrine à tout moment, tellement fort que juste à être blotti contre elle, Kaneki pourrait clairement le ressentir. Elle avait eu peur à ce moment, plus pour lui que pour elle d'ailleurs. Mais elle remerciait les étoiles que tout cela se soit rapidement terminé. Du coup, Nagisa s'affairait à calmer le jeune albinos, lui caressant doucement les cheveux sans jamais relâcher sa prise sur lui. Elle lui parlait d'un ton doux, comme il y a à peine quelques minutes; des paroles semblant être plutôt des murmures.

«Shhh... C'est fini, tout va bien. Rien de tout ça n'est de ta faute, je t'assure, tu n'as pas besoin de t'excuser...»

S'assurant d'être aussi rassurante que possible, la jeune femme posa un baiser sur la joue de son amant, soupirant légèrement tout en fermant les yeux une fois de plus, posant son front contre sa tempe. Elle comprenait. Trop bien, même. La retombée émotionnelle qu'il connaissait à l'heure actuelle, combien de fois l'avait-elle vécue? Combien de fois les actes atroces qu'elle avait comis sous l'influence de Plague, son propre kakuja, l'avaient-ils fait souffrir? Trop de fois pour compter, trop de fois pour que la goule aux yeux bleus ne daigne vouloir s'en souvenir. Elle gardait ces moments dans un recoin bien sombre au plus profond de sa mémoire afin de ne plus jamais les revoir. Mais quelque chose lui disait que cette fois, c'en vaudrait peut-être la peine d'en parler.

Nagisa demeura silencieuse encore un long moment après cela, se contentant de procurer à son amoureux le réconfort qu'il cherchait, le gardant dans ses bras comme le ferait une mère avec son propre enfant. Elle avait réussi à se calmer peu à peu, à ouvrir les yeux et respirer normalement, pas de manière tremblante comme tout à l'heure. Et un nouveau soupir de soulagement la quitta. Son étreinte se resserra doucement, et elle posa un nouveau baiser sur la joue de Kaneki, autant pour lui exprimer son affection que pour le rassurer davantage. Mais elle ne se fit pas tendre sur les mots qu'elle prononça ensuite, y allant droit au but, clairement, pour en finir rapidement et éviter d'étirer tout ça et éviter de mettre son amant mal à l'aise.


«Ne t'inquiète pas, tu n'as pas besoin de m'expliquer si tu n'es pas prêt à le faire. Tu sais bien que c'est pas mon genre d'insister si tu n'as pas envie d'en parler,» commença-t-elle, toujours de sa voix douce. «Mais sache que maintenant, je sais très bien que tu possèdes un Kakuja toi aussi.»



(c)LOKIA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Pourquoi le bonheur est si distant ? [Ft. Ketsueki Kaneki]
» Présentation ▬ Kaneki Ken
» Tōshirō Kaneki. [En cours] U.C
» Kaneki Satsuya
» Le visage masquant la joie :: Kaneki - Terminée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo Ghoul: City of Ghouls :: Fosse des Rps-
Sauter vers: